1. //
  2. // Hapoël/OL (1-3)

OL, au poil à Tel Aviv

Aulas promettait le retour d'une certaine idée du jeu. Malgré un score flatteur, les Lyonnais se sont contentés de disputer un match de Ligue des Champions comme ils savent le faire. Sans génie, ni tremblement.

Modififié
D'un côté, Jean-Michel Aulas qui répète sur tous les tons ce que doit être un club de foot par les temps qui courent : « Une équipe qui fait rêver ses supporters pour ses résultats, mais aussi pour la qualité de son jeu » . Comprendre, une belle entreprise de divertissement capable de ramener le moral à ses supporters et l'envie qui va avec d'acheter du maillot (dégueulasse) à la sortie du stade. De l'autre, l'homme tenu de mettre en œuvre le programme présidentiel, Claude Puel : « Un match de Ligue des Champions, c'est toujours à part. Ça reste un mini championnat où il faut construire sa qualification et prendre les points quand cela est possible » . Façon de rappeler qu'un match contre l'adversaire le plus modeste du groupe de Ligue des Champions se joue d'abord pour se rapprocher d'une qualification en huitième, loin devant toute autre considération. Pour peu qu'on se souvienne de l'état dans lequel on a quitté ses joueurs samedi soir à Gerland, on veut bien croire qu'il soit question de victoire avant tout, histoire de regonfler le moral de troupes, qui en ont bien besoin.


Du coup, plutôt que de répondre à l'impératif d'ordre esthétique de son président en alignant Pjanic au côté de Gourcuff au milieu, Puel préfère s'appuyer sur le même onze type que samedi dernier. Un 4-3-3 tout ce qu'il y a de plus classique dans la forme, avec Jérémy, Kimi et Yoann au milieu. Des types qui paraissaient certes plus paumés que jamais à l'issue de la 100ème du Derby, mais des types qui ont surtout signé la prestation s'approchant le plus du niveau d'un match de Ligue de Champions depuis le début de la saison –dans les intentions et dans l'intensité du moins.



Trois mi-temps de Ligue des Champions pour marquer


Au coup d'envoi, on interprète donc la défaite au goût amer contre les Stéph' comme un simple coup de latte du destin (à trois poteaux et deux sauvetages sur la ligne) que l'on peut conjurer au plus vite. Encore faut-il être sûr de pouvoir concrétiser les quelques occasions de but qui se présenteront sur la pelouse du Bloomfield Stadium de l'Hapoël si on ne veut pas renforcer le sentiment qu'un mal autrement plus profond agite l'OL en ce moment, du côté de l'attaque notamment. Auquel cas on aurait vite fait de donner un nom à la menace qui plane au-dessus de Claude Puel : Lisandro Lopez.


En guise de premier remède au mal, les Lyonnais se disent qu'il vaut mieux reprendre les affaires là où on les a laissées lors de la seconde période face aux Verts samedi dernier. Distendre les lignes du 4-4-2 de l'Hapoël en envoyant le jeu sur les côtés, avec Cissokho et Réveillère déjà prêts à partir à l'abordage. Transmettre à Briand dans la foulée qui envoie dès la 4ème minute la première frappe de la soirée, bien cadrée mais encore trop mollassonne pour tromper Enyeama.


Comme pour l'instant les Israéliens se laissent faire, on voit le milieu lyonnais remonter d'un cran et venir presser dans les 35 mètres adverses. La défense de l'Hapoël en perd son placement, ce qui profite aux Lyonnais qui peuvent venir se pointer l'esprit tranquille aux abords de la surface et dérouler leur premier temps fort de la partie.


Sur une mauvaise relance de la défense rouge après un gros travail de Gomis côté droit, Källström hérite de la chique à l'entrée des 16 mètres et repère un léger appel d'air pleine défense dont Briand semble profiter. L'ancien Rennais s'engouffre, mais il est séché par Badier en retard comme tous ses potes. Howard Webb siffle péno. Michel Bastos, déjà buteur il y a quinze jours contre Schalke, s'y colle et transforme. L'air de rien, ce but a des allures de premier événement pour les Lyonnais : c'est le tout premier de la saison sur phase arrêtée.


Remis en confiance, l'OL donne d'abord l'impression qu'il peut dérouler le jeu promis en début de saison avec une série d'approches bien amenées autour des cages d'Enyeama. Pour ça, il suffit de passer une, puis deux lignes de l'Hapoël sur une seule passe envoyée par Diakhaté -décidément impeccable dans l'art de la relance plein axe-, on écarte sur les latéraux (Cissokho de préférence) et on centre en espérant retrouver Gomis ou Briand. Vu de loin, ça ressemble bien à du Barça pour les nuls, mais ça permet de maintenir une jolie pression à 0-1.


Mais comme l'avait promis Puel, l'OL est moins là pour assurer le spectacle que pour construire une qualification pour les huitièmes. On veut bien jouer, on veut bien marquer, mais on veut surtout gagner. Les Lyonnais se mettent donc en tête de vouloir gérer tranquillement leur avance. Le bloc baisse d'un cran et laisse la possibilité à Zahavi ou Vermouth de venir provoquer le milieu, d'éliminer un, deux, trois adversaires et envoyer Sahar dans la profondeur. Si les passes arrivent bien, le duo Diakhaté-Lovren se révèle impeccable dans ses alignements. Seule solution alors pour les milieux israéliens, se charger eux-mêmes des tirs en sortie de dribble, obligeant Lloris à se détendre ou renvoyer des poings (23ème et 30ème).


Ainsi ballotés, les Lyonnais laisseraient presque trahir leurs sales doutes du moment. Reste alors à s'en remettre aux quelques contres que la pression de l'Hapoël permet. Ou aux coups de pied arrêtés. Premier problème, ni Gomis, ni Briand ne semblent en mesure de faire oublier Lisandro en bout de chaîne. Second problème, Gourcuff ne soigne toujours pas les quelques coups de pied arrêtés qui lui sont offerts. C'est pourtant sur une action foireuse de Gomis amenant un corner, puis sur le tir à peine mieux réussi de Gourcuff qui suit que Bastos se retrouve avec une balle à renvoyer pleine volée de l'extérieur dans la lucarne depuis l'entrée de la surface (35ème). Non seulement, l'OL n'a plus besoin d'une trentaine de tirs pour espérer marquer, mais en plus, ses attaquants sont enfin capables de marquer au-delà de la 27ème minute.


Une mi-temps pour redevenir une équipe de L1 comme les autres


L'air de rien, sous le ciel de Tel-Aviv où la température tourne autour des 35°, l'OL vient de conclure sa troisième mi-temps de Ligue des Champions en trois jours. A 2-0, avec l'Hapoël qui en reste toujours aux dribbles-tentatives de passe en profondeur, on peut se permettre de s'en remettre à une défense centrale lyonnaise qui tient le choc sans trop se forcer. Quitte à se retrouver un peu sous pression et à liquider des situations favorables en pagaille. Après tout, comme l'avait expliqué Puel, c'est aussi comme ça qu'on peut ramener des points en Ligue des Champions.


La seconde période suit ainsi son cours, jusqu'à la 78ème minute. Sur un coup-franc à trente mètres des buts lyonnais pour les Israéliens, Lovren est tellement facile qu'il se met à tirer du maillot rouge dans sa surface. Second péno sifflé par Howard Webb que le gardien nigérian de l'Hapoël vient transformer.


Revenus à un but, les Israéliens tiennent enfin l'occasion de rappeler aux Lyonnais ce que peut être aussi un match de Ligue des Champions quand on se remet à devenir une équipe de L1 comme les autres et qu'on ne parvient plus vraiment à maîtriser les événements : une partie autrement plus engagée quand s'y mêle la perspective d'un retour héroïque. Ne reste alors que pour seule solution de bien rester en place, laisser les gars de l'Hapoël envoyer des longs ballons qui ne trouvent pas preneurs, puis faire tourner la balle à vide quand on l'a pour faire défiler les dernières minutes de la partie. De quoi user des Israéliens au bout des arrêts de jeu, contraints de donner dans les accrochages du genre désespérés, avant de laisser filer Pjanic et Pied, entrés en cours de partie, pour marquer le troisième but de la soirée. Un dernier événement en soi, puisqu'il s'agit du premier but en seconde période de la saison.


Malgré toutes ces petites premières et loin des effets d'annonce d'avant-match, cette nouvelle victoire confirme ce qu'on savait de la saison lyonnaise : bien embarquée en Ligue des Champions, avant de se remettre à douter au milieu des ennuis et de la folle pression quand arrive le retour au quotidien de la Ligue 1.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 28
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42