1. // Wyscout
  2. // Reportage

On a testé Wyscout

Avant toute chose, précisons que ce logiciel est accessible à tous, avec une version d’essai gratuite de 15 jours. Toutes les données statistiques sont consultables, seul l’accès aux vidéos est restreint, seulement 5 minutes par jour. On a débroussaillé le terrain pour vous.

Modififié
980 7
Comme des gamins. Un Football Manager, mais en vrai, voire en mieux. Une base de données qui n’en finit plus, des statistiques, des graphismes, des vidéos en veux-tu en voilà. Par où commencer ? D’abord le profil, à mettre évidemment bien à jour si on est un professionnel du milieu. D’autant que plus les années passent, plus Wyscout est directement utilisé pour les négociations grâce à la messagerie interne. Évidemment, Man U et la Juve n’en ont pas l’utilité pour parler de Pogba, mais possible, par exemple, que Nice s’en soit servi pour contacter le Vitória Guimarães et recruter Dalbert Henrique. La home donne envie de cliquer partout, et c’est bon signe, quatre onglets, principaux pays, autres pays, compétitions internationales, et agences de joueurs. Suffisant pour comprendre l’étendue de la database.

Plus de 150 000 vidéos en ligne


On est allé chez Wyscout, leader mondial du scouting

À chaque club et sélection sont reliées les vidéos des matchs entiers (existent aussi les versions temps de jeu effectif !), plus de 150 000 en ligne. Plus la formation concernée évolue à un niveau élevé, mieux ses actions sont décortiquées : buts, occasions, contre-attaques, attaques sur touches, style défensif, penaltys concédés… il y en a pour tous les goûts. Cette fonctionnalité est ainsi un outil indispensable pour les staffs techniques afin de passer au crible un prochain adversaire. L’autre aspect, probablement le plus important, concerne les individualités, là encore pour préparer le prochain match, mais surtout pour effectuer son recrutement. Si l’onglet carrière est assez classique, celui générique permet de comprendre en un coup d'œil quelles sont les principales qualités de l’élément sélectionné grâce à un graphique camembert. Cette fois, c’est pour de vrai, pas de joueurs aux stats boostées à la Nikiforenko.


Là où Wyscout se distingue de tout ce qu’on a déjà vu, c’est pour l’indexation des nombreuses vidéos liées aux joueurs : passes longues, frappes, interceptions, ballons perdus, duels aériens et compagnie, près de 20 catégories qui changent selon le poste du joueur concerné. Une dissection extrêmement complète pour se faire une vraie idée du joueur avant d’aller l’observer sur place en temps réel. C’est le fruit du boulot de longue haleine effectué par les Sénégalais, Moldaves et Bulgares. Des employés qui peuvent déjà penser à une reconversion de talent-scout. Les vidéos durent quelques secondes, avec un arrêt sur image au moment de l’action concernée. Possibilité également d’enregistrer juste le passage voulu grâce à la fonction « rec » et de se faire sa propre compil.

Alors Malbranque, vraiment meilleur centreur que Totti ?


La partie statistiques est exhaustive et ravira tous les mordus de statistiques. Elle n’est pas sans rappeler le site Whoscored, mais la navigation y est autrement plus simple, facilitée par un gros travail sur l’ergonomie. Vous voulez savoir si Apoula Edel effectue des dribbles dans ses six mètres ? C’est possible. En outre, vous pouvez comparer tous les joueurs possibles en choisissant des facteurs très précis. Comme ci-dessous.


Et ce n’est pas tout, plusieurs nouvelles fonctions ont accompagné la toute récente sortie de la V5. La première s’appelle Talent Center, comme son nom l’indique, elle est consacrée aux jeunes pousses, précisément les U23. On peut ainsi savoir lesquelles ont fait leurs débuts pros ou en sélection, les rechercher évidemment par poste ou statistiques. Des rapports très complets en versions pdf sont disponibles à la conclusion des plus importantes compétitions de catégories de jeunes. La seconde nouveauté se nomme Ranking, là encore, à la manière de Football Manager, on y trouve tous les classements possibles et imaginables. Avec des tris très précis. Un outil indispensable pour les rédactions télévisées et de la presse écrite.


Le mieux est encore que vous vous y inscriviez vous-même, histoire de passer le temps durant ces vacances et de comprendre tous les superlatifs employés à propos de cette plateforme. En revanche, pour ceux qui sont déjà accros à Football Manager, le risque est de faire une croix sur le peu de vie sociale qui vous reste. On vous aura prévenus.



Par Valentin Pauluzzi
Modifié

RomsteakGary Niveau : DHR
Note : -1
La publicité arbore aujourd'hui de belles subtilités...

Est ce que ça vaut le coup pour du contenu gratuit ? Aujourd'hui peut être. Demain, j'en suis moins convaincu.
Swann Borsellino Niveau : DHR
Note : 3
Message posté par RomsteakGary
La publicité arbore aujourd'hui de belles subtilités...

Est ce que ça vaut le coup pour du contenu gratuit ? Aujourd'hui peut être. Demain, j'en suis moins convaincu.


Ce n'est ni une publicité, ni un publirédactionnel, juste un éclairage sur le numéro 1 d'un phénomène de plus en plus important dans le football : le scouting et l'accumulation de donner. Et ça, sur un site gratuit ou pas, ça vaut le coup, aujourd'hui comme demain.
RomsteakGary Niveau : DHR
Message posté par Swann Borsellino
Ce n'est ni une publicité, ni un publirédactionnel, juste un éclairage sur le numéro 1 d'un phénomène de plus en plus important dans le football : le scouting et l'accumulation de donner. Et ça, sur un site gratuit ou pas, ça vaut le coup, aujourd'hui comme demain.


Ok merci de la réponse. J'aime bien douter de tout ce que je lis, et il est logique qu'un site gratuit trouve des moyens de gagner de l'argent dans le but de maintenir un travail d'une certaine qualité et de façon régulière.

Je me disais que la publicité, à la fois pour être moins invasive visuellement et aussi plus percutante, devait finir par se confondre avec le contenu lui même. C'est pourquoi j'ai tilté avec cet article. C'est mon côté parano.

En tout cas merci Swann, et bonne continuation !
"Alors Malbranque, vraiment meilleur centreur que Totti ?"

Bah oui, y'a eu genre 5 ans où on répétait toutes les semaines en Angleterre que les meilleurs centreurs du monde était Laurent Robert et Malbranque, pas Beckham.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Vous ne dites pas si le site donne la prononciation des noms de footballeurs, c'est possible que non, mais ça parait plus qu'indispensable pour les commentateurs français, vu qu'ils iront piocher les bio des joueurs là dedans.

Est-ce qu'il y a une note de niveau diable ? pour ces diables de Rooney et tous les autres ?

Avec ça normalement les Douglao, Mazzoni, Gravgaard, on ne les récupèrera plus ?

Je vais aller voir vite fait.
medyassineabd Niveau : DHR
Message posté par J_Vous_Lavezzi
Vous ne dites pas si le site donne la prononciation des noms de footballeurs, c'est possible que non, mais ça parait plus qu'indispensable pour les commentateurs français, vu qu'ils iront piocher les bio des joueurs là dedans.

Est-ce qu'il y a une note de niveau diable ? pour ces diables de Rooney et tous les autres ?

Avec ça normalement les Douglao, Mazzoni, Gravgaard, on ne les récupèrera plus ?

Je vais aller voir vite fait.


L'infernal*
Note : 1


Il est de l'école Christian Jean Pierre lui. Visiblement, toi c'est plus l'académie Stéphane Guy.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
980 7