En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 37e journée

OL et PSG, le sens de la transition

Difficile de s'en sortir par le haut quand le sentiment qui domine est celui d'avoir tout perdu. C'est pourtant ce à quoi sont condamnés Lyonnais et Parisiens dans le duel à distance qui les rapproche autant qu'il les oppose pour le dernier ticket en C1.

Modififié
En général, c'est en fond de classement que les équipes dépressives finissent par se retrouver. Elles s'y font oublier jusqu'à ce que se pointent ces derniers matchs de la saison, ceux à « six points » , qui permettent de sauver sa peau. Cette année, les règles ont visiblement changé en Ligue 1. Les bandes neurasthéniques du moment se sont filées rencard autour de la troisième place pour se disputer un strapontin, cette place en tour préliminaire de Ligue des Champions qui, de l'avis général, reste encore le meilleur moyen de plomber la saison qui suit plutôt que de sauver celle en cours.

La guerre d'usure

C'est donc dans cet état semi-comateux que Lyonnais et Parisiens se sont lancés depuis quelques journées dans un duel à distance qui manque de virer chaque fois un peu plus au pathétique. Le Paris Saint-Germain cale à domicile face à Nancy ? L'OL en profite pour sombrer à l'Abbé-Deschamps. Et quand les hommes de Puel concèdent dans la foulée un nul du côté de Brest, c'est l'offrande faite à Paris qui finit par se diluer dans le blues marine bordelais. A croire que la manœuvre n'a d'autre but que de relancer in extremis des Rennais pourtant donnés disparus dans ce sprint de l'ombre qui rassemble tout ce que le championnat compte d'équipes à bout de souffle.

Si l'on avait eu l'idée de céder à la psychologie de comptoir pour analyser ces deux trajectoires poussives, nul doute qu'il aurait été question d'actes manqués en forme de discours réussis. Mais comme Jacques Lacan est mort et qu'il n'a jamais manifesté de son vivant le moindre intérêt ni pour l'Olympique Lyonnais, ni pour le Paris Saint-Germain, on préfèrera s'en tenir pour tout discours à ceux lâchés par les deux camps ces derniers jours. Où les mêmes mots reviennent de part et d'autre : « l'usure, la fatigue et l'accumulation des matches qui font qu'à un moment on a un peu moins d'essence dans le réservoir » chez Christophe Jallet. Ce qui donne « une saison usante nerveusement et mentalement » du côté de Jérémy Toulalan.

Autant dire qu'à deux matchs de la fin, les gars ne se disent pas seulement rincés – ce que confierait n'importe quel joueur de L1 à ce moment de la saison, les Lillois en premier. Non, ce qui se joue en creux, c'est l'histoire d'une saison dont on a compris qu'elle se terminerait de la même manière de part et d'autre, sans le moindre titre. Le genre de situation qui vous oblige à tirer les 180 minutes restantes avec le poids d'une saison foirée et la perspective d'une nouvelle « saison de transition » . Le genre de situation surtout qui vous rapproche deux clubs, au point de se demander ce qui continue de les séparer aujourd'hui.

Un monde d'écart ?

Demandez à un supporter lyonnais, il y a des chances qu'il ne le sache pas lui-même. Jamais il n'a senti son club aussi proche de devenir un PSG comme les autres, à réclamer la tête de Claude Puel considéré comme le grand fossoyeur du club – on parle quand même d'un entraîneur qui pourrait qualifier pour la troisième fois de suite l'OL en C1 –, à invoquer le grand ménage à coups de sifflets, de banderoles et de manifs d'avant-match, à se demander si Aulas et Lacombe n'ont pas définitivement perdu leur mojo niveau recrutement, à traquer les signes d'un retour au bercail de Juni Guitar comme d'autres envoyaient des lamentos à l'adresse de Luis Fernandez. Autant de convergences qui en feraient pourtant oublier l'essentiel : un monde continue de séparer les Lyonnais et les Parisiens à ce moment précis, qui tient dans ces deux points d'avance des premiers sur leurs rivaux.

Aussi infime soit-il en apparence, cet écart n'en met pas moins en évidence deux différences de taille entre l'OL et le PSG. La première tient à l'histoire de la saison des deux clubs. Celle des Lyonnais se joue dans cette entame chaotique qui contraint Claude Puel à faire évoluer son équipe en configuration Ligue des Champions pour se sortir au plus vite des limbes du fond de classement. L'absence de turn over et les onze types assemblés en 4-3-3 canal historique les soirs de Ligue 1 ont sans aucun doute contribué à rendre leur parcours moins abouti sur la scène européenne et à les perdre dans ces instants décisifs où se jouaient la course au titre. Reste que c'est encore ce qui sauve la saison en cours. A Paris, la perspective d'un retour en haut de l'affiche n'a jamais tenu qu'à cette croyance en l'homme providentiel, en l'occurrence Nenê, capable de venir à bout des insuffisances offensives du duo Hoareau-Erding et du milieu parisien. D'accord, les Parisiens ont proposé un niveau de jeu bien plus consistant que la moyenne cette saison. En attendant, l'état de grâce d'un seul joueur s'accorde toujours aussi mal avec l'idée qu'on se fait d'une équipe taillée pour disputer la course au titre et toutes les autres compétitions qui vont avec – le compteur parisien affichera 64 matchs ce soir...

L'autre différence repose sur les rôles tels que ces deux points d'écart viennent les distribuer à deux journées de la fin. D'un côté, des Lyonnais qui restent maîtres de leur destin, quand bien même ils s'échinent à montrer le contraire une fois sur le terrain. De l'autre, des Parisiens qui doivent s'en remettre à un faux pas supplémentaire de leurs rivaux, en plus d'avoir à retarder le sacre officiel des Lillois pour une journée. Les Gones ont beau avoir confirmé à Brest qu'ils étaient bien partis pour traverser leurs derniers matchs en apnée, ils n'en ont pas moins cette solide expérience des fins de saison jouées sur la corde raide qui se terminent toujours par une qualification en Ligue des Champions. L'air de rien, c'est encore à ce genre de détail qu'on distingue une saison de transition globalement réussie d'une saison de transition de plus.

Par Serge Rezza

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 3 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11
Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2
À lire ensuite
Top 5: Coupe d'Allemagne