Olivier Kapo : « En Grèce, c'est la mafia totale ! »

Kielce, la Voïvodie et les monts Sainte-Croix. Un endroit qui sent bon la Pologne, très loin des cheveux blonds de Philippe Mexès, des maillots moulants Kappa et des tibias en cristal de Djibril Cissé. C'est dans cette ville d'un peu plus de 200 000 habitants qu'Olivier Kapo, ancienne gloire du sexy AJA des années 2000, a posé ses valises usées. Passé par l'Italie, l'Écosse, l'Espagne, le Qatar ou encore la Grèce, l'ancien espoir du football français évolue désormais au Korona Kielce. Un nom qui sent le Mexique et le houblon. Mais qui ne pue pas la corruption comme la Grèce. Retrouvailles et coup de gueule.

Modififié
On vous a un peu perdu de vue après votre départ de l'AJ Auxerre en 2013. Pourquoi avoir choisi la Grèce ?

J'y suis allé en m'appuyant sur l'expérience positive qu'avait eue Djibril Cissé au Panathinaïkos. Donc je me suis dit pourquoi ne pas aussi tenter l'aventure. Mais finalement, je n'ai pas eu la même réussite que lui.

L'Olympiakos a survolé les débats l'année dernière, mais à quelle hauteur situez-vous le niveau global du championnat par rapport à vos nombreuses expériences (France, Angleterre, Espagne, Écosse, Qatar…) ?
Le niveau du championnat est globalement assez faible. Il y a juste deux grandes équipes, le Pana et l'Olympiakos, qui sont vraiment bien au-dessus du reste. Sinon, tous les clubs se valent. Après, la Grèce est aussi connue pour ses supporters. Je n'ai jamais eu de problème avec eux, que ce soit sur le racisme ou autre chose. À vrai dire, quand on joue, il n'y a pas de supporters. Les stades sont presque vides.

La Super League se traîne une réputation de championnat corrompu. Qu'en est-il réellement ?
Tout est corrompu ! Il y a de gros soucis, surtout à Levadiakos. Pour vous donner une idée, sur 18 matchs à l'extérieur l'année dernière, on n'a pris qu'un seul point, pourtant on a réussi à finir 9es. Moi, je ne comprends pas ! Dans quel autre championnat on peut voir ça ? Un club qui a un parcours plus que négatif à l'extérieur et qui termine dans la première partie de tableau ... C'est invraisemblable. Ils font beaucoup de paris là-bas sur les rencontres. Les matchs sont achetés grâce aux paris truqués. Je n'arrive pas à comprendre comment une équipe qui n'a pris qu'un seul point à l'extérieur peut finir 9e ! Ce genre de choses n'arrive nulle part ailleurs. L'UEFA ne fait pas attention à la Grèce ! Les matchs ne sont diffusés qu'au pays, voire en Turquie. Certaines rencontres se jouent jusqu'à la 99e minute ... C'est n'importe quoi. L'UEFA s'en fout, pourtant, ce sont des situations qui ne devraient pas exister dans le football. Il y a des joueurs de mon équipe qui ont fait des courriers à l'UEFA, mais bon, ça ne sert à rien.

Pourquoi ?
Parce qu'il me semble que dans la loi, quand un joueur n'est pas payé après 90 jours d'activité, il est libre et peut faire un recours à l'UEFA. Et dès qu'un président de club reçoit un courrier de l'UEFA, il s'empresse de payer un mois aux joueurs en cause pour ne pas être hors la loi. Et il fait ça à chaque fois, c'est pour cela que la situation s'éternise. Quand tu veux te plaindre, les dirigeants te disent qu'ils vont mentir, ils te le disent en face. C'est leur parole contre la tienne. Les agents ne travaillent pas pour les joueurs, mais pour les clubs. Et au moindre litige, ils se barrent, sans dire un mot.

« Jean-Michel Aulas, vous croyez qu'il a un garde du corps quand il se balade ? Non »

Les magouilles résident seulement autour des matchs ?
Les matchs sont truqués, mais il n'y a pas que ça. Les contrats des joueurs le sont aussi ! Les dirigeants font des contrats au black par exemple, en plus des contrats homologués. Et quand tu veux porter l'affaire auprès des instances européennes, cela ne mène à rien, puisque ces contrats n'existent pas aux yeux du football professionnel. Et à la fin, en termes de salaire, tu touches le tiers de ce que tu dois recevoir et tu cherches à te barrer le plus vite possible, parce que tu n'en peux plus, tu es à bout de forces. En plus de tout cela, il y a la peur, qui est bien présente. Et le président se fout de tout ça, il passe à autre chose, lui. D'ailleurs, je crois qu'il a déjà été suspendu 3 ans pour trafic de matchs, je ne sais même pas s'il n'a pas été emprisonné.
Il a des gardes du corps, vous croyez que ce sont des choses normales, vous ? Jean-Michel Aulas, vous croyez qu'il a un garde du corps quand il se balade ? Non. Lui, il en avait quatre ou cinq et il portait une arme en permanence, à la vue de tous. Elle était posée sur son bureau. C'était le seul à en avoir une. Tous les joueurs avaient peur de lui parler.

Et cette histoire de salaires non versés ?


En Grèce, les présidents ne vous payent pas, il faut faire une croix sur son salaire. En un an, j'ai touché à peine la moitié de la rémunération qui était inscrite dans mon contrat lors de la signature. Quand j'avais la chance d'être payé, je devais aller à la banque chercher mon chèque, au lieu de me rendre dans le bureau du président. Il n'y a qu'un homme qui décide, il a tous les pouvoirs. Le club était géré comme une mafia. Je ne veux pas faire de vendetta, seulement envoyer un signal d'alerte.

Vous avez pu récupérer l'argent que Levadiakos vous devait ?
Non non, du tout. En fait, je n'ai même pas cherché à le récupérer, je voulais juste tourner la page et quitter le pays, car toute cette histoire m'a fatigué. Il faut vraiment que les jeunes joueurs fassent attention avec le football grec.

Vous étiez mieux traité que les autres joueurs ?
De mon côté, je n'étais pas le pire, ça c'est sûr. Je pense qu'il avait un petit peu peur de mon nom. J'ai été international français, donc j'étais plus tranquille que les autres joueurs. Mais pour mes anciens coéquipiers, la situation était bien plus grave, ils ont des familles et n'étaient pas payés. Par exemple, pour les vacances de Noël, plusieurs joueurs touchaient seulement 100 euros. Et 100 euros sur 3 mois, c'est dur, vous savez. Je me mettais à leur place et j'avais mal pour eux. C'est très difficile de vivre ça. Il y a des gars qui ont été obligés de casser leur contrat et de partir. Parfois, lorsque certains étaient blessés et ne jouaient pas, ils n'étaient pas payés. C'est très triste. À mon sens, il n'y a que l'Olympiakos et le Pana qui sont fiables. Pour le reste, il y a parfois quatre ou cinq mois de retard pour les salaires.

« Tu n'iras nulle part, parce que je vais te tuer, avec ta femme et tes enfants. Tu ne vas pas revoir ta famille »

Qui gère toutes ces combines ?
C'est entre les présidents que tout se déroule, en coulisses. Le président de Levadiakos est un guignol ! C'était la mafia totale dans le club. Beaucoup de joueurs de l'équipe étaient menacés. Il m'a menacé plusieurs fois personnellement. J'ai eu peur sans avoir peur, quoi.

Vous pouvez nous en dire plus ?
Il y a eu des menaces de mort à mon égard, de la part du président. Avant de jouer un match, j'ai reçu des gens chez moi, des voisins, qui m'ont demandé de prendre un carton rouge. Ils avaient fait des paris sportifs et m'ont proposé de me verser une partie des bénéfices en échange. Et le président, qui était au courant depuis le début, m'a convoqué la veille du match en question, pour me demander si j'avais accepté le deal. Moi, je lui ai répondu que j'étais quelqu'un de réglo, que je ne voulais pas faire ça et que s'il pensait que j'étais un joueur corruptible, je pouvais rentrer chez moi et quitter le club. À ce moment-là, il m'a répondu : « Tu n'iras nulle part, parce que je vais te tuer, avec ta femme et tes enfants. Tu ne vas pas revoir ta famille. » Mais au final, j'ai joué le match, on a perdu, et je suis rentré chez moi. Je pense qu'il (le président) veut tester les joueurs, leur faire peur. C'est dramatique. Ça montre de quoi ils sont capables, ce n'est plus du football. Tout cela n'a rien à voir avec ce que j'ai pu vivre en France ou en Angleterre par le passé. Même l'Afrique est dans une meilleure situation que la Grèce au niveau du football. C'est ahurissant.

Vous avez été averti de la situation en Grèce avant votre arrivée ?
Non, je n'avais eu aucun écho. Cet été, j'ai croisé pas mal de joueurs qui étaient à l'UNFP, et qui ont essayé de tenter l'aventure en Grèce. Pendant quelques semaines, j'ai pu parler avec Gennaro Bracigliano. Il m'a expliqué que l'UNFP donne désormais certaines consignes aux footballeurs qui se dirigent vers la Grèce. Mais c'est insuffisant. Pour nous, qui avons connu le haut niveau, c'est très compliqué à accepter. J'ai surtout souffert du manque de professionnalisme.

Comment avez-vous fait pour quitter Levadiakos ?
J'ai dû prendre un avocat et j'ai pu, grâce à son aide, quitter le club. Je veux donc avertir tous les jeunes joueurs, comme ceux qui sont libres, de ne pas aller y jouer. Pour quitter le pays, avec mon avocat, on a commencé les démarches au mois de mars ou d'avril dernier.

Vous êtes le seul à avoir quitté l'équipe cet été ?
Non, il y a eu beaucoup de départs. Vous savez, au club, ils prennent une quinzaine de joueurs pendant l'intersaison, qui partent l'été suivant, car soit ils ne sont pas payés, soit ils ne veulent pas aller plus loin, sportivement parlant.



Pourquoi avoir choisi la Pologne finalement ?
L'entraîneur du Korona Kielce parle français (Ryszard Tarasiewicz, qui a joué pour Nancy, Lens et Besançon de 1990 à 1995, ndlr). Le niveau est bien plus élevé qu'en Grèce. Quand vous voyez que le Legia Varsovie a battu dans le jeu le Celtic deux fois lors de la double confrontation en Europa League, ça donne une idée du niveau. Les stades sont remplis, aussi. En Pologne, je ressens le football que j'ai connu avant, aux entraînements, en matchs. Ça m'avait manqué la saison dernière.

C'est votre dernier challenge ?
Non, vous savez, j'ai faim, j'ai envie de jouer au football, je vais essayer de faire une très bonne saison et puis on verra où cela me mène. En tout cas, j'ai été très bien accueilli ici, en Pologne. J'ai l'impression d'être au RC Lens, car les couleurs sont les mêmes. Et même si, en ce moment, on est mal classés, c'est un club qui vit, avec un très bon coach. Je suis très content d'être ici, je retrouve le plaisir de jouer au football, que j'ai connu lorsque je suis revenu à Auxerre.


Propos recueillis par Maxime « le maître » Nadjarian et Eddy « Abou » Serres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est vrai qu'en Pologne la mafia est inexistante...
Il s'est lâché là quand même...
J'avoue qu'il a eu le courage de dénoncer ce qu'il a vécu tout en sachant qu'il pourrai s'assoir sur son argent après ça
Ouai...bin si j étais lui, je me retournerais souvent derrière moi en me balladant dans la rue.parce qu il y va fort sur son ex president...
Note : 14
"Et même si en ce moment, on est mal classés"

en tous cas, il a le sens de l'euphémisme: 1 pt en 7 matchs
Note : 21
"Vous avez pu récupérer l'argent que Levadiakos te devait ?"

Soffot invente le voututoiement

Français de l'étranger - Pologne
Olivier Kapo: « En Grèce, c'est la mafia totale ! »
Apparemment, Olivier a pris la nationalité belge.

4 nationalités dans le titre. Bravo à Maxime qui a réussi son gage.
"Vous avez pu récupérer l'argent que Levadiakos te devait ?" : entre le vouvoiement et le tutoiement, il faut choisir !
Sinon ça te donne une atmosphère générale de ce pays...
Pas étonnant que l'état galère à faire rentrer l'impôt
Message posté par el_burro
"Vous avez pu récupérer l'argent que Levadiakos te devait ?" : entre le vouvoiement et le tutoiement, il faut choisir !


copieur^^


Ouais, je m'en suis rendu compte quand mon commentaire a été publié. Désolé pour le doublon. On va dire que les grands esprits se rencontrent ;-)
Il y'a un nombre de coquilles hallucinant dans cet article, il vous arrive de vous relire sérieux?
Et ça aussi c'est beau: "On vous a un peu perdu de vue après ton départ"

Sinon c'est clair qu'il se lâche et j'aime bien le tacle à l'UEFA qui sait et qui fait rien.
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Franchement y a vraiment moyen de développer un vrai bon championnat en Pologne ! Grand pays, grands stades, ferveur populaire, etc !
Concernant la Grèce, c'est totalement désolant, Olivier Kapo a totalement raison, l'UEFA ou la FIFA doivent agir, mais l'exemple grec n'est qu'une goutte dans la marre de merde corrompue qui s'étale dans le football de l'Est ..
Message posté par Prout34
C'est vrai qu'en Pologne la mafia est inexistante...


rapport ?

je trouve son interview sans langue de bois, et ça fait plaisir de la part d'un footballeur
S'il te plait vous pourriez corriger les fautes d'orthographe?Nous nous remercions
"Quand vous voyez que le Legia Varsovie a battu dans le jeu le Celtic deux fois lors de la double confrontation en Europa League, ça donne une idée du niveau."

mmmmpf....Korona Kielce....

D'ailleurs pourquoi les joueurs francais viennent pas tenter la Republique Tcheque???

On en parle jamais jamais mais entre le Slavia, Sparta, Viktoria Pilsen ou Mlada Boleslav c'est pas si pourri et bien plus reglo que les clubs grecs visiblement...
Mickaël Tavares active les reseaux!
J'ai envie de dire qu'il s'est bien fait banane, mais j'ai peur d'avoir des problèmes avec SOS Racisme...

Courageux en tout cas le mec. Comme dit plus haut, je me retournerais souvent dans la rue après une interview comme ça !
Dieudoquenelle Niveau : CFA
La Grèce c'est la Turquie du pauvre !! Celui qui n'a pas le niveau pour aller évoluer en Turquie se dit qu'il va aller en Grèce, la bas il aura le même soleil, les même plages etc... le même cadre de vie, avec un salaire et un projet sportif moins conséquent !! Voilà pourquoi les gens pensent à la Grèce plutôt qu'à la République tchèque, qui même si je n y ai jamais été, me semble être un pays super beau et ou il peut y faire bon vivre avec salaire de footeux !!
Megamegazord Niveau : DHR
En tout cas s'il continue à perdre avec son club, il va finir Kapo ...

Hop, ça c'est fait, merci, de rien, au revoir m'sieurs dames !
il y a 1 heure Droit de réponse "Mistral Gagnant" 4
il y a 2 heures La praline de Castillo au Mexique 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27
Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1
À lire ensuite
Jorge tout puissant