1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid (1-0)
  4. // Notes

Ole Gunnar Chicharito, Ardeur Turan

Dans ce duel des coudes (Mandžukić, Ramos, CR7… tout le monde s'y est mis), le Real se sauve grâce à son Solskjær à lui : Chicharito.

Modififié
3 46

Real Madrid


Casillas (5) : Un arrêt à la 28e minute.

Carvajal (6) : A la barbe pour jouer sous les autres couleurs, mais est trop offensif pour plaire à Simeone. Chevauchant sa droite, il a amené pas mal de danger, surtout en première.

Varane (5) : Propre défensivement même s'il fait peur à Casillas en le devançant sur un centre, il soigne les stats d'Oblak en lui offrant un arrêt facile sur sa reprise de la tête trop piquée.

Pepe (5) : Fidèle à lui-même, il a provoqué à peu près tous les barbus ayant un maillot rouge et blanc. Il vient demander à l'arbitre le carton de Turan, puis prend le sien pour avoir trop ouvert sa gueule. Il devait sûrement s'embêter seul en défense.

Coentrão (4) : Ne s'est montré que sur phases arrêtées, qu'elles soient pour ou contre lui. Est proche de marquer contre son camp avant de laisser à Arbeloa le temps de prendre un carton, en une minute.

Isco (6) : Après une passe dévastatrice dans l'axe en début de match, il s'en est allé chercher son lot de ballons à droite à gauche, sans pour autant en faire bon usage, sauf pour lancer un Chicharito hors-jeu. Fait un joli saut pour fêter le but, remplacé pour l'honneur à la 94e par Illarramendi. Trop peu, trop tard pour être noté.

Kroos (7) : L'Allemand est partout : à la récupération, la distribution, la frappe et certainement un peu dans le but, au moins au départ, allez.

Ramos (7) : S'est pris : une baffe de Ñíguez, les poings de Casillas et une charge de Mandžukić. Alors il ne s'est pas privé pour rendre la monnaie : poussée, coude qui traîne, taquet à Turan qu'il finit par faire exclure. Bonne rencontre. Au milieu, en plus.

James (6) : Avec son coup franc stressant catapulté au-dessus des caisses, il reste à un but en Ligue des champions, mais est à l'avant-dernière passe de la solution finale.

Ronaldo (6) : Met un beau coup d'épaule pour commencer sa rencontre, enchaîne avec un coup franc botté façon lui-même, c'est-à-dire en robot. Il offre le but au petit Mexicain, mais alors cette passe en plein saut pour Isco... miam-miam.

Chicharito (7) : Si on ne le voit que toutes les sept minutes en moyenne, il passe presque à chaque fois à trois centimètres du 0-1, avant d'haranguer la foule pour faire comme si. Sauf que la dernière fut la bonne. Le but de la qualif' pour lui, avant de se péter. Bah ouais, le supersub n'est pas habitué à jouer autant. Remplacé à la 91e par Jesé. Trop peu, trop moche pour être noté.

Atlético Madrid


Oblak (6) : Man Oblak a gagné tous ses face-à-face avec Ronaldo et Chicharito dans le petit rectangle. Il concède le corner le plus ridicule de l'histoire de la Champions League, puis se retourne logiquement sur le but.

Gamez (6) : Est l'auteur de la seule frappe un tantinet dangereuse de l'Atlético. Et rien que pour ça, il mérite les honneurs.

Godín (4) : Plus habile pour tomber et faire tomber dans le petit rectangle, il est encore au sol quand Chicharito met le Real devant.

Miranda (5) : Solide pour mettre Chicharito au tapis, il l'est beaucoup moins pour empêcher Ronaldo et ses muscles travaillés de servir le Mexicain sur un plateau.

Juanfran (5) : A arpenté son couloir comme s'il avait encore trente ans. Ah... Bah il les a en fait... Est donc passé inaperçu parmi les onze défenseurs de Simeone.

Ñíguez (4) : Avait manifestement une dent contre Sergio Ramos, sur lequel il s'est acharné toute la première mi-temps avant de sortir (45e) pour Gabi (5), dont le plus gros fait d'arme est d'avoir repris le brassard à Godín. Sans la tête d'un pauvre Madrilène, sa superbe reprise de volée aurait été son Everest.

Koke (5) : Il loupe la conclusion de la plus belle phase de jeu de l'Atlético avec une tête trop faible. Surtout que Mandžukić était juste derrière lui, avec neuf centimètres en plus sous la toise.

Tiago (3) : A été remplacé à la 86e par Giménez. Et pis c'est tout.

Arda Turan (3) : Fort comme un Turc, défensif comme un matelassier, il n'attend pas le quart d'heure pour venir tacler (proprement) Ronaldo. La suite est plus sale : il écrase le pied de CR7, balance Kroos et finit par être exclu après un dernier pied dangereux sur… Ramos, évidemment.

Mandžukić (3) : Pas une seule occasion, mais beaucoup de crampes.

Griezmann (3) : A eu droit à sa minute warholienne au moment de sa sortie à la 65e. Rien d'autre. Mais dans les arrêts de jeu, c'est son remplaçant, Raúl García (5), qui est à une reprise de volée cadrée d'être le héros de la soirée.

À lire : Le compte-rendu du match

⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 6
Omar da Fonseca (0) : C'est insupportable de suivre un match avec un commentateur avec un parti-pris, au point d'être à la limite de réclamer comme un supporter lambda devant sa téloche. Quand Miranda protège de manière limite certes son ballon, c'est une grosse faute, quand Cristiano Ronaldo vient faire obstruction sur Tiago sur une relance, c'est Tiago qui ne cherche que la faute...usant! Je veux bien que ça soit le Real qui ait fait le jeu, mais quand même, merde !

Ca me déçoit d'autant plus que pour le match Argentine-Suisse au mondial il avait été relativement impartial. Ce qui avait dû être encore plus dur pour lui.
Ya pas à dire, Ramos ce parrain quoi. Tellement de sérénité, d'expérience, d'aisance au milieu en plus, il a su jouer juste et rendre fous les joueurs adverses.
Après le "minuto 93" et le match d'aujourd'hui, c'est le chat noir de l'Atléti en Europe. Ramos <3
JuanSchiaffino Niveau : National
Note : 1
Carletto (11+9+19+12) qui réussit à bricoler son équipe avec cette hécatombe de blessés et de suspendu, une équipe qui reste concentré malgré la pression, l'enjeu, etc.
Message posté par MetekoO
Omar da Fonseca (0) : C'est insupportable de suivre un match avec un commentateur avec un parti-pris, au point d'être à la limite de réclamer comme un supporter lambda devant sa téloche. Quand Miranda protège de manière limite certes son ballon, c'est une grosse faute, quand Cristiano Ronaldo vient faire obstruction sur Tiago sur une relance, c'est Tiago qui ne cherche que la faute...usant! Je veux bien que ça soit le Real qui ait fait le jeu, mais quand même, merde !

Ca me déçoit d'autant plus que pour le match Argentine-Suisse au mondial il avait été relativement impartial. Ce qui avait dû être encore plus dur pour lui.


il supporte tout simplement pas le football sale , il était aussi sévère concernant le real de mou lors des classico .
DrAwkward Niveau : CFA2
Simeone: 0. La purge absolue du football moderne, Mourinho et la Grèce de 2004 ont trouvé leur maître.
Ne pense le jeu qu'en termes de kilomètres parcourus, d'efforts de replacement, de cohésion et de cojones sur la table pour impressionner l'adversaire. Offre un spectacle (parfois) efficace, mais mon dieu, quelle honte de voir des joueurs comme Turan, Griezman ou Koke gâcher leur talent dans cette équipe besogneuse et si laide à voir jouer. Cholo, je te conchie.
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par MetekoO
Omar da Fonseca (0) : C'est insupportable de suivre un match avec un commentateur avec un parti-pris, au point d'être à la limite de réclamer comme un supporter lambda devant sa téloche. Quand Miranda protège de manière limite certes son ballon, c'est une grosse faute, quand Cristiano Ronaldo vient faire obstruction sur Tiago sur une relance, c'est Tiago qui ne cherche que la faute...usant! Je veux bien que ça soit le Real qui ait fait le jeu, mais quand même, merde !

Ca me déçoit d'autant plus que pour le match Argentine-Suisse au mondial il avait été relativement impartial. Ce qui avait dû être encore plus dur pour lui.


C'est bien fait pour ta gueule, t'avais qu'a pas t'abonner a bein. Les vrais, suivent le foot en streaming au lieu de filer leurs tune au qatar
footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 3
Message posté par ElSiete
Ya pas à dire, Ramos ce parrain quoi. Tellement de sérénité, d'expérience, d'aisance au milieu en plus, il a su jouer juste et rendre fous les joueurs adverses.
Après le "minuto 93" et le match d'aujourd'hui, c'est le chat noir de l'Atléti en Europe. Ramos <3


Et sa manière de chercher tel un charognard ce rouge sur la demi-faute de Turan. Superbe.
Ramos a posé ses couilles sur le front de tous les milieu de terrain de l'ATM avec sa grinta et sa présence avant de faire exclure Turan comme une salope, je l'ai toujours su ce mec est un génie un mélange de classe et de vice tellement étrange que s'en est beau #madridagagnéjesuispasobjectifdutout
highway61 Niveau : DHR
Message posté par DrAwkward
Simeone: 0. La purge absolue du football moderne, Mourinho et la Grèce de 2004 ont trouvé leur maître.
Ne pense le jeu qu'en termes de kilomètres parcourus, d'efforts de replacement, de cohésion et de cojones sur la table pour impressionner l'adversaire. Offre un spectacle (parfois) efficace, mais mon dieu, quelle honte de voir des joueurs comme Turan, Griezman ou Koke gâcher leur talent dans cette équipe besogneuse et si laide à voir jouer. Cholo, je te conchie.


Ouais enfin bon, on a connu le Simeone joueur, on se doutait bien qu'il ne serait pas du genre Zeman !
Et puis excuse-moi mais les km parcourus, les efforts de replacement, la cohésion de groupe et les cojones ce n'est pas bandant certes mais ce sont des impératifs quand on est dans le top 8 européen.
Xavlemancunien Niveau : National
Je crois que c'est le pire article de notes que j'aie vu sur sofoot.
Xavlemancunien Niveau : National
Votre pensée unique du football est vraiment gerbante
Charmatin Niveau : DHR
Message posté par AM327
Ramos a posé ses couilles sur le front de tous les milieu de terrain de l'ATM avec sa grinta et sa présence avant de faire exclure Turan comme une salope, je l'ai toujours su ce mec est un génie un mélange de classe et de vice tellement étrange que s'en est beau #madridagagnéjesuispasobjectifdutout


J'abonde dans ton sens; la titularisation de Ramos en 6 est un facteur X dans ce match. Son positionnement lui permettait de mettre ce qu'il faut d'intensité, de grinta, de putasserie et de façon bien moins risqué qu'en dernier rideau défensif. Il a bien récupéré, combiné par moment, fait chier ses adversaires, mais a surtout montré beaucoup de leadership. Et puis, c'était particulier de voir Ramos, Pepe et Varane jouer en même temps: on aurait dit que ce dernier jouait avec ses grand frères (surtout quand Pepe envoie valser Garcia après son coup de pied sur le numéro 2)
Je suis d'avis de reconduire l'expérience jusqu'au retour de mordric, comme ça Varane aura du temps de jeu et le milieu de terrain un joueur physique agressif pute aussi et technique parce que Ramos est très très technique pour un défenseur et fais pas du tout tâche au milieu loin de là
ole gunnar n avait pas besoin d autant d occasions pour mettre un but...
Donnie_Brasco Niveau : CFA2
Ce soir Asterix jouait plutot en defense centrale
AM327 jtrouve quand même que pour sortir les ballons ramos c'est très limité ... La c'est passé pck l'atletico n'a rien proposé mais contre une équipe comme le barca ou le Bayern faut un mec qui a un peu plus de ballon quand même ! Moi j'aurais bien foutu Marcelo intérieur gauche et isco intérieur droit ! Coentrao a été bon ce soir !
Message posté par AM327
Je suis d'avis de reconduire l'expérience jusqu'au retour de mordric, comme ça Varane aura du temps de jeu et le milieu de terrain un joueur physique agressif pute aussi et technique parce que Ramos est très très technique pour un défenseur et fais pas du tout tâche au milieu loin de là


au plus loin de la defense centrale, au mieux c'est
Je te l'accorde mais un ramos sentinel dans un 4-3-3 ou 4-4-2 en losange c'est loin d'être dégueu, il faut juste qu'il s'habitue à son poste, regarde Lahm qui a jamais été un joueur super technique fait des merveilles au milieu au bayern comme quoi tout est possible. Et puis avec un Kroos et un mordric pour sortir les ballons ça comble sa lacune, ramos serait plus là pour l'impact physique la grinta qui manque à ses deux compères.
Ah tu veux le mettre devant la défense ! C'est déjà plus logique ... Mais ce poste est dédié a kroos, il ne le bougera jamais ! Pour lahm c'est différent c'est un joueur beaucoup plus mobile que ramos et sa qualité de passe est énorme, ramos est un défenseur de fou il anticipe de malade et il est très fort physiquement mais il a énormément de déchets dans son jeu de passe ... Non je tassure c'est mieux de la laisser derrière ! Contre la juve pk pas mais contre les 2 autres sa risque d'être compliqué !
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 2
http://foot4ever.com/thierry-henry-chic … was-wrong/

Voila, je pensais exactement la même chose. Vraiment ridicule ce petit pois alors qu'il devrait se faire tout petit avec tous ses ratés
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bonucci, auxiliaire de vie
3 46