1. //
  2. // 14e journée
  3. // Marseille/Lille

On a préparé Marseille-Lille avec des supporters de l’OM…à Lille

Décidément, l’amour du football est une équation à multiples inconnues. Sinon, comment expliquer qu’à Lille, plus qu’ailleurs, s’élève une véritable colonie de supporters marseillais ? Avant Marseille-Lille, on est donc parti à la rencontre de ces faux Lillois.

Modififié
0 45
Tous les supporters lillois le savent : il est aussi fréquent de croiser un supporter marseillais dans les rues de la métropole que de croiser un homme citant une réplique de Bienvenue chez les Ch’tis. La comparaison est peut-être oblique, mais tient la route. Théo, 24 ans, supporter de l’OM depuis le début des années 2000, introduit la chose comme suit : «  Le truc, c’est que j’aime bien Lille, je suis même abonné. Mais le problème, c’est que le LOSC, pendant des années, ça a été un club trop nul pour les aimer. Après, je dois avouer que si j’avais eu 10 ans il y a quatre-cinq ans, j’aurai forcément été supporter de Lille. Mais à la fin des années 90, on ne peut pas dire que le club faisait rêver. » À entendre ce jeune supporter, le palmarès d’un club conditionnerait son aura auprès d’un public plus large. La règle semble logique, mais il tient à la justifier : «  En France, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui ont un vrai passé et un putain d’effectif. C’est le palmarès de Marseille qui a engendré ma passion pour ce club, mais pas sa victoire en Ligue des champions, j’étais trop jeune à ce moment-là.  »

De Marseille, ils ne ratent rien

Mais cela ne répond pas à notre question : pourquoi y a-t-il tant de supporters de Marseille dans le Nord de la France ? Tous n’ont pas connus la grande époque de l’OM, et certains, à l’instar de Théo, étaient même trop jeunes pour se souvenir de la victoire en Coupe des clubs champions. Pour Théo, l’explication est simple : «  C’est le club le plus populaire depuis que Saint-Étienne est mauvais. Et moi, étant petit, je devais me rattacher à un club qui me faisait rêver.  » En interrogeant d’autres supporters, plus anciens, avec lesquels on assiste gentiment et tristement à la défaite de l’OM contre Fenerbahçe, on comprend que cette passion trouve son origine dans d’autres phénomènes. Et là, les choses ont soudain beaucoup plus de sens. « On a commencé a supporté l’OM à la fin des années 80. Rien que le stade nous faisait vibrer, alors qu’à Lille, il n’y avait rien. L’époque Tapie était tout simplement magique. On était derrière l’OM et on l’est resté après. Même en D2. » Si pour David, fervent supporter et inconditionnel des matchs de l’OM, les raisons semblent évidentes, pour Michaël, qui achète chaque année le nouveau maillot de son équipe favorite, cela tiendrait davantage d’un phénomène générationnel : «  Si tu regardes les petits jeunes d’aujourd’hui, ils sont tous derrière Lyon. Pourquoi ? Parce que l’OL a tout raflé pendant 7 ans. »

Supporters par procuration

S’il leur est déjà arrivé de faire le déplacement au Vélodrome, c’est surtout à travers les médias que ces supporters par procuration suivent les matchs de leur équipe de cœur. Dans ces conditions, difficile de s’imprégner de l’ambiance d’un club. « Pas d’accord » , nous répond David qui possède son avis personnel sur la question : « C’est un ensemble. On ne peut pas séparer l’équipe des supporters. Et même quand les résultats ne suivent pas, il y a toujours quelque chose pour nous faire vibrer. Quand t’entends les supporters, t’as beau être seul dans ton canapé, ça te fait forcément quelque chose. » Mais ne pensez pas pour autant que ces supporters marseillais d’adoption rejettent en bloc toute affinité avec le LOSC. Bien au contraire, tous affirment être attachés à ce club. À commencer par Théo : «  Si je devais refaire mon choix, je prendrai Lille. Parce que c’est ma ville et parce que c’est une équipe ambitieuse avec un grand stade. Mais là, mon choix est fait. Du coup, pendant les Lille-Marseille, je suis toujours pour l’OM. Et s’ils peuvent humilier Lille, ça me ferait on ne peut plus plaisir.  » Un constat que partage également David, jamais le dernier pour aller faire la fête : «  C’est notre ville, donc plein de fois on a été au stade pour les encourager. Quand ils ont gagné le championnat, je suis même allé faire la fête place François Mitterrand avec le reste des supporters. Tant qu’ils ne gagnent pas contre l’OM, ça me va. Et si je sens que Marseille ne peut pas remporter le championnat, je préfère que ce soit Lille qu’un autre club. »

Le foot, c’est la guerre

Reste toutefois une énigme à élucider : dans une ville en pleine effervescence sur le plan footballistique, que pensent les supporters lillois de ces « traitres à la région » ? Jawed, supporter du LOSC depuis le plus jeune âge, nous confie son amertume : « Ils devraient peut-être supporter le club de leur région. À mon avis, si beaucoup supportent Marseille, c’est parce qu’ils ont été influencé par leur famille. Ils avaient le choix entre deux clubs, mais ont été conquis par le palmarès. Ils font ce qu’ils veulent, mais je trouve ça un peu décevant.  » Une déception que beaucoup de supporters lillois ne prennent à la légère. Entre convivialité et provocation, c’est à pile ou face. Et forcément, on retrouve cette dualité au stade, où l’instinct primitif prend de plus en plus le dessus. Théo souligne cette curiosité : «  Avant, il y avait beaucoup de supporters marseillais dans les tribunes lilloises. Mais depuis quelques années, ces supporters ont plutôt tendance à cacher leur maillot. Avant, c’était presque bon enfant, là ça devient hostile. Moi, je viens voir un match, pas forcément supporter ma ville. Ce n’est que du foot. »

Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

NikkoFromLyon Niveau : CFA
Supporter un club c'est une culture ça ne s'improvise pas.

Un club est censé représenté ta ville, son identité et ce qui t'y attache.

Ces mecs la n'ont aucune culture foot, ce sont juste des suiveurs, des moutons, tu ne peux pas vivre a Lille sans jamais avoir mis les pieds a Marseille et penser pouvoir en être un supporter, c'est n'importe quoi.
Me souviens dans le même genre avoir vu a la Tv in reportage sur le supporter club de Liverpool a Bordeaux, c'était aussi affligeant.
C'est une blague cet article ? :D
price...fu.ckin...less...hahahahahahahahahahah.
Ces mecs sont des grosses blagues...ça me rappelle mon pote et ses statuts facebook "blue is the color" l'année dernière alors qu'il a jamais foutu le moindre bout d'orteil à Stamford Bridge, n'a jamais habité Londres, etc. Et que dire du barça...
" Quand ils ont gagné le championnat, je suis même allé faire la fête place François Mitterrand avec le reste des supporters. Tant qu’ils ne gagnent pas contre l’OM, ça me va."

Et cette saison là le concurrent de Lille pour le titre , c'était Le Havre ?

Sérieusement si on ne supporte pas le club de sa ville , il faut assumer après !
Au lieu de tomber sur les "marseillais made in Lille", faut rester objectif.
Qu'est ce qui fait qu'on supporte un club? Pour moi, c'est en partie le palmarès et le niveau global de l'équipe qui permet d'accrocher.
NikkoFromLyon, Sly, posez vous cette question, vous verrez, ce n'est pas si simple.

Le seul truc que je leur reproche, et encore, ils ne sont que des exemples d'un phénomène, c'est de dire, je supporte tel club, puis en deux tel club et en trois, tel autre club. Pour moi, ce type d'attitudes, c'est du "footix à 100%)
Je suis fan de Chelsea, quand ils ne sont ni champions d'Europe, d'Angleterre ou vainqueur de coupes, je ne fais pas la fiesta parce que tel autre club gagne, pour moi, c'est Chelsea avant tout.

De toutes façon, le fait qu'il y ait majorité de fans de Pars, Marseille ou Lyon en France, c'est d'avantage lié à une presse moutonne qui tire les gros titres avec.
Tenez, je suis sûr que le PSG a "gagné" un grand nombre de footix à sa cause grâce à l'arrivée d'Ibrahimovic.
Les moindres faits et geste de Zlatan sont relatés ici, alors que le site revendique une image "hors système", cela aussi me gène.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Non ce n'est pas tjrs le palmarès qui fait que l'on supporte une équipe.

J'ai commencé a allez voir jouer l'OL en 1987 en D2 et j'ai attendu des années pour avoir une équipe potable et j'ai pas changé d'équipe pour autant (comme plein d'autres dans plein de clubs).

L'OL c'est mon club, ma ville, mon identité et même quand j'ai vécu hors Lyon, en Europe et au Moyen Orient je ne suivais aucun autre club que le mien.

Je peux m'intéresser a d'autres matchs en tant que fan de foot mais je ne supporte qu'une équipe parce qu'elle représente pour moi qq chose qui me parle, qui fait partie de moi, de mon identité.
Pareil que Nikko, j'ai commencé à supporter Paris en 98 (j'avais 6 ans), puis je me suis tapé toutes les années galère, les seconde moitié du classement, etc. Parallèlement à ça, j'adorais le Real ou Arsenal, mais jamais je me serais proclamé supporter de ces équipes.
Je suis désolé, je suis peut être un vieux con, mais pour moi, si on n'habite pas la ville concernée, on ne peut pas se revendiquer supporter de cette ville. ça n'a rien à voir avec l'origine, c'est une question d'identité.

Ou alors si on le fait, on l'assume jusqu'au bout et on fait pas la fête sur la place FM lors de la victoire de Lille.

ps : en plus Lille c'est une grande ville, merde* ! c'est pas comme s'ils étaient au fin fond de la campagne ou à Belle-Île-en-Mer, bref des endroits sans véritable club !
Paname City Niveau : Loisir
Voilà, les 3 cars des gens en France qui ce disent supps de l'OM c'est sa :') Bref Pathétique à l'image de leur club de " coeur ".
Je vois que So foot aime bien fréquenter les Supps de l'Om , c'est pas la première fois , faite gaffe vos goûts devienne de plus en plus crade.
Ces mecs me donnent envie de vomir franchement, supporter une équipe pour leur palmarès alors qu'ils n'ont rien à voir avec le club, la ville pff.... ça me tue les gens comme ça
Paname City Niveau : Loisir
Et les prolos qui pompe Paris depuis 2 ans tkt qu'on les renie le plus possible sauf que l'om et lyon c'est comme sa depuis bien plus longtemps Paris ça monte à notre grand désespoir depuis qu'on est riche .. et @ JT26fan tu vaux pas mieux qu'eux , un comportement de footix et de kéké comme les mecs qui pense être italiens alors qu'il on jamais foutu les pieds laba de leur vie bref lamentable.
Mais oui, Paname City, crache ta haine sur moi, let's go.
On va remettre les points sur les i:
primo, l'invective ne déshonore que son auteur.
Deuxio, je n'ai, au vu de ma culture globale sur le foot rien d'un footix, désolé.Pour moi, le footix c'est le mec qui change de club tous les 3 jours, pas mon cas. Tu veux sans doute savoir comment je me suis mis à suivre Chelsea, ce serait trop complexe à t'expliquer et puis c'est pas le sujet.
Et de trois, le "kéké" comme tu dis, il ne fait pas d'erreur de grammaire flagrante.

Ensuite, Sly et NikkoFromLyon, je suis relativement d'accord avec vous et ça fait plaisir que vous, au moins, vous ne m'aviez pas traité de "footix" comme Paname-City.
Intéressant tout ça.

Selon une majorité de posts présents , il faut donc se forcer a aimer une équipe car on habite cette ville....

Pas besoin donc de vibrer , suffit de se revendiquer du coin...


J habite charleroi en Belgique , si je regarde l équipe je n y trouve aucun joueur de la région , la majeur partie du temps c est des africains prêtés par d autre clubs, des mercenaires qui avouent clairement être la pour se mettre en valeur.

Désolé mais pour ma part si y a pas un minimum de blancs dans une équipe je peux pas m identifier a cette formation.

Une équipe belge avec 2 blancs dans le 11 de base , j y adhère pas.
Ça ne fait pas de moi un sympathisant FN pour autant.


Le seul club que je suis c est manchester united (facile hein), mais je parle tjs du club en tant que tel , je ne sors pas du " on a signé tel joueur , on a gagné tel match".

Chacun sa façon de voir les choses j imagine....
Steve : Pourquoi parle-tu de "blancs" plutôt que de "belges", ou de "joueurs de la région"?

Sincèrement, si la couleur de peau des joueurs t'importe autant, je t'invite à aller lire les déclarations des Le Pen à propos de l'équipe de france "pas assez blanche" à leur goût. Le FN, t'es en plein dedans mon pauvre.
Bande de footix...
honte a vous collabos.
Le pire c tous ces cretins qui supportent le real ou le Barca...
Elle est belle la France du foot.
Y a 60 ans, ces mêmes cretins collaboraient avec l ennemi.
@Boitarev, je ne vois pas le rapport entre du foot et la collaboration lors de la deuxième Guerre Mondiale.
Ok, So Foot tombe sur des fans de Marseille "made in Lille", mais ça aurait pû être "fans de Paris à St Etienne ou Toulouse voire à Marseille( pour voir s'ils font les grandes g... ou pas).

Par contre, Steve, au vu de tes propos, on est en plein dans du racisme primaire.
SLy , j ai entendu parler de ces déclarations en effet.

Je vais même te dire que je ne trouve pas ça totalement faux.

C est mon point de vue ,je ne te demande pas d être en accord avec moi naturellement .
ouais boitarev et y'a 400 ans on t'aurait coupé la main pour t'éviter d'écrire toutes ces imbécilités.
quant au belge facho, bah que te dire, si ce n'est que tu vas pas améliorer la réput de (non) ouverture d'esprit des mecs de charleroi.
on mettra ça sur le compte de la crise économique, elle a bon dos cela dit, tant ta betise est grande.
sinon, faut arreter avec votre terme "footix", ce terme on l'a utilisé y'a 10/15 ans, après la CDM 98 quand on a vu de nouveaux fans dans les stades alors que nous autres (soit les gars abonnés avant 98 dans leurs clubs respectifs) on était traités de "beaufs" par la france entière qui était totalement dépourvue de passion pour le foot.
ca a quelque chose de ridicule de lire ce terme chez des gars qui n'étaient meme pas entrés dans un stade à l'époque.
enfin, jt26 tu dis que le palmarès (mouais) et le niveau d'une équipe compte pour attraper le virus.
je te rejoins totalement sur le second point, perso j'ai eu bien de la chance d'etre en age d'aller au stade seul quand mon club (psg) cartonnait.
j'ai pas mal de respect pour les jeunes venus au stade dans les années 2000 car franchement c'était bien deg et nous qui étions là avant on regardait meme plus les matchs, on en profitait juste pour voir les potes, discuter, fumer, déco.nner...
y'a des saisons entières que je serais incapable de décrire tant il n'y avait rien de marquant.
seulement jt, là où tu oublies un point, c'est que l'attachement à une ville cimente cette passion.
c'est parce qu'il porte les couleurs de ta ville que tu kiffes ton équipe, ça décuple le plaisir quand ils réussissent à vaincre car c'est un peu la victoire du "barrio" si tu vois ce que je veux dire.
sans cet attachement originaire, bof bof ouais tu peux dire d'une équipe qu'elle joue bien, mais comment se passionner? pour quelles raisons profondes? et surtout, quand l'équipe joue moins bien, pourquoi rester à la supporter alors que le seul truc qui a pu t'accrocher c'est le niveau "foot" d'une équipe.
nan je te comprends pas trop, meme si t'as le bon gout de rester poli en exprimant ton point de vue, contrairement à certains teubés du forum.
enfin...
NikkoFromLyon Niveau : CFA
@Steve, c'est sur que dans certains endroits ou il n'y a pas de clubs ou pas grand chose c'est peut être différent en terme d'identification a un club, une ville.

A la limite pour des gens dans ce cadre la je peux comprendre les choses différemment.

Mais quoi qu'il en soit un mec qui vit a des milliers de km d' un club je ne comprends pas sur quoi il peut se baser pour s'identifier a ce club et ce qu'il est censé représenté.
C'est vrai One of the ammoks, que ya des teubés et comble du comble, ils ne s'en rendent pas compte.
Je suis d'accord avec toi sur ton point de vu.
En fait, je pense qu'on est tous un peu "footix"( si ça te gène, on peut dire qu'on a un côté "on n'aime quand même bien les vainqueurs") sur les bords et c'est ce côté qui joue, à mon sens, quand on s'accroche à une équipe, après l'attachement géographique peut finir le taff.
A titre personnel, j'ai découvert Chelsea quand il y avait Desailly et Leboeuf. Je trouvais amusant que cette équipe soit cosmopolite: des hollandais, des français, des italiens... les anglais étaient minoritaire.
Ensuite, ça a perduré jusqu'aujourd'hui et ça dure toujours.
Bien sûr, je me fait insulter quand je dis "supporter" ce club, mais je m'en tape, je sais qui je suis et je sais que Chelsea fait partie intégrante de ma passion pour le foot.
Si on en reste à l'appli teubé de mon raisonnement, je devrais être pour Barcelone, mais il y a un truc qui fait que je reste pour Chelsea.

Au fond, j'en veux même pas aux gars cités dans l'article.
C'est juste les journaux "gros canal" qui martèlent les choses.
Au moins, cet article pose clairement qu'un stade de foot se remplit avec des fans, qui chantent et donne de la voix et des spectateurs qui suivent le mouvement si l'envie leur prend.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Montpellier stoppe Bordeaux
0 45