1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Pologne-Irlande du Nord

O'Neill et à la barbe

C'était tout sauf l'élu. Catholique, pas assez ronflant, Michael O'Neill aura donc mis presque cinq ans à se faire accepter à la tête de l'Irlande du Nord avec, à la clé, une qualification historique pour un championnat d'Europe. Entre les doutes et un fauteuil de roi.

Modififié
Il doute. Serré dans son costume, il est seul. Peut-être plus que jamais. C’est un soir de septembre sans histoires, une soirée comme les autres et, assis au bout de son lit, il torture sa propre histoire. En face de lui, son destin. Luxembourg, son quartier bourgeois de Belair et son calme ne sont pas le meilleur endroit pour changer le cours d’une vie. Quelques heures plus tôt, l’Irlande du Nord s’est inclinée contre la sélection luxembourgeoise (2-3) au stade Josy-Barthel. Cette fois, c’est certain, elle ne verra pas le Brésil et terminera même avant-dernière de son groupe de qualifications à la Coupe du monde 2014 dans une poule menée facilement par la Russie et le Portugal. Alors, Michael O’Neill, à la tête de la Green and White Army depuis décembre 2011, a la tête basse : « Après cette campagne de qualifications, ils ne voudront plus de moi. Je ne suis même plus sûr de vouloir continuer à faire ça. » Billy McKinlay, son ancien adjoint, s’avance et lui affirme que « quelqu’un d’autre va arriver et profiter de tout le travail » qu’ils ont mis en place depuis un peu moins de deux ans. Personne n’est arrivé. Michael O’Neill n’a pas bougé, mais il n’est plus le même. Entre-temps, Belfast a chanté sa gloire. Car depuis cette nuit de septembre 2013, il a écrit l’histoire.

Washington, un ancien facteur à L’Euro

De la page blanche au Pulitzer


C’est l’histoire d’une page blanche devenue Pulitzer. Pour en parler, Michael O’Neill, 46 ans, préfère évoquer le « théâtre » . Plus de trente mois se sont écoulés depuis la défaite au Luxembourg. De cette soirée, il ne reste que les bases d’un travail de fond. « Le job de sélectionneur est vraiment compliqué. Je ne pense pas qu’entraîner des clubs vous prépare pour ce type de mission, mais, après une aventure de sélectionneur, vous pouvez aller dans n’importe quel club. Là, vous ne pouvez pas vendre un arrière droit et en acheter un nouveau. Vous devez trouver un arrière droit à Fletwood Town et lui donner le niveau international. En tant qu’entraîneur, vous l’auriez probablement directement vendu et vous en auriez acheter un nouveau » , expliquait O’Neill il y a quelques mois dans les colonnes du Guardian. Sauf que l’histoire a fait le reste, et l’Irlande du Nord est aujourd’hui en France pour disputer le premier championnat d’Europe de son histoire, où elle se trouve dans le groupe C avec l’Allemagne, la Pologne et l’Ukraine. Comment est-ce possible ? O’Neill est honnête : « Je ne sais pas. »

Youtube

C’est simple : dans l’histoire, aucune sélection issue du chapeau cinq lors d'un tirage au sort pour les qualifications d’un Championnat d’Europe ne s’était qualifiée pour la phase finale. La surprise est de taille, le symbole aussi dans un pays marqué à vie par l’époque des Troubles et où la population protestante reste encore légèrement majoritaire. Les images défilent : le Bloody Sunday, l’IRA, le Sinn Féin, Tony Blair… Et au milieu, une sélection nationale en quête d’identité jusque dans son hymne. Pendant de longues années, de nombreux joueurs nord-irlandais ne souhaitaient alors pas jouer pour l’Irlande du Nord. Puis, la Fédération nord-irlandaise (IFA) a bossé en profondeur, a mis en place un programme de lutte contre le sectarisme, a uni les supporters de la sélection nationale - devenus progressivement l’un des meilleurs chœurs d’Europe - et a achevé le boulot en nommant le catholique Michael O’Neill sélectionneur national. Le reste n’est que magie pour un groupe qui a terminé en tête de son groupe de qualifications devant la Grèce, la Roumanie ou encore la Hongrie.

Le mélange des genres


La revanche est totale pour O’Neill, critiqué à sa nomination malgré son passé d’ancien international (31 sélections). Le poste est exigeant et le pays tout entier aurait voulu un nom plus ronflant qu’un ancien joueur relativement anonyme ayant cavalé entre l’Angleterre, l’Écosse et les États-Unis. La seule référence « solide » de Michael O’Neill est une qualification en Ligue Europa avec Shamrock Rovers en 2011-2012. Au départ, il voulait même en finir avec le monde « frivole du foot » , s’était lancé dans la finance, mais la passion est revenue. L’envie de transmettre à son pays aussi pour déchirer l’étiquette de faire-valoir collée sur le front d’une sélection dont la dernière participation à un tournoi international majeur remonte à 1986. Cette fois, l’Irlande du Nord tient son pari, et O’Neill a terminé sur une chaise de roi au moment de fêter la qualification contre la Grèce (3-1) en octobre dernier. Là est la réussite d’une unité nationale et d’un mélange des générations qui a pris, même si la qualité du jeu ressemble plus à la Grèce de 2004 qu’à l’Espagne ou l’Allemagne. C’est du pragmatisme avant tout.

Youtube

Michael O’Neill est comme ça : en France, il s’avancera avant tout pour ne pas subir. Alors, il va garer le bus devant la défense avec un bloc très compact et s’en remettre à Kyle Lafferty - « le womanizer incontrôlable » selon le président de Palerme, Maurizio Zamparini -, Conor Washington ou encore Will Grigg « on fire » pour espérer gratter un huitième. Ce ne sera pas spectaculaire, mais O’Neill veut se servir de l’aventure en France pour construire le passage de témoin entre les générations dans un effectif où de nombreux joueurs prendront leur retraite internationale après l’Euro 2016. La Coupe du monde 2018 est donc devenue un objectif logique malgré un tirage difficile où l’Irlande du Nord devra se friter avec l’Allemagne, la Norvège et la Tchéquie pour espérer voir la Russie. O’Neill y pensera plus tard : « Aujourd’hui, l’essentiel est de ne pas avoir de regrets. Il faut vivre cette expérience à fond, exploiter toutes les possibilités. On n’a pas fait tout ce chemin pour s’écrouler facilement. » L’histoire ne fait que commencer.



Par Maxime Brigand Propos de Michael O'Neill tirés du Guardian et de conférences de presse.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Euro 2016 : Groupe C
Pologne/Irlande du Nord




Dans cet article

Sur le papier c'est bien la sélection britannique la plus faible, quand on sait que Kyle Lafferty est plus connu pour ses frasques que pour ses buts. Dans ce groupe ils vont souffrir, mais je les vois bien faire chier les autres équipes, à suivre https://lesyeuxdansleuro.com/2016/06/03 … e-du-nord/
Le plus beau titre qu'il m'ait été donné de lire ces derniers mois! Chapeau!
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 10 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30