En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // AS Monaco
  3. // Supporters

« On a payé nos abonnements pour voir Falcao et Rodríguez »

Lundi matin, une association de supporters monégasques a créé le buzz en lançant un appel au remboursement des abonnements pour les supporters. Rencontre avec le vice-président de l'association à l'origine de ce mouvement de contestation inédit sur le Rocher, Maxime Massicard, qui nous éclaire sur la démarche et ses éventuelles suites.

Modififié
Vous êtes le vice-président du site Planète - ASM. Est-ce qu'au-delà d'un site, on peut vous considérer comme une association de supporters ?
Le but de l'association est de couvrir l'actualité du club et de réunir les supporters sur le net. On fonctionne uniquement dans un environnement web. Telle une association de supporters 2.0 !

Un appel a été lancé lundi matin aux supporters, sur le site, pour les inciter à demander le remboursement de leurs abonnements. Qui en est à l'initiative et d'où vient l'idée ?
On a veillé assez tardivement dans la nuit avec d'autres collègues pour attendre l'officialisation du transfert. Et la nuit portant conseil, on discutait, on dialoguait avec un certain nombre de supporters encore connectés, qui faisaient part de leur mécontentement, vis-à-vis de ce qui s'est passé, du cas Falcao, de la gestion surtout du marketing et de la communication du club qui a été assez désastreuse tout l'été, et qui est un peu en contradiction avec le bilan qu'on peut faire de ce mercato. Du coup, le mécontentement grandissant, on a pensé bon de relayer par l'intermédiaire du site, qui possède une audience complémentaire aux réseaux sociaux, le fonds de pensée d'un groupe de supporters. C'est difficile de mesurer le groupe, ça traduit une réaction à chaud bien sûr, tous ne partagent pas l'avis, il n'y a pas un consensus parmi les supporters, sur ce type de comportement un peu frondeur, mais il y a des supporters qui sont assez mécontents, et notamment sur le fait d'avoir pris cet abonnement, ou qu'on a essayé de leur vendre cet abonnement qui se base vraiment sur les ambitions portées par Falcao et Rodríguez. Deux joueurs qui sont partis... L'augmentation de l'abonnement était quand même sensiblement importante, et donc on a relayé ce sentiment. Il fallait réagir, on ne pouvait pas laisser le club nous faire avaler la pilule aussi facilement.

Quel écho a trouvé cet appel ? Est-ce qu'il sera suivi, d'après vous ?
Cet appel, est-ce qu'on va le suivre ? Pas sûr. Est-ce qu'on va trouver de l'écho auprès des supporters « civiques » ? Peut-être, oui, si on a l'occasion d'échanger avec eux, de dialoguer avec eux, voir quelles entreprises communes on peut mettre en place pour exprimer notre protestation. On ne cherche pas vraiment pour l'instant à mesurer. Notre intention, c'était de faire réapparaître le mécontentement des supporters sur le plan médiatique. On a quand même volontairement cherché à faire un effet buzz, et a priori il fonctionne assez bien puisqu'on a été contactés par plusieurs médias. Est-ce que c'est un projet structuré ? Non. Est-ce que c'est un projet qui peut avoir des suites ? Oui, tout dépend de l'ampleur qu'on lui donne, de l'écho qu'il pourrait donner auprès d'autres associations de supporters. Le but n'étant pas de vider le stade Louis-II, sachant qu'on a les plus grandes peines du monde à le remplir, mais plutôt de mettre le doigt sur une espèce d'incohérence. Si vraiment des supporters passent à l'action, on ne sera pas le représentant des protestataires, on agit plus en tant qu'initiateur d'un mouvement de foule. S'il y a des supporters qui cherchent à obtenir un dédommagement commercial, on les encourage à le faire, c'est le but de cette publication. J'espère aussi qu'ils seront suffisamment nombreux pour que le club prenne la peine de répondre, favorablement ou non, mais au moins de s'exprimer par rapport à ce mécontentement-là, de donner un avis, une position. Et si c'est le cas, ça voudrait dire qu'il y a des supporters qui sont vraiment très mécontents, prêts à le montrer. Le mercato est terminé, il n'y aura pas de signatures au club avant janvier, donc on espère une réaction, si possible positive, pour montrer au club qu'on les soutient toujours, mais pas aveuglément.

Est-ce qu'au-delà de cet appel, d'autres moyens sont prévus pour exprimer ce mécontentement ?
On est une association qui a la particularité d'être gérée en ligne. On a évidemment certains membres du site qui sont proches de Monaco et donc abonnés au club et présents, mais notre vocation est plutôt d'être sur le web. C'est là où on trouve notre audience et notre écoute. Donc pour l'instant, notre portée est un petit peu limitée à l'environnement Internet. S'il y a une portée un peu plus ample, ça sera avec l'aide et le soutien d'autres partenaires, associations de supporters qui portent le même avis que nous, à savoir pourquoi il y a eu une si forte augmentation du prix des abonnements alors qu'on a payé pour voir Falcao et Rodríguez.

C'est rare de voir des contestations à Monaco...
Je pense que les supporters marseillais et parisiens ont déjà montré beaucoup plus de signes de mécontentement que les supporters monégasques. Les fans de l'ASM ont plutôt l'habitude de donner une impression un petit peu silencieuse au reste de la France, on n'a pas trop l'habitude d'entendre parler du cas Monaco et de la gestion de ses supporters comme ça, donc si ça peut nous permettre de donner de la voix, tant mieux. Je pense qu'on l'a fait parce qu'on juge que c'était un moment important pour le faire, avant qu'il ne soit trop tard et qu'on se rende compte qu'on a perdu un peu toute l'avancée extraordinaire qu'on avait faite.

Est-ce qu'une éventuelle réaction est à attendre du côté des tribunes de Louis-II ?

Plus les caméras seront braquées sur les tribunes, mieux ce sera. Après, le mouvement qu'on a essayé de lancer ne présage en rien de ce qui pourrait éventuellement se passer plus tard au club, ce sera peut-être une initiative morte-née, mais pour l'instant, elle semble avoir trouvé un petit peu d'écho, donc il faut voir. Si elle en trouve davantage, c'est qu'il y a un besoin. Peut-être que la trève internationale va calmer le jeu, je ne peux pas dire pour l'instant. Je pense que les autres associations de supporters, qu'elles agissent collectivement ou individuellement, vont chacune au moins essayer d'entrer en contact avec le club. Est-ce que ça se traduira dans le stade ? On ne peut pas dire, peut-être que le club aura dialogué suffisamment en amont pour que le soutien soit total lors des prochaines rencontres.

Est-ce que vous avez été contacté par le club suite à l'appel lancé ?
Non, pour l'instant, on n'a pas cherché à en avoir plus, on a juste cherché à trouver du répondant du côté des supporters.

Comment, en tant que supporter, expliquez-vous la différence entre le mercato de la saison dernière et celui de cette année ?
Je pense que ça s'explique assez simplement, et pour le coup on peut en vouloir au club de ne pas avoir fait suffisamment de communication pendant le mercato, mais là, ce lundi matin, Vadim Vasilyev a semble-t-il plutôt bien éclairé les choses. Je pense qu'il y a un revirement de situation, ce qui signifie la vente des éléments qui coûtent le plus cher et qui rapportent le plus gros à l'effectif pour répondre aux attentes du fair-play financier. Sur le plan business, ça se comprend. Là où le ressenti est moins irréprochable c'est que derrière, ça ne rime pas avec la communication qui a été faite, sur les ambitions affichées. On n'a pas recruté de joueur majeur pour l'équipe type, on va s'appuyer sur les jeunes. C'est un projet ambitieux, il aurait peut-être fallu l'amorcer autrement. Le principal reproche, c'est que tout le long du mercato, on a attendu des joueurs alors que le club savait pertinemment qu'il n'y en aurait pas, et au lieu de clarifier la situation plus tôt, rien n'a été fait. Le flou a persisté, et derrière, on se retrouve avec des supporters qui ne sont pas contents.
Le carton rouge qu'on peut mettre au club, c'est sur la communication qui a été faite autour du mercato. Je ne pense pas que la décision de ne pas recruter a été prise dans les dernières heures du mercato, surtout sachant que Falcao avait demandé à partir. Donc il y a un problème de fond par rapport aux ambitions à court terme qui ne semblent plus être les mêmes. Le projet semble ralentir, pour ré-accélérer, pourquoi pas, sur la base d'une équipe plus rajeunie et issue du centre de formation. Ça se défend. Maintenant, je pense que ça n'a pas été fait dans les règles de l'art et c'est vraiment dommage.


Propos recueillis par Morgane Carlier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165