Objectif Seleção pour Roberto Carlos

Modififié
3 8
Roberto Carlos n'a pas encore officiellement raccroché les crampons, mais il a déjà bien entamé sa carrière de coach.

Entraîneur-joueur à l'Anji Makhatchkala dès 2011, le Brésilien endosse actuellement cette double casquette au Delhi Dynamos en Indian Super League. À moyen terme, l'ancien Galactique a la Seleção en ligne de mire : « La sélection brésilienne est mon plus grand objectif. Je suis déjà prêt pour diriger une sélection, car je peux compter sur un staff technique qui a déjà travaillé au sein de la Seleção et j'ai l'objectif d'amener avec moi des anciens joueurs comme Cafu ou Ricardo Rocha » , argumente-t-il pour Globoesporte.

« Je ne veux pas occuper le poste de Dunga pour le moment, précise Roberto Carlos, mais quand il quittera son poste, je vais courir pour décrocher le téléphone s'il sonne. »

La petite annonce est passée. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il est là l'homme providentiel du Brésil!

d'ici 2018 qu'ils fassent ces gammes avec quelques clubs locaux de son pays quand même.
Ronahldoignon Niveau : National
Je ne suis pas sur qu'il y ait un homme providentiel pour le Brésil.
Leur problème s'apparente plus à celui de l'équipe de France de rugby qu'un problème de type "domenechien".

C'es le système et la formation qui est à revoir.
Effectivement Dunga pue le pipi mais je pense que changer de selectionneur peut changer quelques petites choses mais pas le niveau global de cette équipe.

Après j'espère évidemment me tromper.
Message posté par Ronahldoignon
Je ne suis pas sur qu'il y ait un homme providentiel pour le Brésil.
Leur problème s'apparente plus à celui de l'équipe de France de rugby qu'un problème de type "domenechien".

C'es le système et la formation qui est à revoir.
Effectivement Dunga pue le pipi mais je pense que changer de selectionneur peut changer quelques petites choses mais pas le niveau global de cette équipe.

Après j'espère évidemment me tromper.


Plutôt d'accord avec toi.

Je trouve que les joueurs Brésiliens deviennent de plus en plus standard. Ils ont perdu ce côté grain de folie technique alliée à l'efficacité.
Au contraire des Argentins qui ont gardé, selon moi, leur identité et certaines caractéristiques propres à leur football.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 8