OM : le tabou Marcelo Bielsa

Nouvelle polémique à Marseille, bien plus importante que l'affaire Benzema : une banderole à l'effigie de l'ancien entraîneur de l'OM a été retirée dans le virage sud en plein OM-Nice. Et pourquoi ça ?

Modififié
107 25
Dimanche, il y avait près de 50 000 spectateurs au Vélodrome pour OM-Nice. Peut-être un record pour une équipe qui est à sa place au 13e rang de la Ligue 1. Mais si la foule se déplace en nombre dans l'enceinte marseillaise, c'est peut-être parce qu'il n'y a jamais que le (faible) spectacle proposé par la bande à Michel. Plus que les animations avant la rencontre des sponsors, le club a toujours le chic pour se distinguer d'une manière ou d'une autre. Cette fois-ci, c'est donc avec un tifo à l'effigie de Marcelo Bielsa retiré pendant la rencontre. En marge de la défaite, l'affaire a pris de l'ampleur et pas seulement sur les réseaux sociaux. Nombreux sont les supporters écœurés par cette manière de procéder. Présenté comme ça, c'est un peu comme si Christophe Bouchet s'était en son temps amusé à faire cracher la sono pour couvrir les chants à l'effigie de Drogba après son départ. Mais que s'est-il passé ?

« Les stadiers nous ont expliqué qu'il s'agissait d'une consigne d'en haut »


Dimanche donc, la petite centaine de membres de la Vieille Garde, sous-division des ultras pour faire simple, a pris place dans son coin du virage sud. En seconde période, alors que le score était de 0-1 pour Nice, ça s'active autour des supporters. « On a vu que les stadiers commençaient à s'agiter, à se parler dans les talkies, et ils sont venus nous voir pour nous dire qu'il fallait enlever la banderole. Ils nous ont expliqué qu'ils étaient désolés, mais qu'il s'agissait d'une consigne d'en haut, donc on n'a pas insisté et on l'a enlevée » , explique l'un d'eux. Certains, dégoûtés par la tournure des événements, racontent la scène par texto à des amis. L'histoire fait le tour de Marseille avant le coup de sifflet final et un journaliste de RMC demande le pourquoi du comment aux dirigeants après la rencontre. Un membre de la garde rapprochée de Labrune lui assure que les stadiers ont agi sur leur propre initiative.


Ce mercredi matin, dans La Provence, c'est le président himself qui réagit, alors qu'il avait lui un bel alibi, il était suspendu pour cette rencontre après ses chamailleries avec Aulas : « On demande juste que les banderoles soient contrôlées en amont pour qu'il n'y ait aucune inscription à caractère discriminatoire, raciste ou tout ce qui peut être répréhensible. Le reste, on n'y touche pas, y compris les banderoles hostiles à la direction... » La théorie de l'excès de zèle pourrait tenir s'il n'y avait pas un précédent. Mi-septembre, pour la réception de Lyon, on a beaucoup parlé du virage sud pour ses projectiles et la potence de Mathieu Valbuena. Moins pour un tifo déployé toujours par la Vieille Garde avec Marcelo Bielsa, le logo de l'OM, et un slogan « Nos valeurs, no business » . Il avait été retiré, la direction expliquant qu'elle ne voulait pas de slogan hostile à son égard. Par déduction, on peut donc comprendre que le simple visage de l'ancien entraîneur du club est donc considéré comme un affront.

Tension autour de l'accord sur la gestion des abonnements


En même temps, cela peut se comprendre. Quoi de mieux qu'évoquer Bielsa pour mettre en lumière les incohérences de la direction olympienne ? C'est elle qui avait présenté l'Argentin au moment de son départ comme un opportuniste, dont la démission n'était qu'un prétexte pour prendre en main la sélection mexicaine. Trois mois après, il est toujours en retraite à Rosario. Son successeur, survendu au départ comme un changement bienvenu, fait chaque jour regretter un peu plus le passage d' « El Loco » , que ce soit en matière de jeu offensif, d'autorité sur son groupe, d'imperméabilité face aux agents qui ont pignon sur rue et même en communication. « Mais attention, nous, on ne souhaite qu'une chose, c'est que Michel réussisse. Ça voudra dire que l'OM gagne, s'empresse de préciser un membre de la Vieille Garde qui souhaite garder l'anonymat. On reste des supporters de ce club, on se rend à tous les matchs. C'est juste qu'on voulait honorer la mémoire de Bielsa... » s'excuse-t-il presque.


Le sujet est touchy à plus d'un titre. Malgré un accord avec la direction du club annoncé en grande pompe concernant la fin de la gestion des abonnements par les groupes de supporters, rien n'a été finalisé et la tension serait de mise entre les deux parties. Avec son portrait de Bielsa, la « VG » vient se foutre là où il ne faut pas, pile au milieu. Pas vraiment ce à quoi aspire cette bande de quadras et quinquagénaires, qui se retrouvent juste une fois tous les quinze jours par plaisir et par nostalgie des belles années. Dont fait partie celle avec Marcelo Bielsa, mais chut, ça, il ne faut pas le dire.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bielsa est l'un des trois ou quatre principaux responsables de la situation sportive de l'OM aujourd'hui. Qu'on le regrette je comprends, moi le premier je le regrette quasiment chaque week-end, mais qu'on lui rende hommage je le comprends beaucoup moins.
L'application mobile montre les virgules en 9 sur iOS chez moi.
Collectif 1899 Niveau : Loisir
"Vieille Garde, sous-division des ultras pour faire simple" ? Monsieur CANUTI quand même !!!! C'est un peu limitatif pour définir ceux qui ont créé les ULTRAS en 1984 ou qui en ont fait l'histoire durant les années 90, non ??? Pour en revenir à cette affaire, évidemment que c'est totalement ridicule ! La Direction n'est pas au courant pour la bâche de Bielsa contre Nice, pas plus contre Lyon, pas vu non plus la potence avec Valbuena... Labrune et les autres sont au courant de quoi finalement ? Du classement et des résultats désespérants peut être, et encore...
Message posté par Okxyd
L'application mobile montre les virgules en 9 sur iOS chez moi.


L'appli mobile ne fonctionne pas chez moi
C'est pas très compliqué de savoir si c'est un excès de zèle. Avec l'ampleur de l'affaire, aucun stadier ne fera d'excès de zèle la prochaine fois. Il suffit de faire rentrer un nouveau portrait de Bielsa la prochaine fois.

C'est oiur quand une appli qui marche ?
Prospère Mulenga Niveau : CFA
bonjour
Message posté par AuxArmes
Bielsa est l'un des trois ou quatre principaux responsables de la situation sportive de l'OM aujourd'hui. Qu'on le regrette je comprends, moi le premier je le regrette quasiment chaque week-end, mais qu'on lui rende hommage je le comprends beaucoup moins.


Et pourquoi?

Genre tout le monde sais pas qu'il a été manipulé et poussé à la démission pas la direction...

Son remplaçant avait comme de par hasard rencontré Labrune 2 mois avant...

Le mec avait ramené les supps au stade avec du jeu et des buts. Dieu sait ce qu'il aurait pu accomplir avec les coudées franches pendant 2-3 ans! Même avec un budget 4 fois inférieur au PSG.

La première moitié de saison de l'année dernière c'était sans doute les plus bel OM depuis 20 ans. Pour moi ça vaut bien un hommage.
Avant de lire l'article, Marcelo Bielsa je t'aime !!

Reviens s'il te plait tu nous manque j'en ai marre de ces purges qu'on se tape bordel !

Les deux qui n'auraient pas dû partir sont Bielsa et Payet !

Ajoutez à cela Imbula ou Lemina au choix..

Putain j'ai la larme à l'œil la.. Je vais me retaper les buts de la saison dernière.
MarioZatellispirit Niveau : District
Bielsa est un orgueilleux.
On ne quitte pas son équipe après und journée de championnat.
Cela s'appelle de la lâcheté.
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Appelle ça comme tu veux, Bielsa s'en tamponne le coquillard.
La lâcheté c aurait été subir et se taire comme le chameau dans Ainsi parlait Zarathoustra
Moi si on modifie plusieurs éléments dans mon contrat, je me casse aussi même pour des millions je reste pas. Appelle ça de la lâcheté si tu veux, pour moi c'est tout le contraire...
Davethesith Niveau : Loisir
Je ne comprendrais jamais les Marseillais ! Bielsa les a b.... comme un malpropre, les a plongé dans une situation catastrophique et ils continuent de l'idolatrer !

Bielsa s'est barré la queue entre les jambes avec comme seul "trophée" le titre de Champion d'automne, sans avoir battu une seule équipe du top 4 de l'an dernier.

Vivre dans le passé, à la fin, cela peut être dangereux !
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Qu'elle situation catastrophique??? Celle de rivaliser pour le titre en avril, de nous envoyer en Europe alors que l'équipe n'en avait pas le niveau? De faire jouer nos jeunes joueurs plutôt que des joueurs qui n'ont pas le niveau et qui sont la uniquement pour le business???
Et enfin on peut voir avec Michel que les dirigeants n'ont pas compris qu'il fallait respecter le coach, qui continuent de l'entuber au niveau du recrutement et surtout, SURTOUT, que les joueurs ont le niveau ventre mou de ligue 1. Enfin, comme le dit l'article, c'est pas par opportunisme qu'il est parti puisqu'il n'a depuis repris ni clubs ni sélections.
Message posté par Davethesith
Je ne comprendrais jamais les Marseillais ! Bielsa les a b.... comme un malpropre, les a plongé dans une situation catastrophique et ils continuent de l'idolatrer !

Bielsa s'est barré la queue entre les jambes avec comme seul "trophée" le titre de Champion d'automne, sans avoir battu une seule équipe du top 4 de l'an dernier.

Vivre dans le passé, à la fin, cela peut être dangereux !


C'est la direction qui est responsable du mer^dier actuel, Bielsa fait juste office de bouc émissaire, You'll never walk résume très bien la chose, faut pas confondre Cojones et lacheté. A la base, je ne crois qu'il serait venu si on lui avait présenté les choses comme elles l'étaient réellement, et dans l'histoire, c'est à lui qu'on colle l’étiquette de mal-propre...
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
C'est un sujet de conversation inépuisable ce Bielsa. Tu le mets lui et Mourinho dans le même championnat ça devient un paradis pour les journalistes
Quoi qu'on en dise, la saison dernière était magique. Le vélodrome était redevenu ce qu'il était, on voyait des buts, des actions magnifiques orchestrées autour d'un joueur qui récitait sa symphonie bref franchement c'était une saison que je n'oublierai jamais. La première mi temps contre saint Étienne on évoluait à un niveau incroyable .. Bref Don Marcelo, merci et bon vent à toi, tu resteras À JAMAIS dans nos cœurs.
Quoi qu'on en dise, la saison dernière était magique. Le vélodrome était redevenu ce qu'il était, on voyait des buts, des actions magnifiques orchestrées autour d'un joueur qui récitait sa symphonie bref franchement c'était une saison que je n'oublierai jamais. La première mi temps contre saint Étienne on évoluait à un niveau incroyable .. Bref Don Marcelo, merci et bon vent à toi, tu resteras À JAMAIS dans nos cœurs.
L'OM est un grand club, et avait enfin trouver un grand entraineur avec Bielsa. Dommage que le club soit pourri jusqu'à la moelle. Je souhaite à l'OM de trouver un actionnaire digne de ce nom avec une refonte totale de l'organigramme. La 1ere division sans un OM fort n'a pas de sens.
Je l'ai déjà dit 100 fois mais le nouveau sofoot ne vaut pas un clou. A quand un retour à la normale?
Peut être que si Labrune met en place une dictature c'est pour attirer le qatar ?
En troisième ou quatrième position alors. J'ai plutôt l'impression qu'il y a une grande cause structurelle, qui a elle même provoquée le départ de Bielsa, amplifiant le problème, etc.

L'histoire n'a mis plus de 10 jours à donner raison à l'Argentin, et elle continue de le faire semaine après semaine.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La relève uruguayenne
107 25