1. //
  2. //
  3. // 6e tour
  4. // Paris FC/Red Star

On était à Paris FC – Red Star

À la peine en National depuis le début de saison, le Red Star avait l'occasion de reprendre confiance lors du sixième tour de Coupe de France face au Paris FC au stade Déjerine. C'est raté : les Audoniens sont tombés sur une solide équipe du Paris FC.

Modififié
0 5
Si l'on a raté de peu le godet de l'amitié au bar du Muguet (métro Maraîchers, dans le XXe arrondissement), c'était toutefois l'occasion de se rendre compte que de nombreux fans de l'Armée verte du 93 avaient fait un bout de périph' jusqu'à la porte de Montreuil. Dans les travées, les supporters du PFC déroulent une banderole « Je kife le 75 » , lâche ballons de baudruche et papelitos à paillettes. Puis se mettent torse-poil. Côté terrain, ce sixième tour de Coupe de France offrait la seule opposition entre deux clubs de National. Le Paris FC, du fait de sa position en championnat (septième alors que le Red Star est seizième), partait favori. Mais avec la magie de la Coupe, hein, on ne sait jamais...

Lamamy, l'ennemimi du Red Star

C'est d'ailleurs ce qui a manqué d'arriver dès la première minute, lorsque Kévin Lefaix, l'avant-centre audonien, reprend un centre-tir d'Oudrhiri au deuxième poteau. Mais le but est refusé pour un hors-jeu. Dix minutes plus tard, c'est Lamamy, le milieu du Paris FC très remuant hier soir, qui ouvre la marque sur un coup franc à l'entrée de la surface que personne ne reprend et qui vient mourir dans le filet opposé de Bobby Allain. Le 8 blanc en profite au passage pour chambrer les supporters du Red Star, déjà bien chauffés. Le club du 93 tente, mais n'y arrive pas dans cette première mi-temps, à l'image de cette tête à bout portant de Lefaix qui vient s'écraser sur le gardien du PFC. À la demi-heure de jeu, le club de la porte de Montreuil double la mise, sur un corner, avec un coup de casque de Traoré, bien servi par Lamamy. Encore lui. Le jeu poussif des Audoniens, couplé au bloc bien en place du Paris FC, les renvoient aux vestiaires avec un retard de deux buts.

Remuntada avortée et ti'punch serré

Dieu sait ce que Sébastien Robert, le remplaçant de Laurent Fournier, a pu dire à ses joueurs dans les vestiaires, mais cela a marché. Dès l'entame de la seconde mi-temps, Lefaix plante une tête imparable pour le gardien du PFC, suite à un centre parfait d'Oudrhiri. Dès lors, le Red Star offre un tout autre visage, beaucoup plus entreprenant, pêchant seulement dans la dernière passe. La défense du PFC est infranchissable et l'arbitrage quelque peu incohérent, à l'image de ce carton jaune pris en fin de match par Franck Ndinou, alors que ce dernier venait simplement jouer un ballon de la tête suite à un dégagement du PFC. Le reste du match consiste en une attaque-défense malheureusement stérile pour les Audoniens qui repartent de Déjerine avec un gros goût d'inachevé. Ceci dit, tout le monde n'a pas perdu sa soirée. Au sortir du stade, pendant que les supporters de Saint-Ouen attendent que les grilles s'ouvrent, un Antillais un peu éméché passe la tête par la fenêtre de son échoppe. Scène surréaliste.

L'Antillais : « Alors, qui a gagné ? »
Un supporter : « C'est Créteil qui a gagné... »
L'Antillais : « Aaaah, Créteiiil ! »
Un autre supporter : « Non, c'est le ti'punch qui a gagné ! »
L'Antillais : « Ah oui, ça, le ti'punch, il a gagné ! »

Par Matthieu Rostac, à Saint-Ouen
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
J'y étais aussi, mais de l'autre côté des tribunes
J ai entendu parler d'une attaque de "hools" (haha) du PFC sur des mecs du RED STAR
Comment passe t on d'une rivalité régionale bon enfant à ca?
Qqn a des infos sur un groupe chez le PFC? (ex KOB encore présent?)
CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
Ouai je les connais bien, j'ai souvent côtoyé la tribune ultra du PFC, cette fois-ci j'étais dans la tribune normale, tu veux savoir quoi? J'ai pas trop demandé lesquels sont anciens (et c'est plutôt Auteuil que Boulogne à mon avis) du Parc. Contre Metz l'annee derniere yavait eu de la tape et il y avait pas mal de foulards Auteuil.
On va pas se leurrer, c'est des cas sociaux, des gars qui rêvaient d'être capos au Parc et qui peuvent faire semblant de se donner une utilité là. Sur les 6 matchs où j'y suis allé depuis janvier dernier, il y en a au moins 4 où il y eu des problèmes (les deux autres étant contre Créteil, à mon avis l'infériorité numérique les a fait réfléchir pour une fois)
Il y a encore deux ans, c etait la milice paris qui s y Rendait je crois et les ultras du pfc j ai Jamais vu a part un groupe isole de 4 fafs et des moins de 12 ans du club (qui s était fais chasser par les premiers lors d un match a charlety loool)
Après information j ai entendu parler de karsud, donc t as raison c est bien ex Auteuil mais on connait les accointances avec Boulogne et le délire hooligan.
En tout cas je pige pas vraiment pourquoi s en prendre au red star surtout que c est pas un groupe vindicatif niveau tape!!
Bref les nouveaux dans du paris fc c est bien dégueulasse!!
Merci SO FOOT pour ce genre d'article, ca fait plaisir de voir que le national a malgré tout son petit article, et surtout un club mythique comme le RED STAR.
C'etait un match d'un niveau...national on va dire! dans un stade qui lui appartient par contre a une autre époque (les files sur toute la hauteur de la tribune est inssuportable).
Sinon rien à signaler sur les supporters, tout s'est très bien passer! dans un presque fair play!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La grande messe
0 5