En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Marseille-PSG (2-4)

On a scruté le dernier match d’Ibrahimović au PSG

À son image, la dernière rencontre de Zlatan sous les couleurs parisiennes a symbolisé son aventure avec le PSG : un titre national, des buts vainqueurs, une passe décisive et beaucoup de marche. Sans oublier la touche d’arrogance et d’ego qui va avec. Au revoir Ibra, tu nous manqueras.

Modififié
On joue la 89e minute quand l’histoire d’amour prend fin. Alors qu’il est en train de houspiller Lucas en lui expliquant comment défendre pour récupérer la balle afin de la lui donner, Zlatan Ibrahimović entend le speaker annoncer le changement. Bien sûr, il s’y attendait. Reste que l’émotion est bel et bien présente. Sous un tonnerre d’applaudissements provenant d’une partie du stade, mêlé aux sifflets de l’autre moitié (les supporters de l’OM), le meilleur attaquant de l’histoire du PSG shake Layvin Kurzawa, Laurent Blanc, puis se retourne une dernière fois vers ses fans pour applaudir à son tour sa propre sortie. Une fois la star assise sur le banc, l’écran géant du Stade de France montre un plan serré de sa tronche et de son immense pif. Lorsqu’il s’en aperçoit, le patron se marre avec ses compères. Zlatan est sans doute un peu triste, mais Zlatan est surtout heureux. De son parcours, de ce qu’il a apporté à la Ligue 1, et heureux de l’achèvement de son règne. Car il quitte la capitale sur une nouvelle victoire, un nouveau titre, deux nouveaux buts, une nouvelle passe décisive et une nouvelle performance à la hauteur de sa réputation : talentueuse et outrecuidante.

Les craintes, Ronaldinho et Le Graët


Mais rembobinons la cassette. Deux heures avant, aux alentours de l’enceinte accueillant la finale de Coupe de France entre les deux rivaux historiques du championnat de France, Paris et Marseille, le nom Ibra est loin d’être sur toutes les bouches, comme il est loin d’apparaître sur tous les maillots. À vrai dire, ce sont surtout les fans de l’OM qui en parlent, priant n’importe quel Dieu pour que le joueur se blesse à l’échauffement ou passe à côté de la partie. « Les Parisiens, ils font les beaux depuis qu’il y a Ibrahimović, ilsn'arrêtent pas de nous fracasser, mais après cette soirée, c’est terminé » , lance une supportrice en se dirigeant vers l’entrée du stade. Un discours qui relate à peu près l’état d’esprit du camp olympien. À l’approche du coup d’envoi, quelques « Zlatan, Zlatan, on t’encule ! » se font entendre. Pas de quoi déstabiliser le Z, qui en a vu d’autres.


Pour lui, pas question de terminer comme ces gros nazes de Sušić, Ronaldinho ou Pauleta, pas foutus de quitter le PSG sur une victoire. Pendant que ses buts inscrits en Coupe de France sont diffusés sur l’écran, le Z s’économise à l'échauffement, même s’il régale au toro. Une interrogation reste toutefois en suspens : après le show orchestré lors de l’ultime journée de Ligue 1, qu’est-il prévu pour (par ?) Zlatan ? Va-t-il venir mettre une démo à ces danseurs de hip-hop qui font le spectacle en attendant le début du match ? Ou va-t-il prendre le micro et entonner la Marseillaise ? Bah non, rien de tout ça. Le Suédois a juste le droit à une poignée de main de Noël Le Graët, qui lui chuchote quelques mots à l’oreille et qui prend une petite tape dans le dos en réponse. Une accolade avec Stambouli, une dernière tof avec les joueurs marseillais et c’est parti.

Thauvin, Nkoulou et l'impatience


Cerné par Nkoulou et Rekik, Ibra joue très haut dès l'entame. Pas vraiment une surprise. Sa première accélération, son premier ballon chopé au physique face au défenseur néerlandais et sa première passe pour Matuidi amène la première occasion. Quelques secondes plus tard, le Géant est déjà en train de féliciter son milieu, qui vient de convertir une offrande de Di María. « Bien joué petit. Ce match, ça va être du gâteau » , semble traduire la gueule de l’attaquant. Les minutes suivantes sont moins joyeuses. Quitte à zapper ses partenaires sur les côtés, le Z veut marquer… mais sans courir. En position défensive, son équipe est coupée en deux : dix joueurs + lui. Ça fait quatre ans que c’est comme ça, ça ne va pas changer maintenant. Les autres bossent pour lui et c’est normal. Même quand il perd de manière un peu ridicule le ballon au milieu du terrain, il ne revient pas. C’est qu’il met du temps à se relever, Zlatan. C'est vrai que sortir sur blessure, ce serait con. Après quelques contrôles ratés, une ou deux fautes et beaucoup de marche à petites foulées, Ibra voit l’OM se révolter. Sur l’égalisation de Thauvin, le Z reste stoïque. Mais clairement, le match commence à le gonfler. Ce ne sont quand même pas ses partenaires au niveau L1 ou ces ploucs de Marseillais qui vont lui gâcher sa sortie. Et puis, pour qui il se prend, ce Nkoulou – qu’il ne connaît toujours pas –, à rester dans ses pattes et se frotter à lui dès qu’il s’approche de la quille ?


Si Ibra ne paraît pas dans un bon jour, c’est aussi le cas de ces coéquipiers. Emmerdant quand on veut marquer des buts. Du coup, Zlatan décide de bouger (un peu) et décroche. Sans plus de résultats. Alors évidemment, la coupe est pleine et Ibra s’en prend aux autres. Il débute par Aurier, à qui il reproche de choisir une autre solution que la passe à Zlatan. À la demi-heure de jeu, c’est l’arbitre qui subit les foudres du Suédois. À juste titre : son tir est repoussé par la main de Thauvin devant le but de Mandanda à la suite d’un coup de pied de coin. L’occasion est trop belle pour les fans olympiens. Les « Zlatan, Zlatan, on t’encule ! » résonnent malgré les sifflets du camp d’en face. Ibra pense se consoler avec un coup franc aux vingt mètres provoqué par le soldat Cavani. Mais sa frappe est contrée par le mur, sa deuxième manque d’envie et sa troisième de force. Mains en supination, regards vers le sol, doigt sur le nez… Les gestes d’agacement, certes discrets, se multiplient. Attention Ibra, tu es en train de foirer ta der.

Le penalty, le bonheur et Cavani


Bien bougés par leur entraîneur à la pause, les camarades de Zlatan redémarrent tambour battant pour mettre leur chef en situation de but. Matuidi, qui avait osé rêver du Man of the Match, se fait pardonner en lui obtenant un penalty. Ni une ni deux, l’attaquant va s’emparer du ballon sans rien demander à personne. La concentration est intense, la course d’élan parfaite, le tir nickel, les filets secoués. Le sourire, franc, s’affiche enfin. Toute l’équipe se rue vers son maître, Cavani le premier. Ibra fête ça en tapant les mains des remplaçants, venus honorer sa Majesté sur la ligne de touche, et du boss à la touillette. La joie est marquée et sincère. Zlatan vient d’inscrire son premier but en finale de Coupe de France, le quinzième en treize matchs dans la compétition, le 155e sous les couleurs parisiennes.


La scène est identique à dix minutes du terme. Parti à la limite du hors-jeu, le Suédois remporte son duel avec Mandanda et kiffe la voix du speaker qui gueule son nom. Zlatan vient d’inscrire son deuxième but en finale de Coupe de France, le seizième en treize matchs dans la compétition, le 156e et dernier sous les couleurs parisiennes. Mais Ibra sait également se montrer généreux. Les miettes, il peut les laisser aux autres. Ce qu'il fait entre ses deux pions, en offrant un caviar à Cavani. La réaction incroyable du Suédois après le goal est si représentative du bonhomme qu’elle passe presque inaperçue : le Z lève les bras, ne décolle pas de sa position, comme s’il était l’auteur du caramel, et attend qu’on vienne le remercier. Ce que font d'ailleurs pas mal de Parisiens. Résultat : Cavani est quasiment tout seul à aller célébrer avec les supporters. En marchant, toujours, Zlatan rejoint l’Uruguayen derrière le but (même si c’est l’inverse en réalité). Bel aplomb.

Maxwell, la vanne et la punchline


Zlatan s’en cogne. Personne ne lui reprochera. Après un coup franc envoyé dans les nuages, une petite réprimande à l’attention de Di María, une engueulade évitée de peu avec Stambouli qui se permet de perdre un ballon donné par ses soins, des mains sur les hanches, des accélérations contrôlées, un égoïsme assumé et un coup de gueule à l’arbitre pour un penalty non sifflé sur sa personne, le Z termine sa promenade. Au tableau d’affichage, les lettres de son nom sont encore et toujours inscrites. L’histoire retiendra qu’il fut – comme d'habitude – le héros d’une rencontre (nationale) décisive, sa dernière avec le PSG, contre le rival honni. Et que le titre lui revient de droit. Pour la dernière fois, il sert les pognes des arbitres de l’Hexagone, montent les marches du Stade de France avec l’ami Maxwell, fait une vanne à Di María (la blague de « je te tape l’épaule du côté où je ne suis pas » ) et célèbre le titre avec une tour Eiffel sur le torse. Et lâche son ultime punchline : « Je n'ai pas appris à parler français, mais j'ai tout gagné. Je suis venu, j'ai vu, j'ai conquis. » Il en a le droit. Car sa voix manquera.

Par Florian Cadu, au Stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:47 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus Hier à 15:21 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 7 heures Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 il y a 10 heures Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures La roulette insolente de JK Augustin 33 il y a 13 heures À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!