1. //
  2. // Groupe A
  3. //
  4. // Atlético Madrid/Olympiakos (4-0)

Olympiakos : Michel s'excuse

0 2
Outsider de la poule A, l'Olympiakos Le Pirée se déplaçait à Madrid pour défier l'Atlético. Malheureusement, le match a rapidement tourné à la démonstration des Colchoneros (4-0). Et depuis son banc, Michel n'a pu que constater les dégâts.

En conférence de presse, l'entraîneur des Kokkini a mordu la poussière et le reconnaît sincèrement : « C'était une défaite difficile, mais au vu des événements, on ne pouvait pas attendre autre chose. Nous avons mal joué et quand une équipe joue mal, la responsabilité est celle de l'entraîneur. Je ne peux pas demander ni exiger davantage de mes joueurs, qui font déjà beaucoup. Aujourd'hui, la faute est entièrement la mienne, je n'ai rien pu faire. »

Quasiment éliminé de la Ligue des champions, les Grecs ont peut-être un dernier recours pour se qualifier au prochain tour, comme le dit Michel. « Au-délà de faire les comptes, je pense qu'il faudrait envoyer une lettre aux Rois Mages. »

Le code postal pour la Galilée ?
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 1
En même temps, il a bien résumé la situation, l'Atlético quand ils pressent aussi haut et transmettent aussi vite les ballons, c'est relativement galère à jouer...En plus le milieu de terrain est étouffant dans des soirs comme hier, je ne sais pas à quelle hauteur était la ligne de récupération moyenne des colchoneros, mais elle devait être sacrément haute!
PenoIndirect Niveau : Loisir
Du moment qu'il s'excuse ,ça va .
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2