1. //
  2. // 28e journée
  3. // Toulouse/Marseille

OM : le physique ne fait pas tout

Quatre matchs sans victoire et des espoirs de titre qui s'envolent : les dernières semaines de l'OM ont été marquées par le sceau de l'essouflement. Alors l'OM est-il vraiment cuit ? Peut-être. Mais pas uniquement musculairement.

26 71
Belle et fraîche. L'OM avait entamé sa relation avec l'exercice 2014-2015 comme l'on débute une relation amoureuse. Avec envie, sans le moindre reproche, en laissant transpirer sa passion. Pendant quelques mois, les efforts n'ont pas compté. Parce qu'au bout de la débauche physique se trouvaient souvent le bonheur et la satisfaction d'un travail accompli 90 minutes durant. Mais si l'amour dure 3 ans, la passion, elle, ne résiste guère plus de quelques mois. Alors, les regards se sont faits moins complices. Cette partenaire autrefois splendide a commencé à montrer quelques signes de relâchement, ne draguant son prix qu'à de rares reprises. Quatre rencontres sans victoire plus tard, la flamme brille moins. Mais une interrogation subsiste : l'équipe subit-elle une routine épuisante ou n'a-t-elle tout simplement plus envie de consentir aux efforts pour sauver son couple prometteur ? Physique ou mental, le problème de l'OM n'est pas encore diagnostiqué.

Le corps


Sur les images pourtant, l'OM tire la langue. Passée la débauche d'énergie permanente entrevue sur les premiers mois de compétition, les Olympiens semblent désormais se contenter de quelques coups d'accélération. Et si la puissance offensive retrouve de sa splendeur quand l'équipe y met les formes, force est de constater qu'elle ne suffit pas à l'emporter. Car sous la coupe de Bielsa, l'OM ne peut se permettre de relâchement. Bousculé ou contré (notamment à Caen), le onze perd toute assise dès lors que les efforts ne sont plus consentis. Des faiblesses qui pourraient trouver leur source dans la méthode prônée par l'Argentin. Une méthode décrite par Brice Dja Djédjé : « Le mec, c'est un fou. Pour cette première séance, il nous avait organisé un 7 contre 7 sur grand terrain. Les gens ne se rendent pas compte… qui poursuit sur son quotidien : Le coach nous met parfois deux entraînements par jour. Et le jour suivant, on a foncier. Il faut faire un minimum de kilomètres en vingt minutes, sinon tu recommences le lendemain. » À l'image de sa mobylette du côté droit, l'équipe paraît moins souveraine sur le plan physique. Et pourtant. Sans Europe ni coupes nationales, l'OM ne peut se cacher derrière ce seul argument pour justifier ses errances. Car si l'intensité exigée par Bielsa use les corps, elle n'en demeure pas moins acceptable pour des joueurs professionnels ayant disputé 27 matchs cette saison.

Et l'esprit


Non, le problème est ailleurs. Car plus que les corps, l'esprit est touché. Rejoint au score face à Reims et Sainté, dépassé par Caen alors que le match semblait gagné, l'OM a les symptômes d'une équipe qui lâche. Au soir de la défaite face à Rennes, Rod Fanni rejetait d'ailleurs toute défaillance physique : « Même à un de moins, c'est nous qui avons encore la balle et qui faisons le jeu. Physiquement, on a tout ce qu'il faut. Mais c'est surtout dans les choix, dans les situations, même offensivement et défensivement que l'on doit faire des progrès et des corrections » . De simples erreurs de jeu ? Pas sûr. Le 9 janvier dernier, dans L'Équipe, Giannelli Imbula confessait à propos de la longévité des consignes d'El Loco : « On va déjà finir cette saison et on verra » . Une phrase laconique qui en dit long sur l'état d'esprit qui habite un groupe en mal de victoires, et qui laisse s'échapper depuis quelques semaines l'espoir d'une saison glorieuse. D'ailleurs, Bielsa n'analyse pas autrement la situation : «  Le dernier match (contre Caen, ndlr) aurait pu se terminer d'une autre manière, et si nous avions 7 points de plus, l'OM serait en tête du championnat, loin devant. C'est le fait de travailler et de faire des efforts sans atteindre les objectifs fixés qui provoque une fatigue mentale. Pour y remédier, il y a deux options, abandonner nos objectifs ou renforcer encore nos convictions en pariant sur le fait que le chemin qu'ont choisi les joueurs et le staff est le bon  » . Un chemin au bord duquel la rupture patiente, en attendant de connaître le résultat face à Toulouse.

Par Raphael Gaftarnik Propos de Brice Dja Djédjé tirés de SoFoot n°124
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Chatte Ayrton Niveau : CFA2
Ca me fait chier de dire ça parce que j'ai eu une regain d'espoir après Sainté mais il n'y a plus rien à attendre de cette saison

A priori, on commence à peine le chemin de croix, la fin du championnat risque d'être un calvaire.

Les joueurs n'y sont plus. La plupart sont des golbuts incapables d'enregistrer les consignes de Bielsa.
Ils sont pas fatigués. Ils sont juste trop cons.

on peut déjà passer à la saison suivante. Et elle va pas être belle à voir si Bielsa se casse....
L1Triangle Niveau : DHR
Franchement je ne comprends pas tout ces pros qui chialent non stop sur le physique, et avant qu'on m'envoie chier, je comprends que ce soit pas simple, mais merde les gars font ça depuis je sais pas combien d'année et c'est ton boulot merde...

la dernière analyse de Bielsa est très intéressante que ce soit pour le(s) boards ou les joueurs, tu calcules que si t'enchaine quelques matchs foireux tu perds la confiance de tes joueurs/staffs, je trouve ça dommage.
Surtout que la position de L'OM en championnat est plus honorable qu'honteuse au final.

Enfin, on parle beaucoup de Lyon, Paris voir même Monaco, mais je me méfierai quand même de cet OM car y a de la qualité et la spirale négative devra bien s'arrêter un jour... Ou pas.
"Le dernier match (contre Caen, ndlr) aurait pu se terminer d'une autre manière, et si nous avions 7 points de plus, l'OM serait en tête du championnat, loin devant"

ça s'appelle de la science fiction... parce que sur tous les matchs des concurrents de l'OM on peut dire la même chose...

Le PSG avec un peu plus de réussite, que ce soit niveau blessures ou niveau "achète toi des lunettes pour viser les cages", a 6 points de plus ( OL-Caen-ASM )mais non... donc c'est de la science fiction tout comme ce qu'il dit.

Bielsa ne semble pas très serein actuellement et cette phrase, il ne l'aurait pas sortie il y a quelques mois
DocteurHappy Niveau : CFA
Les raisons du déclin

"Ça va peut-être vous surprendre, mais je trouve que l'on a commencé à lâcher certaines choses depuis le match contre Lyon. Mais ça passait quand même. Car on avait des arguments. On restait efficace devant. Et on prenait peu de buts. Mais il y avait quand même des petits signes. On en faisait un peu petit moins dans les efforts et dans les courses. Il faut l'on retrouve un collectif solide le plus rapidement possible. Le pressing n'est plus aussi tranchant qu'au début de la saison. Ça fait partie des choses que l'on essaye de travailler à l'entraînement. C'est ce qui faisait notre force. Il faut aussi moins courir après le ballon pour le récupérer. Ça nous fait défaut actuellement."


Morel
DocteurHappy Niveau : CFA
Son analyse du déclin de l'OM

"Les exercices que je mets en place ne produisent plus les effets désirés. Lorsque l'équipe n'est plus synchronisée, c'est une erreur de l'entraîneur. Les efforts doivent restés coordonnés. Ce n'est plus le cas. Dans la difficulté, il y a deux chemins possibles : changer de style ou renforcer son style en pariant que c'est le bon. Je ne peux pas abandonner mes convictions. Ce ne serait pas moi."
NOTRE AVIS : Marcelo Bielsa ne changera pas sa philosophie de jeu très tournée vers l'avant. Elle a fait sa réputation d'entraîneur. Mais il sait aussi que son équipe connaît des déséquilibres trop importants. Voir les latéraux moins portés vers l'avant pourrait être une solution aux problèmes actuels de l'OM.
Et

Sa lecture de la "fatigue mentale"

"Physiquement, les évaluations que l'on fait après chaque match offrent une conclusion ascendante. L'équipe coure plus que jamais. Rarement, j'ai eu des réponses aussi puissantes que les joueurs de l'OM qui ont tout donné physiquement pour aller de l'avant. Maintenant, tout ceux qui travaillent savent que lutter pour des objectifs et ne pas les avoir peut fatiguer. C'est probable qu'il y ait de la fatigue mentale. Car on pourrait avoir sept points de plus au classement rien qu'en regardant nos trois derniers matchs. On serait alors leader du championnat. C'est naturel que celui qui est soumis à un procédé se fatigue et se dégoûte si celui-ci n'aboutit pas à la victoire. La question est de savoir si la fatigue mentale est provoquée par les mauvais résultats ou l'inverse. Je n'ai pas la réponse."
Le plus triste c'est que si Bielsa part à la fin de la saison, on ne l'aura pas vu travailler avec un effectif véritablement à lui. J'ai pas de problème avec un coach qui préfère l'attaque (au contraire) mais c'est mieux de le faire quand il a une charnière centrale type Baresi-Forster.

Surtout, l'OM a besoin d'un nouveau cycle de joueurs. Parler engagement, discipline tactique à des mecs comme Thauvin, Gignac, Mendy et quelques autres c'est un sacré sacerdoce.

A Nantes ou Auxerre, à une époque, le style de jeu était le même des poussins aux pros, si un jour Bielsa obtenait ça, quel délice ce serait.
zinczinc78 Niveau : CFA
Je pense que la faillite collective de l'OM est due au comportement individualiste de ses joueurs offensifs comme Payet et surtout Thauvin. A chaque fois que je le vois jouer, j'ai envie de lui foutre des baffes.. Toujours la touche de trop, toujours à essayer de faire la différence solo et quand ses coéquipiers le lui reprochent, il les insulte..

Gignac est aussi un gros perso, mais c'est plus normal pour un n°9

Pour ce qui est des efforts défensifs, j'avoue que j'ai pas trop fait gaffe sur les matches que j'ai vus..
A mes yeux c'est clairement une défaillance de recrutement en terme de profils de psychologiques des joueurs qui est en cause.

Si les gars n'arrivent plus à se faire mal avec seulement 27 matchs joués c'est dans la tête que ça va pas.
Si pour eux faire 2 séances d'entrainement par jour et quelques séances de vidéos personnalisées c'est trop alors qu'ils aillent exercer leur métier à Charleroi ou Evian.

Appartenir à un gros club comme le conçoit Bielsa c'est faire preuve d'un dévouement total envers cette entité toute la semaine.

Et je dirais que mis à part Mandanda, Ayew, Nkoulou et peut-être Gignac, personne ne se fait réellement mal dans cette équipe et tient compte de ces exigences.
Message posté par Al Bundy
"Le dernier match (contre Caen, ndlr) aurait pu se terminer d'une autre manière, et si nous avions 7 points de plus, l'OM serait en tête du championnat, loin devant"

ça s'appelle de la science fiction... parce que sur tous les matchs des concurrents de l'OM on peut dire la même chose...

Le PSG avec un peu plus de réussite, que ce soit niveau blessures ou niveau "achète toi des lunettes pour viser les cages", a 6 points de plus ( OL-Caen-ASM )mais non... donc c'est de la science fiction tout comme ce qu'il dit.

Bielsa ne semble pas très serein actuellement et cette phrase, il ne l'aurait pas sortie il y a quelques mois


Oui enfin, c'est bien sûr de la science fiction mais Bielsa n'a pas tord dans un sens : Sur les 3 derniers matchs il ne s'agit pas seulement d'avoir de bonnes lunettes pour pouvoir cadrer. Sur 3 matchs tu as deux égalisations adverses dans les arrêts de jeu et Caen qui égalise et te double dans les 10 dernières minutes. Chacun de nous, supporters de notre club de foot, on redoute ce genre de scénario de merde sur un match. Mais quand ca arrive 3 matchs en suivant bordel ! Et que sur 3 matchs cumulés ces renversements tiennent sur quelques minutes, tu es en droit de te dire "si on avait tenu ces quelques minutes on serait premier".

Quand tu vois le 3ème but de Caen, il faut arrêter de parler de la fatigue ou de Bielsa : le défenseur marseillais prend son mec à 3 mètres ! en montant sur lui, ce qui ne demande pas un effort non plus considérable, le caennais n'a jamais la possibilité d'enrouler sa frappe.
Contre Sainté à la fin du match Payet, au lieu de faire courir l'adversaire nous envoie une série de centre foireux rendant chaque fois le ballon facilement, on finit alors par ce prendre un but casquette...
Tout ca pour dire que oui l'OM n'est pas au mieux, mais qu'on est quand même malgré tout seulement à 4 points de la "machine de guerre" lyonnaise et 3 points de l'armée parisienne et que la première place se joue au vu des derniers matchs sur des détails (tous importants qu'ils soient !). Batailler sur la fatigue ou Bielsa 4 fois par jour ne sert à rien à part vendre du papier. Un titre se joue aussi sur la chance et l'état d'esprit des joueurs. Et comme le dit Bielsa la confiance a une part énorme la dedans. Je suis sûr maintenant que supporters et joueurs de l'OM on va flipper chaque match dans les ultimes minutes. C'est surtout ca qui me fait le plus flipper pour la fin de saison, plus que Bielsa ou la fatigue...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par L1Triangle
Enfin, on parle beaucoup de Lyon, Paris voir même Monaco, mais je me méfierai quand même de cet OM car y a de la qualité et la spirale négative devra bien s'arrêter un jour... Ou pas.

Je comprends pas.
Y a pas une semaine des sympathisants & supporters de l'OM m'expliquaient en long, en large et en travers sur ce même forum que l'OM c'était un effectif pauvre, à des années-lumière de celui d'il y a 2/3 ans et avec des joueurs de niveau CFA (argument véridique qui m'a été avancé).

Du coup, comment ils font maintenant pour avoir de la qualité ?

Pour moi, l'OM c'est un effectif moyen-bon, qui a été quelques temps sublimé par la qualité de leur coach, et qui aujourd'hui retombe simplement parfois dans les travers lié à ses limites intrinsèques (quelques postes "faibles", banc limité, contrecoup physique d'un début de saison canon...). Et qui du coup, est relativement logiquement à sa place entre la 3 et 5ème place du championnat.
Du coup je pige pas trop pourquoi tout le monde s'alarme sur la situation actuelle de l'OM... Quand je vois certains medias faire leurs titres sur une potentielle insatisfaction de la Direction à l'égard de Bielsa et son possible départ à cause des résultats, ca me faut juste bondir.
Message posté par Playancha


Oui enfin, c'est bien sûr de la science fiction mais Bielsa n'a pas tord dans un sens : Sur les 3 derniers matchs il ne s'agit pas seulement d'avoir de bonnes lunettes pour pouvoir cadrer. Sur 3 matchs tu as deux égalisations adverses dans les arrêts de jeu et Caen qui égalise et te double dans les 10 dernières minutes. Chacun de nous, supporters de notre club de foot, on redoute ce genre de scénario de merde sur un match. Mais quand ca arrive 3 matchs en suivant bordel ! Et que sur 3 matchs cumulés ces renversements tiennent sur quelques minutes, tu es en droit de te dire "si on avait tenu ces quelques minutes on serait premier".

Quand tu vois le 3ème but de Caen, il faut arrêter de parler de la fatigue ou de Bielsa : le défenseur marseillais prend son mec à 3 mètres ! en montant sur lui, ce qui ne demande pas un effort non plus considérable, le caennais n'a jamais la possibilité d'enrouler sa frappe.
Contre Sainté à la fin du match Payet, au lieu de faire courir l'adversaire nous envoie une série de centre foireux rendant chaque fois le ballon facilement, on finit alors par ce prendre un but casquette...
Tout ca pour dire que oui l'OM n'est pas au mieux, mais qu'on est quand même malgré tout seulement à 4 points de la "machine de guerre" lyonnaise et 3 points de l'armée parisienne et que la première place se joue au vu des derniers matchs sur des détails (tous importants qu'ils soient !). Batailler sur la fatigue ou Bielsa 4 fois par jour ne sert à rien à part vendre du papier. Un titre se joue aussi sur la chance et l'état d'esprit des joueurs. Et comme le dit Bielsa la confiance a une part énorme la dedans. Je suis sûr maintenant que supporters et joueurs de l'OM on va flipper chaque match dans les ultimes minutes. C'est surtout ca qui me fait le plus flipper pour la fin de saison, plus que Bielsa ou la fatigue...



non mais tu analyses les propos de Bielsa en occultant que ses adversaires ont aussi eu des contexte de matchs ( parfois à de nombreuses reprises, probablement plus que l'OM ) tout aussi ahurissants... donc ouais c'est de la science fiction c'est tout

le PSG a eu tellement de matchs en main et s'est fait égalisé à la toute fin voire dépassé ( Bastia, Reims, Monaco, Lyon, Caen, rennes, ajax, chelsea, lille entre autres ) est ce que tu imagines Blanc dire "d'une autre manière, sinon nous avions 15 points de plus, le PSG serait en tête loin devant" ? et les lyonnais pourraient dire la même

C'est débile de dire ça désolé, franchement c'est complètement hors sujet

et puis bon, c'est bien gentil mais la fatigue c'est ce que tous les supps hors OM disaient depuis aout mais à un match par semaine, sorti des coupes dès le premier tour, il est difficile d'accepter la fatigue comme critère selon moi

je sais que vous kiffez bielsa mais honnêtement, son équipe de l'OM est totalement désarticulée, sans aucun sens tactique et avec peu d'intelligence de placement et de jeu. Y'a aucun fil conducteur logique en dehors de "attaquer, attaquer, attaquer". Ca me rappele zeman.

Bielsa est un grand entraineur, sans aucun doute, il a une philosophie et une vision quasi scientifique du foot néanmoins, c'est comme la différence entre les projets mis en place dans un bureau et la réalité du terrain
+ 1 Al bundy tu m'épargner l'écriture d'un roman. Merci
M'épargnes ******
Message posté par Rems-Kj

Si pour eux faire 2 séances d'entrainement par jour et quelques séances de vidéos personnalisées c'est trop alors qu'ils aillent exercer leur métier à Charleroi ou Evian.



Mais c'est de là qu'ils viennent justement!

La provenance des joueurs de l'OM c'est Lorient (x3), Le Havre (x3), Rennes (x2), Evian, Monaco (la version reléguée en L2...), Toulouse, Bastia... limite Payet (Lille) et Batshuayi (Standard) font office de recrues super ambitieuses... et les seuls qui se sont frottés à un semblant de haut niveau sont ceux qui ont connu le début de l'ère Deschamps, en gros.

Ca ne veut pas dire qu'ils sont faibles, ça veut dire qu'ils n'ont aucune idée de ce qu'est l'exigence du vrai haut niveau, de ce que ça implique de faire des séries de résulats, des saisons complètes à un bon niveau, de faire des parcours européens, de gagner des titres (l'ensemble de l'effectif compte... 1 titre de champion de France, par Mandanda). Même des mecs de Bordeaux, Lille ou Saint-Etienne on en a quasiment pas. Alors certes les autres clubs de L1 font pareil à l'exception du PSG et de l'ASM, mais ça veut dire qu'on a aucune marge, aucune capacité à gérer les baisses de forme, et du coup on n'avance plus (tout comme l'OL pas en forme en début de saison en gros).

Il faut s'inspirer de clubs aux moyens comparables/inférieurs aux notres comme la Fio, la Lazio, Gladbach ou Villareal, qui ont tous 4-5 joueurs issus de gros clubs, au moins en prêt.
Surtout que les points perdu en fin de match ne sont pas du a la " malchance " ou a des coups du sorts ...
L'om a chaque fois a pas su garder son avance .. Un match dure 90 minutes.
L'équipe n'est pas assez performante sur 90min, je vois pas ou est la poisse la dedans ?

Les Pts perdus par Paris contre Caen par exemple, la on peut parler de coup du sort et de malchance ... Jamais Caen revient si Paris reste a 11..

Quand un coach utilise des " si " a tout va, c'est jamais bon signe.
DrAwkward Niveau : CFA2
Bon on peut se palucher sur les joueurs qui en veulent moins, la méthode usante, tout ça tout ça, mais pour faire simple et être prosaïque, le coup de moins bien est peut-être aussi tout simplement dû au fait que Gignac n'a pas la forme qu'il avait quand l'OM caracolait en tête du championnat et à la défense dont plusieurs éléments importants sont blessés.

Tu prends une équipe qui tourne à plein régime et tu enlèves la moitié de la défense et l'attaquant vedette bah ouais, ça marche plus aussi bien. Je doute que Bielsa ait quoi que ce soit à voir là-dedans.
@Sissa

Et alors, avec Gourvennec ou Gourcuff, on ne travaille pas peut etre?
Va dire ca a Koscielny, Ciani, Gameiro and co.

Franchement, il faut arreter de couper les cheveux en 4.
L'OM est simplement devenu trop previsible, il suffit de presser un tant soit peu Imbula et l'equipe est completement coupee en deux.
Quand j'entends parler d'effectif moyen, permettez moi de rire sous cape.
Cette equipe est constellee d'internationaux dans toutes les lignes, espoirs ou A.
L'OM a glane enormement de points grace a l'effet de surprise et comme les coachs de Ligue 1 ne sont pas moin con que d'autres, ils ont reussi a s'adapter au schema preferentiel olympien et a se sortir du gros pressing exerce en debut de saison (bien aide par un creux physique previsible).

Tout Bielsa qu'il soit, c'est a lui de trouver la parade et de remettre le groupe dans le bon sens.
Chatte Ayrton Niveau : CFA2
C'est quand même incroyable que même sur cet article, les mecs viennent nous parler du PSG.

Vous sentez pas obligés de commenter si vous n'avez rien à dire sur le sujet...

Ca va, on a compris que vous aimez pas l'OM, que vous supportez pas le fait que Bielsa suscite plus de curiosité que Blanc, que vous vous délectez de notre mauvaise passe sans pour autant être complétement sereins et que vous mouillez le fond de slobard à l'idée qu'on décline totalement d'ici la fin du championnat.

j'ai rien contre le fait de discuter avec d'autres supp, au contraire : après tout, on joue le même championnat. Et j'en connais d'ailleurs certains ici plutôt bien, comme Al.
Et je vous ferait pas l'injure de vous demander un peu d'objectivité : je sais d'expérience que vous en êtes parfaitement incapables.

Mais bordel, un minimum de valeur ajoutée dans vos propos ne serait pas de trop et nous éviterait des affrontements aussi puérils que chronophages.

voilà, c'est tout ce que j'avais à dire.

Sur ce, je vais aller troll quelques articles du PSG.
Message posté par Al Bundy


non mais tu analyses les propos de Bielsa en occultant que ses adversaires ont aussi eu des contexte de matchs ( parfois à de nombreuses reprises, probablement plus que l'OM ) tout aussi ahurissants... donc ouais c'est de la science fiction c'est tout

le PSG a eu tellement de matchs en main et s'est fait égalisé à la toute fin voire dépassé ( Bastia, Reims, Monaco, Lyon, Caen, rennes, ajax, chelsea, lille entre autres ) est ce que tu imagines Blanc dire "d'une autre manière, sinon nous avions 15 points de plus, le PSG serait en tête loin devant" ? et les lyonnais pourraient dire la même

C'est débile de dire ça désolé, franchement c'est complètement hors sujet

et puis bon, c'est bien gentil mais la fatigue c'est ce que tous les supps hors OM disaient depuis aout mais à un match par semaine, sorti des coupes dès le premier tour, il est difficile d'accepter la fatigue comme critère selon moi

je sais que vous kiffez bielsa mais honnêtement, son équipe de l'OM est totalement désarticulée, sans aucun sens tactique et avec peu d'intelligence de placement et de jeu. Y'a aucun fil conducteur logique en dehors de "attaquer, attaquer, attaquer". Ca me rappele zeman.

Bielsa est un grand entraineur, sans aucun doute, il a une philosophie et une vision quasi scientifique du foot néanmoins, c'est comme la différence entre les projets mis en place dans un bureau et la réalité du terrain


Une équipe qui joue au foot et qui accumule de la possession est forcément désarticulée, a fortiori si elle cherche à marquer des buts (truc assez inédit en L1, c'est vrai). On admet d'être déséquilibré pour déséquilibrer l'adversaire, etc.

Les équipes de Guardiola (Barça hier, Bayern aujourd'hui) qui sont les équipes ayant la plus grande maitrise de leurs matchs sont extrêmement déséquilibrée et asymétriques (cf l'espace que laissait Alves dans son dos, et l'utilisation récurrente de milieux en défense). Il est arrivé - très rarement - que ces équipes soient suffisamment gênées techniquement par l'adversaire pour que celui-ci finisse par les faire exploser (Bayern-Barça 2013, Bayern-Real 2014) et elles paraissaient totalement désarticulées à ce moment. Le but c'est que ça arrive le moins souvent possible et c'est plus facile avec des joueurs de foot de qualité...
Moi j'aime bien Bielsa parce qu'avec lui au moins il se passe des trucs, mais je trouve qu'il y a un double discours un peu incohérent autour de lui. D'un côté on nous dit qu'il ne peut pas entraîner des grosses équipes à cause de son caractère, et qu'il préfère modeler des jeunes à son jeu, et d'un autre on entend que les joueurs de l'OM n'ont pas le niveau, et qu'il lui faut des cadors pour mettre en place ce qu'il veut faire.

A un moment sa responsabilité à lui est aussi engagée. Soit il fait les sacrifices qu'il faut pour être dans un grand club, soit il s'adapte aux joueurs qu'il a.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
26 71