On était à la finale du championnat Carioca

Bière Skol, minishorts, petit pont, O Emperador, favelas, transistors, samba, Vagner Love, gazon maudit, string Tanga, tifos géants, torcida en chaleur, Garrincha, Zico, et Romario. Bienvenue au Maracaña, théâtre de la finale du championnat carioca entre Botafogo et Flamengo.

Modififié
Rio de Janeiro. Stade Maracaña. 14 heures. Il fait 30° à l'ombre. Dans deux heures, Flamengo affronte Botafogo pour la quatrième année consécutive en finale du championnat de l'Etat de Rio. Lors des trois dernières éditions, les Rouges et Noirs sont repartis chaque fois avec, en poche, le titre de meilleure équipe carioca pour le plus grand malheur du Fogao. Cette saison pourtant, le club du mythique Garrincha s'annonce comme favori. Joel Santana, leur entraîneur, a bâti un bloc équipe à l'européenne. Comprendre : grosse défense bien compacte, milieu besogneux et une grande courge devant, l'uruguayen Loco Abreu. L'ancien coach des Bafana-Bafana n'a jamais perdu une finale de coupe de Rio. Avec 11 victoires en autant de participations, Santana maîtrise parfaitement ses riffs. Flamengo, le club le plus populaire du pays, va en faire les frais.

14h30, une marée de supporteurs rubro negros et alvinegros débarquent de la station de métro Maracaña en direction du stade homonyme, également appelé Mario Filho. Pour certains, la mythique enceinte de Rio est considérée comme le véritable poumon de la ville. De la bedaine aux tablettes de chocolat, des décolletés plongeants au tanga apparent, le spectacle est à l'extérieur des grilles. La bière et quelques mamacitas aux minis shorts en jean façon Mariah Carey font chauffer l'ambiance comme dans un clip de rap US. Même les flics sont là. Et pas n'importe lesquels : des golgoths à fusil mitrailleur balaient les alentours du stade juchés sur leur 4X4 customisé façon GI Joe. Putain de tropa de elite. Faut dire qu'autour, quelques favelas surplombent les collines situées côté Sud du stade. Et pourtant, l'ambiance est agréablement bon-enfant. Ici, c'est moins pire qu'à Paris.

15h30. Cet après-midi, le Maracaña fête ses 60 ans. A six ans de la coupe du Monde, le stade va bientôt se faire lifter. A première vue, il en a pas besoin. Seules des banderoles interdisant de pisser contre les murs de l'enceinte rappellent qu'il y a quelques années, une étude a conclu que les murs étaient sérieusement pourris à cause de l'incontinence des torcedores. Bref, pendant que sur la pelouse, le président de l'America, un certain Romario, fête le titre du tournoi Joao Ellis Fiho sur Macae, dans les tribunes, Fogao et Mangao se jaugent. Le match est dans une demi-heure. Mais visiblement, ils ne sont pas venus que pour ça. Ils veulent faire du bruit. Beaucoup de bruit. Le Kop de Lens, les barras argentines et ces charlots du club France peuvent aller se rhabiller...

16h : l'arbitre - le futur homme du match - siffle le début de la rencontre. Au bout de 5 minutes, il a déjà dégainé trois cartons jaunes. 85 minutes plus tard, il ajoutera 12 autres biscottes amarelhas et deux cartons rouges à son tableau de chasse personnel. Entre temps, ce ne fut pas la panacée. Flamengo a tout misé sur les exploits personnels de ses stars Vagner Love et Adriano. Sauf qu'aujourd'hui les deux têtes de gondole des rubro negros ont été aux abonnés absents. Malgré un but de renard de Mister Love (45e) et un retourné flingué d'O Emperador, rien à signaler. Ou presque. Adriano, de retour de spleen, a manqué lamentablement le penalty de l'égalisation à 10 minutes du finish. Ses supporteurs accusent le coup mais ne semblent pas lui en vouloir des masses. De son côté, Bota n'a pas eu à forcer pour gagner. Certes, leurs deux buts sont arrivés sur des penaltys plus ou moins litigieux (23e et 72e sur une panenka à la Zidane de Loco Abreu), mais le verdict est sans appel : le meilleur collectif l'a emporté. L'équipe à l'étoile blanche mérite largement son titre.

Conclusion dominicale : les gardiens brésiliens, c'est toujours pas ça. Comme les replis défensifs ou les snacks d'ailleurs ; un sandwich dégueu sous cellophane vendu 5 Reais, ça vaudra jamais la bonne vieille merguez-frite. Pas de mi-temps pour les supporteurs ni pour la peau du tambour. Cet été, le remix entre vuvuzelas et samba discount risque d'en énerver plus d'un. Sinon le Maracaña, c'est quand même des sensations pures. Des tifos en veux-tu, en voilà. Des papys aux transistors. Des enfants dosés d'avoir assister à un spectacle gratuit. Des supportrices gostosas du Flamengo qui pleurent à chaudes larmes. Celles de Botafogo qui sourient de tout leur corps. Et un hommage à Mane Garrincha, peut-être le joueur le plus fantasque que le Brésil ait jamais connu. N'en déplaise à Pelé et à son homologue blanc, l'idole de Flamengo : Zico.

Par Javier Prieto-Santos et Maxime Marchon, à Rio de Janeiro.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


"les barras se rhabiller?" mouais fin le public brésilien est très volatil, il vient que quand il gagne; alors que les hinchadas rioplatenses sont là "en las buenas y en las malas". Pour casser du mythe c'est pas rare de voir des matchs des gros clubs cariocas au maracana avec seulement 5000 torcedores en tribune....
les clasicos cariocas doivent pas valoir des clasicos plus authentiques comme le gre-nal, celui de rosario en argentine ou le clasico uruguayen... et ils sont aussi là 30 min avant le coup d'envoi!!tiens pour SoFoot, viendez voir le peñarol - nacional qu'il y aura en finale du championnat uruguayen. peace.
il y a 2 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 82 il y a 3 heures Le rap des ultras de Genk 3
il y a 3 heures Il rentre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 2 il y a 4 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 14 il y a 5 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16 Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12
Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7
À lire ensuite
Une vraie saison de merde