En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Jeux vidéo

On était à l’enregistrement des voix de FIFA 13

FIFA 13, c’est pour la rentrée prochaine. En attendant, après avoir testé le jeu la semaine dernière, on s’est invités au studio La Marque Rose, à Paris, pour l’enregistrement des commentaires d’Hervé Mathoux et de Franck Sauzée.

Modififié
Rendez-vous est fixé à 10h30, au studio La Marque Rose, non loin de la place de la Bastille. À l’intérieur, pas besoin d’explications pour comprendre où l’on se trouve : de nombreuses pochettes de jeux vidéo sont placardés sur les murs. On se replonge dans le temps en croisant un FIFA 10, un Seigneur des Anneaux ou un Ratchet & Clank : A Crack In Time. Dans le studio d’enregistrement, c’est l’effervescence. Hervé Mathoux est déjà au travail, en train de se dépatouiller sur des commentaires de « passe dans l’intervalle » ou de « passe en profondeur » . Franck Sauzée débarque. À l’heure. Serrages de paluches, présentations, et c’est parti pour une session d’enregistrement avec les deux commentateurs qui « détiennent le record de matches commentés par an » , annonce avec le sourire l’ancien tireur de coup-francs. Dans le studio, on est plutôt sur une ambiance entre potes que sur un lieu de travail. La mécanique est bien huilée entre les deux hommes, même lorsqu’il s’agit pour le présentateur du Canal Football Club d’annoncer « un match d’Allsvenskan, le championnat suédois » . Sauzée enchaîne du tac au tac : « Je vois que vous avez travaillé votre accent, Hervé, bravo, c’est tout à votre honneur. » Le décor est planté : on repart sur les mêmes bases que pour les précédents Fifa et ses galéjades mythiques. « Il a voulu prendre l’aile. Il s’est fait couper l’aile » . Régal.

Le mystère Pique

Rapidement, on se rend compte que le travail est fastidieux. Pour chaque situation de jeu, un commentaire différent est enregistré. Parfois avec de toutes petites nuances : « Une passe qui n’arrive pas » , « pas assez de conviction dans la passe » , « une passe pas assez appuyée » . Tout ça à multiplier par le nombre de joueurs notés dans les registres de EA Sports. D’ailleurs, Hervé Mathoux prend de l’avance : « Le bon appel de Giuseppe Rossi » . Ça, Hervé, c’est pour FIFA 14, avec tout le respect pour le genou de Pepito. Au bout d’une petite heure de recording intense, au cours de laquelle on découvre qu’il y aura un mode multiplex sur FIFA 13 ( « But, but au Stadio Olimpico, on file à Rome » , il ne manque plus que le petit jingle de Canal et la voix d’Éric Besnard), petit break. L’occasion de taper la discute avec Franck Sauzée, qui admet que son rôle de consultant dans Fifa lui a apporté une certaine notoriété auprès d’un nouveau public. « Ce qui est dingue, c’est que la jeune génération me connaît plus par ma voix dans Fifa que par mon passé de footballeur » , assure-t-il.

Tout ça pendant que Hervé Mathoux termine quelques voix en solo. Il faut dire que le boulot du commentateur principal est pantagruélique (oui, oui), notamment en ce qui concerne le nom des joueurs à enregistrer. À ce propos, une question taraude évidemment tous les aficionados du jeu. Pourquoi Gérard Piqué s’est-il transformé en « Pique » dans la bouche du commentateur ? La réponse du principal intéressé : « On ne peut pas réenregistrer tous les noms chaque année, ce serait beaucoup trop long. Du coup, la plupart des noms sont réutilisés. Or, quand j’ai enregistré Piqué, il était 40e remplaçant à Manchester. Sur ma fiche, j’ai vu écrit "Pique", donc j’ai prononcé "Pique". Depuis, je l’ai réenregistré chaque année avec la bonne prononciation, mais c’est toujours "Pique" qui a été gardé. » Mêmes explications pour Lucho, qui s’appelle « Luis Gonzalez » . Fin d’un mystère.

« Amener de la vie sur quelque chose de statique »


Alors qu’il lui reste une centaine de fichiers à enregistrer dans la journée avant d’avoir définitivement terminé son boulot, Hervé Mathoux se cale dans un petit salon improvisé pour faire le point sur ce que lui apporte cette parenthèse Fifa. « Lorsque j’ai commencé à enregistrer des voix sur Fifa, les scripts, qui sont directement traduits de l’anglais, étaient traduits très grossièrement. J’ai dû passer beaucoup de temps à réécrire des choses pour que cela colle à la réalité des commentaires français, et pour bannir certains clichés comme "le cuir au fond des bois" » , assure-t-il. Des commentaires qui sont donc écrits à l’avance par les développeurs du jeu, mais qui sont souvent adaptés à la sauce Mathoux-Sauzée. « Notre rôle, c’est d’amener de la vie sur quelque chose qui est statique, précise l’ancien Sochalien. On essaie d’apporter notre patte. Parfois, Hervé rajoute une phrase après l’une de mes interventions, pour vraiment tenter de rendre une discussion. » Pas compliqué de comprendre que les deux prennent du plaisir à faire ça.

Même si, parfois, cela peut réserver de mauvaises surprises, comme l’explique Hervé Mathoux. « Il y a quelques années, j’avais enregistré un commentaire sur Djibril Cissé. C’était : "la frappe en pleine lucarne de Cissé". Pour rigoler, j’avais rajouté : "Non, si ça avait été Cissé, cela aurait terminé 10 mètres au-dessus". C’était une blague comme tant d’autres, sauf que TF1 a filmé l’image, et l’a ressortie deux ans plus tard, au moment où Cissé venait de se casser la jambe. Il était dégouté, j’ai dû lui expliquer que cela datait d’il y a deux ans et que c’était pour rire. Maintenant, je fais attention.  » Après la fin de l’enregistrement des voix, il faudra un peu plus d’une journée aux monteurs de La Marque Rose pour découper et renommer toutes les pistes. Après quoi, elles seront envoyées à EA, qui réalisera l’intégration dans le jeu. Puis le jeu sera gravé sur galette. Mis en boîte. Mis en rayon. Acheté. Déballé. Foutu dans la console. Rôdé pendant des heures. Rôdé encore. Rôdé toujours. Mais ça, ce sera seulement dans quelques mois. Bonne attente.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 88 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 mercredi 21 février 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 mercredi 21 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
À lire ensuite
Quel été pour l’OM ?