1. //
  2. // Sabadell
  3. // Politique

Oleguer se présente aux municipales

Modififié
4 5
Pour certains footeux, retraite et reconversion riment avec plages de sable fin, carrière dans les médias ou entraînement en survêtement.

Très peu pour Oleguer Presas, ancien défenseur du Barça passé aussi par l'Ajax Amsterdam. Lui préfère défendre l'indépendance de la Catalogne d'une manière presque inattendue pour un sportif. Comme ses glorieux aînés, Romário au Brésil ou encore George Weah au Libéria, Oleguer a choisi de passer par la case politique. Le voici donc 23e sur la liste séparatiste « crida per Sabadell » pour les municipales de la ville catalane du même nom et dont il est originaire. 23, comme le numéro floqué sur son maillot époque FC Barcelone, club avec lequel il a glané deux Liga et une Ligue des champions sous Frank Rijkaard.

23, c'est aussi le numéro d'un certain Michael Jordan. Suffisant pour un dunk électoral ? TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 4
Il était même titulaire au stade de France le jour de la finale contre Arsenal dans son couloir droit.
Bon, à la mi-temps (ou peu après) Rijkaard le fait sortir pour Belletti parce qu'il était en dessous de tout. On connaît la suite. Débordement du brésilien, frappe entre les jambes de Almunia, ricochet sur son mollet droit, but de Belletti. Champions d'Europe.

Oleguer a toujours été un indépendantiste convaincu. Il avait d'ailleurs refusé une sélection avec l'Espagne prétextant qu'il ne se sentait tout simplement pas espagnol.

Il est cohérent et va au bout de ses idées.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Message posté par saviola07
Il était même titulaire au stade de France le jour de la finale contre Arsenal dans son couloir droit.
Bon, à la mi-temps (ou peu après) Rijkaard le fait sortir pour Belletti parce qu'il était en dessous de tout. On connaît la suite. Débordement du brésilien, frappe entre les jambes de Almunia, ricochet sur son mollet droit, but de Belletti. Champions d'Europe.

Oleguer a toujours été un indépendantiste convaincu. Il avait d'ailleurs refusé une sélection avec l'Espagne prétextant qu'il ne se sentait tout simplement pas espagnol.

Il est cohérent et va au bout de ses idées.


Il sort à la 70 pour belletti plus offensif.c'est edmilson qui sort à la pause pour iniesta.oleguer pour moi restera une enigme capable du pire et du meilleur dans le meme match
Ce mec a toujours été en parfait décalage avec les footballeurs modernes. Il prenait part à des manifestations avec le peuple, n'hésitait pas à inciter au coupage de têtes (les banquiers).
On peut pas lui reprocher son abnégation qu'on soit d'accord ou non avec ses idées.

Bon, par contre, ça a toujours été une pipe sur le terrain.
Ce nom vois-tu, il semble vraiment resurgir d'outre tombe... Oui d'outre-tombe...

Obi-Wan Kenobi... EpisodeIV.
" Oh, le Gwère , viens là bolosse"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 5