Objectif maintien pour Ranieri

Modififié
0 7
Les ambitions de Leicester n’ont pas été revues à la hausse.

Devenus champions d’Angleterre à la surprise générale la saison dernière devant Chelsea, Arsenal, les deux Manchester et Tottenham, les Foxes sont bien conscients que les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas. Et pour l’entraîneur Claudio Ranieri, qui s’exprimait en conférence de presse d’avant-match précédant la rencontre amicale contre le PSG, la priorité c’est le maintien : « L’objectif initial est le même cette saison que la saison dernière. Il faut arriver au plus vite au total de 40 points pour assurer le maintien, être solide et croire en nous. Maintenant, les autres équipes nous connaissent très bien, il va falloir trouver un plan B. »

Joue-la comme Guy Roux. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Chercher le maintien dans un premier temps est, en effet, une nécessité.
Leicester se lance dans une saison pleine d'inconnus venant à la fois de l'extérieur que de l'équipe elle-même.

1 - il y a, en effet, le comportement des adversaires qui sera diamétralement opposé à celui de le première partie de saison dernière.
2 - comment les joueurs vont-ils digérer cette saison de malade ? Psychologiquement, ce sera difficile pour nombreux de se relancer après une saison entière à surjouer.
3 - De même, comment vont réagir les "stars" du club, sollicités pendant tout un été ?
4 - La Ligue des Champions sera un ajout non négligeable sur le calendrier qui risque de fatiguer de manière sévère les gars de Ranieri. On a vu en France, aussi, avec Montpellier et Lyon à quel point une mauvaise série en Coupe d'Europe peut toucher une équipe en championnat, le contraire n'étant en plus pas particulièrement vrai.


Bref, des questions grosses comme une maison, qui font que Ranieri a plus que raison d'être vigilant.
Le Groupe Vit Bien Niveau : District
Message posté par Algiers
Chercher le maintien dans un premier temps est, en effet, une nécessité.
Leicester se lance dans une saison pleine d'inconnus venant à la fois de l'extérieur que de l'équipe elle-même.

1 - il y a, en effet, le comportement des adversaires qui sera diamétralement opposé à celui de le première partie de saison dernière.
2 - comment les joueurs vont-ils digérer cette saison de malade ? Psychologiquement, ce sera difficile pour nombreux de se relancer après une saison entière à surjouer.
3 - De même, comment vont réagir les "stars" du club, sollicités pendant tout un été ?
4 - La Ligue des Champions sera un ajout non négligeable sur le calendrier qui risque de fatiguer de manière sévère les gars de Ranieri. On a vu en France, aussi, avec Montpellier et Lyon à quel point une mauvaise série en Coupe d'Europe peut toucher une équipe en championnat, le contraire n'étant en plus pas particulièrement vrai.


Bref, des questions grosses comme une maison, qui font que Ranieri a plus que raison d'être vigilant.


Complètement d'accord, c'est paradoxalement après une saison de feu, marquée par une grande régularité dans les performances, que le nombre d'incertitudes est décuplé.
Mais j'ai confiance en Ranieri, Leicester va faire une bonne petite saison, et finir dans la première partie du classement assez tranquillement.
Reste à voir si Riyad se barre ou pas aussi.
@Algiers tu as parfaitement raison mais la difference tres importante avec les clubs auxquels tu compares Leicester est justement son coach! Avec toute son experience en particulier en C1, ce bon vieux Claudio devrait etre à meme de gerer tout ça...si lui même a digéré psychologiquement son premier championnat apres toutes ces années! Et puis la modestie c'est mignon mais le champion en titre qui dit jouer le maintien c'est du foutage de gueule! Fool me once shame on you, fool me twice can't put the blame on you
Et c'est là que Leicester enchaîne PL et C1... bon j'exagère très certainement, mais après une telle saison ils n'ont pas le droit de s'effondrer comme si de rien n'était.

S'ils finissent dans les 5 premiers ce serait une belle confirmation.
Message posté par ofwgkta
@Algiers tu as parfaitement raison mais la difference tres importante avec les clubs auxquels tu compares Leicester est justement son coach! Avec toute son experience en particulier en C1, ce bon vieux Claudio devrait etre à meme de gerer tout ça...si lui même a digéré psychologiquement son premier championnat apres toutes ces années! Et puis la modestie c'est mignon mais le champion en titre qui dit jouer le maintien c'est du foutage de gueule! Fool me once shame on you, fool me twice can't put the blame on you


Bien d'accord pour le profil du coach.
On peut y ajouter le profil de certains joueurs, revanchards laissés de côté dans d'autres clubs, qui ont fait le choix de rester, l'éclosion de certains autres au haut niveau. Pour l'instant, l'effectif reste stable, donc si les choses ne bougent pas d'ici la fin du mercato, ça va être intéressant de les suivre.
Ils ont en effet l'avantage d'avoir pour l'instant gardé leur effectif plus ou moins stable (perte de Kanté tout de même, Mahrez risque bien de s'en aller aussi).

Ca sent quand même le contre-coup, la difficulté de jouer sur les 2 tableaux, la pression du champion sortant, et l'attitude des adversaires. De là à complètement s'effondrer, y'a un pas tout de même. Je les vois galérer totalement en Europe en revanche (4e de leur poule sans doute) mais ils ont les moyens de réussir à rester dans les places européennes en CL.
Message posté par Algiers
Chercher le maintien dans un premier temps est, en effet, une nécessité.
Leicester se lance dans une saison pleine d'inconnus venant à la fois de l'extérieur que de l'équipe elle-même.

1 - il y a, en effet, le comportement des adversaires qui sera diamétralement opposé à celui de le première partie de saison dernière.
2 - comment les joueurs vont-ils digérer cette saison de malade ? Psychologiquement, ce sera difficile pour nombreux de se relancer après une saison entière à surjouer.
3 - De même, comment vont réagir les "stars" du club, sollicités pendant tout un été ?
4 - La Ligue des Champions sera un ajout non négligeable sur le calendrier qui risque de fatiguer de manière sévère les gars de Ranieri. On a vu en France, aussi, avec Montpellier et Lyon à quel point une mauvaise série en Coupe d'Europe peut toucher une équipe en championnat, le contraire n'étant en plus pas particulièrement vrai.


Bref, des questions grosses comme une maison, qui font que Ranieri a plus que raison d'être vigilant.


Niveau effectif, ils ont 28 joueurs, je pense qu'en terme quantitatif, ça le fait quand même.
Après au niveau qualitatif, faut voir les nouvelles recrues.
Ils n'ont perdu que Kanté et Dyer, Marhez peut-être c'est pour bientôt.

C'est pas pour l'instant une saignée.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7