En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Littérature

On a lu « Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus »

Petite fiche de lecture sur ce livre qui se pose beaucoup de questions, des plus farfelues aux plus sérieuses.

Modififié
Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus (et autres mystères du football décryptés) revient avec une deuxième édition en français (chez De Boeck supérieur, sorti en janvier 2016), après celle de 2012, pour répondre à une série de questions footballistiques improbables et revisitées pour l'occasion : « L'entraîneur sert-il vraiment à quelque chose ? » , « Le fair-play financier est-il vraiment une bonne chose ? » , « Les joueurs noirs sont-ils moins bien payés ? » , « Les supporters sont-ils polygames ? » Des interrogations plus surprenantes les unes que les autres et qui, sur presque 500 pages, vont enfin trouver des réponses et ainsi éclairer notre vision du football moderne. Les auteurs, Stefan Mourmansk, universitaire spécialiste de l'économie du sport, et Simon Kuper, journaliste et auteur de Témoignages et anecdotes des stars de la planète football ou de Football against the enemy, mais surtout co-fondateur de l'agence de consulting Soccernomics, abordent à travers 19 chapitres de nombreux aspects du ballon rond par le prisme de l'économie mais sans lourdeur, toujours avec le sens de la formule (on soulignera la qualité de la traduction de Bastien Drut) et souvent avec humour. Une véritable mine d'informations, parfois inquiétantes, la plupart du temps atypiques, tantôt délirantes, tantôt simplement amusantes.

Un chapitre entier sur « le secret de Claude Makelele »


En lisant ce livre, on a vite compris dans les premiers chapitres l'importance de quelques données fondamentales par rapport à l'utilisation des données chiffrées dans le monde du ballon rond, sur le terrain comme en dehors. Notamment que le football, à l'ère du big data, aurait beaucoup à gagner à utiliser les statistiques, comme le baseball dans les années 90 aux States, afin de « trouver de nouvelles et de meilleures manières d'évaluer les joueurs et les stratégies » . Car, dans le monde du ballon rond, l'adage « Soit tu t'y connais en football, soit tu n'y connais rien » se révèle finalement faux : « Quand vous testez ceux qui "savent", il est surprenant de voir qu'ils savent finalement très peu. Ils sont trompés par leur émotion du moment. » Rolland Courbis vs Pep Guardiola ? Les auteurs démontrent également, dès le troisième chapitre, que d'un point de vue économique, si le foot est le plus mauvais business du monde (n'est-ce pas Margarita ?) et que les clubs n'ont jamais été rentables... ils restent quand même plus sûrs que la Banque d'Angleterre ! Et qu'il y a donc moins de chances de voir un club de foot disparaître qu'une banque...


Mais dans cet ouvrage, on a surtout dévoré et aimé le très long chapitre Le secret de Claude Makelele : comment les « données de match » changent le jeu sur le terrain. Car les amateurs de statistiques, mais aussi les réfractaires au changement, ne pourront pas rester indifférents à la lecture de cette grosse trentaine de pages qui offrent les données sans doute les plus intéressantes pour décrypter le passé, mais aussi et surtout le futur, du football. On y apprend qu'Arsène Wenger utilisait, dès la fin des années 80, un programme Top score pour accompagner et améliorer son travail d'entraîneur. Avec quelques autres trop rares précurseurs, comme Lobanovski en Ukraine ou Olsen en Norvège, ils devinaient déjà ce que les chiffres pourraient apporter au jeu. Mais le véritable tournant apparu en 1996 lorsque « Opta Consulting a commencé à collecter les données de match » pour la Premier League. Pour le meilleur et pour le pire... Car comme le remarque justement le statisticien américain Nate Silver, « plus il y a de données disponibles, plus nous sommes susceptibles de les utiliser à mauvais escient lors de nos prises de décisions » . Vous voulez savoir pourquoi le roc hollandais Jaap Stam a été transféré, « à la surprise générale » , de Manchester United à la Lazio de Rome en 2001, et surtout si ce fut une erreur ou pas ? La réponse se trouve dans ce chapitre !

Les stats encore trop snobées dans les clubs


Si les statistiques n'offrent pas toujours des réponses tranchées aux problématiques footballistiques du terrain, elles sont parfois bonnes conseillères pour « éviter de nombreuses erreurs sur le marché des transferts. Par exemple, il est curieux que les salaires des gardiens et les indemnités de transfert les concernant soient plus faibles que pour les attaquants alors qu'ils ont des carrières plus longues. Autre erreur courante : les clubs recrutent souvent des joueurs de grande taille, mais ont tendance à les faire jouer moins souvent que les plus petits une fois réalisé qu'ils ont surestimé l'importance de la taille. Aujourd'hui encore, trop peu de clubs se posent des questions basiques du type : marquons-nous plus de points quand tel ou tel joueur est sur le terrain ? » Dans ce chapitre, vous apprendrez donc pourquoi les statistiques ont eu une place considérable dans la carrière de Gareth Bale, dans l'arrivée de Mathieu Flamini à Arsenal, dans le mode de fonctionnement du Hertha Berlin entre 2012 et 2015, ou encore dans les succès et les déboires de Damien Comolli, directeur sportif de Liverpool et homme-statisticien à l'origine des transferts de Fernando Torres, Luis Suárez et Andy Carroll chez les Reds.


Pourtant dans notre ère du big data, le toujours très mesuré Carlo Ancelotti remarque à juste titre que « les chiffres ne nous disent pas encore beaucoup de choses intéressantes sur ce qu'un footballeur fait pendant les 89 minutes pendant lesquelles il n'a pas le ballon » . Il existe donc des statistiques à inventer, et surtout un football à créer à partir des données existantes, à l'instar du club danois du FC Midtjylland, « un club révolutionnaire géré entièrement avec l'aide des statistiques » et peu connu du grand public jusqu'à sa victoire à domicile en Ligue Europa contre Manchester United (victoire 2-1 en 16e de finale aller, le 18 février 2016). Comment cela se traduit-il sur le terrain ? En utilisant certaines informations chiffrées : « Lors de la saison 2010-2011, les équipes de Premier League n'ont marqué en moyenne que sur un coup franc direct sur 35. Les coups francs sont pourtant des opportunités parfaites pour faire une passe. En effet, les adversaires doivent s'éloigner à 9,15 mètres et doivent placer au moins deux ou trois joueurs dans un mur dans l'hypothèse d'un tir. Cela crée de vastes espaces pour passer aux joueurs rapides dans la surface de réparation. Inévitablement, il arrivera une époque où toutes les équipes procéderont de cette manière. » Les tombeurs des Red Devils appliquent donc de nouveaux schémas sur cette phase de jeu arrêtée, si bien « qu'en mars 2015, le leader du championnat danois, le FC Midtjylland (…) (a) marqué un but sur coup franc par match en moyenne, le taux le plus élevé d'Europe » . Un autre football est donc possible...



Quant à Claude Makelele, seul joueur à apparaître dans le titre d'un chapitre du livre, son transfert du Real Madrid à Chelsea, à l'été 2003, reste le plus bel exemple de l'importance de la lecture des statistiques et de la relativité de l'intuition. Florentino Pérez confirmera. Après avoir lu cet ouvrage, Darren Tullett a reconnu avoir compris « pourquoi l'Angleterre ne gagne jamais » . Le chapitre Pourquoi l'Angleterre perd alors que les autres gagnent ? vous donnera les réponses en sept phases tragi-comiques. Phase 1 : avant le tournoi, c'est une évidence que l'Angleterre gagnera la Coupe du monde. Phase 2 : l'Angleterre rencontre un ancien ennemi de guerre pendant le tournoi. Phase 3 : les Anglais concluent que leur sort a basculé sur un coup de malchance ne pouvant arriver qu'à eux. Phase 4 : le pire est que les autres trichent. Phase 5 : l'Angleterre est éliminée bien avant la finale. Phase 6 : la vie de tous les jours reprend son cours après l'élimination. Phase 7 : un bouc émissaire est désigné.

« Les tournois de football semblent avoir sauvé plusieurs centaines d'Européens du suicide »


Mais derrière ces phases, à prendre au second degré, se cache une analyse en profondeur des maux anglais. Et cette analyse se veut sociétale, car le football est un objet d'étude comme les autres. Ce n'est pas un cas ex nihilo : « Les Romains ont bâti leur empire avec une armée issue de toutes les classes de la société. Ce n'est que lorsque l'armée est devenue une profession d'élite réservée à certaines familles que l'Empire romain a commencé à décliner. Se borner à faire la sélection dans un ensemble plus restreint revient à se priver de compétences. Plus le groupe de personnes de départ est large, plus il est vraisemblable que surgissent de nouvelles idées. C'est notamment pour cette raison que des réseaux étoffés comme la City de Londres et la Silicon Valley, qui drainent les talents de toute la planète, sont si créatifs. Il en va de même pour la Premier League. Le problème du football britannique est que les Anglais arrivant au plus haut niveau sont dans une écrasante majorité issus d'un seul groupe social déliquescent : la classe ouvrière. » On l'aura compris, les maux anglais ne sont donc pas que footballistiques.


Au fil des pages, on a souri en lisant les chapitres Les supporters sont-ils polygames ? ou Des fans sautent-ils vraiment par la fenêtre lorsque leur équipe perd ? Finalement, on pourra maintenant se moquer des supporters britanniques et de leurs relations « changeantes » avec leurs équipes de cœur. Et on sera finalement rassuré d'apprendre que la connexion sport-suicide est un mythe : « Très grossièrement, les tournois de football sur les périodes considérées semblent avoir sauvé plusieurs centaines d'Européens du suicide. » En 2016, l'été sera sans doute plus léger ! En parcourant les derniers chapitres de ce livre, on a repris conscience (si on l'avait oublié...) de l'injustice du monde à la lecture du chapitre Le fléau de la pauvreté ou Pourquoi les pays pauvres sont faibles en sport. Car dans le sport, tout n'est pas que travail et/ou talent : « Un autre critère permet d'expliquer la réussite sportive : le seuil des 15 000 dollars. C'est le revenu moyen par habitant minimum qu'un pays doit atteindre pour gagner des titres. Seul le Brésil peut se vanter d'avoir fait exception à la règle. » Triste réalité...

Par Benjamin Laguerre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon il y a 1 heure Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 7 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 1 heure Le but fou d'Enzo Pérez 4 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 85
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4
mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92