OM : Mandanda s'est fait "niquer"

Modififié
0 0
D'habitude Steve Mandanda est un exemple de courtoisie, de retenue, parfois même de classe.

Jamais une parole déplacée, toujours la phrase grammaticalement impeccable, le portier marseillais est un modèle de professionnalisme. Pourtant, lorsqu'il revient sur son but casquette de dimanche soir, le gardien international en perd son latin. Clairement, il l'a mal.

Pour lui, c'est un viol sportif : « Je n'avais jamais vécu ça. C'est une expérience supplémentaire. Mais je m'en serais bien passé. Excusez-moi du terme, mais on s'est fait niquer. Le but n'est pas valable, point ! Je n'arrive toujours pas à digérer » .

Attention au langage Steve, il y a des enfants.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0