En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options

On a vécu le sacre du Racing à Avellaneda

Dimanche soir, avant la dernière journée du championnat d'Argentine, le Racing comptait 2 points d'avance sur River Plate, champion de la Sudamericana ce mercredi. L'Académie de Diego Milito devait donc battre Godoy Cruz à la maison pour mettre fin à une attente de 13 ans. L'histoire d'une soirée qui pourrait bien durer une nouvelle dizaine d'années…

Modififié
Entre le triplé de 1966-1967 et le dernier titre de champion en 2001, le Racing de Avellaneda avait dû attendre un titre national durant 35 longues années. Une période de souffrance qui aura forgé l'identité d'une hinchada « qui ne changera jamais, peu importe si tu perds ou si tu gagnes » , comme dit la chanson. En 2001, le Racing compte déjà Diego Milito dans ses rangs, et remporte enfin le Tournoi de fermeture. Des années en dents de scie, de la seconde à la dix-huitième place, de Diego Simeone à Roberto Ayala, sans jamais réussir à finir premier malgré les vingt-six championnats écoulés. Une attente qui n'aura pas empêché le monde du Racing de s'impatienter ces dernières semaines : River ayant repoussé d'une semaine la dernière journée des deux équipes à la suite de sa qualification en finale de Sudamericana, l'Académie a donc eu le temps de faire, défaire et refaire son monde, tout seul en tête du classement.


Ce dimanche, le Racing est donc venu tôt au stade, pour chasser le vertige et tuer l'attente. Dans les petites rues tranquilles d'Avellaneda, les hinchas dévorent leur choris, dégustent un bout de viande, enfilent les Quilmes et Isenbeck et discutent. Un père tient sa fille de 7 ans par la main : « ÉEcoute mon amour, je veux que tu te rendes compte de l'importance du match d'aujourd'hui. Tu sais, nous, on est catholiques. Mais dis-toi que pour que les choses aillent bien pour nous, on est prêts à se mettre à genou devant n'importe quel Dieu aujourd'hui. Vraiment n'importe lequel, ok ? » Entre football et religion, la gamine sourit timidement et se dirige vers le stade. À plus de deux heures du coup d'envoi, toutes les tribunes sont déjà pleines à craquer. En attendant le match et la nuit, les chants montent et descendent passionnément.

Le but concret de Ricky Centurión le fantaisiste


Très attendu, le traditionnel recibimiento donne son lot de frissons, entre fumée bleu et blanc, papiers volants comme des âmes ivres et jeux de lumières. Mais après quelques secondes de jeu, lorsque l'arrière droit Ivan Pillud remet mollement une tête en retrait vers son gardien El Chino Saja, le Cilindro d'Avallenada réalise la portée de l'événement. Les chants et le soutien sont vite remplacés par les bruits et l'angoisse. Et quand le gardien adverse prend son temps dès le premier dégagement, c'est de la colère qui tombe des gradins. Si tout le stade est debout, l'enjeu rend le jeu sourd, et le Racing semble attaquer avec des œillères. Si le Cilindro est venu pour une célébration, il ne semble pas préparé à la guerre : il faut quelques minutes avant de voir la magnifique arène porter les siens. Malgré trois énormes occasions, dont une sorte d'aile de pigeon de Milito, les acteurs rentrent aux vestiaires à 0-0. La bonne nouvelle, c'est que River n'a pas marqué contre Quilmes.


La seconde période démarre sur le rythme des dribbles de Ricardo Centurión. Joueur fantaisiste ayant raté son passage en Europe au Genoa, Ricky réunit tous les traits du football argentin de notre époque. Défiant la terre entière sur chacune de ses prises de balle, l'ailier portant le numéro 10 est aussi infatigable qu'irritant. Après un contrôle acrobatique d'une esthétique indéniable, Centurión s'emmêle les pinceaux et perd un nouveau ballon. Il agace le public, mais se bat, récupère, fait une touche de trop, enrage, perd à nouveau la balle et parvient finalement à la tacler in extremis vers Milito. Décalage vers Gastón Diaz, qui centre au second poteau. Là, bien au-dessus de ses pieds capricieux, Centurión catapulte le ballon de la tête. Le Racing mène donc 1-0, porté par la pureté d'un coup de tête qui fait grossièrement contraste avec les paillettes des numéros du cascadeur. Le Racing recule, et à dix minutes de la fin, Milito offre un but injustement refusé au Demonio Hauche, autre figure de la saison. Au coup de sifflet final, la joie explose des gradins et les larmes coulent dans toutes les tribunes, autour d'une pelouse envahie de joie.

Diego Milito : passé, présent et futur


Le Cilindro rugit jusqu'à minuit passé : Milito est porté, les joueurs grimpent sur la transversale du but sous leur virage, et le titre est célébré sous les notes de Gustavo Cerati, célèbre chanteur hincha du Racing décédé pendant la saison. Diego Milito a finalement le mot de la fin : « J'étais revenu avec un rêve. Et voilà que sans avoir eu le temps de m'en rendre compte, Racing est de nouveau champion. » Feux d'artifice et chaleur sincère pour un règne qui est celui d'un groupe construit en moins de quatre mois. Quatorze nouveaux joueurs, dont neuf titulaires, et un nouveau coach, tous arrivés entre juillet et août. C'est aussi la victoire de l'éphémère : dans ce championnat argentin hystérique, le club qui a tout changé a trouvé le temps de progresser plus vite que les autres. Mais ce règne, c'est surtout celui d'un Prince. En 2001, Diego Milito était un futur. Un attaquant intelligent qui préférait lancer les attaques plutôt que les finir. Après une carrière de buteur de surface en Italie et en Espagne, il était revenu avec l'ambition de devenir une idole du club de sa vie. « Le Racing, c'est ma vie » , répétait-il. En 2014, Milito devait donc démontrer qu'il était encore un présent, en plus de son immense passé. « Un nom ne fait pas un joueur » , disait-il en arrivant. À en croire le nombre de numéros 22 volant dans Avellaneda dimanche soir, et les ovations suivant chaque prise de balle du buteur réinventé en meneur de jeu, la principauté de Diego semble même avoir un futur, à 35 ans : la Libertadores.


Si l'intérieur du stade était préparé, le reste du quartier ne l'était pas du tout. Alors que les joueurs avaient donné rendez-vous à l'Obélisque, au milieu de l'avenida 9 de Julio, dans le centre de la capitale, les hinchas se rendent vite compte qu'ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour s'y rendre. Il est plus de minuit, les rues sont bloquées, les taxis ont disparu, les bus sont trop petits. Alors, des milliers de supporters de l'Académie perdent leur bon sens et partent à pied. « Un cortège de champions » , disent certains. « Une bande de fous » , pour le propriétaire d'un kiosque, qui poursuit : « On est dimanche soir, personne ne bosse demain ou quoi ? » Car entre le stade et le monument, iln' y a pas moins de 7,8 kilomètres de marche sur le bord d'une autoroute… Les images font penser à un exode heureux : les femmes portent les bébés, les hommes ont les enfants sur les épaules, et tout le monde avance joyeusement, guidé par les chants, pétards et klaxons des voitures, scooters et camions qui s'engagent également vers le Nord, embarquant avec eux un maximum d'hinchas. Alors que le reste de Buenos Aires dort déjà, le convoi rêve éveillé. Et fatigue.

L'histoire du périple de Santiago


Au bout d'une heure et demie de marche, entre la sortie vers Constitución et celle de l'avenida de mayo, aux alentours de deux heures du matin, un vieil homme boîte et ralentit le peloton. Tout en survêtement et baskets compensées, Santiago a 70 ans et sort de sa poche son bien le plus précieux : la carte de socio « Noces d'or » , que seuls les socios ayant été fidèles plus de cinquante ans détiennent. Mais pourquoi marche-t-il seul ? « Je devais retrouver ma femme après le match. Mais quand j'ai vu le bordel qu'il y avait, j'ai vite compris et je me suis mis à marcher. Et me voilà encore là. Il est quelle heure, au fait ? » Boitant, mais « pas fatigué » , l'homme aux cheveux blancs profite du périple pour raconter ses cinquante et une années de « mariage officiel » avec son Racing : « Lorsque j'avais 5 ans, en 1950, mon père m'a emmené au Cylindre pour l'inauguration du stade. Pour le titre de 1951, j'étais là. En 58, aussi. En 66, pareil. En 67, pour la Libertadores contre Nacional, j'étais là. Pour la Coupe du monde la même année, contre le Celtic, j'étais à Montevideo pour voir le but d'El Chango. Pour la Sudamericana en 88, j'étais là. Et en 2001, j'étais encore là. J'ai tout vu depuis le début de l'ère professionnelle. Et me voilà ici, en plein milieu de cette route, en 2014. Cela fait beaucoup de titres, mais malheureusement, je pense que c'est mon dernier. » Noces de champions.



Par Markus Kaufmann, au Cilindro à Avellaneda (Buenos Aires) À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 6 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 10 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34
mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12