Obilalé, retour en France

Modififié
0 0
Kodjovi Obilalé, le gardien de la sélection togolaise, avait appris à ses dépens ce qu'était la province de Cabinda lors de la CAN 2010 en Angola.


Shooté par les balles des rebelles du FLEC lors de l'attaque du bus togolais avant la compétition, il était depuis l'attentat hospitalisé à Johannesbourg en soins intensifs.

L'agence Reuters annonce aujourd'hui que le malheureux gardien de la GSI Pontivy va pouvoir regagner la France.

« Les factures ont été réglées et il y a déjà un plan mis sur pied pour le rapatrier en France, où il continuera de recevoir des soins » annonce Fraser Lamond, le directeur médical de la compagnie International SOS, qui a pris en chagre le Togolais.


Kodjovi, prompt rétablissement et bienvenue chez toi.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0