1. //
  2. // Inauguration du Nouveau Stade de Bordeaux

On était à l'inauguration du nouveau stade de Bordeaux

Dix jours après l'adieu à Lescure, et deux ans et demi après la pose de la première pierre, le Nouveau Stade de Bordeaux a été inauguré lundi, devant 2 000 personnes triées sur le volet. Un événement majeur qui était attendu en Gironde, et auquel nous avons assisté, en V.I.P. En attendant le coup d'envoi sportif, donné vendredi prochain, lors de la dernière journée de championnat, face à Montpellier…

Modififié
10 29
Toutes les conditions étaient réunies pour que la fête soit belle. Du beau temps, des gens sélectionnés et admis uniquement sur invitation, des joueurs au garde-à-vous, des people aussi sobres que classes, des huiles pas coulantes du tout, du bon vin, des hôtesses d'accueil souriantes, un possible futur président de la République, et un écrin qui brillait de mille feux, avec dans le miroir, le reflet des flashs qui crépitaient de partout. Du lourd sur la pelouse-billard du nouveau stade, quoi. Le tout, dans le quartier en pleine mutation de Bordeaux-Lac. Une inauguration soft et chic, à l'image d'une ville qui renaît de ses cendres depuis plus de quinze ans. Et d'une dynamique culturelle et sportive qui lui emboîte le pas.

Savourer sans s'enflammer


Histoire d'avoir l'air moins cons, les Marine et Blanc avaient eu la bonne idée de ne pas perdre à Lyon deux jours avant (1-1) et donc, de pouvoir étrenner leur « bol » sans trop de pression dès samedi, face à des Pailladins coiffés sur le poteau. Mais si l'objectif de la 6e place était atteint, il ne fallait pas non plus s'enflammer ; seule la victoire du PSG face à Auxerre, en finale de Coupe de France, permettrait aux hommes de Willy Sagnol de disputer l'Europe, avec les tours préliminaires de C3… Pas de frime, donc. Mais le sujet du jour était ailleurs. Et pour le traiter convenablement, il fallait reprendre la chronologie de l'événement dans son ensemble.


- 16h, accueil des privilégiés, avec, dans la foulée, visite de l'arène, sur fond de musique classique, et de chants de supporters.
- 16h10, arrivée des Girondins – néo-pensionnaires –, dans leurs tenues chicos-décontractées, accompagnés par des anciens du club, puis par les éducateurs et les staffs respectifs.
- 16h30, arrivée cette fois-ci des rugbymen de l'Union Bordeaux-Bègles, autres pensionnaires, mais intérimaires, en survêt-club. Les premiers cités sont installés en tribune, à droite de la sortie des vestiaires ; les suivants, à gauche. Limite, on les croirait assis sur un tapis volant, à la Foire aux Plaisirs. Attention, décollage !
- 16h40, Alain Juppé débarque en compagnie de Nicolas de Tavernost et Jean-Louis Triaud.
- 17h, l'Opéra national de Bordeaux donne un concert, bien cramponné à une pelouse thermo-régulée, d'un vert à en faire pâlir un Stéphanois. On passe de Strauss à Verdi, en revisitant le répertoire classique, et l'incontournable Carmina Burana. Cuivres, percussions et chœurs : ça joue mieux que sur celle cabossée de Chaban… Du moins, sans fausse note. Les Marine et Blanc observent, tout en zappant sur leurs portables. On entend même fuser un peu plus loin un cinglant : « C'est bien la première fois qu'ils vont à l'opéra… » LOL.


Puis vient le temps des discours. Juppé prend la parole, suivi des intervenants majeurs : politiques et bâtisseurs. Un maire qui s'écrie alors : « Dieu, que ce stade de Bordeaux est beau ! » Lui qui, à l'origine, n'en voulait pas… avant de reconnaître avec sincérité que l'idée suggérée par l'un de ses adversaires politiques était finalement bonne pour l'avenir… Au tour de Nicolas de Tavernost de saisir le micro. Il l'avait déjà fait en coulisse un plus tôt, en gratifiant l'assistance d'un : « Quand je vois ce nouveau stade, je me dis que depuis 1999 (date de prise de fonction de M6, ndlr), on a fait du bon travail. » Fierté, satisfaction, Euro 2016, remerciements, ode au métal (le poids du stade fait plus de deux fois celui de la Tour Eiffel), tout y passe. Normal. Seuls les joueurs, descendus depuis dans le couloir menant à la pelouse, se font engueuler. Pourquoi ? Parce qu'ils parlent plus fort que leur boss, sur l'estrade… 17h45, ils déboulent sur leur terrain, tenus par la main par des gamins du club, dont l'un offre des ciseaux à l'édile, pour la traditionnelle découpe de ruban tricolore, programmée juste après avoir fait tomber le voile masquant la plaque inaugurale. Clac ! C'est officiel, il y aura de la vie dans ce stade ! Des matchs de foot, de Top 14, des concerts – on annonce Madonna et AC/DC – pour l'année prochaine… Mais en attendant, conf' de presse improvisée sur la ligne de touche, puis cocktail, coupettes et gastronomie locale à déguster en loges ferment le protocole.

Champions League et Yoann Gourcuff ?


Oui, mais à un moment donné, il fallait bien parler foot. Et Jean-Louis Triaud, le seul à ne pas avoir encore dit mot, se prêtait au jeu. « C'est une satisfaction d'arriver au terme de ce projet, et de voir ce stade fonctionner très bientôt... Mais aussi la réaction de gens qui le découvrent, et qui sont autant émerveillés que nous, confiait-il. Ça fait vraiment plaisir de partager l'éblouissement que l'on ressent devant ce stade. » Pour le coup, pas de langue de bois. Et quid de l'Europe, dans tout ça ? « Quelqu'un a dit dans son discours qu'il aimerait que l'Opéra de Bordeaux revienne pour jouer l'hymne de la Champions League… mais j'ai peur que les chanteurs qui étaient là ce soir soient à la retraite, le jour où l'on aura une chance de se qualifier » , balançait-il sourire en coin. Incorrigible, le prés' ponctuait néanmoins le propos avec moins de légèreté : « On peut toujours rêver, mais bon, on se battra pour se qualifier. » Nouveaux objectifs, nouveaux desseins, mais nouveaux joueurs ? Comme s'il fallait mettre un diamant dans l'écrin… tel Yoann Gourcuff, par exemple ? « Les chances de le voir ici ? Je n'en sais rien, répondait Triaud. Il faut que l'entraîneur soit d'accord sur le projet. S'il l'est, il faut que Yoann Gourcuff ait envie de venir à Bordeaux. Donc, si tous ces éléments sont réunis, pourquoi pas. Pour l'instant, il n'y a aucune discussion ou contacts entretenus. »


Ce lundi, en inaugurant leur stade flambant neuf, les Girondins ont écrit la première page de leur nouvelle histoire. Une enceinte magnifique qui rallie tous les suffrages, mais qui n'a pas encore officiellement de nom…

Par Laurent Brun, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 7
Enfin un stade à la hauteur des Girondins. Il est très beau en tout cas, en espérant que l'ambiance suive avec ! C'est une bonne nouvelle aussi pour l'OM, dans celui-là ce sera peut-être enfin possible de battre Bordeaux en déplacement !
FourFourTwo Niveau : Loisir
C'est vrai qu'il est plutôt pas mal, un vrai stade de foot ! Pas de foutue piste d'athlétisme qui éloigne les spectateurs à 2 km du terrain ...
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Mais les rugbymans devaient pas justement récupérer Lescure ? Ils vont donc avoir deux stades pour eux ?? Je suis désolé pour les pauvres footballeurs qui vont se taper des pelouses piétinées par les crampons de rugbymans malgré le changement de stade...
Note : 2
Pourquoi un nouveau stade , ne pourrait pas etre embellit aux couleurs du principal club résidant a l'année , sous prétexte que celui si est pas propriétaire et seulement locataire ??
Ce qui est sur le fond de la forme en terme de lieu est pareil , car aucun déménagement se fera !
C'est trop demander sans doute de faire plaisir a quelques supporters , qui seront fière de fréquenter "leurs" nouveau stade qui a une durée de vie de 100 ans .

Je trouve vilain un stade neutre sans identité , avec saturation de couleurs loufoques blanc- gris- béton .
Ce n'est pas les quelques matchs de rugby et quelques concerts , qui devrait faire prendre une telle décision de laideur interne !

Le stade de Lille meme acabit , et Marseille légèrement moins pire .
McMilkshake Niveau : CFA2
Il manque 2 trucs à ce stade : un nom et de la couleur sur les sièges. Oh, et une équipe, parce qu'à part Sertic, Rolan, Diabaté et Kazhri...
Y a pas le potentiel pour aller plus loin qu'en 8è de C3, et encore selon le tableau.
J'aime beaucoup aussi. Original à l'extérieur, très belle illumination en nocturne qui rend caduque les critiques selon lesquelles les sièges ne sont pas bleus.
Beau boulot! Bel écrin comme on dit. Content de voir la Ligue 1 améliorer ses infrastructures et devenir plus attractive.
Non mais les mecs vous verrez, les sièges gris-blancs, ça rend encore mieux avec l'éclairage en soirée. je pense, et puis de toute façon, si le stade est rempli, ça change rien.
Message posté par popeye
Non mais les mecs vous verrez, les sièges gris-blancs, ça rend encore mieux avec l'éclairage en soirée. je pense, et puis de toute façon, si le stade est rempli, ça change rien.


"Si le stade est rempli", c'est bien ça le problème... Ils tournaient à combien de moyenne cette année à Lescure, les Girondins ? Même pas 20 000, alors là, 42 000... Je pense qu'avoir des beaux stades c'est bien, qu'ils ne soient pas surdimensionnés en terme de capacité, c'est mieux. Quand on voit le nouveau stade de Nice (ou celui de Lille d'ailleurs) tout le temps "à moitié" vide, c'est pas très beau... Donc je pense qu'en France, pour une ville comme Bordeaux (je suis supp nantais et c'est pareil pour Nantes), une bonne capacité serait de 30 000 (à Nantes, aucun guichet fermé cette saison...)
Bon après, faudrait aussi inciter les gens à aller au stade, notamment en ne mettant pas des prix prohibitifs et en ne "bridant" pas le supporterisme comme le fait notre chère Moustache, mais bon, ça, c'est une autre histoire....
Oui Popeye , mais bon toutes les voitures neuves sont pas forcément blanche car on les voit mieux la nuit .. ;)

Un musée avec salle des trophées des Girondins est envisagé ou non ?
Message posté par Kit Fisteur
Mais les rugbymans devaient pas justement récupérer Lescure ? Ils vont donc avoir deux stades pour eux ?? Je suis désolé pour les pauvres footballeurs qui vont se taper des pelouses piétinées par les crampons de rugbymans malgré le changement de stade...


Et ça commencera par une demi-finale du TOP 14....je trouve ça vraiment pas top mais je pense que l'UBB ne jouera dans ce stade qu'une ou deux fois par saison max !
Message posté par McMilkshake
Il manque 2 trucs à ce stade : un nom et de la couleur sur les sièges. Oh, et une équipe, parce qu'à part Sertic, Rolan, Diabaté et Kazhri...
Y a pas le potentiel pour aller plus loin qu'en 8è de C3, et encore selon le tableau.


Ok pour le nom et la couleur des sièges...à voir samedi ce que ça donne en réalité !

Pour l'équipe...si tu dois attendre d'avoir les joueurs pour construire le stade t'es dans la merde, le projet du stade à Bordeaux s'est fait très rapidement mais tu perds plus vite tes joueurs quand t'es champion que tu met de temps à construire un stade...

Bordeaux espère pouvoir attirer plus de joueurs avec ce nouveaux stade pour construire sur du long terme...
Message posté par rafiki17


"Si le stade est rempli", c'est bien ça le problème... Ils tournaient à combien de moyenne cette année à Lescure, les Girondins ? Même pas 20 000, alors là, 42 000... Je pense qu'avoir des beaux stades c'est bien, qu'ils ne soient pas surdimensionnés en terme de capacité, c'est mieux. Quand on voit le nouveau stade de Nice (ou celui de Lille d'ailleurs) tout le temps "à moitié" vide, c'est pas très beau... Donc je pense qu'en France, pour une ville comme Bordeaux (je suis supp nantais et c'est pareil pour Nantes), une bonne capacité serait de 30 000 (à Nantes, aucun guichet fermé cette saison...)
Bon après, faudrait aussi inciter les gens à aller au stade, notamment en ne mettant pas des prix prohibitifs et en ne "bridant" pas le supporterisme comme le fait notre chère Moustache, mais bon, ça, c'est une autre histoire....


Faire un stade de 30000 places quand tu en as déjà un de 30000 places c'est un peu léger quand même...c'est ambitieux de la part de Bordeaux mais une grande ville doit avoir un grand stade et faut aussi penser à l'EURO 2016 plus les autres événements que ce stade peut recevoir.
Lescure c'était très sympa, mais je pense que le nouveau stade (un nom, vite !) va être beaucoup plus sympa et accueillant ce qui permettra surement d'augmenter le remplissage moyen sur l'année...sauf si le jeu proposé et les résultats ne sont pas à la hauteur
Note : 1
Y a-t-il une ligne de tram qui passe à côté ?
GA92
Je souhaite que du bien aux bordelais dans ce nouveau stade, et je suis sur qu'ils y mettront le feu.

Mais ça m'empêchera pas de penser que les nouveaux stades sont des copié collé ( espaces intérieurs), et que les seules originalités viennent des façades ( cf l'allianz nissamerda).

Le problème étant que tout ces stades sont en PPP, donc avec des investisseurs privés très frileux, qui veulent à tout prix éviter le risque d'y coller une identité et toute prise de risque.

Je l'avais déjà mentionné, mais le parc des princes est clairement une référence ultime en matière d'aménagement d'une enceinte, et en tant qu'étudiant en archi et supp de sainté, je peux vous garantir que dans l'architecture du béton, à Paris, c'est également le plus poétique et plus magnifique.

Reste qu'après c'est aux supp de lui donner vie :)
GA92
Et j'ajoute également qu'au niveau des sièges, c'est bien une question d'éclairage et de luminosité.

De plus, on tend ajd vers des enceintes multi-fonctionnelles : la neutralité étant de mise pour pouvoir correspondre à différents types de spectacles ( concerts, rugby, évenements d'entreprises etc).

Encore une fois je trouve ça dommage, dans le fond ça part d'un bon sentiment ( mutualiser, donc éviter d'accumuler des constructions mono-fonctionelles), et en même temps la surface neutre, en disant tout est possible,n'offre pas toujours tout les possibles ( typiquement : la place de la république à paris, dont la surface neutre et continue était le principal argument, or il s'avère qu'il se passe pas forcément grand chose de plus que des déplacements, un concert, et un café). On reste encore dans du très classique, avec un peu toujours le même but à la fin : remplir et faire du chiffre...
Message posté par El Xeneize
Oui Popeye , mais bon toutes les voitures neuves sont pas forcément blanche car on les voit mieux la nuit .. ;)

Un musée avec salle des trophées des Girondins est envisagé ou non ?


Oui, c'est fait ; pas de musée mais une salle des trophées déjà installée.
Bon, désolé, le match face à Montpellier, c'est bien évidemment samedi et pas vendredi...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je n ai vu le stade que de l exterieur pour l'instant et je l ai trouvé assez joli. Faudra voir lors du match face au Mhsc mais tout ce blanc ne serait ce qu'en facade...Faut aimer quand même...

Comparé au vieux Parc Lescure, bien que très joli, le Nouveau Stade fait figure de jouet Lego géant plus que vrai exploit d'architecture pour moi.

Enfin le vrai drame c est que grâce au Ppp le stade ne rapportera rien au club et ne permettra une montée en gamme des Girondins.

Le seul truc qui va monter en gamme ce sera mes impôts, merci Jacquie et Michel euh...Triaud et Juppe
Andrew kiki Farnum Niveau : District
T'inquiètes Roberto les impôts vont pas augmenter ou très peu vu les taux d'impôts locaux très élevés sur Bx (3eme de France il me semble) en plus le consortium (donc la ville et les gigi) a économisé 60 millions d'euros d'intérêt bancaire (sud ouest il y a quelques semaines) "grâce" au recours des socialistes en 2011 ou 2012..sinon on verra ce que ça donne samedi avec un stade plein :-)..
Et oui lindo ils ont agrandi la ligne de tram pour desservir le stade
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Tant mieux pour les impôts ^^

J ai oublié de le mentionner dans mon commentaire précédent mais je suis aussi curieux de voir à quoi vont ressembler les alentours du stade les soirs de match.

A Chaban c etait rue fermées, petits snacks/vendeurs de bière le tout dans un joyeux bordel.

La au Nouveau Stade à part sur le parking du stade en lui même autour y a rien, pas un bar etc...Ca va nous faire bizarre, pareil pour le temps de trajet pour aller au stade.

J ai pris la ligne jusqu au Nouveau Stade Samedi depuis le centre, 30 min quand même.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 29