1. //
  2. // Reportage

On était à Berlin-Est

Berlin, c'est hype, qu'ils disent. Berlin, c'est la place à être, qu'ils disent. Meilleurs clubs électro et DJ's résidents, musées dans tous les sens, vie pas chère et esprit libertaire. Voilà les ingrédients pour attirer les hipsters du monde entier. Et le foot dans tout ça ? Bah, c'est pas folichon. Seule capitale des championnats majeurs à ne pas compter de club parmi l'élite, le foot berlinois déprime. On a quand même fait le Mur et on est allés voir ce qui s'est passé à l'Est, du côté du 1. FC Union Berlin.

Modififié
790 14
Ex-RDA, fin des années 70. Un club survole le football de l'ancienne Allemagne de l'Est : le Dynamo Berlin. Une époque où les clubs étaient sous la férule de l’armée ou encore de la société des chemins de fer. Le Dynamo était, lui, aux mains de la Stasi, la police politique du régime communiste. En tribune d’honneur, siégeaient les officiers de la sécurité d'État avec leurs enfants, dont Erich Mielke, ministre de la Stasi et président du BFC (Berliner Fussball Club) Dynamo. Plutôt pratique pour engranger 10 titres de champion d'affilée, de 79 à 88. Un club financé directement par le Parti qui est rapidement haï par la classe ouvrière. Et à Berlin-Est, l'équipe du prolétariat, c'est le 1. FC Union, ancré dans le quartier industriel de Oberschöneweide. Délaissé par le régime, Union revêt les habits du petit qui tient tête au Dynamo, donc à Erich Mielke et donc à la dictature communiste. Les jours de derby, quand le Dynamo accueillait Union au Jansportpark, le Mur de Berlin longeait la tribune Nord, le kop du BFC. Quand un coup franc était sifflé pour Union et que se formait un mur, les gars d'Oberschöneweide scandaient « Die Mauer muss weg, die Mauer muss weg! » (virez le mur, virez le mur). Et ça en plein dans la face d’Erich Mielke. Tout le monde savait de quel Mur on parlait, Mielke le premier. Une identité d'underdog qui transpire de partout encore aujourd'hui.

« Quand ta maison menace de s'écrouler, tu fais les travaux toi-même »

Pour basculer à l’Est, il faut prendre la S-Bahn (équivalent du RER) à Ostkreuz et descendre à Köpenick. Les immenses usines et les cheminées qui fument, le froid et la neige font revenir deux décennies en arrière. Les supporters de l’Union aussi. Piercings, tignasses colorées, nuques longues, bidons proéminents et absence des dents de devant pour certains : chaque type a une histoire à raconter. Mais ce n’est pas le moment, l’heure est à vider les bouteilles de houblon avant de se rendre au stade. Il est midi. Pour se rendre à la Alte Försterei (la vieille maison forestière), il faut traverser… une forêt. Logique. Au bout d’une dizaine de minutes à marcher comme un soldat pour ne pas se dégueulasser avec la boue, l’enceinte apparaît. Un petit stade tout mignon, quatre tribunes posées pour accueillir une vingtaine de milliers de spectateurs (un peu moins en ce moment, l’une des tribunes est en travaux), pour qui l’on n’a pas prévu de places assises. En même temps, ce n’est pas vraiment le but. On ne vient pas pour voir un match de foot, on vient supporter l’Union. Il y a bien des sièges dans le Familienblock (coin réservé aux familles), mais quand on voit ce grand-père, le père et son fils qui se tiennent debout, on se dit que cette idée de s’asseoir est quelque peu absurde. Surtout quand on sait qui a sué pour prendre son pied dans ce stade à l'ancienne.



Petit flash-back. Nous sommes en 2008. Le FC Union doit rénover son stade sous peine de perdre sa licence. Et il y a urgence. Les travées des places debout sont recouvertes de mauvaises herbes et le béton se détache de partout. Mais les caisses du club sont vides. Et impossible de se tourner vers la ville, Berlin est endettée jusqu'au cou. Alors on se souvient d'une phrase qui revient souvent à l'Alte Försterei : « Normalement, les clubs ont des fans mais chez nous, ce sont les fans qui ont un club. Alors quand ta maison menace de s'écrouler, tu fais les travaux toi-même » . Des centaines de bénévoles retroussent les manches et se relaient sur le chantier. Les Unioner passent leurs cinq semaines de congés annuels dans leur stade, leur salon à eux. Des millions d'euros d'économisés, une enceinte de 23 000 places et des mecs qui peuvent se tenir bien droit et dire « j'étais là, j'ai construit ma propre place debout » . Cette fierté d'appartenir à la famille se retrouve dans l'hymne du club, gueulé par Nina Hagen, chanteuse mythique du punk est-allemand. Le début de la première strophe met les choses rapidement au clair avec « Wir aus dem Osten... » (nous qui venons de l'Est...). Balancée avant l'entrée des équipes sur le terrain, la voix nasillarde de Nina assure toujours le frisson. Les Unioner ont rajouté une phrase, sous forme de dédicace à la réunification allemande : « Wir lassen uns nicht vom Westen kaufen » (Nous ne nous laissons pas acheter par l'Ouest).

Youtube

Entre-temps, Christian Arbeit avait fait son show sur la pelouse. L’attaché de presse est aussi le speaker du stade. Cheveux longs, barbe de trois mois, celui qui a un look de métalleux est aussi un sacré blagueur. Et en profite pour se positionner sur le sujet brûlant du moment : l’action « 12:12. Ohne Stimme Keine Stimmung » (Sans voix, pas d’ambiance). « Si on marque durant les 12 premières minutes, ne faites pas la fête. D’ailleurs, ces douze minutes ne vont jamais compter. On les fêtera plus tard » . À Union comme ailleurs, on prend cette histoire de grève très au sérieux. Bien plus qu’ailleurs, sans doute, vu que là, c’est clairement le club qui se positionne en faveur de cette action. De plus, les ultras ont décidé de ne pas participer à la réunion organisée par le DFL le 12 décembre prochain, une réunion qu’ils considèrent comme une véritable mascarade… Ce qui ne les empêchera pas de continuer les actions communes, la grève, mais aussi une marche avec les fans du 1.FC Kaiserslautern en marge du prochain match à domicile. Après quoi Arbeit reprend son travail normal et donne la composition de l’équipe du jour, et chaque joueur se voit gratifier du titre de « Fussballgott » (Dieu du football). Avant de disparaître, Arbeit rappelle à tous : « Und niemals vergessen: Eisern ! » « Union » , répond le public. Trois fois. (Ne jamais oublier : Union de fer/inébranlable).

Les Dieux du football

Le match commence, et des « Chut » se font entendre dans le public. Il ne faut pas faire de bruit pendant 732 secondes. C’est difficile, ça l’est encore plus quand Union ouvre la marque par l’intermédiaire de Markus Karl au bout de trois minutes. Mais globalement, ça tient. Au bout de douze minutes et douze secondes, les 14 373 spectateurs explosent, et Christian Arbeit annonce enfin le nom du buteur. Du côté des supporters de Bochum, une banderole « Fuck DFB » est brandie. Bref, grâce à l’engouement des supporters, la rencontre prend une autre dimension. Zlatko Dedic l’apprend d’ailleurs à ses dépens : pour avoir refusé de reculer sur un coup franc pour Union et pour avoir trop voulu bavarder avec le directeur de jeu, le Slovène de Bochum se prend des « Halt die Fresse » (Ferme ta gueule!) en pleine face. Dedic se vengera quelques minutes plus tard en signant le but de l’égalisation pour le VfL. Le public ne laisse pas le temps à ses joueurs de se décourager et les pousse de plus en plus fort. Les chants sont très variés, et à deux ou trois exceptions près, il n’y a pas de répétition. Seule curiosité notable, ce « Wir sind eure Hauptstadt, ihr Bauern ! » (Nous sommes votre capitale, bande de paysans!) qui ne colle pas vraiment à un club qui ne faisait pas le malin à l’époque où la vie était en noir et blanc.

Un chant dédié au stade

Mi-temps. Il fait soif. Une jeune dame bien charmante malgré son maquillage à la truelle revient de la buvette, armée de plusieurs pintes. Son chemin est bloqué par un gros bide qui exige un bisou pour la laisser passer. Miss waterproof s'exécute sans sourciller, sur la bouche en plus. Opportuniste, un Unioner en manque de tendresse sent la bonne affaire et barre à son tour la voie. Sûr de lui, il veut aussi faire payer le péage. Peine perdue. Il se prend dans ses (rares) dents un « c'était mon père, non mais tu me prends pour qui!?! » . Vive la célèbre repartie berlinoise. Tout cela est bien charmant, mais pas autant que ce beau gosse complètement déchiré en gabardine qui, avec son bandage au poignet et son arcade sourcilière à moitié ouverte, semble être directement sorti des urgences pour encourager son équipe. Un vrai.



Tout comme à l’Olympiastadion, c’est un peu plus calme au début de la seconde période. L’heure est aux messages, même si avant ça, Adam Nemec a donné un avantage (qui s’avérera définitif) à l’équipe locale . « Liberta per Antonio Speziale » , en référence à ce mec de Catane incarcéré pour un homicide involontaire, ou encore « Wer die Freiheit aufgibt um die Sicherheit zu erlangen / Der wird am Ende beides verlieren » (Qui abandonne sa liberté pour obtenir la sécurité / Risque de perdre les deux à la fin). Faut dire qu’ils ont un problème avec le concept de sécurité assurée par l’État, à l’Union. 55e minute: il est temps de donner une occasion au public de chanter à la gloire de l’un de ses joueurs, Torsten Mattuschka, qui s’apprête à entrer. « Torsten Mattuschka, du bist der beste Mann, Torsten Mattuschka, an dich kommt keiner ran, Torsten Mattuschka, mach ihn rein für den Verein! » Le tout sur l’air de « Can’t take my eyes over you » , avant d’enchaîner pendant une demi-heure sur la chanson la plus simple et la plus significative des rapports entre le club et le public. « FC Union, Uns’re Liebe. Uns’re Mannschaft, unser Stolz, unser Verein, Union Berlin, Union Berlin » (Notre amour. Notre équipe, notre fierté, notre club). Point d'honneur mis à chaque fin de rencontre, les Unioner entonnent un chant dédié à la Alte Förtserei.

2-1, score final. Le 1. FC Union Berlin grimpe à la septième place. Les fans peuvent penser tranquillement à l'un des jours les plus attendus de la saison : « Weihnachtssingen » , la soirée des chants de Noël programmée le 23 décembre prochain. Plus de 10 000 personnes se retrouveront encore cette année dans le salon familial, à l'Alte Försterei, bougies et livres de chansons à la main. Le tout ponctué bien sûr de « Und niemals vergessen : Eisern ! Union ! » .

Par Ali Farhat et Julien Méchaussie, à l'Alte Försterei, Köpenick, Berlin

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Vous êtes surtout allé trainer au Berghain mes salauds. En plus ce week end il y avait une soirée sneakers gay, parfait pour le sport.
Note : 1
"Arbeit reprend son travail"

joli
Un peu cliché (sur l'Est, mais c'est normal... au moins vous avez évité de préciser que l'Union a son lot de neo-nazis) mais toujours aussi bon à lire, Ali.

Pas mal le passage sur la Miss waterproof... typique Berliner Schnauze !

Bon à quand une mise en perspective avec les Eisbären (nan je déconne^)...
J'étais au Berghain avec ma copine. Laurent Garnier y a joué à 9h dimanche matin.
Jme suis inscris rien que pour poster sur cet article ...

Ce club et le public sont juste dingues, j'ai été à un match là-bas pendant mon Erasmus on était debout sur la rambarde au-dessus de la tribune à taper sur les panneaux publicitaires pour faire du bruit, ça chantait comme ça chante nul part en France (pour un match de D2 pourri) ... Rien que l'arrivée au stade c'est déjà quelque chose, un club pro dans une ambiance de club de village.
Note : 1
Nicogema je croyais qu'il jouait dimanche soir à 22h ?
Super article, bravo!
J'irais jeter un coupdoeril du coup !
Euh oui merde, Garnier jouait le dimanche soir c'est Prins Thomas qui jouait à 9h dimanche matin. C'était ok mais sans plus.
Südkurve28 Niveau : CFA
Très belle immersion. Je suis allé plusieurs fois à Berlin, j'y ai visité l'Olympiastadion mais j'ai pas eu la chance de voir un match. Vielen Dank Ali !
solide cet article. très solide.
tokouille Niveau : DHR
La promenade en forêt avant d'arriver au stade, c'est exactement la même à HH pour aller voir le HSV.
Très bon article qui retransmet bien l'ambiance incroyable qu'on trouve là-bas, seule remarque, il y a un h à "Jahnsportpark" mais bon c'est une subtilité.
Je viens de lire le papier NBA, où le mec raconte n'importe quoi et là je commence Berlin Est et on me dit que le Dynamo Berlin survolait le foot de RDA dans les années 70. Faux. C'était le Dynamo Dresde ou le FC Magdebourg. Les mecs on vous paie pour pisser de la copie ?
jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax
Hier à 13:44 Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:09 Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco Hier à 12:05 BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 Hier à 11:50 Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute Hier à 11:47 Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa Hier à 11:15 Manchester City a inauguré son catwalk Hier à 10:54 L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa
jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé
790 14