Olmeta indigné par l’interdiction de Vélodrome d’Amoros

4 25
« Si tu m’kiffes pas renoi, tu viens pas et puis c’est tout. » Voilà un peu à quoi ressemble l’attitude de Vincent Labrune vis-à-vis de certaines légendes marseillaises. Quand bien même elles ont accompli cent fois plus de choses pour le club que l’actuel président.

Pour avoir critiqué le président marseillais, Manuel Amoros, ancien joueur emblématique du club phocéen et qui était là en 1993, s’est vu interdire l’accès à la Table des légendes, loge rassemblant les anciennes gloires de l'OM. Une décision qui a fait vivement réagir Pascal Olmeta. « Déjà que tout va mal dans le football, si en plus on fait interdire de stade Vélodrome Manuel Amoros par le président, où on va ? Il faut arrêter, s’emporte l’ex-portier de l’OM sur les ondes de France Bleu Provence. Pour nous les anciens, c'est un plaisir de venir au stade. Comme je le disais l'autre jour à "gros nounours" (Basile Boli, actuel ambassadeur de l’OM) : "Tu n'as pas les couilles de dire à ton président que Manuel Amoros ne doit pas être interdit de Vélodrome." Il est interdit parce qu'il a mal parlé, enfin mal... Il a dit ce qu'il pensait sur le président. Mais on peut encore dire ce que l'on pense dans la vie ! » .

Interviewé par Le Phocéen, Manu Amoros a réagi avec humour : « Encore une fois, si je veux aller au stade, je peux m'acheter une place, mais vu la qualité des matchs cette saison, je préfère les voir à la télé (rires). »

Et si les abonnés disent du mal du président ? FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Difficile de faire plus minable que ce Labrune tout de même.

Mais bon on va encore trouver des gens pour le défendre.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
On attend la reaction de Basile " mange à tous les rateliers" Boli.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Autant il m'est arrivé de parfois le défendre la saison dernière, autant depuis l'orchestration du départ de Bielsa, je ne peux plus me le piffrer.

Oser faire ça à l'un des plus grands joueurs français à avoir porté notre maillot, le mec qui a fait l'intermédiaire régional avec Bielsa (je n'oublie pas le gros travail de Luis Fernandez également)et surtout un homme franc qui n'a pas eu peur de chier (poliment) sur Labrune pendant une émission de la chaine du club.

Je comprend mieux les récents compliments d'Aulas envers VL, entre gros requins on se comprend.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Par contre mon petit FM, tu aurais pu mettre la déclaration entière d'Amoros ou du moins la partie la plus importante, parce que là, c'est du travail bâclé (comme d'habitude avec toi).

Voici ses déclarations dans leur intégralité :

- Manu, on est surpris par la révélation de Pascal Olmeta. Que s'est-il passé ?

"Au stade, on a un espace réservé aux anciens joueurs qui s'appelle la Table des Légendes, et cet accès m'est effectivement interdit".

- Pourquoi ?

"Le lendemain du départ de Marcelo Bielsa, je participais à une émission sur OMTV que je devais animer tous les lundis. On est bien sûr revenus sur sa démission, et comme je l'avais accompagné la saison précédente et que je le connaissais très bien, j'ai un peu critiqué la gestion de ce dossier par le président. Dès le lendemain, on m'a signifié que je ne participerais plus à l'émission, et peu de temps après, pour le match OM-Lyon, on m'a téléphoné pour me dire que je n'étais pas le bienvenu, que je n'aurais pas mes places et que je n'étais pas admis à la Table des Légendes".

- Comment l'avez-vous encaissé ?

"Pour ce qui est du fait que l'on me retirait l'émission, ça peut se comprendre. On a le droit de critiquer les supporters, les joueurs, les entraîneurs, mais pas l'action du président. Moi qui étais très proche de Bielsa, je savais bien que Vincent Labrune avait une part de responsabilité dans son départ, et c'est ce que j'ai fait comprendre. Donc, pourquoi pas ? Mais m'interdire l'accès à la Table des Légendes avec les anciens joueurs, les entreprises, c'est décevant de la part du président. En fait, c'est Luc Laboz (directeur de la communication et des médias du club) qui a fait appeler l'attachée de presse du club pour me dire que je n'étais plus le bienvenu. Quand j'ai appelé Luc Laboz, il m'a dit qu'il fallait protéger le président. C'est comme ça...".

- En fait, vous avez contredit la version officielle qui voulait que Bielsa soit le seul et unique responsable de son départ ?

"Il n'est pas responsable à 100% de son départ, il faut arrêter avec ça ! Il y a des choses qui se sont passées, et on ne sait pas tout. Pour avoir passé énormément de temps avec lui, je sais des choses car j'avais sa confiance. Le président a sa part de responsabilité dans son départ".

- À cause de cette fameuse réunion à laquelle il n'a pas assisté ?

"Oui, mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi le recrutement. Soit-disant, on a recruté tous les joueurs qu'il souhaitait, mais vous l'avez vue, vous, cette liste ? Personne ne l'a vue. Il y a des joueurs qu'il voulait, mais il y en a aussi qu'il ne voulait pas".

- Vous en avez parlé avec votre ancien coéquipier Basile Boli, aujourd'hui proche de Vincent Labrune ?

"Non, je ne l'ai pas appelé. Ils m'ont exclu, et c'est à eux à m'appeler, s'ils le souhaitent. Encore une fois, si je veux aller au stade, je peux m'acheter une place, mais vu la qualité des matches cette saison, je préfère les voir à la télé (rires)".
Mais cryogénisez le ce Labrune et envoyez le sur Pluton !

Personne ne voit que ce sale type élabore une entreprise de démolition du club ??

A part Olmeta,ils sont où les soutiens de Manuel Amoros ? Où bien c'est les biftons et les avantages en nature qui font fermer pas mal de gueules on dirait !!

Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Labrune est un spécialiste de la com'.

Quand on voit son bilan dans sa partie de prédilection, ça laisse rêveur sur ses compétences dans les autres domaines
Ca n'a bien sûr pas grand-chose à voir mais quand j'entends parler de Manuel Amoros, je revois immédiatement sa superbe frappe venant s'écraser sur la transversale du but gardé par Schumacher.
Et je repense à mes 10 ans aussi...
henri.rollin Niveau : CFA2
Et moi je pense à son péno tout pourri à Bari qui nous fait perdre la finale ! Mais je l'aime bien quand même Amoros !
EricCantonais Niveau : District
Ben moi je m'appelle Manuel parce que mon daron était fan de l'OM et d'Amoros, voilà, ça enrichit pas des masses le débat, mais bon, j'amène ma pierre à l'édifice du moulin de la conversation.
JuanSchiaffino Niveau : National
Dans 5 ans, on se rappellera de Labrune comme du mec le plus incompétent de l'histoire en L1, et ceci est une performance.
Dans 10 ans, il sera oublié, complètement.

Jamais vu un paltoquet pareil.

D'ailleurs, je viens tout juste de comprendre ce qu'était un paltoquet, il est la définition meme de ce mot que je n'aurai jamais utilisé sans penser à lui.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 25