1. //
  2. // Euro 2016
  3. // Mascotte
  4. // Insolite

On est allé chez le vrai Super Victor

Super Victor n'est pas né il y a une dizaine de jours, en devenant la mascotte officielle de l'Euro 2016. Pas pour les habitants de Pleurtuit, perdus quelque part entre Dinard et Saint-Malo, en tout cas. Pour eux, il existe depuis déjà 21 ans. Et recouvre toutes les vitrines du coin.

Modififié
« Avant de vous recevoir, on était sur un chantier. On posait du verre-sécurité dans une fromagerie. Super Victor, c'est pas toujours glamour, hein. » Depuis le 30 novembre, et le baptême officiel de la mascotte de l'Euro 2016, Pascal Porée ne sait plus où donner de la tête. Et pas seulement parce que son carnet de commandes affiche complet. « Mes amis, ma famille, mes voisins, mes clients... Tout le monde m'en parle » , se félicite ce Breton de 53 ans. Et pour cause : depuis plus de vingt ans, Super Victor, le seul, l'unique en France, c'était lui. Ou plutôt, son entreprise d'enseignes publicitaires adhésives, sise à Pleurtuit, aux confins de l'Ille-et-Vilaine.

Super Victor transforme son bavoir en cape


En 1993, lorsque cet ancien électricien se lance avec Catherine, sa femme, dans la fabrication de figurines de trottoir, ces enseignes équipées d'ardoises présentes devant la plupart des boucheries et restaurants de France, il lui faut baptiser sa petite entreprise. Ce nom, c'est son fils, Victor, qui va le lui apporter. Bébé, il a pour habitude de retourner son bavoir, le transformant en cape. Ce qui lui donne des allures de super-héros, et lui vaut rapidement le surnom de « Super Victor » , qui devient également le nom de l'entreprise familiale. « Quand on a trouvé ce nom, les gens étaient étonnés. En général, une société comme la nôtre s'appelle Graphipub, Publicolor, ce genre de choses. Super Victor, tout le monde se demandait ce que ça voulait dire » , rembobine Pascal, plus de vingt ans après les faits. D'où l'étonnement de ce fan du Stade rennais, lorsqu'il découvre que l'homonyme de sa société familiale représentera l'Euro 2016 à travers la planète.

« On est les seuls en France à avoir ce nom-là. Quand on a appris que la mascotte pouvait s'appeler comme ça, on s'est demandé si un gars avait eu l'idée en passant devant notre atelier. » Surtout qu'au début du vote soumis aux internautes, chargés par le comité d'organisation de l'Euro de choisir le nom de la mascotte, Super Victor était loin de faire l'unanimité, se traînant loin derrière ses concurrents. Mais, magie de la démocratie, et surtout du suffrage virtuel, dans les derniers instants de l'élection, la tendance s'inverse. Et Super Victor l'emporte tranquillement, avec 51 781 voix, contre 29 331 pour Goalix, et seulement 26 678 pour le favori, Driblou. « C'est quand même super spécifique, comme nom. Quand vous m'avez appelé la première fois, je n'ai pas bien compris pourquoi. Des copains m'en avaient parlé, mais comme ils sont blagueurs, je n'y croyais pas, surtout que j'avais suivi le début de l'élection. Et puis, je me disais que Driblou et Goalix, cela ne changeait pas de ce qui se faisait habituellement. Super Victor, c'est différent. C'est peut-être pour cela qu'il a fini par l'emporter » , s'interroge encore l'artisan, incrédule.

Figurines de trottoir, fer forgé et adhésif


Depuis 2008, Pascal et Catherine ont laissé tomber les figurines de trottoir, pas assez lucratives pour faire vivre le couple et ses trois enfants, même si les affaires se portent bien. « On n'avait pas de machines, rien. Je mettais les figurines dans le camion, et j'allais les vendre. Je faisais le dessin, et Catherine, qui a étudié aux beaux-arts, peignait. C'était moche, mais on en a vendu dans toute la France. Et puis on a inventé la figurine "porte-menu lumineux", vers 1999. À l'époque, on n'était que deux, en France, à faire des figurines de trottoir. C'était notre passion, mais on faisait de trop petits volumes. » De fil en aiguille, le couple se lance dans la fabrication d'enseignes de magasin en fer forgé, avant de se consacrer, depuis six ans, exclusivement à l'adhésif et à l'impression numérique, pour recouvrir tout ce que le Nord-Bretagne compte comme véhicules utilitaires et vitrines en tout genre.

Avec toujours comme logo Super Victor en barboteuse, crayon à la main. « Parce qu'enfant, il écrivait partout » , explique Catherine. Il y a quelques années, Pascal a bien tenté d'actualiser son identité visuelle en vieillissant l'enfant de quelques années, mais il a renoncé devant le scepticisme de ses clients, habitués au logo historique. « Cela aurait été encore plus dingue si mon Super Victor avait été ado, comme la mascotte » , sourit aujourd'hui l'artisan, sans regrets. L'authentique Super Victor, lui, vit aujourd'hui à Strasbourg, où personne ne connaît son surnom. Au vrai, il n'y a plus qu'au Super U de Pleurtuit, où il travaille l'été, que le sobriquet a encore cours. En Alsace, le jeune homme étudie les sciences du langage, « un truc qui me dépasse complètement, mais qui lui plaît » , élude son père, qui s'est fait à l'idée que son rejeton ne reprendra jamais la boîte qui porte son nom.

La souffrance du supporter rennais


Ravi par toute cette heureuse coïncidence, Pascal et Catherine n'ont qu'un seul regret : celui de ne pas avoir déposé la marque Super Victor à l'INPI. « C'est dommage, mais ça coûte cher de déposer un nom, il faut le faire pour plusieurs domaines, se désole aujourd'hui Pascal. Je pense que le comité d'organisation s'est renseigné avant, c'est la moindre des choses. » Et en se renseignant, le comité d'organisation a également dû se frotter les mains en constatant qu'il n'aurait aucun nom de domaine à racheter, la petite société bretonne n'ayant pas non plus de site internet. « On a juste une page Facebook, parce que notre fils nous avait expliqué que c'était important, avance Pascal. Mais je n'y vais jamais. » Côté financier, même s'ils avouent s'en moquer, les Porée ont donc loupé une occasion qui aurait pu transformer la belle histoire en véritable conte de fées.

Un peu à l'image de cette finale de Coupe de France, perdue en mai dernier face à Guingamp, par ces Rennais si chers à Pascal. « J'ai eu honte, lâche notre homme, le regard noir. Qu'ils perdent, ok. Mais qu'ils se battent ! Là, ils n'ont même pas essayé. (...) En tant que supporter rennais, je souffre, poursuit-il. On a quand même une sacrée tradition de la lose. C'est psychologique. Une équipe qui est sur une mauvaise série, elle sait qu'elle va se relancer contre Rennes. Mais quand on est supporter, c'est à vie. Je me souviens, à l'école, quand on échangeait les images de Cardiet, Cédolin et compagnie... Un de mes plus beaux souvenirs à la route de Lorient, c'est ce but d'Omam-Biyik, contre le PSG, en 1990. On était en pesage avec ma femme, il a sauté plus haut que les bras de Joël Bats. Quel but ! » Et si déjà, à l'époque, le Camerounais était équipé de la cape magique de Super Victor ?

Par Mathias Edwards, avec Régis Delanoë, à Pleurtuit
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Putain j'ai adoré ^^

Je sais pas pourquoi.
LeMagicienOz Niveau : CFA2
En attendant je me demande toujours pour quoi "Super Victor"..
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7