Olic démolit Nantes

0 0
Trois buts en Ligue des Champions, même contre Lyon, c'est toujours bon pour le moral, pourquoi tout casser avec de la méchanceté ?

« Pour le plaisir » , répondrait Olic. Le vil Croate s'est souvenu, après la demi-finale retour, d'un essai que lui avait fait passer son agent au FC Nantes, lorsqu'il avait 19 ans (il y a plus de dix ans, donc). « À Nantes, j'y suis resté 15 jours. Tout ça pour qu'on me dise que je n'avais pas le niveau... Aujourd'hui, je vais jouer la finale de la Ligue des champions et Nantes est en Ligue 2... » , a-t-il balancé en conférence de presse.

C'est bas.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0