En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Reportage
  2. // FIFA 11

On était au FIFA 11 Vip Contest

Cut Killer aux platines, un tournoi FIFA 11 sur PS3 et quelques heures d'open bar champagne : il en faut rarement plus pour justifier un déplacement rue de Rivoli.

Modififié
Jean Roch, Tunisiano, Quentin Mosimann, Laurent Boyer, Oxmo Puccino, Ophélie Winter, Pierre Sarkozy suivi de sa chevelure sponsorisée par Jacques Dessange et d'un garde du corps en pull rayé, Booder, Mathieu Bastareaud, Beat Assaillant, les meilleurs prénoms du PSG -Jean-Eude, Sammy, Peguy-, Kaira Shopping, L'Algérino, Ariane Brodier, Sinik, Ladji Doucouré, l'haleine alcoolisée de Christophe Rocancourt, Mouloud Achour, Youssoupha derrière des lunettes de soleil, Frédéric Chau, Jalil Lespert, une veste en jean sans manches avec M. Pokora dedans, son ami Lionel des Link Up, les deux Leslie (l'athlète, Djhone de son nom, et la chanteuse de R'n'B qui, depuis qu'elle a seize ans, donne l'impression d'en avoir quatorze), Sheryfa Luna, Cyril Paglino, le 113 au grand complet, Grégoire, Sefyu - Molotov Undercov -... Et la crème de So Foot, donc.

Un parterre de stars impressionnant pour une cause légitime : le lancement de Fifa 11 au VIP Room. Le genre de soirée où on vous met un bracelet en plastique à l'entrée après avoir trouvé votre nom dans un tableau .xls imprimé via Canon jet d'encre couleur. Le genre de soirée anti-caritative d'où seuls ceux qui peuvent se payer tout ce qu'ils veulent repartent avec les cadeaux les plus gros. Bref, le genre de soirée qui passe mieux avec des petits fours salés et deux membres d'Action discrète bien décidés à donner du people à la pellicule photo de leur iPhone. Pour ça, c'est simple, il suffit de faire poser lesdits VIP –surtout les plus has been– puis de les remercier avec une vanne bien sentie mais pas toujours comprise. N'a pas d'auto-dérision qui veut. Et c'est pas Lord Kossity qui dira le contraire. Arrivé trop en retard pour pouvoir participer au tournoi, le chanteur a fait part de son indignation à tout le monde : « Je rentre chez moi ! Je rentre chez moi ! » ... avant d'aller s'asseoir à l'étage au lieu de rentrer chez lui.

Tunisiano, lui, s'en foutait complètement. Il a pu jouer ET porter une casquette, à carreaux en plus, à l'intérieur d'une boîte de nuit. Quant aux joueurs du PSG, pour une fois qu'ils pouvaient se mettre dans la peau de joueurs du Real en public, ils n'allaient pas se laisser perturber. Mais le plus amusant, finalement, n'aura été ni les stars ni le t-shirt de Rim-K mais plus les anonymes perdus entre deux fantasmes masculins : des dizaines de manettes de PS3 reliées à un nouveau jeu de football et des hôtesses en mini-short. Le tout entouré de murs parés de LED trop lumineuses, de panneaux publicitaires et de flashes en tous genres. Les épileptiques ont bien fait de s'abstenir. Parmi les non VIP, beaucoup de grands bruns barbus depuis trois jours, de faux breakers en veste de costume et bonnet en laine qui faisaient semblant de connaître les paroles de Snoop Dogg, des Chinois si hype qu'ils devaient sûrement savoir zouker, des filles journalistes qui tentaient d'attirer les footballeurs, l'accréditation dans le décolleté, et un mec qui roulait des joints dans un coin. Un ancien candidat de la Nouvelle Star aussi, il paraît, qui a organisé sa soirée en allers-retours calculés, portant l'espoir ultime mais vain qu'on le reconnaisse. Et une dame-pipi.

Le jeu ? Il a l'air pas mal, oui.


Noémie Pennacino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9