1. // Jeux vidéo
  2. // Tournoi FIFA 17

On a testé FIFA 17 en avant-première

La simulation préférée des amateurs de ballon rond, de manettes qui volent et d’amitiés brisées est de retour sur console à la fin du mois de septembre. On a eu la chance de pouvoir poser les mains sur une manette avant tout le monde pour constater les progrès réalisés sur le nouvel opus de la licence d’EA Sports. Et il y a de quoi être assez emballé. Comme on ne l’a plus été depuis longtemps...

Modififié
L’an dernier, après plusieurs épisodes plutôt paresseux en matière de nouveautés susceptibles de faire évoluer le gameplay, FIFA 16 avait enfin remis les pendules à l’heure, en proposant un jeu plus équilibré et de nouvelles features plutôt bienvenues (passes appuyées, centres plus crédibles et IA un brin plus futée, entre autres). Rien de vraiment révolutionnaire, en somme – les habitués de la série prenaient le jeu en main en moins de vingt secondes –, mais ça promettait de belles choses pour l’avenir. On attendait donc avec impatience de voir où EA Sports voulait en venir, et ce que le nouvel épisode du bien culturel le plus vendu en France aurait de neuf à proposer pour finir d’écraser la concurrence. Donc on a pris la manette en main, on l'a configurée « à la PES » (les vrais savent), et on a lancé un match pour voir ce que FIFA 17 a dans le ventre.

Le futur, c’est maintenant


La première chose qui saute aux yeux, c’est qu’on a enfin droit à un petit coup de Polish au niveau des graphismes – et c’est pas trop tôt. Quand on voit ce qu’un NBA 2K est capable de proposer depuis le passage aux consoles nouvelle génération, avec son rendu photo et ses animations criants de réalisme, on était en droit d’en attendre un peu plus, voire beaucoup plus de la part d’EA depuis deux ou trois épisodes. FIFA 17 intègre pour la première fois Frostbite, le moteur maison déjà éprouvé sur les derniers Battlefield, et il faut avouer que ça flatte la pupille : l’aspect général est un cran au-dessus de ce qu’on pouvait connaître, avec un meilleur rendu de la pelouse et des tribunes, des animations plus soignées et une mise en scène indéniablement plus fluide et détaillée. Enfin, FIFA a fait un (petit) bond en avant. Ça commence bien. Même satisfaction quand on zoome sur le visage des joueurs, qui ont eux aussi subi un gros lifting : on distingue jusqu’aux aspérités et défauts de la peau, on voit couler la sueur, on remarque les grains de beauté et tâches de rousseur...


Évidemment, ça se vérifie surtout chez les mégastars, et il y a parfois des gros ratés au niveau de la modélisation. Mais globalement, ça pète la classe… FIFA 17 enregistre également l’arrivée des entraîneurs modélisés – en Premier League seulement. Bon, c’est assez gadget, mais c’est toujours rigolo de voir Mourinho s’arracher les cheveux parce qu’on a envoyé un ballon sur le parking du stade. Au niveau de l’ambiance sonore, rien de bien neuf à signaler, ça reste du très haut de gamme. Et on n’a pas pu entendre les nouveaux commentaires de Pierre Ménès. De toute façon, on risque de vite basculer les commentaires en anglais, comme tous les ans.

Le bonheur simple de devoir réapprendre à jouer


Le flacon est très joli, d’accord, mais qu’en est-il de l’ivresse ? FIFA 17 est beau, tant mieux, mais c’est surtout au niveau du gameplay qu’on attendait une vraie évolution. Et là encore, dès les premières touches de balle, on ressent immédiatement qu’il y a du neuf. Le jeu renoue avec une inertie prononcée, qui affecte à la fois la physique de balle et les joueurs. Dorénavant, les polygones en short ont besoin d’un peu plus de temps pour se retourner, modifier leur trajectoire ou placer une accélération. Plus encore que sur FIFA 16, priorité semble avoir été donnée à la défense, et si ça peut refréner les ardeurs des champions qui se contentaient de filer le ballon à Ronaldo ou à Aubameyang avant de filer au but, c’est tant mieux. Les contacts entre les joueurs et la conservation de balle sont mieux gérés, et offrent un rendu plus « organique » .


Pour l’heure, le compromis qui a été trouvé entre l’attaque et la défense est plus que satisfaisant, et encourage le jeu de passes et la construction, sans toutefois pénaliser les contre-attaques. Tout cela sonne assez réaliste, et c’est tant mieux. Enfin, le nouvel opus de FIFA se montre un poil plus exigeant au niveau de la prise en main, sans déstabiliser les habitués de la série. Le tout nouveau mode de jeu de FIFA 17, intitulé The Journey en VO, et L’aventure en français (sérieusement ?), invite le joueur à incarner un joueur unique au cours d’une carrière scénarisée à la NBA 2K, avec choix de dialogues et tout le tralala... De ce qu’on a pu en voir, ça paraît prometteur, même si les cinématiques ne bénéficient pas du même soin graphique que le reste du jeu. Mais le succès de ce nouveau mode dépendra surtout d’un paramètre essentiel : l’IA des partenaires. Jusqu’à FIFA 16, incarner un joueur unique sur le terrain s’avérait passionnant avec des petits camarades en ligne, mais tout à fait barbant dans le cadre d’une carrière, la faute à une IA qui oscillait entre le passable et le calamiteux. Du coup, pour que The Journey soit intéressant à jouer, il faudra que l’IA fasse un bond en avant, et ça, ça se vérifiera sur la longueur. De ce qu’on a pu en voir, il est indéniable qu’il y a du mieux : les démarquages, les déplacements et les appels de balle sont beaucoup plus crédibles, les joueurs contrôlés par l’ordinateur alternant appels en profondeur et tentatives d’étirer les lignes pour créer des espaces. On note également que les mecs n’ont plus tendance à se jeter dans le but quand on prépare une passe en retrait : il y en a toujours un qui coupe sa course et attend le ballon au point de penalty.

La loterie des penaltys


Parmi les autres nouveautés du gameplay, il y a la gestion des coups de pied arrêtés. Alors là, en revanche, EA Sports bouscule les habitudes sans vergogne. Coups francs indirects et corners peuvent désormais être tirés via un petit curseur qu’on place où on le souhaite sur le terrain... Oui, comme sur FIFA 99. Un choix un peu étrange censé encourager les combinaisons, mais qui s’avère un peu désuet à l’usage, et même un poil trop précis pour être honnête et réaliste. On monte d’un cran dans la déstabilisation avec les coups francs directs : pour dire les choses simplement, on a tout envoyé en tribune. Certes, il est possible de choisir son angle de frappe, et on bénéficie d’une caméra dynamique super chouette qui reste fixée derrière le tireur pendant quelques instants pour suivre le ballon. Mais on a un peu l’impression d’avoir gagné en mise en scène (irréprochable) ce qu’on a perdu en intuitivité.

Enfin, ultime bouleversement : les pénos. On ne va pas se mentir : pour l’instant, une séance de tirs au but est surtout l’occasion de bien se marrer, parce que ça part dans tous les sens, sans qu’on comprenne trop pourquoi, ça vrille en tribune ou ça roule péniblement jusqu’à la ligne, et il n’y a aucun tutoriel à l’écran pour y voir un peu plus clair. Bref, FIFA 17 a pris un gros risque avec les coups de pied arrêtés, et s’il faudra attendre quelques semaines pour s’y faire avant d’émettre un avis constructif, les premiers retours sont presque unanimement circonspects.

Bref, FIFA 17 propose de vrais partis pris de gameplay et exigera des aficionados qu’ils passent un peu de temps sur le jeu afin d’appréhender ses nouvelles mécaniques de gameplay. Après deux petites heures de jeu, on ose le dire : c’est très prometteur, et ça donne envie de s’y remettre. Reste à voir si les premières mises à jour ne se contenteront pas de rétropédaler comme l’an dernier pour répondre aux desiderata des amoureux du sprint supersonique à la Cristiano. On vous invite à vérifier tout ça par vous-mêmes : la démo est disponible aujourd’hui sur toutes les plateformes.

  • OFFRE SPECIALE : FIFA 17 à 49,5 euros seulement

    Par Julien Mahieu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    "La simulation...", j'ai la lecture stoppé là.
    Message posté par Bavarjoie
    "La simulation...", j'ai la lecture stoppé là.


    "J'ai stoppé la lecture là"

    Pardon, c'est la drogue...
    Et l'arbitrage? Est-il moins abusé que sur Fifa 16?
    Note : 1
    Message posté par Cocoreus
    Et l'arbitrage? Est-il moins abusé que sur Fifa 16?


    Je n'ai pas vu de grosse différence avec FIFA 16 à ce niveau-là. Mais pour être tout à fait honnête, l'arbitrage ne me dérangeait pas spécialement dans les précédents opus, je le trouve même plutôt pas trop mal, compte tenu de la finesse des contacts générés par le moteur de jeu.
    Note : 1
    Message posté par Bavarjoie
    "La simulation...", j'ai la lecture stoppé là.


    Toi tu joues à PES, c'est ça ?
    Fifa 17 "The Journey" : Jeremy Bichard, petit gamin issu de La Nièvre, va gravir peu à peu les échelons du monde professionnel en côtoyant des entraîneurs charismatiques tels que Steph Moulin ou Sylvain Ripoll. Va t-il réussir à réaliser son rêve et soulever cette foutue Coupe de la Ligue avec l'équipe fanion de son coeur : l'AS St Etienne?

    Prends ça Alex Hunter!

    Bon allez je retourne m'arracher les cheveux avec Cavani
    Pas un mot sur ce fléau qu'est le Triangle+L1 ?
    Message posté par Arsenic
    Toi tu joues à PES, c'est ça ?


    Non je joue a Fifa sur PC et avec force patchs et speedhack, ça ressemble à une simu. Par contre le jeu original, c'est une parodie.
    Le truc qui est chiant c'est que tu peux pas jouer et battre des potes sans faire une prise en main. A chaque fois qu'il y a un nouveau fifa je suis obligé d'aller chez un pote qui a le jeu faire une adaptations avant de participer aux petits tournois entre adultes...
    Earvin Johnson Niveau : DHR
    Chaque année j'ai l'impression de lire encore et toujours le même article réchauffé pour nous dire ô combien le nouveau Fifa est meilleur que le précédent, que les joueurs seront enfin plus lent et qu'on pourra enfin construire nos actions...

    Et chaque année c'est la même chose, on a un jeu pour les kékés de 12 ans, où encore le meilleurs moyen de marquer est de foncer tout droit avec Robben. A quoi ça sert de parler "d'inertie des joueurs" si c'est pour foutre à la fin le online en mode de jeu rapide ?

    Franchement, c'est fascinant de voir comment ce jeu arrive à passer à travers les mailles du filet des critiques, alors que comme l'a dis Bavarjoie, ce jeu n'a rien d'une simulation de football.
    Message posté par Bavarjoie
    Non je joue a Fifa sur PC et avec force patchs et speedhack, ça ressemble à une simu. Par contre le jeu original, c'est une parodie.


    Je suis désolé mais par chez moi on appelle ca un LB+Y
    Des patchs ? Lesquels ? Pour quoi faire ? Tu peux jouer en ligne avec ? (Fifa n'a aucun intérêt sans FUT...)
    Message posté par Earvin Johnson
    Chaque année j'ai l'impression de lire encore et toujours le même article réchauffé pour nous dire ô combien le nouveau Fifa est meilleur que le précédent, que les joueurs seront enfin plus lent et qu'on pourra enfin construire nos actions...

    Et chaque année c'est la même chose, on a un jeu pour les kékés de 12 ans, où encore le meilleurs moyen de marquer est de foncer tout droit avec Robben. A quoi ça sert de parler "d'inertie des joueurs" si c'est pour foutre à la fin le online en mode de jeu rapide ?

    Franchement, c'est fascinant de voir comment ce jeu arrive à passer à travers les mailles du filet des critiques, alors que comme l'a dis Bavarjoie, ce jeu n'a rien d'une simulation de football.


    Absolument d'accord avec toi, c'est fascinant de voir que des tas de gens achètent aveuglement sans prendre la peine de regarder la concurrence.

    Après avoir testé la démo de fifa 16, je me suis dit que c'était plus possible de jouer à un jeu ou CR7 met 10 mètres à son adversaire en partant avec 5 de retard sur chaque ballon touché ...

    C'est pas du foot!
    Bref j'espère que le 17 revient à un rythme plus posé et ou la vitesse domine moins, histoire de pouvoir jouer avec des bons gros defenseurs bien lents et bourrins, et des bons pivots à la Giroud
    Sinon, y a des avis sur la version PS3 ? Quand on est étudiant, il y a des choix économiques à effectuer...
    Message posté par Corso
    Sinon, y a des avis sur la version PS3 ? Quand on est étudiant, il y a des choix économiques à effectuer...


    Avec l'arrivée prochaine de la ps4 Pro et Neo la standard devrait être plus abordable
    Le même que le 2016, y'a que les maillots qui changent sur ces versions.
    GovouLegend Niveau : CFA
    Je regarde beaucoup plus de foot que de basket. Pourtant je ne jure que par 2k, notamment pour la qualité de l'IA. Le online cest parfois insupportable et je suis un amateur de mode saison, le myGM de 2k n'est meme pas comparable avec le mode carrière de Fifa.

    En revanche les deux jeux se dirigent dangereusement vers le tout payant. Je suis peut être un vieux mais je ne supporte pas qu'on me propose d'acheter du contenu alors que j'ai déjà raqué 60€ pour la galette.
    2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
    Pour les grincheux, il y a des sites, en general en anglais qui proposent de jouer sur la configuration des préférences de jeu(vitesse, marquage, occurence des blessures,etc) pour consoles et ca a une vraie incidence sur le gameplay. Malheureusement le dernier patch de fifa 16 avait tout gâché en revenant à une config (complètement pétée) difficile à contrebalancer.
    Le problème est que je planifie déjà l'achat d'une Nintendo NX (et ouais, les pro-nintendo existent encore). Donc à voir, mais merci pour le tuyau.

    Je n'achète jamais deux FIFA de suite. Si le prix est abordable (moins de modes de jeu, graphismes au rabais... 70€ serait vraiment de l'abus) et que ça change de FIFA 15... Parce qu'il y en a marre des effectifs surannés (Balotelli bel et bien à Liverpool, Anderlecht avec Mitrović,Salah à Chelsea, De Bruyne à Wolfsburg...).
    Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
    samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31