Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Décès d'Olivier Baudry

Olivier Baudry, une certaine idée de l’élégance

Trois mois à peine après la disparition de Stéphane Paille, le FC Sochaux-Montbéliard est de nouveau en deuil. Olivier Baudry est mort ce dimanche à 44 ans, des suites d’une longue maladie. Sa classe naturelle et son élégance balle au pied en avaient fait un joueur rare que les esthètes auraient aimé voir passer plus de temps sous les projecteurs.

Modififié
Il n’est pas nécessaire d’être supporter sochalien pour être touché par la disparition d’Olivier Baudry. N’importe quel fan de foot de plus de 30 ans se souvient forcément de ce joli numéro 10 à la silhouette longiligne, au buste droit, aux cheveux longs et à cet indissociable maillot jaune qui, n’en déplaise aux habitués de Bonal des années 1990, aurait peut-être mérité de changer de couleur à un moment ou à un autre. En 1996, par exemple, lorsque Bordeaux lui fait les yeux doux : « Sauf que c’est Johan Micoud qui signe à Bordeaux et il fait une belle carrière derrière. J’avais laissé passer ma chance. Peut-être par manque de caractère... » nous confiait-il l’an dernier dans une longue interview.


Mais le natif de Vannes était attaché à sa terre d’adoption et au club sochalien qu’il a toujours considéré comme sa deuxième famille depuis son arrivée à la fin des années 1980. Il n’a pas 20 ans lorsqu'il joue son premier match avec les pros (en Coupe de France contre Rodez) et lance sa carrière prometteuse qui le voit rapidement côtoyer Thuram, Dugarry ou Zidane en équipe de France Espoirs. « Je garde toujours comme preuve qu’à un moment de ma carrière, Raymond Domenech me préférait à Zidane » , se souvenait-il, un brin nostalgique. Mais la saison 1995-1996 est un calvaire pour les Sochaliens qui terminent bons derniers et descendent en D2. Baudry reste pourtant au club en capitaine courage et exemplaire : « Pour moi, c’était inconcevable de quitter Sochaux. Je me disais déjà que j’allais finir ma carrière là-bas. (...) Le FC Sochaux, c’est ma famille, ma maison. »

Frappe limpide et années de galère


Pendant que ses anciens coéquipiers en Espoirs se préparent à soulever la Coupe du monde, Olivier Baudry se bat pour retrouver la lumière. Après trois années à flirter avec le podium, le club retrouve l’élite en 1998, en gagnant 2-1 à Martigues lors de la dernière journée de championnat, grâce notamment à une frappe limpide des 25 mètres signée du fameux pied gauche de son capitaine.

Vidéo

Mais l’embellie est de courte durée puisque, privés de leur meneur de jeu trop souvent blessé, les Lionceaux retrouvent la D2 à l’issue de l’exercice suivant. Barré par l’éclosion de Camel Meriem, il se décide finalement à quitter le club de son cœur pour la Suisse et Lausanne où il ne reste qu’une saison avant de s’engager à Saint-Étienne pour deux nouvelles années de galère. En 2003, à 30 ans à peine, il tourne le dos au haut niveau et décide de passer ses diplômes d’entraîneur tout en continuant à tâter le cuir du côté de Belfort puis en D2 suisse, où il devient entraîneur-joueur avec le SR Delémont.

Old Trafford, Camp Nou ou Bonal


En 2012, alors qu’il est toujours joueur de foot, à presque 40 ans, il doit mettre sa carrière entre parenthèses lorsqu'on lui diagnostique un cancer du pancréas. « Durant tout mon combat, j’avais en ligne de mire de rechausser les crampons » , racontait-il en février 2016, après quatre ans de combat contre la maladie. « C’est pas un putain de cancer qui va m’arrêter à 40 ans. Moi, tant qu’on me fout pas dehors, je joue. » La passion du cuir. En attendant de retrouver le terrain, il était retourné à Sochaux en 2014 pour prendre en charge les U17 et coordonner l’école de foot. Depuis l’été 2016, il était chargé du développement et de la performance.

Avec un cursus comme le sien, beaucoup seraient partis dans l’indifférence. Pas lui. On ne saura jamais si le maillot de Manchester ou du Barça auraient été à sa taille, mais finalement quelle importance ? À Old Trafford, au Camp Nou ou à Bonal, la conduite de balle est la même. Celle d’Olivier Baudry était sublime et les vrais amoureux du ballon ne l’ont pas oublié(e). Aujourd’hui, c’est ça qui est important. Salut l’artiste.

Par Thomas Vennin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 24 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36
À lire ensuite
Nuits debout