Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

OL Land face aux accusations

Modififié
Les temps sont décidément durs pour le football lyonnais. La crise, palpable sur le terrain, gagne désormais les tribunes... du nouveau stade, actuellement en construction.

Alors que l'équipe première s'enfonce irrémédiablement dans les profondeurs du classement – pointant à la 14e place à l'issue de la 11e journée – c'est le projet « OL Land » qui en prend ce matin un coup derrière la tête.

Le dossier du grand stade continue en effet de créer la polémique et de soulever une vive opposition. Dans une enquête publiée aujourd'hui sur le site Reporterre, plusieurs irrégularités dans la constitution du dossier sont pointées du doigt. Outre l'investissement contestable de fonds publics à destination d'un projet entièrement privé – le Stade des Lumières restant à la propriété d'OL Groupe – il est question de « maquillage des budgets officiels » , « trucage des dossiers publics » , « expropriation de terrains privés à 1 Euro/m2 » , etc...

En cause dans cette affaire également, un processus d'entente illicite sur les prix d'achat du foncier entre l'OL Groupe et la communauté urbaine de Lyon. Autant d'aspects qui ont donné lieu à une trentaine de recours juridiques, encore en cours d'instruction, et qui continuent de rendre plus qu'incertain l'achèvement du stade pour l'Euro 2016.


Rappelons que le projet avait été lancé en 2007, à l'initiative de Jean-Michel Aulas, du temps où l'OL enchaînait les titres de champion et les campagnes européennes. Le niveau de jeu pouvait alors justifier l'extension des capacités d'accueil de l'enceinte sportive. Les temps ont bien changé...
MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
United à l'affût sur Bale