1. // Jeux de société
  2. // Subbuteo

On était à la présentation du nouveau Subbuteo

À l'occasion de la réédition du jeu de plateau Subbuteo, la société de jeux Megableu organisait, mercredi, une conférence de presse aux Galeries Lafayette pour présenter son bébé. Avec Christian Karembeu en ambassadeur de luxe et des fraises Tagada au buffet...

Modififié
187 44
Mercredi 15h. Une pluie fine mais soutenue s'abat. Juste ce qu'il faut pour froisser les chemises et se dire que la prochaine fois qu'on reverra le soleil, c'est dans 6 mois. Les touristes asiatiques s'en fichent bien, elles se bousculent par hordes pour photographier la moindre connerie qui traîne en vitrine. Bienvenue aux Galeries Lafayette et ses hôtesses surmaquillées, en plein Paris. À peine le temps de suffoquer au rayon parfums et d'échanger avec Carla du stand Guerlain qu'il est temps de prendre l'ascenseur : bonjour le 7e étage du grand magasin. Au bout de l'escalator interminable, une pièce moins grandiloquente, moquettée à souhait. « Vous venez pour qui ? » Après avoir décliné l'identité du canard, il est temps de pénétrer dans le lieu où se tiendra dans quelques minutes une conférence de presse en présence de Christian Karembeu. Son objet ? La réédition du jeu de plateau Subbuteo, par Megableu. Tout un programme.

Coca et fraises Tagada

Le retour en enfance est total. À droite, un buffet rappelle les meilleurs goûters d'anniversaire : des bonbons, des sodas et des couleurs à donner de l'épilepsie à un daltonien. Le ravitaillement effectué, il faut aller observer le matos qui justifie l'organisation d'un tel événement. Une nuée de journalistes entoure déjà la table verte. Une équipe de quatre « professionnels » , vêtus d'un T-shirt vert, LA couleur Subbuteo, fait la démonstration et répond aux questions concernant les règles de ce sport de table. Si les plus vieux se souviennent sans doute de Subbuteo, les plus jeunes, habitués à tâter le joystick plutôt que les petits bonhommes, restent des novices en la matière.



Petit rappel : des figurines, fixées sur un demi-cercle, sont disposées sur un tapis vert. À la force de l'index, les participants doivent essayer de progresser à travers les lignes défensives adverses en touchant le ballon à chaque coup, tout en évitant de l'envoyer sur une figurine de l'autre équipe. Simple de prime abord, compliqué dans la pratique. Les démonstrateurs énumèrent les détails techniques sous les yeux circonspects d'une bonne partie de la populace. Le Subbuteo, c'est du sérieux. Pas le temps de s'adonner à une petite partie que Gilbert Bribois de l'After Foot prend le micro et presse tout ce petit monde de s'asseoir.

« Bienvenue dans un monde où Karim Benzema peut marquer à chaque fois »

Du beau monde s'est déplacé pour l'événement. Des pontes de Canal+, de RTL, les caméras de 20 Minutes, Football Mag… Le Subbuteo rassemble. Et Gilbert se lance : « Bienvenue dans un monde où Karim Benzema peut marquer à chaque fois, où Valbuena et Nasri peuvent jouer ensemble. » Une intro pleine de sic qui permet au speaker de présenter les intervenants assis face au public de journalistes. À gauche, Christian Karembeu, champion du monde 98 dont les dreadlocks n'ont pas pris une ride. Au centre, Pascal Esnol, PDG de Megableu qui édite le Subbuteo. À droite, Thomas Ponté, honorable président de la FFFT (Fédération française de football de table, si si, ça existe).



Au mic', le PDG commence. Il explique avoir relancé Subbuteo face à la demande conséquente des nostalgiques. Avec ce jeu « old school » , Megableu compte toucher les anciens adeptes et convaincre les nouvelles générations que FIFA et PES ne sont pas les seuls moyens de s'emparer de ses idoles le temps d'un match. Le pari est risqué, mais Esnol est convaincu de sa réussite. Surtout avec un ambassadeur comme Karembeu à ses côtés. Le Kanak prend alors la parole. Il évoque son passé de « Subbutéiste » à Nantes, lorsqu'à l'âge de 16 ans, le jeu lui a permis de s'intégrer au groupe. Il loue également l'esprit de partage qu'une partie développe et veut jouer le rôle d'initiateur. Un discours repris une petite minute plus tard dans un clip promotionnel projeté sur l'écran de la salle. Karembeu rigole avec des gamins, tâte le pion et sourit à pleines dents. Le Subbuteo, c'est un instant Nutella.

Marins et capsules de bières

Mais finie la pub. Passons aux choses sérieuses. Peu habitué à l'exercice médiatique, Thomas Ponté, équivalent de Noël Le Graët sur planche en bois, entreprend un exposé historique du football de table. En gros, des marins se faisant chier sur un bateau ont inventé le jeu en disposant leurs capsules de bière sur un bout de bois. Pas inintéressant tant la passion du jeune homme transpire, mais un tantinet longuet. Du coup, le PDG intervient au bout de quelques minutes pour forcer la démonstration grandeur nature.



Les figurines sont donc fidèles aux joueurs existants (seules quatre équipes nationales sont pour l'instant éditées) tant par le physique que par le « caractère » . De plus, et c'est l'un des arguments phares du Subbuteo 2.0, elles sont désormais incassables, le test étant même effectué par le mocassin droit du boss de Megableu. Avec succès. Gilbert Bribois annonce alors la fin de la conférence. Enfin, on y est.

Hervé Mathoux, champagne et Céline Géraud

Parce que, oui, la salle va être mise à contribution. Les deux tables de Subbuteo sont prêtes à accueillir des dizaines d'index et de majeurs. Mais les pouces, eux, sont interdits (pas de pichenettes, il y a des règles, bordel). Hervé Mathoux est l'un des premiers à se lancer. Dans son petit polo, l'animateur du Canal Football Club se la joue détente et écoute – presque religieusement – les conseils des pros du Subbuteo. Ça discute technique et tactique, mais sur le terrain… Aïe ! Hervé Mathoux est bien meilleur en lancement de sujets.



Thomas Ponté passe et repasse dans la foule. Toujours les mêmes mots : « On se fait un petit concours de tirs au but ? » Comme tout le monde, on fait semblant de rien... Tiens, une fraise Tagada ! Le temps pour le président de la fédé de soudoyer les récalcitrants avec des cadeaux, Céline Géraud, la présentatrice de Stade 2, se met à table. Pas mal, mais ce n'est pas encore ça. Un léger baiser déposé sur l'une des figurines n'y changera rien, Céline a loupé son tir. Un raté bientôt disponible sur Youtube. Un homme filme le match à travers une flûte de champagne. L'alcool devrait être banni des conférences de presse.

Par Raphael Gaftarnik et Alexandre Blaise
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Sérieux, je ne rigolerais pas, mais qui a déjà joué à ça?
Message posté par Joshua_is_a_tree
Sérieux, je ne rigolerais pas, mais qui a déjà joué à ça?


Hervé Mathoux
Apparemmment Mourinho et son pouce s'en foutrait pas mal de la "regle de l'index".
ça fait un peu subutex le nom du bordel quand même
Perso, j'ai essayé d'y jouer à l'époque. Une "horreur", alors que l'objet en lui-même me rendait fou d'envie.

Un pote avait une sorte jeu de foot avec une bille de fer, les joueurs étaient reliés au terrain par un ressort, quand on appuyait sur leur torse ça leur permettait de tirer. Après, le nom du jeu ... Mais bon, vu que je suis pas sûr que ça intéresse grand monde...
Message posté par Ricardo Tubbs
Perso, j'ai essayé d'y jouer à l'époque. Une "horreur", alors que l'objet en lui-même me rendait fou d'envie.

Un pote avait une sorte jeu de foot avec une bille de fer, les joueurs étaient reliés au terrain par un ressort, quand on appuyait sur leur torse ça leur permettait de tirer. Après, le nom du jeu ... Mais bon, vu que je suis pas sûr que ça intéresse grand monde...


ce genre de truc?
http://www.befr.ebay.be/itm/Jouet-Jeu-d … 0877786886
Message posté par Joshua_is_a_tree
Sérieux, je ne rigolerais pas, mais qui a déjà joué à ça?


Moi, j'en avais un et à l'époque le seul match joué, rejoué et re-re-joué était un Milan AC - OM des familles... Putain, je me fais vieux!
MAIS NOOOOOOOON !!!!!!

TROP COOOOOOOOOL !!!!!!!
Message posté par Joshua_is_a_tree
Sérieux, je ne rigolerais pas, mais qui a déjà joué à ça?


Mec tu te rends pas compte a quel point c'est prenant !

C'est la vie ce jeu.
Message posté par pompidou
http://www.youtube.com/watch?v=WZeI2GUYGIs

Un peu flippant quand même...


Le match avait lieu a Gerland.

Dommage qu'on spoile le score en début de match, ça tue tout suspens ...
julián basañez Niveau : DHR
Moi j'y jouais etant petit mon pere en avait un, le probleme c'estt que ca me niquait les ongles
Message posté par dioz
ça fait un peu subutex le nom du bordel quand même


en fait c'est des marins sous subutex qui ont inventé le jeu
PeleGood-MaradonaBetter-GeorgeBest Niveau : CFA2
J'en avais un. Les figurines ont duré 2 semaines. Content de voir qu'elles sont aujourd'hui incassables!
Stephan27 Niveau : CFA2
Le seul vrai bon jeu de foot sur table c'était "Buteur", auquel je jouais à chaque fois que j'allais chez un pote, on l'a usé tout les mercredi.
http://buteuronline.fr/?to=histo
Message posté par Joshua_is_a_tree
Sérieux, je ne rigolerais pas, mais qui a déjà joué à ça?


moi j'en ai fait des parties entre potes ou avec mes freres ,voir tout seul(oui dis comme ca c'est un peu pathétique).on s'organisait des coupes du monde on refaisait les matchs. et t'avais des des figurines aux couleurs des vrais équipes . quand t'es gamin , il t'en faut pas plu pour t'y croire)

et puis il ne faut pas oublier qu'on parle d'une époque (en ce qui me concerne en tout cas ) ou les jeux sur consoles les plus réalistes et les references c'était kick off et sensible soccer. je sais pas si ca te parle mais c'etait extremement laids.

et comme quelqu'un l'a souligné le subutteo est plus prenant qu'il n'y parait.bon par contre dans mon souvenir on adaptait un peu les règles,certaines étant casse couilles
Putai* vous kiffez pas le Subbuteo? J'ai jamais trouvé plus d'un pote pour y jouer quoi, cela confirme la présence de la secte Subbuteo
J'en ai eu un aussi. Sale souvenir. Il a terminé dans une poubelle. Et puis surtout je ne connaissais personne que ça intéressait. Du coup, je jouais tout seul. Le seul truc pire pour jouer seul, ce sont les échecs. J'ai essayé aussi. VDM.
Puré ouais les vieux souvenirs qui reviennent ! Une tuerie ce jeu. Un tas d'équipes était dispo.
Mais comme tout le monde j'y jouais a terre et au bout de quelques semaines et plusieurs recollages c'était plus des monts de superglue que des joueurs !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
187 44