On était à la finale de la Coupe d’Allemagne... sur Xbox

Sport ou loisir ? Performance physique ou simple passe-temps ? Malgré un développement de plus en plus accru en Europe, l’eSport et sa déclinaison footballistique peinent à trouver leurs lettres de noblesse auprès de puristes exigeant que le ballon rond soit pratiqué avec les pieds et non avec les doigts. Pas de quoi décourager les organisateurs de la répétition générale de la finale de la Pokal, mais avec des manettes à la place des crampons.

Modififié
Ce samedi, l’Eintracht Francfort et le Borussia Dortmund s’affrontent pour la soixante-quatorzième finale de l’histoire de la Coupe d’Allemagne. Mais quelques jours plus tôt, les alentours du stade olympique de Berlin donnent déjà le ton : moult drapeaux et banderoles teintés de vert – la couleur de la Fédération allemande de football – ornent cette majestueuse enceinte bâtie pour les Jeux olympiques de 1936. Autour des camions déversant leur matériel pour le jour J, on aperçoit quelques badauds qui n’ont pourtant rien à voir avec le chantier en cours. Et pour cause : ils s’apprêtent à jouer la version numérique du match le plus attendu de l’année.

Un salon de 74 500 places


L’initiative émane d’un constructeur automobile partenaire de la compétition. Son objectif : mettre en avant l’eSport qui commence tout doucement à se faire une petite place en Allemagne. Les clubs de Wolfsburg et de Schalke ont même déjà créé leur propre section vidéoludique. Pourtant, ce ne sont pas eux que l’on verra sur le terrain ce soir, mais bien vingt-deux joueurs qui représentent l’Eintracht et le BvB. « Bienvenue au match des superlatifs ! » , lance l’un des organisateurs dans les salons VIP de l’Olympiastadion. Le mot est faible, mais à la hauteur de l’événement : les participants vont en effet s’affronter au bord de la pelouse de l’arène berlinoise, chacun devant son écran et 74 500 sièges vides. La partie, elle, sera retransmise en direct sur Facebook, mais aussi à quelques privilégiés qui pourront la suivre sur un écran de trois mille mètres carrés posés à même le sol d'un pré qui sera maltraité le week-end suivant. « C’est un test grandeur nature, explique Oliver Braun, attaché de presse de l’événement. Nous sommes déterminés à ce que cette initiative ait une suite l’année prochaine et, si possible, avec des spectateurs. »

Les participants ne sont pas des inconnus, en tout cas pas dans les milieux autorisés. Certains sont eSportifs professionnels, d’autres des Youtubeurs suivis par plusieurs dizaines de milliers de fans, et chaque équipe compte trois wild cards, détenues par des joueurs confirmés. « Mais ils ne sont pas liés aux clubs de Dortmund ou de Francfort, poursuit Oliver Braun. D’ailleurs, les clubs ne sont pas associés à l’événement, c’est pour cela que les formations s’appellent Team Dortmund et Team Frankfurt et possèdent un blason personnalisé. » Les néophytes, eux, auront les yeux rivés sur les deux capitaines, tous deux footballeurs professionnels. Côté noir et blanc : Benjamin Köhler, en fin de contrat à l’Union Berlin après avoir passé dix ans dans le club du Main. Côté jaune et noir : Patrick Owomoyela, qui a évolué cinq ans sous la vareuse du BvB – emportant au passage le doublé Coupe-championnat en 2012 – et aujourd’hui consultant pour la télévision allemande. Tous deux évolueront à leur poste habituel, à savoir milieu de terrain et latéral droit. De quoi garantir un peu de stabilité à ces deux amateurs, qui confient pratiquer le foot sur console depuis plusieurs années, « mais seulement pour le plaisir » .


Douze minutes de show


Le coup d’envoi est prévu à 22 heures, le temps que la nuit ait complètement recouvert l’Olympiastadion afin de permettre aux spectateurs de profiter pleinement du spectacle. Une heure avant, les participants font connaissance en s’échauffant sur les écrans mis à leur disposition, l’occasion de mettre au point et de répéter quelques combinaisons tactiques. « Un match à onze contre onze, c’est probablement le mode de jeu le plus difficile sur FIFA » , explique Benedikt Saltzer. Sous le pseudonyme de Saltz0r, ce Hessois de vingt-quatre ans fait partie de l’équipe d’eSport du VfL Wolfsburg avec qui il a remporté quatre fois le championnat d'Allemagne. Ce soir, il commentera la partie en direct sur Internet et officie en tant que coach pour les athlètes du soir, comme Timo Siep, son compère chez les Loups. Celui qui se fait appeler TimoX dans le monde des gamers rappelle toute la technicité requise : « Contrairement aux parties à un-contre-un, ici on ne contrôle qu’un seul joueur. Il faut donc mettre l’égoïsme de côté et tout donner pour le collectif, analyse ce petit bonhomme de dix-neuf ans, vice-champion du monde de FIFA 17. Comme au vrai foot en fait. »



Après avoir répondu à quelques interviews, enchaîné les selfies et les lives pour les abonnés de leurs chaînes respectives, les joueurs rentrent littéralement au vestiaire car tout un cérémonial a été prévu. Le temps que le public s’installe le plus haut possible pour profiter au mieux de l’écran, une musique solennelle retentit et les vingt-deux acteurs pénètrent sur la pelouse en rang d’oignons avant d’aller prendre leur place sur le banc de touche. Le speaker s’égosille en égrenant les noms de chacun, dont les portraits apparaissent simultanément sur le panneau d’affichage. Comme en vrai. Sauf que le public est derrière son écran et que le silence des travées de béton n’est compensé que par le son du jeu, retransmis dans les haut-parleurs. Bien qu’aucun couac technique ne soit à déplorer, la vision du match est abominable. L’écran est beaucoup trop incliné, ce qui perturbe grandement les mouvements du jeu à l’œil du spectateur, si bien que cette partie de FIFA 17 prend des airs d’ISS 97. Heureusement, le calvaire visuel ne dure que deux fois six minutes et après deux mi-temps de passes en profondeur, tacles appuyés et centres maladroits, c’est finalement Dortmund qui s’impose 1-0 et la bande à Patrick Owomoyela qui soulève une coupe bricolée pour l’occasion, non sans avoir reçu auparavant des médailles en plastique transparent qui récompensent leur participation à un projet que toute la communauté espère voir être réitéré.



Néanmoins, le profane ressort du stade avec un léger goût de scepticisme : tout ce cirque était-il nécessaire pour faire la promotion d’une discipline dont le développement n’a d’égal que le manque de reconnaissance ? Qui sera prêt à payer pour s’asseoir dans un stade et regarder vingt-deux gars s’escrimer sur leur manettes pendant moins d’un quart d’heure ? Bien sûr, la marge de manœuvre est encore grande pour améliorer cette campagne de promotion de l’eSport, mais plutôt que de tenter à tout prix de lui faire épouser les codes des disciplines traditionnelles, peut-être serait-il plus judicieux de l’aider à trouver sa propre voie.



Par Julien Duez, à l’Olympiastadion
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 14 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 16 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 129 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66