1. //
  2. // Championnat des supporters

On était à la reprise du championnat des supporters

Dimanche en banlieue parisienne, six équipes ont repris le chemin des terrains du championnat des supporters. Bastia, Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes et Liverpool auront une occasion supplémentaire de remporter un titre cette saison. Rencontre avec des lève-tôt.

Modififié
378 4
Dimanche matin, 9 heures. Les rues de la ville sont quasi désertes : un peu de vieux, quelques couples et un reste de fêtards se partagent le pavé. Dans les transports en commun idem, les places ne sont pas chères pour parcourir les 30 minutes menant au Parc interdépartemental des sports de Choisy-le-Roi, en banlieue parisienne. Là, des dizaines de terrains et des centaines de joueurs sous un soleil déjà haut. Les maillots sont dépareillés, les profils variés, l'intensité constante. Les Dogues de Paris, le groupe des supporters lillois, donnent rendez-vous à 10 heures sur l'une des aires de jeu de la plaine Nord. À 10h15, seul Alex est là. Le reste de la troupe ne tarde pas, suivi des Hex@gones lyonnais, leurs adversaires du jour : « Comment ça, match à 10h30 ? Nous, on a fixé le rendez-vous à 10h45 ! » Les Lillois rigolent, l'idée est plantée : oui à la compétition, non au stress dominical dans le championnat des supporters.

L'internationale des supporters


Sur l'autre terrain, le match de l'Esprit Canari nantais contre les Bordelais des Marine et Blanc Île-de-France est envoyé à 11h30. Nephtalie, historique des MBIDF et fondateur du championnat des supporters, détaille la démarche : « Ici, c'est l'esprit qui compte. On veut pas d'équipe qui face bloc pour défendre un joueur excité. Au contraire, si un mec parle mal, il dégage temporairement ou définitivement. L'équipe de Naples est sortie du championnat pour ça, on avait trop d'embrouilles avec eux. » Remplacée par les Bastiais de Brocciu, le championnat a maintenu son nombre de six engagés : Bastia, Bordeaux, Lille, Lyon et Nantes donc, accompagnés du Liverpool France Football Club. « On est internationaux ! Manchester ou Milan sont intéressés. On nous a proposé Rabat aussi, mais on ne les a jamais rencontrés. Pour intégrer le championnat, il faut avoir joué toutes les autres équipes en matchs amicaux. Ça prouve l'état d'esprit et la capacité à mobiliser une équipe. Sept joueurs, c'est facile, onze réguliers, moins. » Surtout un dimanche matin de décembre à Choisy-le-Roi.


« On joue cinq matchs de championnat, puis les quatre premiers s'affrontent en coupe. Trois journées entre septembre et décembre et quatre matchs avant mars-avril. Après, c'est la période des tournois en foot à 7 » , continue Nephtalie. Il y a celui des Marine et Blanc, parfois la Ch'ti Keup lilloise, bien évidemment l'incontournable Kop Cup des lads de Pool. « Et puis il y a d'autres tournois : le "Jouons ensemble" avec des handicapés à Amiens, une année un tournoi du Paris Foot Gay, ou celui de So Foot aussi ! Les tournois, c'est vraiment nickel : c'est facile de trouver les joueurs et c'est toujours des bons moments. » En attendant, l'instant n'a pas l'air mauvais sur le terrain, pour le derby des supporters de l'Atlantique : « Nantes, c'est notre derby de toujours, on les joue en amical depuis 10 ans. Avec la fin de la Bonito Team l'année dernière, on les a enfin convaincus de s'inscrire au championnat. Ça fait trois ans qu'on les voulait ! » Car, pour un supporter, jouer un derby en compétition aura toujours ce piquant qui fait la saveur des choses.

L'Esprit Canari et son capitaine zboub


Les Nantais suent dans des jeux de maillots offerts par le club, « saisons 2003-2004 et 2006-2007 je crois » , précise Kevin du bureau de l'association l'Esprit Canari. Qui est-il, cet Esprit ? « On a une quarantaine de membres adhérents. Il y a la section foot évidemment, et la section déplacements. Depuis le début de la saison, on a envoyé au moins un membre sur tous les déplacements, sauf les boycotts de Bordeaux et Saint-Étienne. Et puis on a notre bar, notre QG, ici à Paris. » Sur le terrain de Choisy et devant la bâche de l'asso, les Canaris se défendent jusqu'ici pas trop mal face à la grosse machine bordelaise. « C'est super capitaine zboub ! » gueule l'entraîneur-joueur quadragénaire : « Bah ouais, un capitaine, ça doit avoir un gros zboub, sinon c'est pas un capitaine ! » Le sexe du capitaine ne suffira pas à faire peur aux voisins girondins : 13-1 score final, première difficile pour les Ligériens.

Du côté du derby des frères Michel et Jérôme, le Seydoupico, le match a finalement commencé à midi sur les bons mots de l'arbitre : «  Les gars, je vais me planter, c'est sûr. Mais soyez tolérants ! » Lui est bastiais, les équipes ne jouant pas devant dépêcher, à tour de rôle, un joueur pour arbitrer les autres matchs, sous peine de pénalité. 4-0 à la mi-temps pour les Lillois. Il faut dire qu'Hamed a bien préparé ses joueurs avant le match : « On abandonne le 4-4-2 à plat, on passe en 4-3-3 avec un faux neuf, pour profiter de la vitesse de nos ailiers. Toi, tu joues là ; toi, là ; et moi, sur l'aile gauche. » Malin, le coach. On se dirige sur une victoire tranquille des Nordistes quand, à 30 minutes du terme, interruption de match : une rencontre de clubs est programmé sur le terrain. Après une rapide concertation, les deux équipes décident d'en finir sur un terrain sablonneux, une dizaine de mètres plus loin. Les Lyonnais en profitent pour remonter trois buts, des joueurs lillois montrent quelques signes d'énervement, rapidement calmés par les autres membres de l'équipe. Au coup de sifflet final, les deux équipes posent ensemble. Puis les joueurs montés en pression posent leurs excuses entre bières et Oasis. Un détail. Dans quelques heures, le Vélodrome va accueillir Petit Vélo. En attendant, il faut reprendre le métro.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FolkTheWorld Niveau : District
Et ben voilà un peu de gaieté !
Megamegazord Niveau : DHR
"On veut pas d'équipe qui face bloc pour défendre un joueur excité"

Vraiment So Foot ?

Sinon l'article est bien sympa.
Note : 1
13-1 ! au moins ils marquent un but EUX !!
CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
Aucune mention des supporters de Celtic, 5 fois champions? OK...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
378 4