En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Jupiler League
  2. // Charleroi-Saint Trond
  3. //

On était à Charleroi-Saint-Trond avec le peuple zébré

Charleroi, en Belgique, a bon dos en ce moment, entre son titre officieux de ville la plus laide du monde et les nombreuses affaires de terrorisme qui y sont liées. Mais cela n’empêche pas les supporters du Sporting de mettre le feu à chaque match.

Modififié
La Belgique, sa population accueillante et ses paysages ornés de terrils, ses collines datant de la période dorée du charbonnage. C’est ce qu’on peut voir à Charleroi, aka le « Pays noir » , métropole de l’ouest de la Wallonie, la partie francophone du royaume, et tristement célèbre pour ses vieilles usines abandonnées qui lui ont valu son titre de « ville la plus laide du monde » par la presse néerlandaise. Il est 19h30 au stade du Pays de Charleroi, plus communément appelé le Mambourg. Le match de ce samedi soir du Sporting contre Saint-Trond - valant pour la deuxième journée des Playoffs 2 en Jupiler Pro League - ne débute que dans une heure. Pourtant, les rues sont déjà teintées de blanc et de noir, les couleurs du club, avec la masse de supporters qui se rend aux bars des alentours afin de boire une, deux, si ce ne sont pas trois, petites bières, avant de pénétrer dans l’enceinte. Mais on ne parle pas forcément de la prochaine rencontre, entre « Carolos » . Les discussions portent plutôt sur la semaine de travail écoulée ou de leur passage à la fête foraine présente comme chaque année après Pâques. Écharpe au cou et maillot délavé à force d’avoir côtoyé la tribune 4, celle du peuple, chacun attend pourtant ce match avec impatience depuis le coup de sifflet final, samedi passé. « Chaque semaine, on a hâte que ce soit le week-end pour aller voir le Sporting » , explique fièrement Danny, bien présent comme à chaque journée. « Toute la semaine, je bosse et je casse les couilles à mes collègues parce que je n’arrête pas de chanter les chants de Charleroi et parce que j’en parle tout le temps. C’est dans les tripes. » Malheureusement, les récents attentats survenus à Bruxelles retardent de quelques minutes l’entrée du public. La sécurité a été renforcée et chacun doit être fouillé sous les regards attentifs d’une dizaine de policiers. Une fois à l’intérieur, certains passent devant les magnifiques fresques du club pour aller faire une vidange avant le coup d’envoi, d’autres s’en vont commander leur(s) bière(s) pour ne pas mourir de déshydratation pendant la première mi-temps, l’un n’empêchant pas l’autre. Dans le kop, les ultras sont installés tout devant, les drapeaux sont sortis, les écharpes brandies et ça chante déjà. « Si on est les meilleurs supporters de Belgique ? » , répète Danny, amusé. « On n’a pas besoin de parler, écoute simplement… »

La fierté carolo


Le Sporting Charleroi et ses Zèbres n’est pas en forme : cela fait six matchs de suite qu’ils ne gagnent plus et les Playoffs 2, qui peuvent tout de même mener à une qualification pour la Ligue Europa, ont dû coup mal commencé la semaine précédente avec une défaite contre Lokeren 1-0. Il est donc préférable de remporter les trois points ce soir pour ne pas prendre trop de retard. « À chaque fois, on a 18 occasions et on n’en met qu’une, et encore. Les autres en ont trois et c’est dedans. C’est toujours la même chose » , se plaint Audric alors que l’arbitre vient de donner la permission de commencer la partie. Les Storm Ultras donnent le ton dans la T4 et les chants s’enchaînent sans interruption, même si tout le monde n’y met pas du sien. Il faut dire que l’affluence n’est pas terrible en ce moment, à cause des résultats. Le stade, pouvant contenir un peu plus de 14 000 personnes après plusieurs réductions du nombre de places, n’est même pas rempli à moitié. « Dans les années 90, quand on était vraiment forts, on était serrés l’un contre l’autre dans un petit stade, il n’y en avait pas un qui savait bouger. Quand on marquait, on se faisait emporter, on se retrouvait tout devant. À l’époque-là, t’avais 23 000 personnes dans un stade de 15 000 places. Il y avait même des gens qui montaient sur des poteaux. Puis, il y a une gestion catastrophique et les gens sont partis avec les résultats » , regrette Alexandre, supporter pur et dur des Zèbres. « On est nés à Charleroi, c’est notre identité. Et, quand t’as le blason dans ton cœur, tu ne sais rien faire. Puis, il y a une ambiance à Charleroi que tu ne trouveras pas ailleurs. Le Mambourg, c’est comme une maison. » Malheureusement pour les Carolos, ce n’est pas tout de suite qu’ils retrouveront leur gloire d’antan, vu comment l’équipe actuelle joue. On approche alors de la pause et le score est toujours vierge. Bien sûr, ça râle beaucoup, ça siffle même, mais les rengaines ne cessent pas et le chef ultra persévère à inciter ses troupes à donner davantage de voix pour soutenir les Zèbres. « Avec le potentiel de Paris à Charleroi, le stade serait archicomble et, en plus, t’entendrais plus rien, tellement on chante à fond » , affirme Tim, la passion dans les yeux.

Une bande de kopains


Ouf ! La première mi-temps est enfin terminée, c’est l’occasion de recharger son stock de houblon et de débriefer au sujet de ces 45 pénibles minutes. « Pour l’instant on est nulle part. C’est le manque de réalisme devant le goal, sinon on a une bonne équipe » , analyse Christopher, les mains prises au retour du bar situé au sommet de la tribune. « Ici, on a sifflé les joueurs, mais ça n’arrive jamais » , reprend son camarade, Colson. « C’est que ça ne va pas du tout. » Mais on ne baisse pas les bras aussi facilement à Charleroi. La défaite, on la connaît, trop bien d’ailleurs.


En apparence, on peut penser que rien ne va, que la rupture peut survenir d’un moment à l’autre, mais la réalité en est bien différente. « On vient représenter le meilleur club de Wallonie, où il y a toujours de l’ambiance, même dans la défaite. On est toujours là pour notre club. On n’est que quelques milliers, mais on fout plus le bordel que des stades qui ont 50 000 supporters. La meilleure ambiance de tout le pays, c’est à Charleroi que tu la trouveras » , s’exclame non sans une pointe d’orgueil David, venu avec plusieurs de ses amis. Pourtant, il y a bien le Standard de Liège comme autre club wallon réputé pour son public de feu au stade de Sclessin, un véritable enfer selon ses partisans. Mais attention à cette équipe dont le nom est tabou au Mambourg, car on ne veut pas entendre parler des ennemis liégeois ici. « Il n’y a pas d’ambiance au Standard, ce sont des supporters de la victoire. Ça ne chante pas là-bas, c’est mort. Sclessin, c’est un cimetière » , déballe Kevin, sans langue de bois. Ne pas parler du Standard à un Carolo, c’est noté.

La guindaille à Charleroi


Ça y est, les Zèbres ont enfin débloqué le marquoir après plusieurs ratés et un bon millier de blasphèmes dans les tribunes. Ce but, signé Amara Baby, fait évidemment énormément plaisir à tout le monde, mais beaucoup ne l’espéraient plus. « Aujourd’hui c’est un peu pourri parce qu’ils jouent comme des moules, mais bon. Sinon, d’habitude c’est vraiment bonne ambiance. Pour moi, ce sera une victoire de Saint-Trond ou une égalité. Ce n’est pas pour être méchante, mais je ne nous vois pas gagner » , avait confié Mégane, juste avant que le score ne penche en faveur de Charleroi. Dès lors, les chants reprennent de plus belle et les écharpes tournent comme les serviettes de Patrick Sébastien. Au beau milieu de ce public au caractère majoritairement défaitiste, certainement forgé par l’expérience, Sacha, 8 ans et émerveillé devant ce spectacle, n’avait pas perdu espoir. « On va gagner 2-0. Ndongala et Ninis vont marquer. » Et alors que tous les enfants de son âge vénèrent à juste titre Neymar, Messi et Cristiano Ronaldo, Sacha, lui, a un idole d’un tout autre niveau, même si son amour pour la vedette argentine de Barcelone est mal dissimulé. « Mon joueur préféré, c’est Benavente, parce qu’il est un peu comme Messi, toujours fourré dans les petits coins, il dribble et tout. J’aime bien aussi des grands clubs comme le Real de Madrid, le PSG et Manchester City, mais à côté Charleroi ça représente la moitié de moi. »


Le kop entier aurait signé pour que le pronostic plein d’insouciance de ce jeune supporter soit vrai, tellement l’équipe rame. Bien sûr, ce qui devait arriver arriva et Saint-Trond finit par égaliser, balayant les derniers espoirs d’Europe à un public qui s’était déjà fait une raison la semaine passée. « La saison est terminée pour Charleroi » , sort Hervé avec nonchalance, avant de se diriger vers la sortie. Mais c’est mal connaître les Carolos de penser que la soirée s’arrête là, même avec la douleur d’une désillusion. Non, à Charleroi, on guindaille quelles que soient les circonstances. On fait la fête, quoi. « On n’a rien à dire, le nul est logique pour moi » , avoue Fabrice, déjà devant le Royal Nord, son bar favori. « Mais on vient pour l’ambiance, pour les copains et tout ça. On n’arrête pas de chanter et tout le bazar, c’est ça l’important. Maintenant on est partis jusqu’aux petites heures du matin pour faire encore la fête. On sera toujours derrière l’équipe quand même. Ça fait 25 ans qu’on suit le Sporting et ça fait 25 ans qu’on fait la guindaille. » Pas si noir, finalement, ce pays.



Par Giuliano Depasquale
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 1 heure Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 3 il y a 2 heures Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 7 il y a 7 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 43
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 47 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70