OM : Anigo mis sur écoute

Modififié
17 34
Hier, vers 14 h, Gignac, Ayew et leurs potes ont pu voir la police s'introduire dans les locaux de l'OM pour interroger Vincent Labrune et pour fouiller le bureau d'Anigo. Ce coup de force intervient dans le cadre d'une affaire de transferts de joueurs jugés douteux. Des liens auraient été établis entre le milieu du banditisme marseillais et les dirigeants du club.

José Anigo ou encore Jean-Christophe Cano, agent de joueurs, ont ainsi été mis sur écoute, durant l'été 2011 pour le premier. À propos du directeur sportif de l'OM, voici ce que révèle un extrait du rapport : « José Anigo entretient des relations professionnelles semblant correspondre aux responsabilités qu'il assume au sein du club. Cependant avec Maxime Nana, l'agent de Nicolas Nkoulou, Anigo indique qu'il a surévalué le prix du joueur auprès de ses dirigeants. L'agent s'emporte et rétorque qu'il y a des choses qu'il ne faut pas dire au téléphone. On comprend lors de la conversation suivante entre les deux hommes, que le sujet était celui des rétrocommissions. »

On attend l'acte 2 du feuilleton.
JR
Modifié

What?! Des affaires de malversations et de rétrocommissions directement en lien avec le grand banditisme, le tout à Marseille?!

Oh wait..
Note : -3
mon dieu mais c'est un véritable thriller américain cette affaire, on attend le prochain cliffhanger avec impatience.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
 //  Paris S-G
Note : 8
La meilleure chose qui pourrait arriver à l'OM, son départ forcé.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
17 34