OM, mercato raté ou malhonnête ?

Le mercato marseillais s'est terminé hier dans la confusion générale avec deux départs, trois arrivées et le raté Erik Lamela. Difficile de dresser un bilan de ces deux mois d'été, tant la grande foire qui vient de se dérouler sous nos yeux ébahis laisse un sentiment de perplexité, de suspicion et de colère mêlées.

Modififié
2k 137
Au bas mot 150 noms évoqués, 15 arrivées, 17 départs dont ceux de presque tous les cadres de l'effectif et d'un entraîneur devenu emblématique. Dire que le visage de l'Olympique de Marseille a été totalement chamboulé durant la trêve estivale relève de l'euphémisme. Au-delà de ce bouleversement, ce qui frappe, c'est l'absence totale de ligne directrice. Toujours un coup de retard, toujours une mauvaise nouvelle pour doucher les attentes des supporters, l'OM a vécu ces deux mois dans une situation d'urgence permanente, d'impréparation chronique pour finalement conclure sur une énième fausse note un mercato fait de bric et de broc.

Fin du projet Dortmund, place au projet Doyen Sport ?


Jusqu'à récemment, Vincent Labrune avait réussi à convaincre Margarita Lous-Dreyfus de se montrer patiente quant à la réduction du train de vie de l'équipe. Cet été, l'Orléanais a fait volte-face puisqu'il s'est surtout employé à rembourser l'argent investi par la propriétaire. Cette contrainte a d'abord poussé le club à ne prolonger aucun de ses gros salaires : Gignac et Ayew ont filé gratuitement, Mandanda et Nkoulou suivront vraisemblablement le même chemin. Dans un deuxième temps, l'OM s'est révélé être - pour la première fois depuis longtemps - un vendeur correct. En expédiant un à un les joueurs du fameux « projet Dortmund » à l'étranger contre des sommes rondelettes, le club s'est renfloué à hauteur de 70 millions d'euros. De la bouche du président, cette phase de vente ne devait constituer qu'une étape et laisser place à une phase « ambitieuse » destinée à renforcer l'effectif. Sur ce point, le bilan est accablant. D'une part parce que les ventes se sont poursuivies jusqu'au dernier jour avec le départ de Lemina et d'autre part parce que ladite phase « ambitieuse » du mercato n'a jamais vu le jour. Tous les joueurs arrivés ces dernières semaines sont arrivés en prêt et tout le monde sait qu'on ne construit pas une équipe sur le long terme avec des joueurs prêtés... Finalement, derrière un écran de fumée fait d'annonces, de rumeurs et de coups de com', l'OM n'a pas dépensé le moindre euro supplémentaire et n'a jamais recruté le véritable numéro neuf dont l'équipe avait besoin pour concurrencer Batshuayi. Une question se pose alors : à quoi bon toutes ces ventes si aucun investissement ne leur succède ?


Répondre à cette question revient à interroger la stratégie du club à moyen voire à long terme et donc demande d'établir des hypothèses plus ou moins étayées par les événements de ces dernières semaines. Plutôt que de tabler sur l'amateurisme de la direction pour éclairer ce mercato inexplicable, il est possible d'y voir le signe avant-coureur de l'arrivée dans le giron du club d'un nom qui n'est pas inconnu, celui de Doyen Sport. Déjà impliqué dans les transactions Dória (dans le sens des arrivées) et Imbula (dans le sens des départs), le fonds d'investissement est également le représentant du nouvel entraîneur Michel et d'un renfort de dernière minute : le mystérieux (et pas franchement indispensable) Rolando. Dans une interview accordée à Challenges il y a quelques mois, Nelio Lucas, le directeur de Doyen Sports, avait expliqué vouloir investir en France malgré la récente interdiction de la TPO*. Pour contourner cette interdiction, Doyen Sport pourrait être tenté d'investir directement dans le club comme c'est désormais le cas à Porto et au Milan AC. À partir de ces constatations et sachant toute la volonté de Margarita Louis-Dreyfus de vendre le club, il est possible de poser deux questions. Première question : ce mercato en forme de cure d'amaigrissement est-il le signe d'un investissement ou d'une entrée au capital de Doyen Sport ? Deuxième question : la véritable raison du départ de Bielsa, que l'on sait viscéralement opposé aux dérives financières du football, trouve-t-elle son origine dans ce rapprochement ? À chacun de se faire son avis.

Et sportivement, on en est où ?


Si toutes ces question politico-financières restent pour l'instant en suspens, la sphère sportive ne connaît malheureusement pas beaucoup plus de certitudes. Quantitativement, l'OM version 2015/2016 paraît bien doté mais déséquilibré. Tous les postes défensifs sont doublés voire triplés (Manquillo, Dja Djadjé et Isla sont trois pour le même couloir), le milieu de terrain est également bien fourni, mais les ailes offensives et surtout le poste de neuf paraissent dépeuplés. Qualitativement, il est difficile de porter un jugement sur l'effectif dont Michel va disposer cette saison. Intrinsèquement, il y a du talent dans cette équipe (Cabella, Diarra, Diaby, Michy...), mais les incertitudes sur les niveaux de forme et de préparation des uns et des autres sont trop nombreuses pour porter un véritable jugement. Ce qui est en revanche certain, c'est qu'on ne construit pas une équipe avec autant de nouvelles têtes et de nationalités différentes en trois jours. Les chantiers sont immenses dans chaque secteur de jeu et les conditions de travail loin d'être idéales. La trêve internationale va certes offrir un peu de temps au staff phocéen pour travailler, mais il faudra composer sans une partie de l'effectif en gardant à l'esprit que tout autre résultat qu'une victoire face à Bastia le 13 septembre prochain au Vélodrome plongerait définitivement le club dans la crise. Les supporters marseillais sont agacés d'être les dindons d'une farce dont ils ne connaissent ni la recette ni le cuistot.

Par Pablo Garcia-Fons *TPO : third-party ownership, un montage financier par lequel Doyen Sports soutient financièrement le club au moment de l'achat et reçoit un intéressement au moment de la revente.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Les supporters marseillais sont agacés d'être les dindons d'une farce dont ils ne connaissent ni la recette ni le cuistot."

Voila bien qui résume mon sentiment.
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Il était vraiment remonté dans mon estime depuis le départ du loco , et dans sa volonté de ne pas paniquer et faire des déclarations tapageuses , et de prendre un entraineur étranger et non pas "made in lige 1 moyen".Mais la fin du mercato c'est quand même vraiment nul, pourquoi rolando alors que il y a du monde a ce poste, quand en avant centre ta un seul mec!Et surtout pourquoi vendre Lemina ?Je connais peut être pas assez Marseille et ce joueur, mais sa vaut le coup de le vendre pr une somme "raisonnable" le dernier jour du mercato.Et puis sa parle de ben yedder et lamela pour finalement avoir des vieux joueurs en prêt de la juv.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 13
Des prêts sans option d'achat, projet à courte vue.

Vente précipitée de joueur au "max" de leur valeur (j'entends par là que vu leur irrégularité ou le fait qu'ils n'aient tout simplement rien prouvé, le risque de tenter de les vendre l'an prochain avec un an de contrat en moins était énorme) : Imbula (intermittent génial), Thauvin (immense promesse), Lémina (le mec tu vois ses capacités mais tu l'envoies en STG), Payet (s'approche des 30 ans, 2 ans de contrat, offre "in-refusable").

Tu gardes les deux joueurs dont tu es sûr, vu leur progression linéaire, qu'ils vont te rapporter un pactole, en plus à chaque match y'a des scout des meilleurs clubs européens pour se séguer sur leur conduite de balle : Michy, Mendy

Un entraîneur anti-footbusiness qui part.

Un entraîneur footbusiness-compatible qui arrive.

En gros : tu valorises tes actifs tant que tu peux, tu saignes la valeur absolue de ton club pour le refourguer easy et partir avec le maximum de thune tout en laissant une feuille quasi blanche et une promesse solide de budget sain (équilibre + vente Michy et Mendy)...

Bah je dirais que l'OM est en passe d'être vendu.
Y'a plus que deux solutions :

- Soit on se fait racheter par Doyen mes couilles, et on se transforme en club de Lynx mais sans les fonds qui vont avec , et qui font un peu mieux passer la pilule ( hein les copains parisiens ;)

- Soit on fait une revolution pacifique en rachetant le club et on devient tous socios. Si le club vaut 100M , avec juste 100k de socios ca fait 1000 boules à investir.
On nomme bielsa coach, Cantona dir. Sportif , et Pape président.

Mais dans les deux cas, ça sent l'aspiration de venin pendant encore un bail...
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Le mercato est plutôt réussi, l'effectif manquait de profondeur maintenant c'est mieux. Et la balance des transferts est très largement excédentaire (environ 50 millions d'euros)

Mais pas facile d'intégrer autant de recrues au projet de jeu. Et impossible de savoir si Michel a les épaules pour relever ce défi

Donc mercato prometteur mais c'est loin d'être la garantie d'une saison réussie
Note : 4
Arf, je comprend pas je pensais que Bielsa était parti car c'était une sous-merde, un lâche qui n'était intéressé que par le fric et est parti comme un voleur pour entrainer le Mexique. Se pourrait-il que le rapprochement avec Doyen Sport explique toute cette affaire et les mercato incompréhensibles de l'OM depuis 2 ans ? Non c'est impossible, Pierre Menes a toujours raison.
C'est vraiment n'importe quoi ce mercato, on a perdu toute notre equipe et les survivants vont partir libre en fin de saison.

Serieusement quitte a faire venir Rolando autant vendre Nkoulou (vu son degres dínvestissement sur les derniers matchs) et se faire de l'argent. Si Labrune veut faire une annee de transition avec des resultats moyen autant qu'on ne perde pas d'argent, meme si je comprend pas l'utilite d'une telle annee de transition..
Vendre Lemina a qui il reste du contrat et qui etait plutot bon et en confiance et garder Nkoulou qui partira libre a la fin de la saison, et qui accessoirement n'avait pas vraiment envie de rester, je trouve ca debile.

Et puis seulement Michy pour le championnat et 3 coupes..

C'est tellement frustrant de savoir qu'on a de grandes chances de passer une saison de merde apres ce qu'on a pu voir l'annee derniere..
On ne lui pardonnera jamais d'avoir degager Bielsa et d'avoir ruine le projet de jeu et de plaisir si l'annee est degueu.
La seule solution valable, c'est que c'etait pour vendre le club a un mec qui a les moyens et a envie de faire passer l'OM a un autre palier.


Ca peut marcher et etre bien hein, mais j'ai surtout peur que devienne une tres tres longue saison..
Note : 12
Message posté par anto1313
Y'a plus que deux solutions :

- Soit on se fait racheter par Doyen mes couilles, et on se transforme en club de Lynx mais sans les fonds qui vont avec , et qui font un peu mieux passer la pilule ( hein les copains parisiens ;)

- Soit on fait une revolution pacifique en rachetant le club et on devient tous socios. Si le club vaut 100M , avec juste 100k de socios ca fait 1000 boules à investir.
On nomme bielsa coach, Cantona dir. Sportif , et Pape président.

Mais dans les deux cas, ça sent l'aspiration de venin pendant encore un bail...



Des socios a Marseille ? Ca marchera jamais. Les groupes de supp' (pas tous) ne pourront jamais continuer leur trafic d'abonnement en s'engraissant sur la bete qu'ils prennent un malin plaisir a descendre à la moindre contre-performance.
Note : 2
Je ne suis pas satisfait de notre mercato. Il nous manque réellement un titulaire sur les ailes ainsi qu'un attaquant capable de concurencer Michy. J'aurais enthousiate si nous avions fait venir Lamela ainsi que Wissam Ben Yedder. Aujourd'hui, nous sommes trop léger devant.

Durant ce mercato, nous avons investi très peu d'argent (prêts, arrivées libres) alors que nous avons vendu des joueurs chers. J'espère que cet argent ne reviendra pas dans les poches de MLD mais qu'il sera investi à l'avenir.

Je pense que cette saison sera plutôt compliqué. Si nous finissons en Ligue Europa, ça sera déjà une bonne chose : on a clairement pas les armes pour lutter avec le PSG, l'OL où Monaco.

ps : Michel, pour l'amour de Dieu, si tu fais jouer Alessandrini, met le sur l'aile GAUCHE. L'AILE GAUCHE, putain.
Note : 1
Je sais qu'il travaille avec des ressources limités, je trouve qu'il a tout de même de temps en temps des coups de génies. Toutefois, j'impute à VLB l'échec de l'arrivée de Lamela ainsi que d'un avantcentre capable de concurencer Michy. Ces deux arrivées, bien que culotée pour celle de Lamela, auraient dû être négociées avant.
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Message posté par Attaque-Defonce
Des prêts sans option d'achat, projet à courte vue.

Vente précipitée de joueur au "max" de leur valeur (j'entends par là que vu leur irrégularité ou le fait qu'ils n'aient tout simplement rien prouvé, le risque de tenter de les vendre l'an prochain avec un an de contrat en moins était énorme) : Imbula (intermittent génial), Thauvin (immense promesse), Lémina (le mec tu vois ses capacités mais tu l'envoies en STG), Payet (s'approche des 30 ans, 2 ans de contrat, offre "in-refusable").

Tu gardes les deux joueurs dont tu es sûr, vu leur progression linéaire, qu'ils vont te rapporter un pactole, en plus à chaque match y'a des scout des meilleurs clubs européens pour se séguer sur leur conduite de balle : Michy, Mendy

Un entraîneur anti-footbusiness qui part.

Un entraîneur footbusiness-compatible qui arrive.

En gros : tu valorises tes actifs tant que tu peux, tu saignes la valeur absolue de ton club pour le refourguer easy et partir avec le maximum de thune tout en laissant une feuille quasi blanche et une promesse solide de budget sain (équilibre + vente Michy et Mendy)...

Bah je dirais que l'OM est en passe d'être vendu.


Donc c'est bon dans 1 an mitchy vaut 30 millions et mendy 25 millions selon toi ?
Note : 4
Message posté par rty
Je ne suis pas satisfait de notre mercato. Il nous manque réellement un titulaire sur les ailes ainsi qu'un attaquant capable de concurencer Michy. J'aurais enthousiate si nous avions fait venir Lamela ainsi que Wissam Ben Yedder. Aujourd'hui, nous sommes trop léger devant.

Durant ce mercato, nous avons investi très peu d'argent (prêts, arrivées libres) alors que nous avons vendu des joueurs chers. J'espère que cet argent ne reviendra pas dans les poches de MLD mais qu'il sera investi à l'avenir.

Je pense que cette saison sera plutôt compliqué. Si nous finissons en Ligue Europa, ça sera déjà une bonne chose : on a clairement pas les armes pour lutter avec le PSG, l'OL où Monaco.

ps : Michel, pour l'amour de Dieu, si tu fais jouer Alessandrini, met le sur l'aile GAUCHE. L'AILE GAUCHE, putain.


- Vu tout le pognon qu'elle a mis dans le club, c'est quand même normal qu'elle se rembourse un peu non ?

- Vu l'été qu'on a passé, ne pas dépenser tout l'argent des ventes de joueurs me semblent une bonne chose. Acheter un peu dans l'urgence est souvent perilleux, et à Marseille, ça n'a jamais donné de bonne chose (ou très rarement)

- Par rapport à ton message d'en dessous sur la responsabilité de Labrune, si ce qui a été annoncé hier est vrai, la non venue de Lamela, tu peux pas lui reprocher. Si Tottenham voulait vraiment attendre d'avoir Berahino de WBA avant de nous céder Lamela, c'était perdu d'avance. Ca fait deux mois que le board de WBA pose ses couilles sur le front de City en les envoyant chier, donc c'est pas pour céder à Tottenham.
Note : 13
Message posté par Attaque-Defonce


Un entraîneur footbusiness-compatible qui arrive.


Faut arrêter la légende de Bielsa anti-foot business. Si t'es anti-foot business, t'entraines pas en pro, et surtout pas en Europe qui est la quintessence du foot business.
lalbatros Niveau : DHR
Putain c'est vrai que ce n'est guère réjouissant... Surtout si le club suit la voie de la première hypothèse, doyen sport. Bref, qui vivra verra
2pacisdead Niveau : DHR
Y'a une part que Labrune maitrise pas aussi. De ce que je pige, il avait cru pouvoir avoir Ben Yedder mais le téfécé a fait l'autiste, d'ailleurs Ben Yedder est pas content. Et Lamela, pareil, les mecs sont des demeurés en bloquant le transfert d'un joueur sur lequel ils comptent pas tant. Ils cherchaient encore à recruter un remplaçant aujourd'hui en plus, aucune logique.

Pas de chance les costauds, quand en plus je vois que le Stade Rennais fait une bonne dernière journée de mercato...

J'pensais que Lemina c'était un prêt normal mais je comprends donc que c'est un de ces prêts avec option d'achat quasi automatique, c'est assez con ouais, le joueur avait pas encore explosé, j'espère qu'il y a une petite option pour quand la Juve le revendra deux fois plus cher à Aston Villa...

Et je doute qu'Isla joue en latéral droit, je le vois davantage au milieu, à droite, ce qui ferait du bien combiné à Dja Djédjé.

Un mercato d'hiver pour adapter l'équipe face à ses lacunes et en fonction des objectifs encore présents et on en parle plus.
Vincent_Monluc Niveau : District
C'est vraiment laid cette histoire de Doyen Sport, je me demande pourquoi je regarde encore le foot pro quand je lis ça
Vincent_Monluc Niveau : District
Au passage, encore une conséquence de l'arrêt Bosman
Des équipes chamboulées comme ça d'une saison sur l'autre, ça nous ramène au début des années 2000, c'est à dire pas aux heures les plus fastes de l'histoire du club.

Après, il ne faut pas occulter le fait que sur le papier, l'effectif a quand même de la gueule. Il va falloir faire en sorte de réussir à faire jouer tout le monde ensemble et commencer à taffer dès maintenant pour faire venir un avant-centre au mercato d'hiver. C'est le plus gros fail de l'été, je ne comprends pas qu'on démarre la saison avec un seul 9, qui plus est aussi peu expérimenté.

Michel va avoir une grosse responsabilité sur ses épaules pour faire tenir ça jusqu'à la trève. Autant en championnat, je m'attends à tout, autant en Europa League, il va falloir bétonner. Ça peut servir de ciment au groupe, un bon parcours européen.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par El Chelito Delgado
Il était vraiment remonté dans mon estime depuis le départ du loco , et dans sa volonté de ne pas paniquer et faire des déclarations tapageuses , et de prendre un entraineur étranger et non pas "made in lige 1 moyen".Mais la fin du mercato c'est quand même vraiment nul, pourquoi rolando alors que il y a du monde a ce poste, quand en avant centre ta un seul mec!Et surtout pourquoi vendre Lemina ?Je connais peut être pas assez Marseille et ce joueur, mais sa vaut le coup de le vendre pr une somme "raisonnable" le dernier jour du mercato.Et puis sa parle de ben yedder et lamela pour finalement avoir des vieux joueurs en prêt de la juv.


Aloé est momentanément à Valenciennes,donc il fallait bien le remplacer numériquement.Ils étaient trois pour deux postes,c'est indigne pour un club de Ligue 1.Quatre,c'est plus sérieux.

Ta critique sur les entraîneurs Français et ta xénophilie vis à vis des entraîneurs,pourvu qu'ils soient étrangers,est ridicule.Comme si il y avait les nazes d'un côté,les cadors de l'autre.En attendant,les Français moyens de Ligue 1 que sont Baup,Casanova,Puel,Girard...ils pèsent trois titres de champion,des places dans le top 5...et si Michel a peut-être pu pratiquer du jeu à terre,à une touche et rapide avec Getafe et Séville,c'est éventuellement parce qu'il n'y a pas la même typologie de joueurs en Espagne et en France ?

Oui il y a un seul attaquant...comme si c'était facile de recruter.Genre ils ont juste à frapper deux fois dans leurs mains en disant "Hop hop hop ! Tu signes chez nous Wissam ?"
'
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 137