En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Primera B Metropolitana
  3. // Atalanta/Chacharita Juniors

On était au Clásico de Villa Crespo

Buenos Aires accueille un paquet de Clásicos, dont le plus médiatique, Boca-River, fait chaque année le tour du monde. À mi-chemin entre la Bombonera et le Monumental, dans le paisible quartier de Villa Crespo, l’un des plus vieux et plus traditionnels derbys de la ville avait lieu ce week-end. Le 127e Clásico entre Atlanta et Chacarita Juniors, deux clubs historiques en crise financière depuis des années, se déroulait dans le cadre de la 4e journée du championnat de troisième division. Avec de la milanesa, de la grosse ambiance, des vieilles carcasses de bagnoles et le sosie de Giroud.

Modififié
Au croisement des rues Darwin et Murillo, deux flics discutent des derniers rebondissements du « cas Angeles » , le fait divers qui passionne l’Argentine depuis de longues semaines, et coupent l’accès motorisé au stade, situé 50m derrière. Une vieille dame passe, un sac de courses à la main. « - Il s’est passé quelque chose ? - Non, c’est pour le match, madame. » Le coup d’envoi d’un des plus vieux Clásicos argentins sera donné dans moins d’une heure, mais la zone n’a jamais semblé aussi calme. Il y a au moins deux explications à cela. La première, c’est qu’Atlanta et Chacarita Juniors, en énorme difficulté financièrement, évoluent aujourd’hui en B Metropolitana, la troisième division locale. La deuxième, c’est l’impossibilité pour les supporters visiteurs de se rendre au stade. Une norme qui concerne l’intégralité du foot argentin depuis la reprise des différents championnats, la faute aux violences répétées, l’événement déclencheur ayant été la grosse bataille que se sont livrées il y a un mois les deux fractions de la Doce, le groupe de supporters mafieux de Boca Juniors, en marge d’un match amical contre San Lorenzo. Chacarita devra donc faire sans les milliers de fans qui garnissent habituellement la tribune du Don Leon Kolbowski d’Atlanta, l’ennemi juré depuis 1927, date du premier affrontement.

« Ça a dégénéré tellement de fois… »

À l’époque, les stades des deux clubs sont situés à 100m l’un de l’autre, sur la rue Humboldt, dans le quartier de Villa Crespo, en plein centre géographique de Buenos Aires. D’où le début de la rivalité. L’enceinte de Chacarita, d’une capacité de 40 000 places, résidait alors sur le terrain actuel qu’occupe le stade d’Atlanta. Mais ce terrain était loué au club et pas payé depuis des mois, ce dont a profité le voisin Atlanta. Dans les années 40, un investisseur proche du club bohemio ( « bohème » , surnom donné à Atlanta du fait de ses changements de stade à répétition) le rachète et oblige Chacarita à déménager et quitter le quartier (il rejoindra dès lors la localité de Villa Maipu, dans la banlieue ouest de la capitale). Cet événement a transformé la rivalité en haine et fait du Clásico de Villa Crespo l’un des plus bouillants de Buenos Aires, bien qu’il n’ait pas la publicité d’un Boca-River ou d’un San Lorenzo-Huracán, la faute à des moyens économiques très différents. Mais dans l’histoire du football argentin, l’Atlanta-Chacarita a bel et bien une place particulière. Ce week-end, il s’agissait du 127e affrontement officiel entre les deux équipes.

C’est sous la tribune principale de ce stade en béton peu entretenu et qu’à moitié peint que les supporters bohemios se retrouvent. Il est midi, les serveurs du bar restaurant du club s’activent pour pouvoir servir toutes ces familles en jaune et bleu. Certains optent pour le combo café-medialunas (les croissants locaux), d’autres n’hésitent pas à se remplir le bide avec une grosse milanesa (milanaise)-frites, un classique argentin. Sur le mini écran, les buts de la veille, dont le golazo de Trezeguet, passent en boucle. C’est Javier, venu avec son père et deux amis, qui parle : « Aujourd’hui, pas le choix, il faut gagner. Chaca, on ne les bat pas depuis 1997 et il nous mette 20 victoires au général. Après trois journées, on est à égalité au classement. Dommage pour le spectacle qu’ils n’aient pas leurs supporters, mais bon, ça a dégénéré tellement de fois que c’est peut-être pas plus mal. » Un ticket à 70 pesos (10 euros) donne le droit de venir s'installer avec les socios dans la Popular locale, l’équivalent du kop ou du virage en France.

Des hautes herbes, des carcasses de voitures et un vieux hangar

L’entrée dans l’enceinte laisse une impression étrange. Comme un mélange de professionnalisme et d’amateurisme. À gauche, la tribune présidentielle, imposante, divisée en deux étages, correctement équipée et joliment peinte aux couleurs du club. À droite, rien. Enfin si, un terrain vague que partagent les hautes herbes, des carcasses de voitures et un vieux hangar. Un muret sépare le terrain de cet espace abandonné, et juste derrière ce muret, à hauteur du milieu de terrain, deux cameramen filment les débats, en haut d’un échafaudage assez peu rassurant. Depuis la tribune, le panorama sur la ville est sympa : des maisons calmes, les étonnantes tours de Buenos Aires (aucune de la même taille), le train qui passe juste à côté et des gamins qui jouent au soccer 5 en plein air au loin. C’est le stade de barrio, le vrai. Pendant que la tribune se remplit, Javier fait un peu d’histoire : « Atlanta était un club habitué à la première division jusqu’aux années 80. Ça a alors commencé à être très compliqué économiquement, jusqu’à la faillite en 1991. C’est le premier club argentin à avoir coulé. Pendant six mois, on n’existait plus, on ne jouait plus, puis on a recommencé en jouant tous les trois jours pour rattraper les matchs perdus. L’année prochaine, ça fera 30 ans qu’on a quitté la première division. »

Les banderoles attachées de haut en bas de la tribune sont installées, les ballons gonflables jaune et bleu sont distribués et les tambours de la barrabrava font leur apparition. Tout est prêt pour que le spectacle commence. La Popular est désormais pleine à craquer, la Platea étant, elle, plutôt bien garnie. En face, la tribune réservée aux supporters adverses accueille une trentaine de personnes : l’encadrement de Chacarita Juniors. Parmi les fans locaux, il y a de tous les âges. Ici, la passion se transmet de père en fils, ou en fille, les tribunes argentines étant loin d’être exclusivement masculines. Un père chante, son fils sur les épaules, deux vieux gueulent sur le gardien adverse qui passe 5 minutes à retirer tout le papier toilette de sa surface de réparation. Deux immenses drapeaux argentins avec le logo d’Atlanta à la place du soleil flottent au-dessus des fans qui, aussitôt les fumigènes allumés, balancent tous ensemble les morceaux découpés de journaux qui venaient d’être distribués. C’est la grosse fête, et le match commence enfin.

Un sosie d’Olivier Giroud et des contrôles ratés

Le début de partie est trompeur. Atlanta joue plutôt bien, construit intelligemment, est précis techniquement. Pour cela, l’équipe s’appuie sur Olivier Giroud. Enfin, sur son sosie. Même coupe, même posture droite, même taille, même jeu de corps et de déviation. Problème, le gardien des Bohemios se troue et Chacarita ouvre le score sur sa première sortie. Les 30 bonhommes d’en face courent comme des fous d’un coin à l’autre de la tribune. De quoi sérieusement énerver les locaux. Le match change et devient brouillon et nerveux. Ça commence à balancer des longs ballons, à faire des sales fautes et à se plaindre. « C’est le foot argentin, ça. Tu prends un but, il reste plus d’une heure à jouer, mais c’est la panique » , explique Luciano, qui découvre lui aussi le stade ce samedi. C’est la mi-temps et les fans d’Atlanta ont pris une claque. Quand le jeu reprend, la tension est palpable et les joueurs semblent la ressentir. Hormis le fameux numéro 9, vraiment très bon, les Bohemios montrent toute l’étendue de leurs défauts. Contrôles ratés en pagaille, passes au hasard, tirs en touche. Ça ressemble fort à notre D3 départementale bien-aimée. Les supporters ne chantent plus qu’à moitié, ce qui agace l'un des petits bonhommes debout sur la rambarde, dos au terrain, et dont le visage rouge laisse envisager un avant-match arrosé. « Mais chantez, bordel ! » , gueule-t-il régulièrement. Rien n'y fera, Chacarita double joliment la mise et enterre le résultat. Les Funebreros ont désormais 21 victoires d’avance sur leur ennemi. Et Villa Crespo toutes les raisons de retrouver son calme légendaire.

Par Léo Ruiz, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 6 heures Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 5 il y a 7 heures Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 1 il y a 8 heures Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 il y a 9 heures Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 il y a 11 heures Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 15 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2