Ocampos : « Trezeguet m’a parlé de Ranieri »

Ses 18 ans à peine fêtés, le jeune milieu offensif de River Lucas Ocampos vient de débarquer à Monaco, où il a signé un contrat de six ans contre la modique somme de 16 millions d’euros.

0 13
Il sait qu’il regrettera son humble quartier, chaleureux, ouvrier, au cœur de Quilmes Oeste, dans la conurbation de Buenos Aires. Là-bas, les maisons sont basses, les portes toujours ouvertes et les fleurs apparaissent derrière les grilles. Là-bas, d’où il n’a jamais voulu partir malgré la célébrité et son extraordinaire explosion footballistique, Lucas Ocampos a bâti son rêve de triompher avec River avant de faire le grand saut jusqu’en Europe. Là-bas resteront sa petite amie Anabella, sa mère Liliana et ses frères, pendant que lui s’envolera pour la Principauté avec son père Jorge, homme noble et maçon de profession. « Ils ont toujours été avec moi. Ils m’aident à me garder les pieds sur terre. Avec le temps, ils viendront avec moi à Monaco » déclare le gamin, qui admire Cristiano Ronaldo. Jusqu’à en avoir la même coupe de cheveux.

A qui as-tu donné ton dernier maillot ?
J’en ai donné un à ma petite amie pour son anniversaire, et l’autre je l’ai gardé. Mais je ne savais même pas que ça allait être le dernier ! Après, j’ai tout laissé dans le vestiaire. J’ai donné des chaussures à mon coéquipier Aguirre, qui les donnera à des enfants de Bahia Blanca. Les autres, je crois que c’est mon coéquipier Gustavo Bou qui les a…

Qu’est-ce que tu connais de ce qui t’attend à Monaco ?
Je ne connais pas grand-chose. Je sais que c’est beau, que c’est une Principauté, mais pas beaucoup plus. Je ne veux pas me mettre de pression, voilà pourquoi je n’ai pas posé beaucoup de questions. Trezeguet m’a aussi parlé de l’entraîneur Claudio Ranieri, parce qu’il l’a connu à la Juve.

Trezeguet t'a donné des informations sur le football européen...
Il m’a dit que c’était beau, que l’Europe était différente de l’Argentine, que c’est un autre niveau avec une autre notion des entraînements et du professionnalisme. Il m’a dit que tout serait différent, que je vivrais des choses nouvelles. David m’a soutenu. C’est important qu’un joueur comme lui m’ait expliqué comment est le football français, et qu’il m’ait raconté tant de belles choses sur Monaco. Maintenant, il va falloir que je m’adapte. Ça va être difficile mais il faut que je réussisse. Je veux réussir en Europe et continuer à réaliser mes rêves. Je n’ai quasiment pas pu jouer avec River en Première division, mais les choses se faites ainsi, rapidement. C’était une bonne offre pour le club et pour moi, nous avons donc décidé que c’était le moment pour moi de partir.

Tu es content de partir ?
Oui, j’ai vraiment envie de réussir avec Monaco. Je vais laisser mon âme à chaque match.

La barrière de la langue ne te fait pas peur ?
Non, je veux apprendre et connaître une nouvelle culture. Je n’aurai pas de problèmes. Ça me prendra sûrement un peu de temps d’étudier le français, mais je le ferai avec plaisir.

Est-ce difficile de ne pas prendre la grosse tête avec la célébrité et l’exposition ?
C’est compliqué mais en même temps tout ce qui m’arrive est tellement incroyable ! Pense qu’il y a un an je jouais avec les jeunes du centre de formation en sixième division... Mais bon, il ne faut pas se perdre pour autant. Pour ça, je m’appuie beaucoup sur ma famille, sur mes amis de toujours et sur mes coéquipiers. Eux me disent de faire profil bas et de profiter au jour le jour, tout en gardant à l’esprit que je n’ai encore rien gagné.

Quelles choses as-tu dû arrêter en jouant en équipe première à à peine 17 ans ?
Je ne peux plus aller manger au McDo ou aller danser avec mes amis. Et pourtant, je le faisais depuis tout petit ! Je peux toujours aller au ciné, les gens me reconnaissent et m’arrêtent, mais ça ne me gêne pas. Ah aussi, j’ai arrêté Facebook parce que beaucoup de gens que je ne connais pas m’ont rajouté, et ça devient difficile d'être tranquille quand tout le monde est au courant de ce que tu fais. Maintenant, je me contente du portable et je parle avec qui je veux. Je suis un adolescent comme les autres, mais je fais ce qu’il faut pour ma carrière de footballeur professionnel.

L’entraîneur Almeyda a eu le compas dans l’œil avec toi, il t’a mis en équipe première et tu as été le seul à jouer tous les matchs la saison passée…
Oui, et je lui en suis très reconnaissant. Il m’a vu et m’a donné ma chance. Grâce à Dieu, j’ai pu bien faire les choses. J’ai toujours lutté pour rester dans l’équipe. J’ai parlé avec lui et je l’ai remercié de m’avoir donné sa confiance, et de m’avoir intégré à l’effectif professionnel. Je lui dois beaucoup. Et je lui en serai toujours reconnaissant.

Parce que tu étais l’un des plus jeunes, il était toujours là pour te conseiller…
Oui, il m’a conseillé et donné beaucoup de confiance. Il me disait qu’il prendrait soin de moi et qu’il me préparerait à toutes les belles choses qu’il me reste à vivre. Et surtout, il a beaucoup insisté pour que je garde les pieds sur terre.

Tu étais suspendu aux clubs qui te suivaient en Europe ?
Je ne pensais pas à ça. Sinon, je serais devenu fou.

Ça ne te fout pas la rage que ton rêve de jouer avec River soit devenu réalité en deuxième division ?
Non, j’ai débuté en deuxième division mais ça reste un rêve ! Parce que, pour moi, River est le plus grand club, et pour la moitié du pays aussi. Maintenant, j’ai tout mon esprit tourné vers Monaco. Je ne veux pas laisser passer l’opportunité. Je vais au devant d’autres rêves. Quand tu veux vraiment quelque chose, ça finit toujours par devenir réalité.

Crédit photo

Propos recueillis par Jorge López
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Childebert1 Niveau : DHR
Il en a de la passion et de l'enthousiasme le gamin ! Monaco ça va lui faire bizarre...
nikowenji Niveau : DHR
Trezeguet lui a parlé de Ranieri? Et il lui a dit qu'il a entraîné les plus grands clubs, mais qu'il n'a jamais rien gagné, à part deux ou trois coupes nationales? Que son palmarès est vierge depuis peut-être 10 ans? Que c'est une imposture, du même acabit que Bazdarevic?
Childebert1 Niveau : DHR
IL ne lui a pas parlé de Giuly je pense.
Il lui a dit que Monaco etait en Ligue 2 aussi ?
Ranieri une imposture? Hmmm. Certes il n'a rien gagné recemment, en attendant il a eu dans les mains une Roma en reconstruction, une Inter en fin de cycle aprèsle triplé de Mourinho, a fini 3e lors de la remontée de la Juve de Serie B.

J'ai bien saisi que c'est pas un mec qui a un palmarès énorme, en attendant tu fais pas une longue carrière d'entraineur uniquement basée sur une réputation.
j'avoue il a de l'enthousiasme le petit, mais passer d'un stade de river où il y'a de l’enthousiasme, une ambiance de folie à celui de Monaco ça va lui faire bizarre
Trezeguet qui lui parle de Ranieri, ça a du être beau..
On parle quand même du mec qui préférait faire jouer Amauri.
"Tu verras, Ranieri, il est sympa et tout, mais bon dans 1an, 1an et demi max, il sera viré"
C'est quoi votre fixette sur Ranieri? Jusqu'à sa signature à Monaco il a toujours mis les mains dans la merde à reprendre des situations compliquées. Regardez son historique.....
Plume
+1 pour NICOGEMA

Pour ceux qui allument Ranieri
Il y a toujours des mecs qui ne regardent que les résultats et non pas le boulot au quotidien... on les appelle les footix...Pour les footix italiens... n'oubliez pas que l'italie a l'énorme privilège d'avoir l'embarra du choix niveau entraineur mais que c'est une exception au niveau européen. Et que même si Ranieri est derrière les meilleurs Italiens il reste très bon.
Après c'est vrai, il n'est ni mourinho, ni ancelotti,ni un capello, ni le Trap, ni Conte, ni di matteo, ni mancini...etc... mais de la à dire qu'il est mauvais... ça reste un entraineur qui prend ses responsabilités contrairement à d'autres (voir ses décisions à la fin de son aventure avec la Roma) Il y aurait un Ranieri pour entrainer l'équipe de France je suis pas sure qu'on lui cracherait à la gueule comme ça !!!

Peut être que trézéguet a juste dit que Ranieri comme 1ère expérience en France et même en Europe il y a pire...
(Quel entraineur est meilleur que Ranieri dans tout le championnat de France à part le parachuté Ancelotti ? qui a plus d'expérience au niveau européen ? Il y en a peut être quelques uns mais pas tant que ça...)
Que pour faire ses armes en Europe commencer par un club avec l'historique et les projets de Monaco qui reste pas trop exposé au médias car L2 c'est bien. Qu'il apprendra professionnalisme et culture française et européenne... qu'il apprendra énormément au niveau tactique comme avec tous les entraineurs italiens... et que si tout se passe bien, après avoir été couvé a monaco un ou 2 ans... peut être 3, il devrait pouvoir monter en puissance et en club...Que si ça se passe moins bien, il en sortira tout de même fortement enrichie et meilleur au niveau football et qu'il pourra surement retrouver l'argentine sans trop de difficultés.

Sinon c'est certain qu'un petit comme ça tu sais qu'il va se donner a fond... Un peu comme les jeunes de l'équipe de France au dernier euros en faite... ah bah non. Après il faut espérer qu'il évite les blessures!!

Sinon merci a Childebert1, nikowenji, liddel, Puccino, Chattard pour la non profondeur de leurs analyses et leur capacité à sortir des gros clichés.
edu falaschi Niveau : Loisir
Il est tendu plume!

Fallait pas l'énerver les gars!
J'ai jamais été très fan de Ranieri, mais il faut reconnaître qu'il avait commencé à remonter l'inter, l'année dernière, avant qu'on lui vende son seul milieu intelligent (Thiago motta). Résultat 10 défaites de suite...
Plume
J'avoue je sais pas ce qui m'a prit... en plus je l'aimais pas trop Ranieri quand il était à la Juve.. même si la saison suivante j'ai regretté qu'il soit plus là !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Silence, un ballon dort
0 13