En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

On cogite à gauche sur le foot !

Modififié
A défaut de trancher la question du futur candidat à la présidentielle (Strauss-Kahn vs Royal ou Mélanchon vs Besancenot ), la gauche, dans tout son éventail, parle ballon.


Ainsi le PCF, par l'intermédiaire de son responsable au sport Nicolas Bonnet, s'est fendu d'un communiqué concernant l'article 24 du chapitre V de la loi LOPPSI 2.

Sobrement intitulé “Nous ne sommes pas toutes et tous des hooligans !”, il y défend notamment le principe selon lequel « l'animation des stades doit rester l'expression d'une culture populaire dont les associations de supporters sont les garantes et permettant l'appropriation par toutes et tous du spectacle sportif » . Des propos que les ultras parisiens en guerre contre la direction du PSG ne démentiraient pas (bien que Jean Vuillermoz, adjoint au sport PCF de la mairie de Paris, ne se soit pas véritablement manifesté en ce sens). Les communistes restent néanmoins un peu esseulés dans leur dénonciation des IDS administratives et des interdictions de déplacement, face à leurs partenaires, surtout le PS, pour une fois assez suiviste des discours sécuritaires, y compris quand ils portent atteinte aux libertés civiles.


Changement d'ambiance et à l'autre extrémité du spectre idéologique, la fondation “Terra Nova”, plutôt classée gauche libérale, organise ce soir une réunion haut de gamme dans un lieu branché de la capitale -“la bellevilloise”, une ancienne coopérative ouvrière historique de la capitale devenue un arrêt incontournable du clubbing- et dont l'ambitieuse problématique “Football français : quelles solutions pour renouer avec la victoire ?” sera apparemment résolue par une série de propositions programmatiques, que l'on a hâte de découvrir. Avec au générique de la table ronde, Luc Dayan, ancien Président du Lille Olympique Sporting Club, Philippe Diallo, Directeur de l'Union des clubs professionnels de football, Vikash Dhorasoo, ancien joueur professionnel, Valérie Fourneyron, Députée PS de la Seine-Maritime et Hervé Mathoux, journaliste sportif pour Canal Plus. Qui a dit que la gauche n'avait pas d'idées ?



Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 23:28 Le low-kick fou de Tony Chapron 164
À lire ensuite
Vidéo: pénalty à deux