1. //
  2. //
  3. // Niort-Strasbourg (2-2)

On a suivi la 37e journée de L2 avec les Strasbourgeois

Vendredi 12 mai, près de 3000 supporters du RC Strasbourg étaient massés dans la salle Rhénus Sport pour suivre l'avant-dernière journée de Ligue 2 sur écran géant. Face à Niort, le club alsacien avait l'opportunité de valider son ticket pour l'étage supérieur. À l'issue d'un match décevant, la grande fête n'a pas eu lieu.

Modififié
Ce soir, c'est multiplex. Alors Enzo, dix-sept ans, a un œil rivé sur le grand écran de la salle Rhénus Sport diffusant le décisif Niort-Strasbourg, l'autre sur son smartphone pour suivre en simultané les autres rencontres de la soirée. En cette fin de saison, seuls quelques points séparent les cinq premiers de Ligue 2. Tout peut se jouer ce soir, du moins pour le leader strasbourgeois, tenu éloigné des terrains de première division depuis la terrible saison 2007-2008, qui l'a vu dégringoler à l'échelon inférieur après une série de onze défaites. Enzo avait huit ans. Il ne vibrait pas encore pour le Racing. Trop jeune et plutôt porté sur le basket. Mais ce soir, c'est différent : le dauphin Amiens affronte Laval, tandis que le troisième, Troyes, reçoit Reims pour le derby champenois. Si ces deux-là chutent et que le RCS l'emporte, Enzo et les siens pourront fêter la montée. « Sinon, il restera le match à la maison, prévient le supporter. Ce sera vraiment dur, mais toujours faisable. »


D'ordinaire, la salle Rhénus Sport accueille les matchs de la SIG (pour Strasbourg Illkirch-Graffenstaden), l'équipe de basket de la ville. Suspendus au plafond, des fanions rappellent les grandes heures de la formation alsacienne : champion de France Pro B en 1999, champion de France Pro A en 2005, champion de France Espoirs en 2015. Ce soir, les deux paniers de baskets sont abaissés. Au fond de la salle trône un écran géant. Devant, 3000 spectateurs ciel et blanc. La mairie a décidé de réquisitionner le Rhénus pour diffuser le match du Racing, en pleine bourre cette saison. « Ça faisait très longtemps qu'on n'avait pas eu droit à ce genre de dispositif, dit Sébastien, 25 ans, dont dix à supporter le club alsacien. En National ou en CFA, la municipalité ne proposait pas ce genre de choses. Là, ça joue la montée en Ligue 1, donc forcément ça change tout. »

Dixième minute. Faute niortaise dans la surface. Penalty pour le Racing. Khalid Boutaïb s'élance et ouvre le score. Vacarme monstrueux au Rhénus. Pour les supporters, le match ne pouvait pas mieux commencer. « Il est là dans les grands matchs » , note Enzo, en regardant Boutaïb célébrer son but. Avec vingt réalisations, l'international marocain figure à la deuxième place au classement des buteurs du championnat. De quoi rejoindre les légendes Daniel Ljuboja, Peggy Luyindula ou Pascal Nouma dans le cœur des supporters. À la 36e, rebelote. Cette fois, c'est le Camerounais Stéphane Bahoken qui dégaine une tête imparable face au gardien des Chamois. Rhénus exulte. Jusqu'à ce que l'arbitre refuse le but, le ballon n'ayant pas franchi la ligne. « Arbitre enculé ! » , hurle-t-on dans un coin de la salle. Dix minutes plus tard, à quelques secondes de la mi-temps, André Dona Ndoh, Camerounais lui aussi, égalise pour Niort. « On ne le mérite pas ce but » , grogne le speaker. Puis sa voix reprend du muscle : «  Allez, on est toujours premier de la Domino's Ligue 2 ! » Mi-temps, et pause Flamenkuche.

Ascenseur émotionnel


Chemisette à manches courtes et écharpe autour du cou, René Stoeckel se présente comme le président du club de supporters « Allez les Bleus Champions » . Ce quinqua connaît le Racing comme sa poche. Premier souvenir ? « Un Strasbourg-Nancy, en 1977. Sur la pelouse, côté nancéien, il y avait un phénomène nommé Michel Platini » , dit-il tandis que les enceintes crachent un remix électro de Suga Suga, tube sirupeux des années 2000 signé Baby Bash. Plus récemment, René a connu ce que tous nomment ici le « purgatoire » . La descente du club en L2 en 2008, mais surtout la relégation en CFA 2 à l'été 2011, pour raisons financières. « Le nombre de membres de notre association a fondu comme neige au soleil, mais un petit noyau dur est resté, coûte que coûte. » Fayçal, la trentaine, a lui aussi vécu l'ascenseur émotionnel : les années fastes puis la dégringolade. « Le premier match que j'ai vu, c'est un Strasbourg-Bordeaux en 1997. Score final : 1-1. But de Jean-Pierre Papin, puis égalisation de David Zitelli trois minutes plus tard. C'est l'année où le Racing commençait à faire une belle campagne européenne. L'année d'après, on a tabassé Liverpool et le Milan de Ronaldo. C'était foutu, j'étais fan à vie. » Durant la descente aux enfers, Fayçal vit à Paris. Loin des yeux, loin du cœur ? « J'y ai vécu cinq ans, je n'ai pas réussi à devenir fan du PSG, je vibrais toujours pour le Racing. »


Douche froide au retour des vestiaires : le RCS encaisse un but à l'heure de jeu. Le bourreau se nomme encore Ande Dona N'Doh. Dans les gradins, les mines sont déconfites. Trois jeunes grimés aux couleurs du RCS viennent saluer René. « Je regrettais un peu de ne pas avoir fait le déplacement à Niort, bredouille l'un d'eux. Mais bon, quand je vois le match... » René rassure, proverbe à la clé : « Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. » Six minutes plus tard, Bahoken permet à Strasbourg de revenir à la marque. Ouf. Rhénus respire. Mieux, à la 75e minute, un Chamois niortais est expulsé pour un but, refusé, inscrit de la main. « Auf Wiedersehen  » , chambre le speaker, avec un accent allemand impeccable. La fin de match est à l'avantage du Racing, mais le score ne bouge pas. Mauvaise opération pour le RCS. De leur côté, Troyes et Amiens ont remporté leur match. Le Rhénus se vide en silence. Seuls trois points séparent désormais Strasbourg, leader, du Nîmes Olympique, sixième. Avec Amiens, Troyes, Lens et Brest également dans la bagarre, c'est une ultime journée sous haute tension qui se profile pour les ultras strasbourgeois. « C'est ça le Racing, jamais là où on l'attend, toujours dans la surprise, soupire Alexandre, 32 ans, devant l'arène désormais déserte. Ça fait dix ans que toutes les fins de saison, on joue quelque chose sur les deux derniers matchs, soit une montée, soit une descente. Avec toujours de la pression, bien sûr. Comme si le club ne pouvait jamais rien faire simplement. » Un petit silence, puis un sourire : « Et en même temps, c'est ce qui le rend excitant. »



Par Grégoire Belhoste, au Rhénus Sport de Strasbourg
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est moi ou il y avait moins de ferveur quand le Racing était bien installé en Ligue 1 ?
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
J'ai l'impression que So Foot a choisi son camp pour la montée
On ne peut avoir qu'une pensée émue en pensant au RCS, un peu comme pour Lens.
Si je devais choisir les 3 qui montent, je mettrai ces 2 là + Nîmes !
Je suis alsacien et je trouve aussi que so foot à une tendresse particulière envers le racing. Peut-être un nombre d'abonnés au mag suffisamment significatif ?
Quoi qu'il en soit bonne chance aux ciel et blancs!
2 réponses à ce commentaire.
Karrinika
Toi seul? Le meilleur de la rencontre sur le http://ow.ly/hNEn30bHxh2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 162 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13