En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Angleterre-Islande (1-2)

« On a été génial, on peut battre tout le monde »

Modififié
Restée assez discrète après la qualification pour les huitièmes, la presse islandaise a été plus euphorique ce lundi soir après l'incroyable victoire sur l'Angleterre. Visir.is est encore resté assez sobre en parlant de la « victoire la plus importante du sport islandais » et « des garçons qui renvoient l'Angleterre à la maison » tout en saluant « un but rapide, fait rare pour l'Islande, a donné le ton à une soirée merveilleuse » . Dans les notes, Rognar Sigurdsson arrache un 10/10, rien que ça. Birkir Bjarnason, noté 9, a résumé la soirée par un efficace « On a été génial, on peut battre tout le monde. » De son côté, dv.is s'est lâché : « L'Islande est le centre de l'univers ce soir, devenant une grande nation du sport roi, le foot. »

En Angleterre évidemment, on cherche la grande nation. Surtout en ce moment. Deux titres reviennent avec insistance : « Défaite humiliante contre l'Islande » et « Roy Hogdson démissionne » . La première référence au deuxième Brexit de la semaine est à mettre à l'actif du Daily Mail avec son titre « Out of Europe... Again » . Pour le Sun, « l'Angleterre est dehors après la pire défaite de son histoire » . Mais pour remonter le moral aux Brits, ESPN UK propose un top 5 des défaites anglaises les plus douloureuses. On soigne le mal par le mal de l'autre côté de la Manche. Sur son Twitter, le Telegraph a mis la définition du mot inexcusable en ligne. Pour Sky Sports, Roy Hodgson démissionne après « une défaite embarrassante » . Joe Hart est également présent dans la ligne de mire des critiques. « Joe Hart à été crucifié après une nouvelle erreur en équipe nationale » . Rien d'étonnant donc de lui voir attribué la pire note dans le Guardian avec un 3. Ce dernier journal est le seul à mentionner l'incroyable performance islandaise. « Ils avaient un plan et l'ont tellement bien suivi que l'Angleterre s'est retrouvée perplexe et sur le bord de la route de l'Euro. »

Par Nicolas Kohlhuber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 19 il y a 8 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 31 il y a 10 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166