En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

OM : Valbuena a grandi

Modififié
Marseille s’est amouraché de lui un soir d’octobre 2007. Quand Mathieu Valbuena, a.k.a « petit vélo » , fait tomber Liverpool à Anfield. Pour sa deuxième année en pro, il y a pire comme moyen de s’imposer à l’OM.

France Football a longuement interviewé l'international pour dresser un bilan de ses dernières années. Passage obligé : la petite taille de Valbuena (167cm sous la toise). Et premier constat : il n’a plus de complexe : « Je me dis que Messi n'est pas grand. Que Iniesta, Xavi, Mata, Franck (Ribéry), Cazorla, tous ces joueurs n'ont pas beaucoup plus de centimètres que moi et flambent dans de grosses équipes. J'ai souffert de ma taille à mes débuts.  » confie-t-il. Un manque d’envergure qui, selon lui, a amplifié certaines critiques à son endroit : « Avec dix centimètres de plus, sans doute qu'on ne me ferait pas certains procès. Mais j'ai l'habitude de ça (...). Depuis le début, ça m'a donné une force. J'ai fait de ma taille un atout, je m'en suis servi. Et je sens que j'ai gagné du respect depuis deux ou trois ans.  »


A 28 ans, du haut de ses dix-huit sélections en Bleu et au début de sa septième saison olympienne, Valbuena continue de pousser. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 20 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8