1. //
  2. //
  3. // Leicester-Newcastle (1-0)

Okazaki fait vivre le rêve de Leicester

On ne sait pas quand ils vont se réveiller, mais que le rêve est beau. Vainqueur à l'envie de Newcastle (1-0), Leicester s'est imposé ce lundi et porte son avance sur Tottenham à cinq points. Grâce à Okazaki, au cœur de Kanté et au bonnet de Ranieri. Comme des renards affamés.

Modififié
2k 83

Leicester 1-0 Newcastle

But : Okazaki (25e) pour Leicester

Il y a de l'amour. Celui d'un peuple qui ne cesse de blinder toujours plus les travées du King Power Stadium. Celui d'un entraîneur qui n'ose pas y croire derrière sa ligne. Il y a aussi la passion de la générosité, celui du cœur à l'ouvrage, de l'amour de la bataille. Et il y a le reste. Le talent, la classe et le rêve. Ces gestes qui portent une troupe depuis maintenant sept mois. On jouait ce soir depuis un peu plus de vingt minutes quand la grâce a épousé l'envol de Shinji Okazaki. On se tait, on le regarde et on savoure. On déguste le retourné de l'attaquant japonais comme une série de shots que l'on s'enfile jusqu'à l'oubli. Le geste est génial, la finition est parfaite. Comme le souffle d'une foule d'amoureux, d'un peuple de rêveurs qui ne sait pas encore quand il va se réveiller. Mais qu'importe, Leicester vient de prendre cinq points d'avance sur Tottenham (1-0). Il ne reste maintenant que huit marches à grimper. Et une pizza à déguster.

L'Okazakiss


C'était le soir ou jamais. Celui où Newcastle doit se réveiller de sa terrible série de trois défaites consécutives. Celui aussi où Rafa Benítez, nommé vendredi sur le banc des Magpies, doit soigner son entrée et son retour en Angleterre. Alors l'entraîneur lâche ses premiers choix combinés aux blessures : Anita retrouve une place au milieu, Jack Colback est décalé arrière gauche en l'absence de Paul Dummett et Mitrović choisi en pointe. De son côté, Leicester s'avance avec un onze classique et doit tenir le rythme imposé par les Spurs de Tottenham, vainqueurs dimanche face à Aston Villa (2-0). Alors d'entrée, les Foxes imposent leur scénario et laissent le ballon à Newcastle. Leicester aime subir, laisser le ballon à son adversaire, mais ni Ayoze Pérez ni Colback ne parviennent à convertir les occasions des Magpies face à une défense de renards bizarrement fragile. Les hommes de Ranieri sont en difficulté, ceux de Benítez imposent leur envie, alors que l'Espagnol s'astreint à prendre des notes, à relever ses joueurs tombés devant la ligne de touche.



Reste que Leicester est un diesel. Les dix premières minutes passées, les Foxes grimpent d'un cran, Kanté et Drinkwater reprennent le dessus au milieu, et Okazaki multiplie les décrochages pour libérer enfin Vardy. Mahrez alerte une première fois la défense blanche, Huth voit sa tête passer à côté sur corner, alors que Sissoko voit la sienne frôler le but de Kasper Schmeichel. Newcastle s'oblige à bien défendre avant tout, mais rien n'y fait. La volonté de Leicester est trop forte et le talent d'Okazaki trop important (25e, 1-0). La machine est activée, le Japonais vient d'inscrire son premier but à domicile, et Albrighton est tout proche de faire tomber définitivement Newcastle sur une contre-attaque express. On sent le groupe de Ranieri en confiance, presque intouchable alors que les Magpies baissent d'un ton, lâchant progressivement les armes malgré l'envie de Sissoko et Wijnaldum. Ranieri se décrispe progressivement. Le King Power Stadium poursuit sa fête.

Les poumons de Kanté


Reste qu'il faut souffrir pour être beau. Il faut accepter l'épreuve, et le retour des vestiaires en est une. Car malgré une bonne entame et les blagues de Morgan à Vardy dans la surface, Leicester souffre face à la pression mise par Newcastle et les choix de Benítez. Anita sorti, le technicien espagnol lance Townsend pour mettre un piquant offensif. À l'heure de jeu, Sissoko bouffe une grosse occasion pour les siens, et Ayoze Pérez se la joue solo voyant sa frappe passer juste à côté. La défense des Foxes est inquiétante, alors que Newcastle joue plus haut, évoluant dans un système en 4-2-4. De son côté, Kanté impressionne encore avec son volume de jeu XXL. Ranieri veut assurer, sort Okazaki pour lancer son atout sourire Jeff Schlupp. Car lui aussi le sait, son groupe n'est pas à l'abri, alors que Siem de Jong sort sa tête du banc pour gratter un point précieux dans les bras du plaisir.

On joue alors avec l'incertitude du sport. Leicester sait qu'il joue une partie de son destin, Newcastle une partie de sa survie. La tension est réelle, assez terrible, alors que l'ambiance de fête a laissé sa place à la peur. Sissoko claque une volée, De Jong est contré au dernier moment par les fesses de Morgan. Benítez lance toutes ses forces dans sa nouvelle bataille, range Shelvey pour faire entrer Doumbia. Ranieri, lui, craque et s'agite dans tous les sens pour réveiller le King Power Stadium. Son Leicester, celui qu'il a construit pour se battre, tient le choc et souffle, enfin. Ce soir, encore, le cœur a gagné sur la raison. Les Foxes ont assuré, ils tiennent maintenant un matelas de cinq points sur Tottenham. Newcastle, de son côté, a rassuré par son envie à une semaine d'un derby bouillant contre Sunderland. La terre n'a pas fini de trembler.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Wijnaldum va vivre une relégation quand ses remplaçants vont jouer un 1/8ème de C1, demain.
    N'importe quoi, le foot d'aujourd'hui!
     //  23:05  //  Passionné du Paris S-G
    Note : 1
    "Un match exceptionnel ce soir !"

    1 tir cadré sur l'ensemble du match.

    "Une ambiance thermonucléaire"

    La même qu'au Parc des Lynx un aprem de sieste.

    "quel joueur ce XXXX on en parle pas assez"

    Bon en même temps il à rien glandé du match.

    Bon ok le but est super , leicester la petite équipe qui vas être champion c'est magique mais à ce niveau c'est du lavage de cerveau pur et dur !
    read my mind Niveau : National
    Note : -1
    Quel match , quelle intensité pfioou magnifique.

    De la bombe d'okazaki, l'activité incessante dekanté(partiro )et de drinkwater.

    Vardez et mahrez qui se dépouillent , pressent et se battent sur chaque ballon.

    Ranieri qui harrangue la foule à 5 mn du terme et les tribunes qui lui répondent avec un bruit sourd comme la charge d'une cavalerie wow.

    En face un valeureux et trés pugnace adversaire qui n'a pas lâché grand-chose .
    Spéciale dédicace à l'excellent match de jaanmat(pokora).

    Pas forcément un monument de technique mais quelle intensité , putain quelle intensité.

    Ca m'a rappelé de mémoire un vieux detroit lions-chicago bears un lundi soir sous la pluie extraordinaire d'engagement.

    Comme quoi pas besoin de forcément marquer des tonnes de buts pour voir du très bon football.

    Je suis tellement jouasse que je conclus avec un bon tears for fears:

    https://www.youtube.com/watch?v=s5_HZT7qhP0


    Leicester, c'est 7 buts encaissés depuis le boxing day.

    Drinkwater et Albrighton ont quand même un sacré niveau.Sinon, mon Ngolo Kanté, t'es un bon.
    Juventine7 Niveau : CFA2
    La magie de la BPL ça
    MarcoVerratix Niveau : Loisir
    Quel coach ce ranieri ! Bielsa et lui font vraiment un travail fantastique avec des petits effectifs... Et quand je pense qu'ils n'ont pas pu s'imposer en france alors qu'on entend à longueur de journée que le budget du psg fait tout.
    La saison de Leicester ressemble quand même beaucoup à celle de Montpellier l'année de leur sacre, toutes proportions gardées.

    Après, pour avoir pu voir leurs derniers matchs, il faut avouer que leur jeu est assez dégueulasse désormais. C'est surement du à pleins de facteurs (leur jeu est connu, ils ont la pression, le physique qui lâche un peu), mais quand même, il faut le dire, c'est laid quoi. Hormis Drinkwater, Kanté et Mahrez qui proposent des phases techniques intéressantes, le reste c'est vraiment très haché. Attention je me doute bien que c'est normal à ce stade de la saison, mais quand j'entends les commentaires de canal je me demande si on regarde bien le même match.

    Typiquement ce soir, Leicester sort sa spéciale "gain de temps au niveau du poteau de corner avec des grands costauds", rien de bien original mais hyper frustrant pour l'adversaire, et les commentateurs arrivent quand même à dire que c'est "magnifique", "superbement joué"... Encore une fois, je peux bien comprendre la raison pour laquelle ils sont amenés à jouer de cette façon, mais à l'instar du Montpellier champion, il faut relever que leur jeu est assez fade (hormis quelques joueurs), et d'autant plus en fin de saison (même si je répète, pour pas me faire fustiger, que je me doute des raisons les poussant à jouer de la sorte).
     //  23:17  //  Amoureux de la Bolivie
    cela pouvait être un match piège pour le leader, avec Newcastle qui change d'entraineur cela aurait pu avoir un effet sur les joueurs mais non.

    Leicester gagne en champion, pas énorme ce soir mais une performance collective parfaite, d'ailleurs pas de réel joueur au dessus d'un autre sur ce match pour Leicester.

    1-0 le piège est évité, la chance et la réussite du champion bien illustré par le but.

    Leicester y va tout droit ver sle titre alors que de l'autre côté Newcastle y va tout droit dans le sens inverse. Le tyneside derby de dimanche vaudra cher mais je vois pas comment Newcastle pourrait se sauver, c'est trop faible, manque d'envie et surtout les joueurs semblent de plus en plus désintéressé par le sort du club et n'attendent plus que cet été pour ce barrer.
    Samuel étro'on pisse Niveau : District
    DD osera t'il prendre le magicien moussa sissoko qui va descendre en deuxième division et ne pas prendre kanté qui va être champion d'angleterre?!
    Massimo69 Niveau : DHR
    Message posté par GhostPsg
    "Un match exceptionnel ce soir !"

    1 tir cadré sur l'ensemble du match.

    "Une ambiance thermonucléaire"

    La même qu'au Parc des Lynx un aprem de sieste.

    "quel joueur ce XXXX on en parle pas assez"

    Bon en même temps il à rien glandé du match.

    Bon ok le but est super , leicester la petite équipe qui vas être champion c'est magique mais à ce niveau c'est du lavage de cerveau pur et dur !


    MDR! Toi tu utilises l'expression "lavage de cerveau", moi je suis plus cru, je parle de BRANLETTE! Ou plus sérieusement de désinformation, grande spécialité journalistique afin de vendre sa soupe au con de téléspectateur.
    Aldo Raine Niveau : DHR
    Message posté par Calabrun
    La saison de Leicester ressemble quand même beaucoup à celle de Montpellier l'année de leur sacre, toutes proportions gardées.

    Après, pour avoir pu voir leurs derniers matchs, il faut avouer que leur jeu est assez dégueulasse désormais. C'est surement du à pleins de facteurs (leur jeu est connu, ils ont la pression, le physique qui lâche un peu), mais quand même, il faut le dire, c'est laid quoi. Hormis Drinkwater, Kanté et Mahrez qui proposent des phases techniques intéressantes, le reste c'est vraiment très haché. Attention je me doute bien que c'est normal à ce stade de la saison, mais quand j'entends les commentaires de canal je me demande si on regarde bien le même match.

    Typiquement ce soir, Leicester sort sa spéciale "gain de temps au niveau du poteau de corner avec des grands costauds", rien de bien original mais hyper frustrant pour l'adversaire, et les commentateurs arrivent quand même à dire que c'est "magnifique", "superbement joué"... Encore une fois, je peux bien comprendre la raison pour laquelle ils sont amenés à jouer de cette façon, mais à l'instar du Montpellier champion, il faut relever que leur jeu est assez fade (hormis quelques joueurs), et d'autant plus en fin de saison (même si je répète, pour pas me faire fustiger, que je me doute des raisons les poussant à jouer de la sorte).


    Le jeu de Montpellier était tout sauf dégueulasse l'année du titre.
    Tout comme il faut situer celui de Leicester par rapport aux autres clubs de Premier League qui ne pratique pas tellement un meilleur jeu.
    Attention à ne pas tomber dans la caricature du petit qui l'emporte à l'arrache.
    Non le jeu de Leicester n'est pas dégueulasse. Tu as un jeu dégueulasse quand tu dépenses des millions pendant le mercato pour jouer un jour d'équipes de provinces pendant toute la saison (Coucou Mourinho!). Leicester joue avec ses moyens. Et tant pis pour les fashion-football-victime qui croient que tout le monde doit jouer comme le barça pour être IN.
    Moi aussi!
    Très content si Leicester gagne le titre cette année mais Arribart, en un seul match, il me les a fait sortir par les trous de nez.
    Mais c'est pas possible d'être aussi insupportable!
    Le mec, il voit Vardy 50 cm hors-jeu sur le but et il te dit qu'il y a pas HJ, mais c'est dingue.
    Ok, erreur d'arbitrage, passons mais le mec, il en rajoute
    Massimo69 Niveau : DHR
    Sinon je suis le premier à être content quand il y a une surprise dans un grand championnat, un petit élan de fraîcheur etc...

    Mais si Leicester est champion d'Angleterre, il faudra quand même se poser des questions sur le niveau général et la faillite de nombreux clubs blindés de chez blindés et qui se croient au Monopoly.

    (Mon pronostic étant que ça n'arrivera pas car malheureusement je vois encore Ranieri se faire griller au finish.)
    Message posté par sociopathe
    Non le jeu de Leicester n'est pas dégueulasse. Tu as un jeu dégueulasse quand tu dépenses des millions pendant le mercato pour jouer un jour d'équipes de provinces pendant toute la saison (Coucou Mourinho!). Leicester joue avec ses moyens. Et tant pis pour les fashion-football-victime qui croient que tout le monde doit jouer comme le barça pour être IN.


    Le problème n'est pas du tout là.
    C'est juste que les journalistes veulent nous faire croire qu'ils jouent comme le Barça.
    Ils ont jeu direct, juste, organisé, aucun souci là dessus, faut juste que les mecs arrêtent de mentir.
    Massimo69 Niveau : DHR
    "VENT de fraîcheur" plutôt *
    Message posté par Massimo69
    Sinon je suis le premier à être content quand il y a une surprise dans un grand championnat, un petit élan de fraîcheur etc...

    Mais si Leicester est champion d'Angleterre, il faudra quand même se poser des questions sur le niveau général et la faillite de nombreux clubs blindés de chez blindés et qui se croient au Monopoly.

    (Mon pronostic étant que ça n'arrivera pas car malheureusement je vois encore Ranieri se faire griller au finish.)


    La question ne se pose même plus au sujet de la realdemadridisation des gros clubs anglais.
    Massimo69 Niveau : DHR
    Message posté par Two fesses
    Le problème n'est pas du tout là.
    C'est juste que les journalistes veulent nous faire croire qu'ils jouent comme le Barça.
    Ils ont jeu direct, juste, organisé, aucun souci là dessus, faut juste que les mecs arrêtent de mentir.


    Loool tu en demandes trop! C'est juste leur métier!
    Message posté par Two fesses
    Le problème n'est pas du tout là.
    C'est juste que les journalistes veulent nous faire croire qu'ils jouent comme le Barça.
    Ils ont jeu direct, juste, organisé, aucun souci là dessus, faut juste que les mecs arrêtent de mentir.


    Je suis d'accord avec toi. Arribart, il avait un orgasme pour chaque interception de Kanté, même la plus anodine. Mais c'est pas grave je le comprends. Après tout à part les supporters des spurs qui n'aimeraient pas voir les foxes champions ?
    Message posté par sociopathe
    Je suis d'accord avec toi. Arribart, il avait un orgasme pour chaque interception de Kanté, même la plus anodine. Mais c'est pas grave je le comprends. Après tout à part les supporters des spurs qui n'aimeraient pas voir les foxes champions ?


    Les mecs sont journalistes, ils sont pas supporters ou commentateurs d'articles sur sofoot.
    Canal, ça nous prend pour des cons.
    Depuis qu'ils ont les droits de la PL, t'as l'impression que t'as 11 français dans l'équipe type FIFA.
    Mais Arribart, c'est le niveau encore au dessus.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 83