En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Marseille-PSG (2-4)

On a scruté le dernier match d’Ibrahimović au PSG

À son image, la dernière rencontre de Zlatan sous les couleurs parisiennes a symbolisé son aventure avec le PSG : un titre national, des buts vainqueurs, une passe décisive et beaucoup de marche. Sans oublier la touche d’arrogance et d’ego qui va avec. Au revoir Ibra, tu nous manqueras.

Modififié
On joue la 89e minute quand l’histoire d’amour prend fin. Alors qu’il est en train de houspiller Lucas en lui expliquant comment défendre pour récupérer la balle afin de la lui donner, Zlatan Ibrahimović entend le speaker annoncer le changement. Bien sûr, il s’y attendait. Reste que l’émotion est bel et bien présente. Sous un tonnerre d’applaudissements provenant d’une partie du stade, mêlé aux sifflets de l’autre moitié (les supporters de l’OM), le meilleur attaquant de l’histoire du PSG shake Layvin Kurzawa, Laurent Blanc, puis se retourne une dernière fois vers ses fans pour applaudir à son tour sa propre sortie. Une fois la star assise sur le banc, l’écran géant du Stade de France montre un plan serré de sa tronche et de son immense pif. Lorsqu’il s’en aperçoit, le patron se marre avec ses compères. Zlatan est sans doute un peu triste, mais Zlatan est surtout heureux. De son parcours, de ce qu’il a apporté à la Ligue 1, et heureux de l’achèvement de son règne. Car il quitte la capitale sur une nouvelle victoire, un nouveau titre, deux nouveaux buts, une nouvelle passe décisive et une nouvelle performance à la hauteur de sa réputation : talentueuse et outrecuidante.

Les craintes, Ronaldinho et Le Graët


Mais rembobinons la cassette. Deux heures avant, aux alentours de l’enceinte accueillant la finale de Coupe de France entre les deux rivaux historiques du championnat de France, Paris et Marseille, le nom Ibra est loin d’être sur toutes les bouches, comme il est loin d’apparaître sur tous les maillots. À vrai dire, ce sont surtout les fans de l’OM qui en parlent, priant n’importe quel Dieu pour que le joueur se blesse à l’échauffement ou passe à côté de la partie. « Les Parisiens, ils font les beaux depuis qu’il y a Ibrahimović, ilsn'arrêtent pas de nous fracasser, mais après cette soirée, c’est terminé » , lance une supportrice en se dirigeant vers l’entrée du stade. Un discours qui relate à peu près l’état d’esprit du camp olympien. À l’approche du coup d’envoi, quelques « Zlatan, Zlatan, on t’encule ! » se font entendre. Pas de quoi déstabiliser le Z, qui en a vu d’autres.


Pour lui, pas question de terminer comme ces gros nazes de Sušić, Ronaldinho ou Pauleta, pas foutus de quitter le PSG sur une victoire. Pendant que ses buts inscrits en Coupe de France sont diffusés sur l’écran, le Z s’économise à l'échauffement, même s’il régale au toro. Une interrogation reste toutefois en suspens : après le show orchestré lors de l’ultime journée de Ligue 1, qu’est-il prévu pour (par ?) Zlatan ? Va-t-il venir mettre une démo à ces danseurs de hip-hop qui font le spectacle en attendant le début du match ? Ou va-t-il prendre le micro et entonner la Marseillaise ? Bah non, rien de tout ça. Le Suédois a juste le droit à une poignée de main de Noël Le Graët, qui lui chuchote quelques mots à l’oreille et qui prend une petite tape dans le dos en réponse. Une accolade avec Stambouli, une dernière tof avec les joueurs marseillais et c’est parti.

Thauvin, Nkoulou et l'impatience


Cerné par Nkoulou et Rekik, Ibra joue très haut dès l'entame. Pas vraiment une surprise. Sa première accélération, son premier ballon chopé au physique face au défenseur néerlandais et sa première passe pour Matuidi amène la première occasion. Quelques secondes plus tard, le Géant est déjà en train de féliciter son milieu, qui vient de convertir une offrande de Di María. « Bien joué petit. Ce match, ça va être du gâteau » , semble traduire la gueule de l’attaquant. Les minutes suivantes sont moins joyeuses. Quitte à zapper ses partenaires sur les côtés, le Z veut marquer… mais sans courir. En position défensive, son équipe est coupée en deux : dix joueurs + lui. Ça fait quatre ans que c’est comme ça, ça ne va pas changer maintenant. Les autres bossent pour lui et c’est normal. Même quand il perd de manière un peu ridicule le ballon au milieu du terrain, il ne revient pas. C’est qu’il met du temps à se relever, Zlatan. C'est vrai que sortir sur blessure, ce serait con. Après quelques contrôles ratés, une ou deux fautes et beaucoup de marche à petites foulées, Ibra voit l’OM se révolter. Sur l’égalisation de Thauvin, le Z reste stoïque. Mais clairement, le match commence à le gonfler. Ce ne sont quand même pas ses partenaires au niveau L1 ou ces ploucs de Marseillais qui vont lui gâcher sa sortie. Et puis, pour qui il se prend, ce Nkoulou – qu’il ne connaît toujours pas –, à rester dans ses pattes et se frotter à lui dès qu’il s’approche de la quille ?


Si Ibra ne paraît pas dans un bon jour, c’est aussi le cas de ces coéquipiers. Emmerdant quand on veut marquer des buts. Du coup, Zlatan décide de bouger (un peu) et décroche. Sans plus de résultats. Alors évidemment, la coupe est pleine et Ibra s’en prend aux autres. Il débute par Aurier, à qui il reproche de choisir une autre solution que la passe à Zlatan. À la demi-heure de jeu, c’est l’arbitre qui subit les foudres du Suédois. À juste titre : son tir est repoussé par la main de Thauvin devant le but de Mandanda à la suite d’un coup de pied de coin. L’occasion est trop belle pour les fans olympiens. Les « Zlatan, Zlatan, on t’encule ! » résonnent malgré les sifflets du camp d’en face. Ibra pense se consoler avec un coup franc aux vingt mètres provoqué par le soldat Cavani. Mais sa frappe est contrée par le mur, sa deuxième manque d’envie et sa troisième de force. Mains en supination, regards vers le sol, doigt sur le nez… Les gestes d’agacement, certes discrets, se multiplient. Attention Ibra, tu es en train de foirer ta der.

Le penalty, le bonheur et Cavani


Bien bougés par leur entraîneur à la pause, les camarades de Zlatan redémarrent tambour battant pour mettre leur chef en situation de but. Matuidi, qui avait osé rêver du Man of the Match, se fait pardonner en lui obtenant un penalty. Ni une ni deux, l’attaquant va s’emparer du ballon sans rien demander à personne. La concentration est intense, la course d’élan parfaite, le tir nickel, les filets secoués. Le sourire, franc, s’affiche enfin. Toute l’équipe se rue vers son maître, Cavani le premier. Ibra fête ça en tapant les mains des remplaçants, venus honorer sa Majesté sur la ligne de touche, et du boss à la touillette. La joie est marquée et sincère. Zlatan vient d’inscrire son premier but en finale de Coupe de France, le quinzième en treize matchs dans la compétition, le 155e sous les couleurs parisiennes.


La scène est identique à dix minutes du terme. Parti à la limite du hors-jeu, le Suédois remporte son duel avec Mandanda et kiffe la voix du speaker qui gueule son nom. Zlatan vient d’inscrire son deuxième but en finale de Coupe de France, le seizième en treize matchs dans la compétition, le 156e et dernier sous les couleurs parisiennes. Mais Ibra sait également se montrer généreux. Les miettes, il peut les laisser aux autres. Ce qu'il fait entre ses deux pions, en offrant un caviar à Cavani. La réaction incroyable du Suédois après le goal est si représentative du bonhomme qu’elle passe presque inaperçue : le Z lève les bras, ne décolle pas de sa position, comme s’il était l’auteur du caramel, et attend qu’on vienne le remercier. Ce que font d'ailleurs pas mal de Parisiens. Résultat : Cavani est quasiment tout seul à aller célébrer avec les supporters. En marchant, toujours, Zlatan rejoint l’Uruguayen derrière le but (même si c’est l’inverse en réalité). Bel aplomb.

Maxwell, la vanne et la punchline


Zlatan s’en cogne. Personne ne lui reprochera. Après un coup franc envoyé dans les nuages, une petite réprimande à l’attention de Di María, une engueulade évitée de peu avec Stambouli qui se permet de perdre un ballon donné par ses soins, des mains sur les hanches, des accélérations contrôlées, un égoïsme assumé et un coup de gueule à l’arbitre pour un penalty non sifflé sur sa personne, le Z termine sa promenade. Au tableau d’affichage, les lettres de son nom sont encore et toujours inscrites. L’histoire retiendra qu’il fut – comme d'habitude – le héros d’une rencontre (nationale) décisive, sa dernière avec le PSG, contre le rival honni. Et que le titre lui revient de droit. Pour la dernière fois, il sert les pognes des arbitres de l’Hexagone, montent les marches du Stade de France avec l’ami Maxwell, fait une vanne à Di María (la blague de « je te tape l’épaule du côté où je ne suis pas » ) et célèbre le titre avec une tour Eiffel sur le torse. Et lâche son ultime punchline : « Je n'ai pas appris à parler français, mais j'ai tout gagné. Je suis venu, j'ai vu, j'ai conquis. » Il en a le droit. Car sa voix manquera.

Par Florian Cadu, au Stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 44 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27