En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Cinéma
  3. // Interview

Olivier Soler : « Le football est comme un boulet qui me poursuit »

Il aime le Perrier-menthe, Michael Isabey et Giorgio Chinaglia. Olivier Soler, qui campe depuis 2010 le rôle d’Antoine Loriot dans la série de France 3 Un Village français, est un homme de goût, mais surtout le neveu d’un certain Gérard, international français et ancien président délégué de Saint-Étienne. Un statut qui, derrière le « carton-pâte » peut provoquer des sentiments divergents. Et en venir à comparer Dany Boon à Diego Maradona.

Modififié

Dans quelle mesure le comédien que vous êtes est-il footballeur ?
Il y a un truc que j’aime, c’est une équipe. Là, je termine un tournage avec une vraie équipe de tournage, il y a un côté affectif qu’on peut retrouver parfois en famille, à sortir des conneries en dehors du plateau comme on les sort dans un vestiaire. J’aime bien être seul, mais bizarrement, cette envie d’être à un moment dans un groupe – équipe de tournage, équipe de foot ça porte le même nom – parfois, c’est chouette, oui. Il y a une notion de collectif. Dans les deux métiers, on ne fait pas grand-chose tout seul. (Silence) De toute façon, l’identité du football est comme matérialisée chez moi par une personne de la famille. C’est pas forcément Gérard, mon oncle, c’est comme un truc qu’on connaît. Si j’avais eu des parents horlogers, je pense que j’aurais entendu des tics tacs tout le temps, et en rentrant chez les gens j’aurais eu le réflexe de regarder leurs montres. C’est comme ça, on n'y peut rien. Mais... est-ce que le football continuera à me poursuivre ? Ça, je n’en sais rien.

Vous avez commencé à me raconter par téléphone l’histoire du premier but de votre oncle, Gérard Soler, après la mort de votre père lorsque vous aviez treize ans. Et qui arrive à une occasion spéciale...
Le foot pour moi, c’est comme un boulet qui me poursuit. Parfois. Quand je dis boulet, pardon, hein. J’aime profondément le football en tant que spectateur. Mon papa est mort quand j’avais treize ans. Il est mort au mois de mars. Et...(il compte sur ses doigts, ndlr) mars, avril, mai, juin. Trois mois plus tard, mon oncle marquait le premier but de la France à la Coupe du monde 1982, contre l’Angleterre, à Bilbao. Et il y avait cette joie énorme de voir la France et mon oncle marquer, mais d‘un coup, les cartes se sont un peu brouillées. Vous êtes déchirés entre le bonheur d’un but de football et l’abstraction d’être heureux quand vous venez de vivre un drame. C’est étrange. C’est chouette de s’en remettre, le deuil il est important. Mais là, c’est comme si j’avais vécu un bonheur qui ne me concernait pas, comme si je ne me laissais pas le droit d’être heureux. Et j’étais déchiré entre le fait de voir les adultes fêter ça, lever les bras. Et moi le faire spontanément, et être rattrapé par la douleur du drame que je venais de traverser. Malheureusement, je venais de vivre un truc qui allait me poursuivre longtemps, et avant de me faire décoller les pieds du sol, il fallait vraiment y aller.

Gérard Soler ne joue pas la demi-finale contre la RFA à Séville, c’est d’ailleurs le seul match auquel il ne participe pas... Il est remplacé par Didier Six comme titulaire.
C’était un peu un chaud, un peu un castagneur. Donc on le voit à deux reprises, calmé par Hidalgo je crois, sortir du banc pour aller se jeter dans la fosse aux lions, et peut-être mettre un ou deux taquets. (Silence) Je crois qu’il y avait déjà en moi, à ce moment-là, ce rapport au théâtre et à la dramaturgie. C’est ce qu’amène le football. Le football c’est parfois encore plus beau : on est sûr de ne pas lire le scénario avant, voyez.

« Il y a de très mauvais acteurs qu’on trouve merveilleux. C’est comme les entrées. On pourrait se dire qu’un type qui fait vingt millions d’entrées est forcément un bon acteur. Ça voudrait dire qu’on est obligé de comparer Dany Boon à Maradona, et j’ai un peu de mal. »

Et d'ailleurs, vous avez inséré un peu de ce football-là dans le spectacle que vous avez joué en 2013, L’heure d’après.
J’ai créé un spectacle autour du deuil du père et du football. D’ailleurs, dans ce spectacle, le type se retrouve forcé d’aller jouer au foot et il ne veut pas lever les bras. Parce qu’il ne comprend pas la nécessité de le faire alors qu’il y a d’autres choses plus graves qui se jouent. Même quand il marque un but, il ne veut pas les lever. C’est un personnage en résistance, qui, je crois, exprime ce que j’aurais pu exprimer en étant enfant. Résistance par rapport au foot, pas imposé, mais tout de même très présent. Et résistance par rapport à la mort, parce que ça touche tout le monde. Et dans cette pièce, j’ai joué ce personnage éclaté, partagé entre le football et un horizon qu’il a du mal à entrevoir.

Un footballeur peut vivre de coups d'éclat. Dans le métier de comédien, on peut être moyen 50% du film ou de la pièce et devenir quelqu’un ?
La différence entre le jeu et le sport, c’est que le jeu est trop subjectif. Il y a de très mauvais acteurs qu’on trouve merveilleux. C’est comme les entrées. On pourrait se dire qu’un type qui fait vingt millions d’entrées est forcément un bon acteur. Ça voudrait dire qu’on est obligé de comparer Dany Boon à Maradona, et j’ai un peu de mal. Vous voyez ce que je veux dire ? Maradona, on voyait le talent brut. Quand je vois Dany Boon jouer, avec toute la sympathie qu’on a pour le garçon, (il souffle) c’est abstrait pour moi en matière de jeu. Il y a ça d’irrationnel dans le cinéma. Au foot, pour plaire, vous êtes obligé de faire des gestes incroyables. Dans notre métier, pour plaire... ce n’est pas vous qui choisissez. Vous pouvez plaire en jouant mal. Et encore, c’est très subjectif tout ça : qui décide de qui joue mal ? Dans le sport, c’est moins subjectif. Même quelqu’un de néophyte peut s’apercevoir du talent d’un mec. De son agilité, de sa rapidité, des buts qu’il va marquer. On peut se reposer sur des statistiques. Un très bon acteur peut être dans un cinéma d’auteur et être moins remarqué.

Vous avez réalisé en 2006 des portraits de joueurs de foot pour la chaîne Foot School TV. Il a des joueurs qui vous ont marqué ? Positivement ou négativement, d’ailleurs.
J'avais adoré le faire avec Demba Ba, qui est un mec super chouette avec un parcours intéressant. Il y a un joueur qui m’a beaucoup touché, je me souviens... comment s’appelait-il ? Michaël Isabey. Une espèce de douceur comme ça, quelque chose de presque enfantin dans la voix. Très, très touchant. Très fragile et fébrile au moment où je l’ai rencontré. Et ça aussi c’est intéressant. De voir les natures s’exprimer différemment, et sur un terrain notamment. On pouvait avoir affaire à un super bagarreur, et quand vous lui parliez, il s’exprimait presque avec la sensibilité d’un petit garçon. Je ne suis pas journaliste du tout, alors c’était facile pour moi de mettre une caméra avec un gars et de parler humain, de parler de la vie avec eux.

« J’ai une faiblesse pour les cons, et pour les mecs qui mènent un autre combat que celui qu’ils ont à mener. »

Vous avez joué en 2014 dans Le Monde de Fred, un film dans lequel vous incarnez un journaliste sportif et réalisateur frustré, qui enchaîne des portraits de joueurs de football sans grand intérêt. Ça fait beaucoup de points communs avec votre parcours, dans quelle mesure vous en êtes-vous inspiré ?
Le cinéma croise cette histoire, une fois de plus. J’étais à Munich, en train d’interviewer Ribéry et je sais plus qui pour ces portraits à la télé...

Et Daniel Van Buyten.
Voilà et Daniel. Et une réalisatrice avec qui j’avais déjà travaillé pour Canal+ m’appelle et me dit : «  Qu’est-ce que tu fous en Allemagne en train de faire des portraits de joueurs de foot ?  » J’étais dans un hôtel pas joyeux. Quand elle m’a posé la question, limite je ne savais plus quoi lui répondre. Le décalage avec mon métier de comédien... donc on a explosé de rire, et je me suis dit que cette abstraction que je venais de ressentir, il faudrait en faire un truc. Bizarrement, je me replaçais moi dans ce que j’avais vécu enfant. C’est-à-dire dans ce grand écart entre le foot et mon univers à moi. Et puis le type qui m’accompagnait, un vrai chef op’ de cinéma, a commencé à faire des images de moi sans me le dire quand je dormais dans le train. Plus tard on était devant la télé à l’hôtel, je lui dis de venir voir un truc incroyable : il y avait une nana avec les seins à moitié à l’air en train d’organiser un jeu, et le fond de l’écran, c’était des balles de tennis jaunes. Le tout en allemand. Et devant l’abstraction de ce spectacle improbable, il est venu filmer ça aussi. Et ça a été le point de départ du Monde de Fred. C’est un film fait de bric et de broc pour lequel j’ai beaucoup de tendresse. Vraiment.

Vous êtes un amateur de photos et de peinture, et pourtant vous n’avez pas d’œuvre représentant des footballeurs chez vous. Il n’y a pas une figure dans le foot qui ressort à vos yeux ?
J’aimais la folie destructrice de Best. Moi, c’est l’humain que je cherche. Il y avait un joueur, Giorgio Chinaglia, un type qui avait des fusils de chasse. Un grand malade qui a fini sa carrière au Cosmos de New-York. Beau gosse. Mais apparemment un gros connard qui ne pensait qu’à lui, imbu de sa personne... Lui, pour lever les bras, il les levait tout le temps et puis il faisait le tour du terrain, voyez. Puis Garrincha qui a une histoire de dingue, aussi. Et Maradona s’il ne devait en rester qu’un. J’ai une faiblesse pour les cons, et pour les mecs qui mènent un autre combat que celui qu’ils ont à mener.



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:39 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 6 heures Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 29 il y a 7 heures Le joli loupé de Kokorin en Russie 14 il y a 8 heures L'étrange statue indienne de Maradona 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:12 Heinze retrouve un banc en Argentine 9 Hier à 14:40 Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 Hier à 09:25 Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 6 Hier à 09:01 Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 6 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15