1. // Ligue des champions/Ligue Europa
  2. // Bilan des clubs français

OL et PSG : les quarts aux trois quarts !

C’est fait pour Paris, c’est quasiment fait pour Lyon : le foot français devrait bien voir le printemps des quarts de finale. On retiendra surtout les performances globales de l’OL, plus vraiment un modèle, mais plus que jamais un exemple pour les clubs français.

Modififié

OL : parcours léonin…


Lyon est à l’honneur aujourd’hui. La C3 avant la C1 pour changer un peu. L’OL avant le PSGAprès le 4-1 d’hier soir infligé aux Tchèques du Viktoria Plzeň à Gerland en match aller des 8es, on se doit de tout conjuguer au conditionnel : Lyon « devrait » se qualifier. Conditionnel aussi comme la liberté du même nom, donc : l’OL ne se sentira vraiment libéré que jeudi prochain, s’il passe l’obstacle. Alors prudence, prudence ! Même si la suite s’annonce bien. Mais avant d’évoquer le match d’hier soir, on rappellera par principe la victoire face à Odessa (1-0), la semaine dernière en 16es retour de C3 après le 0-0 correct, mais un peu frustrant de l’aller. Le but tardif, mais magnifique d’Alexandre Lacazette (80e) pour s’affliger un peu du destin du buteur lyonnais qui a pris cette saison une sacrée dimension. Car sauf accident d’un autre attaquant bleu, Alexandre ne devrait pas être du voyage au Mondial brésilien. Il était en balance avec les outsiders Thauvin et Griezmann. Dommage : son sens du but très pointu et son efficacité dans les 16 mètres auraient pu rendre service… Hier soir, « Alex » a encore été pile au rencard en plantant le but important du 2-1 face à Plzeň, son 19e TCC (toutes compètes confondues). Ce fut le premier des trois buts inscrits en deuxième mi-temps (après l’égalisation de près de Fofana sur corner à la 12e, 1-1). Les trois sur un mode similaire très révélateur : orientation plein axe et conclusion instantanée ! Lacazette (53e, service axial de Malbranque), Mvuemba (61e, service axial de Malbranque) et Fofana (70e, service axial de Lacazette). En un mot comme en cent, Lyon est allé à l’essentiel, droit au but, en première intention et à plusieurs (quatre Lyonnais à l’offensive sur les deux derniers buts). Et dire que les Gones pas réveillés avaient encaissé un but idiot dès la 2e minute (tête d’Horava, 0-1)…

Outre les occasions manquées qui auraient pu alourdir le score, ces trois buts lyonnais ont démontré par leur volontarisme offensif que la C3 appartient d’abord aux joueurs. On a légitimement stigmatisé le manque d’implication des clubs français en Europa League en pointant essentiellement les responsabilités des présidents de clubs et des entraîneurs. Pas faux. Mais les joueurs lyonnais ont prouvé que l’aventure de la C3 ce sont les joueurs qui l’écrivent : tout au long du vaste turnover opéré par Rémi Garde en Ligue Europa, tous ont répondu présents à l’appel. Jeune classe et vieux briscards tirent toujours dans le même sens. Hier soir, Mvuemba, pas toujours titulaire, a été grand. Idem pour Malbranque, peu utilisé cette saison, ou même Briand toujours aussi généreux. Le « manque de moyens » invoqué par certains clubs hexagonaux a bon dos, tout comme l’accumulation des matchs : l’OL est l’équipe française qui a le plus disputé de rencontres cette saison, mais entre deux matchs de C3, les Gones se sont quand même arrachés pour aller battre Bordeaux à Chaban Delmas dimanche (2-1)… Hier soir, Rémi Garde a dû en plus se passer de Gourcuff, de Grenier et de l’immense Bedimo (une statue pour Henri !). Jusqu’à hier soir, Lyon a mis un point d’honneur à toujours rester invaincu en C3, un truc fastoche en apparence, mais qui démontre plutôt sa fidélité exemplaire à bien figurer en coupes d’Europe. Et vu notre indice UEFA, c’est vraiment pas du luxe. Donc respect à Lyon, comme d’hab !

100 % Paris !


D’abord un petit hommage au petit Marquinhos. Rappelez-vous… C’était le premier match de C1 de Paris cette saison, à l’Olympiakos. Weiss avait égalisé après avoir enfumé Maxwell, Marquinhos et Thiago Silva (1-1) mais c’est le plus jeune des trois Brazileiros qui avait morflé à cause du petit pont qu’il s’était pris sur cette action géniale. Même son but de la tête à la 86e (4-1) n’y avait rien changé : le PSG s’était planté en le recrutant. Boum ! Fauché à 20 ans… Mercredi soir, c’est le petit Marquinhos qui a égalisé face au Bayer : de la tête et sur corner, comme à Athènes. OK, ce n’est pas un exploit, mais le môme a prouvé qu’on pouvait compter sur lui et qu’il fallait se méfier des jugements trop hâtifs. Pour le reste, et sans interprétation péjorative, Paris a joué contre Leverkusen en configuration Coupe de la Ligue en alignant d’entrée Jallet, Marquinhos, Digne, Cabaye (plutôt remplaçant depuis son arrivée) et Rabiot. Même Camara et Ménez sont entrés en cours de jeu. Sympa. Douchez aurait pu être titulaire, mais Sirigu a stoppé un péno de Rolfes à la 27e, histoire de rappeler qu’on était bien en Ligue des champions… Sans son trio Motta-Verratti-Matuidi au milieu, Paris n’a pas aussi bien déroulé, c’est vrai. Mais après le 4-0 de l’aller, tout était déjà plié pour la qualif en quarts, malgré la petite frayeur sur le but un peu trop précoce de Sam (0-1, 6e). Même Lavezzi nous a fait un 5/5 pour le 2-1 final à la 53e (5 buts en 5 matchs, TCC), prouvant par là qu’il montait opportunément en puissance au moment où Paris entre dans le dernier tiers crucial de sa saison. Cavani revient correctement de blessure… Tous les voyants sont donc au vert au moment de disputer les quarts. Enfin !

Car les choses sérieuses vont commencer avec le tirage de vendredi prochain. On sait d’emblée des trois premiers qualifiés qui ont aussi accompagné le PSG en quarts cette semaine qu’ils ne rigolent pas. L’épouvantail Bayern, la machine de guerre de l’Atlético Simeone et le Barça sont au taquet. Le Barça ? Malgré leur 2-0 « confortable » de l’aller, les Blaugrana ont parfaitement répondu à l’impact physique et à la grosse intensité imprimée par moments par une belle équipe de City. La concentration extrême et la discipline tactique d’un Barça en mode autogestion (allô Tata, pourquoi tu tousses ?) nous ont sérieusement rappelé qu’en Ligue des champions, les Catalans font bien partie des favoris. Et que dire du Real et de Dortmund, très forts eux aussi et quasi qualifiés ? Chelsea demeure a priori le dernier « gros morceau » que Paris peut craindre, comparé à MU et Olympiakos, ainsi que Galatasaray, tout trois plus « abordables » . Tout commencera en quarts, comme prévu depuis le début de l’édition de cette C1 2013-2014. Face à un de ces sept adversaires, on verra vraiment ce que vaut ce PSG qui pour l’instant ne gaze qu’à 80 % en L1 et qu’à 90 % en C1. Le vrai 100 %, c’est deux fois 90 minutes à fond (plus prolongation éventuelle et tirs au but) comme l’an passé contre le Barça, en quarts (2-2, 1-1)… Jouer à fond : physiquement et tactiquement, tout en restant aussi 100 % concentré en défense et 100 % efficace devant (n’est-ce pas Zlatan, pas souvent impérial en matchs couperets ?) Et ce 100 % sera-t-il même suffisant pour atteindre les demies ? Affronter un Dortmund redoutable relève déjà d’une sacrée épreuve, alors que dire du Bayern ou du Real… Alors, quoi ? Alors, comme pour l’OL cité plus haut (et toutes proportions gardées), ce sont les joueurs parisiens eux-mêmes qui écriront leur aventure. Indices optimistes : les trois tauliers Thiago Silva, Thiago Motta, Zlatan sont devenus « parisiens » dans l’âme. Ce PSG joue en équipe et chacun bosse pour les autres. Enfin, vous ne sentez pas vous aussi que Cavani pourrait être le grand bonhomme du PSG pour la suite de cette Ligue des champions ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PhoenixLite Niveau : Loisir
Bel article. Bel hommage aux joueurs qui ont fait le nécessaires sur le terrain pour sortir les perf' qu'il fallait.

En espérant le meilleur pour ces 2 clubs.
Et j'espère que Lyon pourra décrocher une belle place européenne en championnat. Ils étaient à la rue en début de saison, mais sont en train de montrer qu'avec du temps, cette équipe peut arriver à des résultats très convaincants.

Mention spéciale à Lacazette, pour lequel j'avais de gros doutes en début de saison sur sa capacité à être la pointe de l'attaque lyonnaise. Content pour lui qu'il me montre que j'avais tord. Pourvu que ça continue.
Marquinhos marque souvent en attaque mais se démarque souvent en défense.
"Enfin, vous ne sentez pas vous aussi que Cavani pourrait être le grand bonhomme du PSG pour la suite de cette Ligue des champions ?"

Si, il va nous faire passez en demi.
je pronostic un petit Dortmund en quart.
Merci Cherif de souligner le gros match de Mvuemba. Parfois le recrutement de Garde laisse perplexe notamment sur les cas Danic et Mvuembra, pourquoi les recruter et ne jamais, ou trop peu, leur donner leur chance? Je veux bien que Ferri ou Tolisso soient prometteurs, mais ce sont des garanties.
tireur.de.corneur Niveau : Loisir
L'article montre bien à quel point la culture de la gagne est forte à l'OL. Y'en a beaucoup qui rigole quand Jean Mimi nous parle de ses projets, de son grand club etc mais mine de rien c'est lui en premier puis tout le club puis les joueursqui a su amener cet état d'esprit, qui en est le garant.
Et c'est aussi pour cela que l'OL saura toujours se relever et ne tombera jamais trop bas. Combien d'équipe serait reparti comme nous après les mois de novembre décembre? Combien de clubs sont capables de se montrer pluie que correct en C3, même en envoyant des équipes privés de nos meilleurs joueurs?

L'OL est, en effet, un formidable raison d'être heureux! Allez l'OL
Donc Lyon qui gagne un match d'EL contre une équipe tchèque est un exploit ?
tireur.de.corneur Niveau : Loisir
*plus que correct

c'est le weekend...
el santino Niveau : DHR
Message posté par macdermot
Donc Lyon qui gagne un match d'EL contre une équipe tchèque est un exploit ?


non, mais c'est cool !
Message posté par nino15
Merci Cherif de souligner le gros match de Mvuemba. Parfois le recrutement de Garde laisse perplexe notamment sur les cas Danic et Mvuembra, pourquoi les recruter et ne jamais, ou trop peu, leur donner leur chance? Je veux bien que Ferri ou Tolisso soient prometteurs, mais ce sont des garanties.



C'est Govou qui en met deux contre le Bayern.
Message posté par tireur.de.corneur
L'article montre bien à quel point la culture de la gagne est forte à l'OL. Y'en a beaucoup qui rigole quand Jean Mimi nous parle de ses projets, de son grand club etc mais mine de rien c'est lui en premier puis tout le club puis les joueursqui a su amener cet état d'esprit, qui en est le garant.
Et c'est aussi pour cela que l'OL saura toujours se relever et ne tombera jamais trop bas. Combien d'équipe serait reparti comme nous après les mois de novembre décembre? Combien de clubs sont capables de se montrer pluie que correct en C3, même en envoyant des équipes privés de nos meilleurs joueurs?

L'OL est, en effet, un formidable raison d'être heureux! Allez l'OL


La culture de la gagne, ça n'existe pas.

Lyon a simplement bénéficié d'un parcours très abordable.
Qui au prochain tour pour lyon?
Jeu direct Niveau : CFA
En ce moment So foot est en pleine opération pignole sur l'OL. C'est d'ailleurs assez général dans les médias sportifs.
En début de saison, c'était pourtant le symbole du club français qui s’appauvrit, qui vend ses joueurs à tout va, avec un président quasi gâteux qui gère son club de manière catastrophique. Mais bon pourquoi pas...
Suffisant pour nous faire croire qu'en dehors de Paris, le niveau des clubs français est satisfaisant? Je ne crois pas.
Message posté par Jeu direct
En ce moment So foot est en pleine opération pignole sur l'OL. C'est d'ailleurs assez général dans les médias sportifs.
En début de saison, c'était pourtant le symbole du club français qui s’appauvrit, qui vend ses joueurs à tout va, avec un président quasi gâteux qui gère son club de manière catastrophique. Mais bon pourquoi pas...
Suffisant pour nous faire croire qu'en dehors de Paris, le niveau des clubs français est satisfaisant? Je ne crois pas.


Les critiques ont été dures sur l'OL en début de saison, pour moi l'OL est avant tout un club assez malchanceux depuis la fin de son règle (le déclin est d'ailleurs parallèle à un nombre hallucinant de blessures), et une des principales victimes des magouilles de Sarko pour mettre en place le PSG à l'avant de la L1.

Cependant, ils ont considérablement appauvri leur équipe ces derniers temps, et ce n'est pas quelque chose qu'on doit féliciter.
Nicolas_MauriceBelette Niveau : District
Fofana, le concurrent direct de Matuidi pour les "4 poumons d'Or" !
Soyez pas grincheux les gars.

Dans le foot français on n'a pas eu souvent l'occasion de se réjouir ces dernières années.

On a les bleux au mondial et avec un groupe abordable, paris et lyon en 1/4 de finale. Ca va on pas s'auto-flageller en disant que l'un ou l'autre a eu un parcours trop facile.

Boudons pas notre plaisir. Et le match d'hier m'a enthousiasmé.
Viens toucher le PONPON du Docteur LEBLOND Niveau : Loisir
L'Europa league ou la coupe à Toto, c'est la même chose. Même en ligue 1 le niveau est plus relevé. Quand on voit comment le Bétis se balade dans cet compétition...Elle devrait être supprimée.
tireur.de.corneur Niveau : Loisir
Message posté par Jeu direct
En ce moment So foot est en pleine opération pignole sur l'OL. C'est d'ailleurs assez général dans les médias sportifs.
En début de saison, c'était pourtant le symbole du club français qui s’appauvrit, qui vend ses joueurs à tout va, avec un président quasi gâteux qui gère son club de manière catastrophique. Mais bon pourquoi pas...
Suffisant pour nous faire croire qu'en dehors de Paris, le niveau des clubs français est satisfaisant? Je ne crois pas.


Et le parcours de Paris en 2011/2012 il était trop dur peut être?
Les Bratislava Boys était trop technique? Les Red Bull Salzbourg trop rapide?

Et pas avec Tolisso, malbranque ou dabo hein.
Avec Ménez, Gameiro Matuidi Pastore Néné et compagnie.

Alors venir nous casser les couil les avec vos histoires de calendrier sa me laisse penser que vous devez avoir du mal à accepter qu'on puisse aussi dire que l'OL, au vu de ses moyens actuels, fait plutôt un super parcours en 2014. En championnat on est un point derrière Paris (depuis janvier), on est en finale de CL contre eux et nous aussi on a passé nos tours de Coupe d'Europe. Alors oui désolé les parigots mais vous étes pas tout seul!
Personne ne veut me repondre sur le prochain adversaire de lyon?Bah sinon j'ai vu le match beaux buts mais le club tcheque super super faible.
Message posté par macdermot
Donc Lyon qui gagne un match d'EL contre une équipe tchèque est un exploit ?


Pas un exploit mais beaucoup d'équipe française l'aurait perdu.


Quoi St-Etienne et Nice ?
il y a 38 minutes Le championnat d'Arabie Saoudite s'ouvre aux étrangers 1
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10 Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque !
jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2