1. // Euro 2016
  2. // Gr.D
  3. // Espagne-Tchéquie (1-0)

On a vu Espagne-Tchéquie avec la légende Manolo

La France a Clément d'Antibes. L'Espagne a Manolo. Mais au lieu de trimbaler un gallinacé de stade en stade, Manolo est toujours accompagné de sa grosse caisse. Pour raisons de santé, il a dû rester à Valence pour le début de l'Euro. On est allé voir l'entrée en lice de la Roja dans son bar. C'était folklo.

Modififié
« Buenas Manolo, ça vous dérange si on prend des photos de vous pendant le match et qu'on discute de votre passion pour la Roja ? » Si un jour, Manolo vous répond non, c'est qu'il y aura vraiment un problème. Depuis 1982, Manolo el Bombo de España écume la planète foot. En tout, le natif de Saragosse a enquillé 9 Coupes du monde et tous les Euros depuis 1984. Sauf que cette année, son médecin lui a dit de se calmer. « J'ai une arythmie cardiaque et j'avais déjà eu des problèmes de santé en 2010. Mais comme l'Espagne est allée en finale, j'étais rentré à Valence avant de repartir en Afrique du Sud. » Situé au pied de Mestalla, son bar est une ode au ballon rond et un petit peu à lui aussi. Manolo avec le roi Juan Carlos, Manolo avec Platini, Manolo avec les joueurs de la Roja. « Je les connais tous, je prends l'avion avec eux quand je me déplace. » N'ayons pas peur des mots : Manolo est une légende et un VIP, même si sa passion lui a coûté de l'argent et un bon bout de sa vie de famille. Pour se financer, il joue sur son image et sa réputation. Chez lui, vous ne trouverez pas de carte des tapas ou des boissons. Seulement la liste des prix des produits dérivés estampillés Manolo : ballons, bouteilles de vin, casquettes, porte-clefs, fanions. Derrière le zinc, il a mis sous verre une réplique de la Coupe du monde 2010. À côté trône un ballon « España » surmonté d'un bonnet du Venezuela et d'une photo dédicacée de Lothar Matthäus. Il a aussi accroché ses grosses caisses et des centaines d'écharpes au plafond. Sur un mur, il a encadré des maillots floqués Antonio Puerta et Dani Jarque.

Caméras, sosie de Sim et marche royale


La presse espagnole est venue en masse pour assister au show Manolo pour sa première représentation en Espagne lors d'une grande compétition internationale. Tout est rouge et or : drapeaux, grosses caisses, serveuses, jusqu'aux baskets de Manolo. La EFE (l'équivalent de l'AFP), la Cuatro, Telecinco et Atresmedia (groupe d'Antena 3, la Sexta et Mega) ont débarqué avec leurs caméras et leurs plus jolies journalistes. Avant le début du match, il donne une interview par téléphone et dégaine ses premiers coups de tambour qui résonnent dans le bar. Manolo fait le spectacle et donne aux journalistes ce qu'ils sont venus voir. Manifestement, il est heureux et son public aussi. Dans la salle, on trouve des habitués qui l'appellent « Manolin » et des touristes venus là un peu par hasard manger une paëlla maison réchauffée au micro-ondes. Quand ils voient le phénomène, ils ont dû mal à y croire. François-Xavier a pris sa voiture et toutes ses affaires pour un trip en Espagne et plus si affinités : « Sur un coup de tête, j'ai décidé de venir en Espagne il y a deux jours en espérant vite trouver du travail, même si je ne parle pas très bien la langue. J'ai choisi le bar par hasard, je voulais juste voir le match. J'ai eu de la chance de voir ça » , rigole-t-il, tandis qu'il multiplie les vidéos sur son portable. Affublé d'un acolyte au physique de Sim et aux lunettes psychédéliques, Manolo met l'ambiance, fait taper des mains en rythme aux personnes attablées. Mais le sommet, c'est au moment de l'hymne. Silence, tout le monde s'écarte, l'instant est solennel. Manolo se met à genoux, grosse caisse à bouts de bras au-dessus de la tête et se recueille pendant que sonne la Marcha Real. Aucun doute, Manolo est habité. Mais par qui ?

« Il te manque quelque chose ? »


C'est pas tout ça, mais Manolo a aussi un bar à faire tourner. Quatre militaires en uniforme se sont greffés au comptoir. Après une rapide discussion avec une collègue, l'un d'eux demande : « Tu aurais de la crema catalana ? Non ? Si tu as du Bailey's, c'est parfait. » Il est 15h, on est bien. Avec ses trois serveuses, Manolo enchaîne les allers-retours d'un bout à l'autre de la barra, à faire passer Jordi Alba pour un unijambiste. Il adresse des regards à tous ses clients, s'inquiète des verres et des assiettes vides : « Amigo, te falta algo ? » (il te manque quelque chose, ndlr). Merci, on ne manque de rien, sauf d'un but. Shooté par les cadreurs qui ne peuvent rêver meilleur modèle, El Bombo de España sue sang et eau. Des gouttes de transpiration perlent le long de ses tempes. Si son toubib le voyait s'agiter ainsi... La Roja domine, mais Morata loupe l'ouverture du score face à Čech. L'occasion de rameuter la salle à grands coups de caisse claire. Le chrono défile et l'Espagne n'arrive toujours pas à percer la muraille tchèque. Fàbregas sauve la boutique sur la ligne. On s'achemine vers un 0-0, mais, comme dans les meilleures pièces de théâtre, il faut une catharsis. 87e minute : galleta rellena d'Iniesta pour Piqué, l'homme le plus sifflé du pays redevenu instantanément espagnol. Goooool ! Le dies irae de Manolo n'est pas vraiment mélodieux, mais il est à la hauteur de la délivrance. Une vingtaine de coups de tambour et quelques « olé olé olé » plus tard, le match se termine sous les applaudissements. Une nuée de caméras s'agglutine autour de Manolo pour recueillir ses premières impressions.

À Paris le 10 juillet pour le triplé


Les journalistes espagnols rassasiés, le bar vidé, Manolo se pose enfin alors que ses employées débarrassent la terrasse et rentrent les chaises. « C'est plus difficile de suivre le match ici qu'au stade, beaucoup plus stressant, sourit-il entre deux bouchées de pastèque. Je crois que la Roja n'a pas d'égale, mais c'est toujours difficile de gagner une grande compétition. Ce qu'a réalisé cette équipe est déjà immense. Franchement, je ne pensais pas voir l'Espagne gagner une Coupe du monde de mon vivant. » Cet après-midi à Toulouse, malgré la nette domination, les hommes de Del Bosque ont frôlé la correctionnelle, mais Manolo est confiant. « On a eu les meilleures occasions, Iniesta a été excellent et De Gea a l'air d'être bien. De toute façon, pour moi, cette histoire de scandale, ce n'est pas vrai. » Et quand on le chambre sur Piqué qui a souvent publiquement défendu sa catalanité, Manolo se fait pragmatique : «  Pour moi, quand ils portent le maillot rouge, ils sont tous espagnols, tous égaux ! » Après avoir offert le café con hielo, Manolo confie voir déjà plus loin que ce premier tour et rêve de quitter son zinc début juillet. « J'ai beaucoup d'amis français et ce serait une grande joie d'aller les voir si l'Espagne va loin. Si la Roja se qualifie pour la finale, j'aimerais beaucoup assister au triplé au Stade de France. » Et ça, aucun médecin ne pourra l'en empêcher.

Par FM Boudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

je pense aussi que quand on a un probleme de santé à son âge faut arreter de suivre le foot.
parce que les sandwichs à la tortilla au reveil, les sardines frites, tout le reste frit aussi, délicatement décoré d une poignée de gros sel et d´une caisse de galicia ça n´a jamais fait de mal à personne.
et puis quand tu manges ton lomo-queso-bacon ya de la tomate sur le pain, c est des legumes
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 2 heures Berbatov s'aventure en Inde 10 il y a 3 heures Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 il y a 5 heures Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 114
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 3 Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3 Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 108 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 8
Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38