1. // Liste des Bleus

On aimerait les voir dans la liste de Didier Deschamps

Ce jeudi, Didier Deschamps annonce sa liste pour Pays-Bas–France. Plus que pour un match amical normal, les 23 noms qui seront annoncés seront riches d'enseignements quant aux intentions du sélectionneur en vue de l'Euro. Parmi les prétendants à une arrivée ou un retour en Bleu, nous avons une préférence par ligne.

Modififié
828 63

Alphonse Areola


Lens en Ligue 2, Bastia en Ligue 1 et dorénavant Villarreal en Liga espagnole. Depuis plusieurs saisons, Alphonse Areola est prêté par le PSG pour s'aguerrir. Et chaque été, il passe un cap, à l'image du bond de géant entre les cages de Bastia et celles de Villarreal, club habitué aux joutes européennes. Initialement recruté pour pallier l'absence longue durée du titulaire Asenjo, Areola s'est depuis rendu indispensable avec le sous-marin jaune, à force de clean sheets et parades décisives. Certes, il en a pris quatre sur son dernier match contre Séville, mais sans pouvoir parler d'une prestation ratée de sa part. Didier Deschamps l'a déjà convoqué en début de saison sans pour autant le faire jouer, et a jusqu'ici donné sa priorité à Benoît Costil pour le rôle particulier du gardien numéro 3. Mais à 23 ans, c'est clairement le joueur formé à Paris qui a le plus gros potentiel et même le plus gros niveau actuellement. S'il n'est pas à l'Euro, il sera dans les listes tôt ou tard.

Layvin Kurzawa


Il était passé devant la concurrence pour être la doublure d'Évra la saison passée, grâce notamment au parcours européen de Monaco. Mais depuis son transfert à Paris, il est devenu le remplaçant de luxe de Maxwell, et Didier Deschamps l'a écarté des listes, pas convaincu par son faible temps de jeu. Pourtant, ses productions quand il a été amené à faire souffler le latéral brésilien ont été très convaincantes, plus que celles de Lucas Digne ces deux dernières saisons dans un rôle similaire. La direction parisienne réfléchit d'ailleurs à l'installer comme titulaire dès la saison prochaine, ce qui laisse à penser que sur le long terme, il peut s'installer à Paris comme en équipe de France dans un rôle de numéro 1. D'ici l'Euro en revanche, la Dèche semble privilégier Digne et Trémoulinas et leur temps de jeu plus conséquent à Rome et Séville. Même si Kurzawa est intrinsèquement le meilleur latéral gauche des trois, celui dont le niveau de jeu se rapproche le plus de Patrice Évra.

Aymeric Laporte


Depuis plus de trois ans, il a séduit l'Espagne sous les couleurs de l'Athletic Bilbao. Le tout sans jamais avoir eu l'opportunité d'évoluer en pro en France, ce qui explique peut-être aujourd'hui son statut d'outsider. Derrière Varane, Koscielny et Sakho, Didier Deschamps a toujours préféré une alternance Mangala/Zouma pour le poste de quatrième central. Le défenseur de Chelsea out jusqu'à la fin de saison, celui de City qui ne joue pas depuis janvier et qui semble largué par Kompany, Otamendi, voire Demichelis, il y a clairement une place à prendre. Laporte sera-t-il de la partie grâce à sa régularité en Liga ? Le boss a laissé entendre qu'il observait le joueur, mais qu'il ne l'estimait pas pour le moment en mesure d'apporter un plus. Il a même osé citer Koulibaly comme mieux placé, alors qu'il est international sénégalais depuis plusieurs saisons... Sauf si le sélectionneur préfère prendre une connaissance - Loïc Perrin par exemple -, Aymeric Laporte apparaît néanmoins comme un candidat crédible, au même titre que Samuel Umtiti, pour la prochaine liste.

N'Golo Kanté


Il aurait pu signer à l'OM cet été, mais les Phocéens ne se sont pas mis d'accord avec leurs homologues caennais. Une histoire de gros sous. Depuis, le Franco-Malien a conquis les observateurs et pundits de la Premier League. Gary Lineker, le très influent présentateur de Match of the Day, a même parlé de meilleure recrue de la saison. Il est clair que dans le parcours surprise de Leicester City, en course pour glaner le titre, Kanté a un rôle tout aussi important que Mahrez et Vardy. Infatigable, batailleur, le milieu français affiche un volume de jeu exceptionnel et une régularité qui a éclipsé Morgan Schneiderlin et Yohan Cabaye à l'applaudimètre en Angleterre. Alors que ces deux joueurs, tout comme Moussa Sissoko, englué dans la zone rouge avec Newcastle, ont pour le moment les faveurs de Deschamps. À l'heure actuelle, une première sélection de Kanté apparaît comme une évidence. Tout comme son choix pour le Mali, pour qui il est encore sélectionnable, si le sélectionneur ne lui tend pas la main avant le Championnat d'Europe.

Adrien Rabiot


Il n'a que 20 ans, il est vu par certains comme un « babtou fragile » , un « Versaillais » ou un sale gosse capricieux. Mais à son actif, il a également des prestations plus que convaincantes en Ligue des champions contre le Real Madrid et Chelsea. Surtout, il fait mieux - à défaut d'être parfait - dans le rôle qui incombait l'an passé à Yohan Cabaye. Alors que ce dernier est toujours régulièrement appelé et vit une période de turbulences avec Crystal Palace. Au vu des critères de sélection imposés par Didier Deschamps, la candidature d'Adrien Rabiot est recevable. Et quand on observe sa capacité à conserver ses moyens - voire à se transcender - dans les matchs à haute tension, le jeune international espoir ne dépareillerait pas dans la prochaine liste. Même s'il n'est pas encore en mesure de revendiquer plus qu'un rôle de remplaçant face à Pogba, Matuidi ou Diarra.

Kevin Gameiro


Après le Mondial 2010, il a rapidement été l'un des choix de Laurent Blanc comme doublure de Karim Benzema. Puis, avec son transfert à Paris et la perte de son statut de titulaire, il a loupé l'Euro 2012 avant d'être ignoré par Didier Deschamps, qui ne l'a jamais retenu. Ce n'est pas faute pour l'intéressé d'avoir toujours affiché des statistiques honorables, autant comme doublure de Zlatan Ibrahimović à Paris que de Carlos Bacca à Séville. Deux Ligue Europa en poche - ce qui en dit long sur son expérience -, il est enfin libéré de la concurrence d'un monstre à 28 ans, et en profite à plein régime en Espagne. Depuis le début de saison, il a planté 13 fois en Liga, mais ses statistiques ne suffisent pas à illustrer une réelle influence sur le jeu offensif du FC Séville. Contre Villarreal ce week-end, il a fait parler son sens des déplacements et sa vitesse pour construire le premier but des Andalous, provoquer le CSC d'un défenseur de Villarreal sur le second, avant de s'arracher sur le quatrième, qui lui incombe largement même s'il a vu sa frappe initiale repoussée par Alphonse Areola. Temps de jeu, niveau de performance et profil atypique... L'ancien attaquant de Lorient mérite une nouvelle chance en Bleu, si Didier Deschamps n'a pas déjà arrêté ses choix et sa préférence pour le profil plus athlétique et target man d'Olivier Giroud.

Dimitri Payet


À l'image du Nasri de 2014, Dimitri Payet apparaît comme le plus grand talent blacklisté du football français actuellement. Dans le passé, les mises à l'écart de joueurs vedettes avaient plutôt réussi à l'équipe de France, le plus bel exemple étant la liste de l'Euro 1996 sans David Ginola et Éric Cantona. Pour l'ancien Marseillais, on espère cependant que Didier Deschamps arrivera à trouver un terrain d'entente, si ce n'est de réconciliation, avec un joueur qui semblerait vivre trop mal ses passages sur le banc. Par le biais des médias, l'actuel joueur clé de West Ham a plus ou moins promis de mettre de l'eau dans son vin et de bien se comporter. Le sélectionneur va-t-il être réceptif et préférer le Hammer à un Mathieu Valbuena qui n'est plus que l'ombre de lui-même ? C'est ce que voudrait la logique sportive.



Par Nicolas Jucha
Modifié

Dans cet article

LeNancéien Niveau : Loisir
Et Coman ?
Go_Scousers Niveau : CFA2
Note : 1
Vu sa prestation d'hier, il n'y a pas à se questionner sur la présence de Coman l'Euro.
Note : 1
Corchia? Vu la pénurie à droite, on peut essayer...

Mais cette liste des "qu'on veut voir", c'est pour les amicaux ou pour l'Euro?

Est-ce qu'une EDF avec Areola dans les buts, Laporte et Corchia en défense, Kanté, Diarra, Rabiot au milieu, et Coman, Gameiro en attaque serait plus faible que l'actuelle?
Elle dégagerait un vent de fraîcheur en tout cas.
Coman sera dans le groupe, encore plus après sa très grosse rentrée hier. C'est un excellent joker, pour le moment...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
828 63