On a parlé du foot amateur avec le photographe anglais Chris Baker

Début septembre, le photographe anglais Chris Baker publiait aux éditions Hoxton Mini Press Sunday Football, un hommage au football amateur, à ses terrains détrempés, à ses joueurs débarquant sur la pelouse avec une gueule de bois, à cette atmosphère de bière chaude et de maillots mal lavés, bien éloignée de celles de la Premier League et de ses clubs bling-bling. L’occasion d’aller lui poser quelques questions.

Modififié
Bonjour Chris. Comment est née l’idée du bouquin ?
C’est vraiment bizarre parce que je n’avais pas forcément l'idée de faire un livre à la base. Tout s’est fait étape par étape. Pour tout dire, j’aurais également adoré photographier des footballeurs professionnels, mais ça paraissait compliqué. Non pas parce qu’ils sont obnubilés par l’argent, mais simplement parce qu’on ne peut pas se reconnaître en eux. Ce sont les gladiateurs de notre époque, des icônes inaccessibles. Leur image paraît déconnectée du monde réel, alors que tout passionné de foot a connu le quotidien des matchs en amateur.

C’est parce que tu te reconnais dans le parcours de tous ces footballeurs du dimanche que tu t’es lancé dans ce projet ?
Oui et non. Disons qu’en tant que photographe, je suis toujours à la recherche de nouveaux projets qui pourraient m’emmener à la rencontre de nouvelles personnes.
« Pouvoir photographier ces joueurs qui arrivent en retard avec la gueule de bois, qui fument une clope après la rencontre ou qui n’hésitent pas à râler sur tout le monde, c’était hyper enrichissant. »
C’est cette dimension humaine qui m’intéressait et qui m’a peu à peu éloigné de mon idée initiale : reproduire les stickers Panini avec des footballeurs du dimanche. En gros, simplement les photographier et en faire le portrait, sur le modèle de ces fameuses cartes. Ça aurait pu être un bon projet, mais d’autres éléments m’attiraient, comme de savoir ce qui se passait pendant les matchs, après la rencontre, dans les vestiaires ou autres. Et ça m’a éclaté : pouvoir photographier ces joueurs qui arrivent en retard avec la gueule de bois, qui parlent de leur dernière soirée alcoolisée avant le match, qui fument une clope après la rencontre ou qui n’hésitent pas à râler sur tout le monde, c’était hyper enrichissant (rires).


Comment as-tu procédé pour accumuler autant de photographies ?
J’ai bossé sur ce projet pendant deux ans et demi, donc ça m’a permis d’assister à pas mal de scènes diverses et variées. Je pense que tout a commencé à prendre forme au cours de la saison 2013/2014, et ça s’est poursuivi par intermittence jusque début 2016. Pour être tout à fait honnête, au bout de quatre mois, je commençais à en avoir marre. Se lever tous les dimanches matin pour aller photographier des joueurs de foot, ça me lassait. D’autant que je devais être avec eux cinquante minutes avant le match et cinquante minutes après le coup de sifflet final, histoire d’avoir assez de matière. Autant te dire que ça me plombait tous mes dimanches. Mais la possibilité d’une publication est arrivée en cours de route, et ça m’a reboosté pour la suite.


Justement, on se sent comment quand on se lève tôt tous les dimanches pour aller voir des matchs pas forcément terribles, joués par des mecs pas forcément bien réveillés qui sentent encore l’alcool ?
(Rires) Comme je te le disais, c’était parfois dur de se motiver, mais c’était quand même assez marrant, je t’avoue. Et puis c’était facile parce que ma vie ressemble un peu à celle des personnes photographiées. Honnêtement, j’étais tout aussi fatigué et engourdi qu’eux lorsqu’on se retrouvait avant les matchs.

Ton livre est essentiellement basé autour de l’Hackney Marshes. Qu’est-ce que tu peux nous dire de ce terrain ?
Si je ne dis pas de conneries, cet espace vert a été créé en 1946 et, dès sa création, a réussi à créer une véritable communauté de passionnés.
« Ici, il y a eu des bagarres, des matchs passionnés, des blessures dues au mauvais état de certains terrains, etc. Bref, c’est ici qu’on comprend à quel point le pays est passionné par le football. »
Des centaines de footballeurs prenaient le Pont de Londres et se réunissaient dans le Grand Londres pour tâter du ballon. Ce qui est impressionnant, c’est qu’alors que les espaces verts dédiés au foot se raréfient à Londres, l’Hackney Marshes continue de réunir environ 200 ou 300 personnes chaque dimanche sur ses différents terrains. Ian Wright y a joué, David Beckham aussi, ainsi que des tas d’autres joueurs professionnels. Autant dire que l’endroit fait partie de l’histoire anglaise. Ici, il y a eu des bagarres, des matchs passionnés, des blessures dues au mauvais état de certains terrains, etc. Bref, c’est ici qu’on comprend à quel point le pays est passionné par le football.

D’un point de vue personnel, tu avais l’habitude de le fréquenter ?
Un peu oui, mais ce qui m’intéressait dans cet endroit, c’est surtout le fait qu’il me rappelle mon histoire personnelle et le lien que je peux avoir avec le football. Ce terrain, il a une odeur particulière. L’odeur du foot amateur. C’est bête, mais la boue d’un terrain de foot ne sent pas pareil que la boue ordinaire. Et cette odeur, on finit par s’y attacher. Elle nous rend nostalgique, en quelque sorte.


Tu irais jusqu’à dire que le foot amateur est plus authentique que le foot professionnel ?
Je pense que ce sont deux mondes complètement différents. Disons que la passion dans le foot amateur est vraiment pure. Il faut beaucoup de volonté pour se lever tôt le dimanche matin et parfois faire plusieurs heures de route pour aller disputer un match sous la pluie. Il y a aussi la convivialité de l’après-match, cette façon qu’ont les joueurs de se réunir dans un pub pour partager une bière. C’est assez beau à voir, non ? Et c’est difficile de retrouver ce genre d’ambiance ou de motivation chez un joueur professionnel, qui vit dans des conditions de rêve, change plusieurs fois de club dans sa carrière, etc.

De ton côté, comment es-tu devenu fan de foot ?
J’ai commencé à jouer au foot à dix ans, et ça m’a toujours poursuivi. J’ai eu l’occasion de jouer dans les équipes de jeunes de pas mal de clubs professionnels, comme Derby County ou Leyton United, mais quand j’ai eu seize ans, j’ai su que je ne serais jamais assez fort pour accéder au plus haut niveau. J’ai arrêté pendant deux ans et ai repris sur le conseil d’un pote en Sunday League. Ça m’éclatait : j’étais attaquant et je pouvais être au centre des attentions, obtenir un peu de gloire en entendant les supporters hurler de joie lorsque je marquais un but (rires).


Tu gardes quoi comme souvenir de cette période ?
Du bon et du moins bon. Le meilleur souvenir, c’est sans doute ce but mis sans trop savoir comment, un comme ceux qu’on peut voir dans À Nous La Victoire avec Stallone. Pendant longtemps, je me suis demandé « Mais comment tu as fait ça ?  » Le pire, en revanche, ce sont les blessures. Ça m’a poursuivi pendant plusieurs mois et ça a plombé un peu mon envie de jouer au foot pendant un temps.

Tu penses quoi de la Premier League aujourd’hui ? Tu ne trouves qu’il y a trop d’argent ?
Si, et c’est sans doute ce qui a tendance à fausser l’authenticité du football. Quand tu regardes City, United ou Chelsea, tu te rends compte qu’ils ont accumulé les dépenses ces dernières années histoire d’avoir les meilleurs joueurs du monde au sein de leur effectif.
« Wenger a parfois eu l’occasion de recruter des joueurs de classe mondiale, mais il a toujours refusé de mettre trop d’argent dans le transfert d’un seul joueur. »
Mais c’est trop facile comme méthode. Même si ça ne marche pas toujours : on le voit bien avec United, dont les transferts astronomiques ne parviennent pas à remplacer la patte de Ferguson ou d’un collectif qui était parfaitement en phase avec l’identité du club. Beckham, Scholes, Giggs, ils étaient tous issus du centre de formation et ça se ressentait. Comme quoi, l’argent ne suffit pas toujours. Et c’est pour ça que j’admire énormément Arsène Wenger. Attention, je suis supporter de Liverpool, qu’on n’interprète pas mal mes paroles, mais lui a compris que c’était le jeu qui comptait. Il a parfois eu l’occasion de recruter des joueurs de classe mondiale, mais il a toujours refusé de mettre trop d’argent dans le transfert d’un seul joueur.


Comment expliques-tu cette fracture entre le monde professionnel et le football amateur ? Tu penses que les politiques ont une part de responsabilité ?
Comme je le disais, je pense juste que le football amateur est plus honnête. Les joueurs aiment ce sport, alors ils s’inscrivent dans des clubs ou se réunissent entre potes pour assouvir leur passion, peu importent les conditions dans lesquelles le match va s’effectuer. Alors, bien sûr, les pros aiment le foot, on n’atteint pas ce niveau sans s’investir, mais on a parfois l’impression que c’est devenu un simple job pour eux. Ils veulent le plus gros contrat possible, être au centre des attentions, quitte à faire de l’ombre à leurs coéquipiers, etc. Le foot amateur me paraît plus innocent, et c’est peut-être pour ça que mon livre intrigue les gens : parce qu’on comprend à quel point tous ces amateurs vivent pour leur passion.



Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

milieu de terrain Niveau : DHR
Ah le foot du dimanche c est plein de souvenirs à bourlinguer dans toute la banlieue parisienne pour jouer ou même aller voir jouer les potes . Tu regardes les matchs de jeune et t essais de repérer les futurs pros .
Franchement le mec de la photo de couverture, on dirait 90% de mon équipe de 3eme série, je vous ferai un petit reportage photo, sauf que nous on a la kro a la main en plus, petit joueur

C'est possible de se procurer le bouquin en français ?
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26