Ollé-Nicolle philosophe

0 0
La Ligue 2 c'était le bon vieux temps. On pouvait y bosser tranquillement, sans pression, sans peur.

Depuis qu'il a débarqué à Nice en provenance de Clermont, Didier Ollé-Nicolle découvre le plus haut niveau. Pis, il est confronté aux résultats de merde du Gym.

Récemment, les joueurs du Gym ont du faire face à la vindicte populaire.

Le genre de débordements qui laissent des traces : « Nous sommes dans une situation compliquée, mais il faut être réalistes à trois niveaux. Premièrement, nous avons la chance de faire de notre passion notre métier. C'est une richesse dans laquelle il faut puiser au quotidien. Je comprends d'ailleurs la colère des gens qui n'ont pas cette chance, mais il ne faut pas franchir certaines limites. Deuxièmement, ce n'est pas la fin du monde, il y a des équipes plus mal loties et il nous faudra rapidement creuser l'écart sur elles. Notre objectif prioritaire reste le maintien, et nous avons malgré tout un peu d'avance. Enfin, troisièmement, on ne peut pas être plus noirs qu'on l'a été les derniers matchs. Il faut courber le dos et attendre des jours plus cléments... Le printemps du Gym sera meilleur » .

Le DON a parlé après consultation des augures.

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0